Global Statistics

All countries
623,891,251
Confirmed
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
602,590,214
Recovered
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 2:44 pm

Anxiété et stress passager : quel impact sur le quotidien ?

Conséquence de la peur du danger, l’anxiété est une émotion qui se manifeste par des troubles physiques et des pensées d’inquiétude. On définit le stress comme une situation d’alerte dans laquelle un individu s’exprime par la nervosité. Ces deux situations inconfortables affectent gravement l’organisme par plusieurs malaises comme les troubles du sommeil, l’irritabilité, l’agressivité et les crises cardiaques.

Les troubles du sommeil, conséquence directe de l’anxiété et du stress

Une personne dominée par l’anxiété et le stress est facilement exposée aux troubles du sommeil. Ce problème de santé entraîne des conséquences plus graves s’il n’est pas traité suffisamment tôt. Cependant, avec un traitement médicamenteux spécifique, ce problème peut très vite être résolu.

Comment apparaissent les troubles du sommeil ?

Le sommeil est généré sous l’influence d’une hormone appelée la mélatonine. En fin de journée, cette hormone est censée augmenter pour entraîner le sommeil. Cependant, sous l’effet de l’anxiété et du stress, la mélatonine diminue pour laisser place au cortisol (hormone de la vigilance) qui s’intensifie davantage. Le manque de mélatonine rallonge ainsi la durée d’endormissement pendant la nuit.

Les conséquences des troubles du sommeil

Lorsque les troubles du sommeil sont fréquents, ils affectent votre santé en général. Vous risquez de vous retrouver avec une plus grande fatigue mentale qui modifiera votre capacité de concentration. La fatigue physique s’en suivra également pour fragiliser ensuite votre système de défense naturelle. Ce faisant, vous n’êtes plus à l’abri de certaines infections. Outre la fatigue, la déstabilisation du métabolisme due au dérèglement hormonal favorise l’apparition des affections telles que les accidents vasculaires cérébraux et le diabète. Pour ne pas subir de telles répercussions, vous devez donc réajuster vos habitudes de sommeil et adopter une hygiène mentale saine.

anxiété impact sommeil

Le traitement médicamenteux, une solution fiable contre les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil peuvent être efficacement traités grâce à un traitement médicamenteux. Si les remèdes pharmaceutiques sont nombreux en la matière, le médicament Euphytose, disponible dans une pharmacie en ligne, se démarque particulièrement. Composé de mélatonine et de passiflore, Euphytose est un complément alimentaire élaboré pour éliminer les troubles du sommeil. La mélatonine contenue dans ce remède vous permet de retrouver le sommeil très vite une fois que vous êtes au lit. Grâce à ce composé, vous éviterez les réveils nocturnes et les effets négatifs du décalage horaire. La passiflore, pour sa part, est une plante contenant des propriétés sédatives. Elle contribue à ce que vous ayez un sommeil réparateur en agissant instantanément sur le système nerveux central. Son action relaxante vous offre un sommeil de qualité.

Euphytose peut être pris de façon ponctuelle ou pendant une cure s’étalant sur 15 ou 30 jours en fonction de votre état de santé. Ce complément alimentaire n’agit efficacement que lorsqu’il est associé à une alimentation équilibrée et constante. Vous pouvez, par ailleurs, opter pour d’autres médicaments comme Donormyl, Doxylamine ou Sedinax en cas d’incompatibilité avec Euphytose.

Adoptez des habitudes de vie saines pour éliminer les troubles du sommeil

Certaines habitudes peuvent être changées pour échapper aux troubles du sommeil. Tout d’abord vous devez réduire le temps que vous passez au lit. Vous devez également vous habituer à vous endormir et à vous lever à des heures précises. En agissant ainsi, votre cycle circadien sera préservé. Vous devez également mettre fin aux siestes et éviter les activités sportives le soir. Privilégiez les repas légers en soirée et stoppez les écrans une heure au moins avant d’aller au lit.

Des dysfonctionnements psychologiques : l’irritabilité et l’agressivité

Le stress et l’anxiété ont également des effets négatifs sur le mental qui se manifestent par plusieurs réactions comme l’irritabilité et l’agressivité.

