Global Statistics

All countries
260,986,180
Confirmed
Updated on November 27, 2021 9:20 am
All countries
234,051,491
Recovered
Updated on November 27, 2021 9:20 am
All countries
5,209,038
Deaths
Updated on November 27, 2021 9:20 am

Apetamin : Attention à ses dangers — Explications

Certaines personnes qui désirent prendre du poids n’arrivent pas toujours à atteindre leur objectif malgré les nombreuses calories qu’elles consomment. Pour cela, ces dernières n’hésitent pas à se tourner vers des suppléments de gain de poids comme l’apetamin. Cependant, ce produit présente des dangers pour l’organisme humain. En quoi constitue-t-il alors un danger pour la santé ? Demeure-t-il efficace pour la prise de poids ? De quoi est-il composé ? Découvrez les réponses à ces différentes interrogations dans cet article.

La cyproheptadine : le principal danger de l’apetamin      

L’apetamin reste un sirop de vitamines dont la consommation favoriserait la prise de poids. C’est un produit créé par une société pharmaceutique sise en Inde. Sur l’étiquette de l’apetamin, vous pouvez lire qu’il contient du chlorhydrate cyproheptadine, une substance qui stimule l’appétit et aide donc à une prise de poids.

Toutefois, les véritables raisons expliquant cet effet de la cyproheptadine restent encore inconnues. Seules des hypothèses demeurent émises dans ce sens. De plus, cette substance constitue un antihistaminique employé à la base pour adoucir les symptômes d’allergies comme l’écoulement nasal, les démangeaisons, le larmoiement, etc. Le recours à l’utilisation de la cyproheptadine doit s’effectuer uniquement sur prescription médicale afin d’éviter toutes conséquences néfastes sur la santé.

Le problème d’efficacité de l’apetamin

Plusieurs personnes considèrent ce produit comme un complément de prise de poids. Cela reste une fausse allégation. En effet, l’apetamin contribue uniquement à améliorer l’appétit en raison du chlorhydrate cyproheptadine qu’il contient. Lorsque vous consommez régulièrement ce sirop, vous allez donc manger beaucoup et par conséquent prendre du poids. Bien que cette substance soit bénéfique pour les personnes souffrantes d’insuffisance pondérale, sa prise peut entraîner très rapidement un excès de poids chez les individus disposant déjà d’un poids santé.

En clair, quelqu’un qui consomme l’apetamin peut très vite devenu obèse. L’obésité représente aujourd’hui un problème sanitaire important dans le monde. En plus, l’apetamin ne facilite pas le métabolisme. Ainsi, ce produit censé favoriser un gain de poids, expose à des risques de surpoids. Si vous souhaitez gagner quelques masses corporelles, la meilleure solution pour vous consiste à vous adresser à un professionnel de santé. Ce dernier saura déterminer l’option de traitement efficace qui vous convient.

Autres dangers de l’apetamin   

Plusieurs autres effets secondaires néfastes demeurent associés à la prise de ce sirop. Parmi ces derniers, nous pouvons citer :

  • la sécheresse de la bouche ;
  • les nausées et les diarrhées ;
  • l’envie fréquente de dormir et l’excès de fatigue ;
  • l’insuffisance et la toxicité hépatique ;
  • la vision floue ;
  • les douleurs à l’estomac ;
  • les éruptions cutanées ;
  • la constipation ;
  • les difficultés à uriner ;
  • le gain excessif de poids.

La plupart de ces effets restent provoqués par le chlorhydrate cyproheptadine contenu dans l’apetamin. N’oubliez pas que seul le médecin peut autoriser quelqu’un à prendre cette substance. En outre, l’apetamin peut interagir avec certains produits et médicaments tels que le jus de pamplemousse, les antidépresseurs, les antiallergiques, les remèdes utilisés contre la maladie de Parkinson et autres.

La composition de l’Apetamin et la question de sa légalité

L’entreprise indienne qui fabrique ce produit le commercialise comme un supplément de gain de poids. Ainsi, vous trouverez sur le flacon de l’apetamin qu’il renferme des vitamines. D’après les informations inscrites sur l’étiquette de ce sirop, une cuillerée à café (5 ml) du produit contient :

  • 2 mg de chlorhydrate de cyproheptadine ;
  • 150 mg de chlorhydrate de L-lysine ;
  • 1 mg de vitamine B6 ;
  • 2 mg de vitamine B1 ;
  • 15 mg de vitamine B3 ;
  • 4,5 mg de vitamine B5.

Comme énoncé plus haut, la cyproheptadine ne doit pas s’utiliser sans une prescription médicale. La lysine quant à elle demeure un acide aminé essentiel qui aide le corps humain à produire du collagène et des enzymes digestives surtout. En ce qui concerne les vitamines, vous devez savoir que leur surconsommation reste dangereuse pour l’organisme. Par ailleurs, l’apetamin constitue un produit très controversé et aucune agence sanitaire jusqu’à ce jour ne valide son utilisation.

La FDA (Food and Drug Administration) principalement n’approuve pas son emploi. Ceci ne garantit pas la véracité des informations mentionnées sur son étiquette. Même si les publicités en sa faveur abondent sur les réseaux, sa vente reste également illégale dans plusieurs pays du monde. Et la principale raison qui justifie cela demeure la présence du chlorhydrate cyproheptadine dans ce produit. C’est donc pour des mesures de sécurité sanitaire que ces nations n’autorisent pas la commercialisation de l’apetamin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles