Global Statistics

All countries
643,290,708
Confirmed
Updated on November 21, 2022 11:59 pm
All countries
621,043,526
Recovered
Updated on November 21, 2022 11:59 pm
All countries
6,626,895
Deaths
Updated on November 21, 2022 11:59 pm

Alcalose: l’excès de bicarbonate dans le sang

Dans le domaine de la médecine, les études des chercheurs ont permis de détecter plusieurs maladies liées au sang. L’une des plus graves est l’alcalose. En effet, il s’agit d’un trouble qui se manifeste de plusieurs manières. Ainsi, pour la guérir, il est important d’en connaître davantage sur cette maladie du sang. Voici l’essentiel à retenir sur l’alcalose.

Que savoir sur l’alcalose ?

On peut définir d’une part l’alcalose comme un trouble lié à la perte d’acides ou à un excès de bicarbonates dans le sang. Dans ce cas, on parle de l’alcalose métabolique. D’autre part, cette maladie est également due à une quantité insuffisante de dioxyde de carbone dans le sang, causée par une respiration profonde ou rapide : c’est l’alcalose respiratoire.

On comprend alors qu’il existe deux types d’alcalose, en fonction de la cause de la maladie : l’alcalose métabolique et l’alcalose respiratoire.

Par ailleurs, le diagnostic de cette maladie repose habituellement sur des analyses de sang et d’urine. En effet, le médecin procède à une analyse pour évaluer l’équilibre acido-basique par mesure du pH, du bicarbonate et des taux de dioxyde de carbone dans le sang.

Lorsque cette première étape ne permet pas de confirmer le diagnostic, le médecin peut alors mesurer les taux d’électrolytes dans l’urine du patient.

Quelles sont les causes de l’alcalose ?

Les causes de l’alcalose varient en fonction du type de maladie.

Les causes de l’alcalose métabolique

Les facteurs qui entrainent la survenue de l’alcalose métabolique sont nombreux. Il s’agit entre autres de :

  • La perte de l’acidité gastrique provoquée par les vomissements répétitifs ou par un tubage gastrique au cours d’une intervention chirurgicale ;
  • La consommation du bicarbonate de soude de manière excessive ;
  • Les dysfonctionnements des reins.

En effet, dans certains cas, l’alcalose de type métabolique peut résulter de l’incapacité des reins à maintenir un certain équilibre, entre la basicité et l’acidité dans l’organisme. Et ce dysfonctionnement des reins peut être dû à une forte réaction de la glande surrénale et une utilisation fréquente de diurétiques.

Les causes de l’alcalose respiratoire

L’alcalose respiratoire survient lorsque la respiration provoque une quantité trop basse de gaz carboniques dans le sang. Les causes sont généralement :

  • Une infection ;
  • La douleur ;
  • La fièvre ;
  • La quantité d’oxygène trop basse dans le sang ;
  • Les crises de panique.

Cependant, il existe bien d’autres causes qui peuvent induire les signes de l’alcalose respiratoire.

Quels sont les symptômes de l’alcalose ?

La maladie peut se manifester par des signes comme :

  • L’irritabilité ;
  • Les troubles du rythme cardiaque ;
  • Les rares troubles de conscience ;
  • Les sensations de picotements dues à l’anxiété.

Lorsque l’alcalose est très sévère, il peut arriver qu’on remarque des crises de tétanie chez la personne malade. Toutefois, dans certains cas, l’alcalose peut ne provoquer aucun symptôme. De ce fait, seul le diagnostic permettra de détecter la présence de la maladie.

Comment traiter l’alcalose ?

Pour traiter l’alcalose, on se réfère généralement à la cause du trouble. Parfois, le traitement peut être accompagné d’une aide médicale.

Dans le cas de l’alcalose métabolique, lorsque les causes sont détectées, le médecin peut prescrire au patient du potassium et du sodium. Ces deux substances permettent en fait de garantir un meilleur équilibre acido-basique dans l’organisme.

En ce qui concerne le traitement de l’alcalose respiratoire, le professionnel de santé devra d’abord s’assurer que le malade dispose d’une quantité suffisante d’oxygène dans son sang. Cela dit, le traitement consistera à :

  • Donner un antalgique au malade lorsqu’il se tord de douleurs ;
  • Traiter la fièvre par des médicaments ;
  • Garantir au malade, une respiration et un réconfort en cas de crise de panique.

Si les crises d’angoisse ou de panique sont fréquentes, le patient devra se rendre dans les plus brefs délais chez un spécialiste de santé pour une meilleure prise en charge.

Alcalose : comment prévenir cette maladie ?

Certains comportements doivent être pris en compte pour prévenir au mieux l’alcalose. On peut évoquer le traitement de l’anxiété, ainsi que la prise en charge de la fièvre chaque fois qu’elle survient. Il faudra également un suivi médical rigoureux lorsque vous consommez du bicarbonate, de l’aspirine ou des diurétiques.

Ainsi, l’alcalose est une maladie qui se manifeste de plusieurs manières. Elle existe sous deux formes. Pour éviter d’être victime de ce mal, l’idéal est de consulter régulièrement votre médecin et suivre ses conseils. Il faudra également suivre les conseils du médecin lorsque vous êtes atteint par la maladie.

Vous aimerez aussi :

Related Articles