Accueil Bien-être Addiction sexuelle: causes, symptômes et traitements

Addiction sexuelle: causes, symptômes et traitements

0
Addiction sexuelle: causes, symptômes et traitements
Couple et concept d'addiction sexuelle

L’addiction sexuelle est un trouble psychologique qui implique un comportement sexuel compulsif en dépit de ses conséquences négatives. La plupart du temps, cette addiction est suivie d’une toxicomanie, qui peut entraîner plusieurs problèmes en milieu de travail, et dans la vie sociale, notamment du harcèlement et des problèmes judiciaires. Quelles sont les causes de l’addiction sexuelle ? Quels sont ses symptômes et ses signes ? Comment soigner une addiction sexuelle ?

Qu’est-ce qu’une addiction sexuelle ?

La dépendance sexuelle est une concentration intense sur les pulsions ou les activités sexuelles et qui ne peuvent pas être contrôlées. L’addiction sexuelle provoque de la détresse ou nuit aux relations, à la santé et à la carrière des personnes qui en souffrent.  

La dépendance sexuelle implique des activités qui peuvent être communes à une vie sexuelle, comme la masturbation, la pornographie, la multiplication des partenaires, etc. Toutefois, cela devient une addiction lorsque les pensées liées au sexe occupent toute votre vie.

Il est également important de souligner que l’envie de sexe est semblable aux envies d’alcool ou de drogues ressenties par ceux qui ont une dépendance à ces substances. Les sentiments de contrainte, de tentation et de recherche perpétuelle de la satisfaction malgré les conséquences négatives sont pareils chez les personnes qui sont dépendantes au sexe.

Quels sont les différents types d’addiction sexuelle ?

Les différents types de dépendance sexuelle impliquent plusieurs comportements sexuels que l’on peut adopter si l’on en est atteint.

Exhibitionnisme 

Certaines personnes qui font une addiction au sexe sont exhibitionnistes. Elles tirent satisfaction du fait de montrer leurs parties intimes afin de susciter des réactions de la part des gens en public. L’exhibitionnisme est une forme de dépendance sexuelle risquée. En effet, de nombreux pays possèdent des lois très strictes sur le sujet, et les amendes en cas de flagrant délit peuvent être lourdes.


Le sexe intrusif 

Cette pratique consiste à toucher quelqu’un de manière sexuelle sans son consentement. Une personne souffrant de dépendance sexuelle touchera les parties intimes d’un inconnu, souvent dans un lieu public.

Le sexe payant

 Il s’agit ici d’avoir un flux illimité de partenaires sexuels consentants. Ce type d’addiction sexuelle implique de recourir à des prostituées, de payer pour du sexe par téléphone ou en ligne sur des sites dédiés.

Le voyeurisme

Le voyeurisme consiste à espionner des personnes (sans leur consentement) à l’aide de jumelles ou d’une caméra cachée. L’excitation sexuelle est provoquée par cette visualisation des moments intimes de la victime.

Quelles sont les causes de l’addiction sexuelle ?  

Les causes de la dépendance sexuelle impliquent différents facteurs.

Les causes biologiques

Les causes biologiques de la dépendance sexuelle impliquent principalement la physiologie et la génétique d’une personne. Une hypersexualité chez un individu peut être donc causée par des dommages cérébraux qui pourraient non seulement augmenter l’intensité de l’activité sexuelle tout en réduisant le contrôle.

Certaines personnes ayant besoin d’aide pour lutter contre leur dépendance sexuelle présentent également des vulnérabilités génétiques qui peuvent entraîner une incapacité à résister à leurs pulsions.

Les causes psychologiques 

Les comportements hypersexuels peuvent se développer en raison d’un certain nombre de facteurs psychologiques, notamment des troubles de santé mentale.

Les causes sociales 

Même si cela n’apparaît pas toujours comme une évidence, les influences sociales peuvent conduire à un comportement hypersexuel. Celles-ci incluent notamment :

  • Des antécédents d’abus sexuels ;
  • Un dysfonctionnement dans son environnement ;
  • Une exposition prématurée et fréquente à du contenu sexuel, etc.

Ce sont autant d’événements indésirables qui peuvent être associés à la dépendance sexuelle.

Quels sont les symptômes et les signes de l’addiction sexuelle ?

Il faut un professionnel de la santé pour poser un diagnostic clair, mais les signes suivants pourraient orienter vers une éventuelle dépendance sexuelle.

Être toujours préoccupé par le sexe

Les accros au sexe sont tellement concentrés sur leurs pulsions qu’ils commencent à se négliger et à fuir leurs responsabilités. Ils ont également tendance à consacrer plus de temps au sexe qu’aux activités qu’ils aiment ou qui contribuent à leur bien-être.

Masturbation excessive

La masturbation est l’un moyen simple pour découvrir son corps et se libérer des tensions sexuelles. Cependant, lorsque la masturbation devient excessive, que vous ne pouvez pas vous empêcher de vous masturber, cela peut être un signe d’addiction.

Des pensées sexuelles obsessionnelles

Ceux qui sont atteints de dépendance sexuelle pensent constamment au sexe. Ces pensées peuvent devenir obsessionnelles et impulsives. Si vous consacrez beaucoup de temps et d’énergie au sexe, n’hésitez pas à contacter un spécialiste.

