Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Aphte sur la gencive : définition, symptômes, causes et traitements

L’aphte sur la gencive est une ulcération buccale particulièrement désagréable, gênante et douloureuse. Ce mal est courant, car il affecte la plupart des gens au moins une fois dans leur vie. Il touche donc chacun de nous, quel que soit le genre de l’individu. Mais, c’est chez les jeunes que ses crises sont les plus observées. Après la cinquantaine, leur fréquence commence par se décliner….

Retrouvez dans ce dossier santé, tout ce que vous avez besoin de connaître pour prévenir l’aphte sur la gencive : la définition, les différents types, les symptômes, les causes, les divers traitements et les dispositions à prendre chez le plus jeune.

En savoir plus sur l’aphte sur la gencive

L’aphte sur la gencive est un petit ulcère ou une lésion, qui, comme son nom l’indique, affecte les gencives. En effet, il existe d’autres formes d’aphtes qui pourraient apparaître par exemple dans la partie génitale. Et, on parle dans ce cas d’aphte génital bien sûr.

L’aphte sur la gencive peut survenir aussi bien au niveau de la gencive inférieure que de la gencive supérieure. Toutefois, malgré sa localisation, il ne représente pas une affection dentaire, mais plutôt buccale. C’est pourquoi il est encore appelé ulcère/aphte buccal.

Les muqueuses se trouvant dans la bouche et qui la tapissent peuvent donc aussi être concernées. Vous pouvez donc également avoir un aphte sur la langue, sur la joue, sur la partie intérieure des lèvres... En gros, toutes les régions internes de la bouche sont concernées. Les parties épargnées sont : 

  • Les gencives attachées à l’os ;
  • Le versant sec des lèvres ;
  • Le palais dur.

L’ulcère buccal se présente sous la forme d’un petit cratère avec un creux (qui constitue la plaie) et des alentours circulaires. Pour cela, certaines personnes le confondent avec une ulcération du cancer. Mais ces deux types d’ulcères n’ont pas des caractéristiques similaires. 

En effet, contrairement aux aphtes sur la gencive, les ​blessures causées par l’ulcération du cancer ne disparaissent pas facilement et ne sont pas douloureuses non plus. En outre, l’ulcère buccal ne doit pas être confondu non plus avec les lésions ulcéreuses contagieuses qu’on peut observer lorsqu’on contracte des infections comme : 

  • Le syndrome pieds-mains-bouche ;
  • La varicelle ;
  • La primo-infection herpétique ou par le VIH, etc.

Quels sont les types d’aphtes sur la gencive ?

Les ulcères buccaux existent sous plusieurs formes différentes. On distingue entre autres : l’aphte banal sur la gencive, la stomatite aphteuse, l’aphte géant, etc. Voici ce qu’il faut savoir sur chacun d’eux : 

L’aphte banal

Ce type d’aphte sur la gencive est celui qu’on rencontre le plus souvent. La blessure qu’il engendre est de forme circulaire ou ovale, avec une circonférence comprise entre 2 et 6 mm environ voire 10 mm. Généralement, cette dernière apparaît au centre d’une région grisâtre ou jaunâtre dont les bordures sont rouges. Elle disparaît la plupart du temps au bout de 4 ou 5 jours sans laisser de cicatrices.

Notez que ce type d’aphte mineur est unique. Mais au cours d’une poussée, il peut y en avoir jusqu’à 6. Les poussées quant à elles, peuvent survenir seulement quelques fois par an tout au plus.

La stomatite aphteuse

Lorsque l’apparition de l’aphte banal (ou des aphtes quand ils sont nombreux) est récurrente, on parlera de stomatite aphteuse dans un contexte médical. Ce type d’aphte sur la gencive, encore appelé aphtose récidivante ou aphtes récidivants disparaît au bout de 1 ou 2 semaines.

Toutefois, il requiert une attention particulière, car c’est souvent le signe d’un problème de santé sous-jacent. Dans ces cas, des analyses plus prononcées peuvent détecter des carences en fer ou en vitamine. Cela peut aussi cacher la maladie cœliaque, une immunodéficience, la maladie de Crohn ou la maladie de Behçet.

L’aphte géant

Ce qui fait la différence entre l’aphte banal sur la gencive et l’aphte géant, c’est bien évidemment la taille. Les lésions provoquées sont beaucoup plus grandes (entre 1 et 2 cm) et beaucoup plus durables (jusqu’à 2 mois). Ce qui entraîne des malaises plus importants, mais également, une cicatrisation pouvant laisser des séquelles. Ce type est assez rare; il survient seulement dans 3 % des cas.