Comprendre l’irritabilité pour mieux s’en débarrasser

L’irritabilité est une réaction anormale de l’organisme qui se manifeste pour signifier l’existence d’une gêne. Lorsque vous vous sentez nerveux, de mauvaise humeur ou en colère, c’est le signe de la présence de l’irritabilité. Lorsque vous êtes dans cet état mental, des problèmes insignifiants peuvent entraîner des tensions avec votre entourage. Quand l’irritabilité atteint un stade très élevé, les symptômes ci-après apparaissent :

  • transpiration excessive,
  • concentration difficile,
  • accélération irrégulière des battements du cœur,
  • respiration accélérée ou légère.

Si vous constatez de tels changements, il est recommandé d’admettre que vous êtes en colère contre une personne ou un événement afin de prendre le contrôle de la situation plus facilement. Nier votre état émotionnel ne fera qu’empirer la situation. Prenez également l’habitude d’être reconnaissant en vous remémorant les choses positives qui se déroulent dans votre vie telle qu’une bonne santé. Dans certains cas, votre esprit a besoin de se retirer pour mieux se retrouver. N’hésitez donc pas à prendre une pause pour écouter de la musique, vous étirer, prendre un bain moussant ou méditer. Une fois ces activités effectuées, vous vous sentirez davantage détendu.

dysfonctionnements psychologiques anxiété

L’agressivité, une conséquence plus intense de l’anxiété et du stress

Une situation d’anxiété et de stress qui atteint son paroxysme peut facilement dévier sur une attitude offensive. La personne sujette à l’agressivité se sert de la violence physique et verbale contre les personnes, les objets ou lui-même. Un tel comportement est compromettant surtout s’il a pour but de nuire. L’agressivité se présente sous deux formes. La première suppose une explosion de colère ou de violence physique sans prévenir. La seconde se manifeste par les paroles dégradantes, insultantes, humiliantes, médisantes ou cyniques.

À l’instar de l’irritabilité, l’agressivité peut être éliminée si elle est bien prise en charge. De prime abord, il est important de reconnaître que c’est l’anxiété ou le stress qui est la cause de votre agressivité. Vous devez ensuite appendre à être compréhensif envers ceux qui souhaitent vous aider. Il faudra vous décider à vous opposer à vos pulsions et apprendre à réprimer le sentiment de colère qui monte.

Lorsque la situation risque d’empirer, pensez à vous relaxer pour maîtriser vos pulsions afin de conserver une attitude raisonnable. Vous pouvez également faire un tour dehors pour vous promener, écouter une mélodie relaxante ou mettre par écrit ce qui vous dérange afin de retrouver le calme. Parfois, pratiquer des exercices physiques aide à mettre fin aux rancœurs et frustrations accumulées au cours de la journée. Dans tous les cas, décidez de prendre du recul pour déceler l’origine des conflits et trouvez des solutions qui vous permettent de vous sentir mieux vis-à-vis de vous et de vos interlocuteurs.

Des risques d’affections cardiologiques

Le cœur est un organe fragile qui subit l’influence du stress et de l’anxiété. En appliquant des solutions simples, vous pourrez toutefois venir à bout de tout dysfonctionnement cardiaque.

La réaction du cœur face au stress et à l’anxiété

L’anxiété agit inévitablement sur le cœur en désorganisant le rythme de battement et occasionnant des spasmes. Associée à d’autres facteurs tels que le tabagisme, une température trop basse ou des exercices physiques intenses, une crise d’anxiété favorise l’augmentation du risque d’arrêt cardiaque. En ce qui concerne un stress chronique, le système cardiovasculaire se détériore au fur et à mesure et une crise cardiaque peut survenir sur le long terme. Par la suite, des affections comme l’hypertension artérielle et la formation de mauvais cholestérol se manifestent.

Appliquez des solutions simples pour protéger votre cœur

Aujourd’hui, des solutions pratiques existent pour éviter de telles situations désagréables et préserver votre santé cardiaque. Pour faire face à une situation d’anxiété ou de stress, il faut appliquer des stratégies d’adaptation telles que la respiration lente. Dans le même sens, vous pouvez visualiser des moments inspirant la détente afin de vous relaxer. Au lieu de vous concentrer sur vos sources d’anxiété, portez plutôt votre attention sur des activités agréables (lecture d’un livre distrayant) et des tâches simples du quotidien. Il existe également des techniques de relaxation comme tendre et replier les muscles, qui vous permettront de gérer vos émotions.

Vous aimerez aussi :

Related Articles