S’engager dans des infractions pénales

Dans certains cas de figure, l’addiction sexuelle devient extrême et peut pousser une personne à se livrer à des activités illégales et répréhensibles. Certains se retrouvent ainsi impliqués dans des délits tels que le viol, la pédophilie, le harcèlement, etc.  

La multiplication des partenaires

La dépendance sexuelle peut vous donner l’impression que vous devez constamment trouver de nouvelles personnes avec qui  expérimenter le sexe. C’est un sentiment qui peut vous habiter même si vous êtes en couple. Multiplier les coups d’un soir et payer pour du sexe entraine souvent des ruptures chez les personnes qui ont une addiction sexuelle.

Quelles peuvent être les conséquences de l’addiction sexuelle ?

L’addiction sexuelle n’est pas sans conséquence. En effet, il n’est pas rare que les personnes ayant une dépendance sexuelle soient affectées par d’autres problèmes de santé, au stress, aux pensées suicidaires, etc.

La détresse personnelle

Les personnes touchées par une dépendance sexuelle peuvent se sentir désespérées et impuissantes, le tout en ayant l’impression de n’avoir aucun contrôle sur leur comportement, leurs pensées, etc. Certains patients sont attachés à des valeurs morales et religieuses qu’ils se retrouvent à violer. Tout ceci peut donner naissance à de la honte, des remords et un sentiment de culpabilité. L’addiction sexuelle est un sujet difficile à aborder, certaines personnes se retrouvent volontairement ou involontairement isolées de la société.

Les problèmes relationnels

Le comportement sexuel compulsif nuit forcément aux relations personnelles et familiales. Cette addiction peut amener une personne en enchainer les partenaires sexuels, mettant ainsi une croix sur la fidélité. C’est un comportement qui a des conséquences irrévocables sur la famille et l’entourage.

Les difficultés dans les études ou dans la carrière

Une dépendance sexuelle peut devenir suffisamment grave, au point où la personne se voit obligée de se retirer de ses différentes activités. Certains sujets sont tellement absorbés par leur dépendance qu’ils négligent leurs soins personnels de base, leurs devoirs envers la famille et leurs responsabilités professionnelles ou académiques.

Par exemple, la personne peut adopter des comportements inappropriés au travail ou à l’école et écoper d’une suspension, d’un licenciement et dans certains cas, des poursuites judiciaires.

Les complications de santé

Un comportement sexuel compulsif peut également entraîner des complications de santé et des maladies sexuellement transmissibles telles que l’hépatite, le VIH, la syphilis. Chez les femmes, cette addiction augmente significativement les risques de grossesses. À cela il faut ajouter une diminution des soins personnels élémentaires tels que prendre ses médicaments, faire du sport, manger sainement, etc.  

Les problèmes financiers

Enfin, la dépendance sexuelle peut entrainer des problèmes financiers. La personne atteinte n’est pas à l’abri de certaines dépenses, notamment pour obtenir du contenu sexuel ou se livrer à des activités sexuelles. Un comportement sexuel inapproprié peut nuire à la carrière d’une personne, entraînant des problèmes de revenus. Certaines personnes poussent le vice jusqu’à l’escroquerie, au chantage ou aux dépenses sur les travailleuses du sexe.

Comment soigner une addiction sexuelle ?

Il est possible de traiter l’addiction sexuelle en utilisant à la fois, de la psychothérapie, des séances avec des groupes de soutien, et des médicaments.

L’usage des médicaments

Il n’existe pas de médicaments dédiés au traitement de l’addiction sexuelle. Il s’agit plutôt d’utiliser des médicaments qui peuvent limiter les envies ou des comportements troubles du cerveau. Ils sont évidemment prescrits sous la supervision du professionnel de la santé.

Chez les hommes, les anti-androgènes sont notamment recommandés, car ils réduisent les pensées obsessionnelles en s’attaquant aux hormones sexuelles. Quant aux antidépresseurs, ils sont connus pour leur régulation de la sérotonine.

Les stabilisateurs d’humeur sont également indiqués pour les personnes dont l’addiction sexuelle est le résultat d’un trouble bipolaire avec des caractéristiques maniaques. D’autres médicaments tels que les antipsychotiques et les médicaments anti-anxiété peuvent aussi être envisagés pour réduire le désir sexuel lorsqu’il est provoqué par l’anxiété ou des troubles de la pensée.

La psychothérapie

La psychothérapie fait appel à une variété de techniques. Le patient est pris en charge par un professionnel de la santé mentale qui va explorer avec lui, les différentes causes de son addiction.

Vous pouvez également suivre une thérapie cognitivo-comportementale ou une thérapie d’acceptation et d’engagement. La première consiste tout simplement à remplacer toute pensée ou comportement négatif et impulsif par des éléments qui réduisent ou annulent l’envie de succomber à l’addiction. Quant à la deuxième, elle repose sur l’acceptation et la prise de conscience de son mal pour ensuite élaborer des solutions adéquates.

L’addiction sexuelle peut avoir des conséquences physiques comme émotionnelles, mettant en péril le bien-être, mais aussi les relations. Ce phénomène est dû à plusieurs causes, et il n’est pas toujours évident à diagnostiquer. De nombreuses solutions existent pour ce mal, et il ne faut pas hésiter à rencontrer un professionnel de la santé mentale pour aider à trouver le soutien et le traitement approprié.