L’aphtose militaire

L’aphtose militaire est caractérisée par la quantité d’aphtes qui apparaissent pendant la crise. Contrairement aux types précédemment cités, ce sont plusieurs dizaines de cratères qui émergeront dans la bouche. Leur nombre est généralement compris entre 50 et 100; leur taille ne dépassant pas 1 mm.

L’aphte avec du pus : qu’est-ce que c’est ?

Il est aussi fréquent que les aphtes sur la gencive chez certaines personnes soient accompagnés de pus. Cela correspond à un possible abcès, mais surtout à une surinfection bactérienne.

Quels sont les symptômes de ce mal ?

Une sensation de brûlure ou de cuisson précède la survenue de l’ulcère buccale. Les aphtes étant des plaies, leur premier signe, ce sont les picotements et bien sûr, une douleur particulièrement intense à cause de leur localisation. Ce qui entraîne une importante gêne durant la prise de parole et les repas.

Malgré la présence de lésions, les aphtes ne saignent pas. Mais, ils sont parfois accompagnés de gonflem​​ent de la gencive ou de la région affectée. Cette dernière est gonflée et molle lorsqu’on y touche. Il s’agit d’une inflammation superficielle.

Quelles sont ses causes ?

Les causes précises de l’apparition de l’aphte sur la gencive n’ont pas encore été clairement établies par les scientifiques​. M​ême s’il a été vérifié que ​ce n’est pas dû à une contamination.

Il ne peut donc pas se transmettre d’une personne à une autre, à la suite de partages de couverts ou de verres par exemple. Après un baiser​ avec une personne souffrant de ce problème, vous ne risquez pas non plus d’être touché.​

Les médecins soupçonnent fortement des causes héréditaires, seulement des preuves formelles n’ont pas encore été établies. Mais, selon eux, il est probable que les facteurs qui suivent ai​ent une relation avec​ l’apparition de cette affection : 

  • Une mauvaise hygiène bucco-dentaire ;
  • Un terrain affaibli par le stress, la fatigue ou un choc émotionnel ;
  • Certaines carences en vitamines ou en fer ;
  • Un traumatisme dentaire ;
  • Des problèmes hormonaux chez les hommes et les femmes ;
  • Le cycle menstruel chez la femme ;
  • La présence de maladies auto-immunes ;
  • Certains médicaments comme les anticoagulants, les antibiotiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens ;
  • La sensibilité à certains aliments : noix, tomates, chocolat, bananes, laitages…

Aussi, il est fort probable que des séances de chimiothérapie et de radiothérapie aient un lien avec l’apparition des aphtes dans la bouche. En effet, elles attaquent les cellules des muqueuses qui sont des cellules à division rapide.

Comment prévenir l’aphte sur la gencive ?

Puisqu’on connaît les causes probables de ce problème buccal, il est facile de le prévenir ou d’éviter leur récidive. Et l’une des premières recommandations des spécialistes, c’est d’avoir une hygiène bucco-dentaire saine. Il ne faut pas rater ses consultations chez le dentiste non plus.

C’est également important de se reposer suffisamment et d’éviter le stress, peut-être en pratiquant des activités de relaxation comme le yoga. En outre, voici quelques gestes simples du quotidien pour ​prévenir la survenue des aphtes : 

Éviter d’avoir une blessure à l’intérieur de la bouche

Il a été constaté que l’aphte apparaît souvent sur des blessures précédemment présentes dans la bouche. Pour cela, servez-vous d’une brosse à dents à poils souples, mâchez lentement les aliments et évitez de parler lorsque vous mastiquez.

Faire attention à vos allergies

Si vous avez déjà contracté l’aphte sur la gencive, pour éviter que cela revienne, apprenez à repérer d’éventuels aliments qui vous auraient causé des allergies. En effet, certains produits comme les fruits secs, les noix, les ananas et les kiwis ont pour réputation d’entraîner les aphtes.

En outre, le laurylsulfate de sodium est un composant de certaines pâtes dentifrices. Malheureusement, ce produit chimique est susceptible de vous causer des ulcères dans la bouche. Pour prévenir ce mal, vous devez donc éviter les pâtes qui en contiennent.

Vérifier votre appareil dentaire

Si vous avez pour habitude de souffrir d’aphte sur la gencive et que vous portez un appareil dentaire, il va falloir désormais être attentionné (e). L’idéal à faire dans ce cas, c’est de faire vérifier votre appareil par votre dentiste. Il aura à vérifier minutieusement les mesures afin que cela ne vous entraîne pas des blessures.

Médecine conventionnelle : quels traitements pour un aphte buccal ?

L’aphte banal est une affection bénigne. Au bout d’une semaine de soins en moyenne, elle disparaît. Les soins spécifiques qui vous seront prescrits auront surtout pour objectif de soulager la douleur provoquée par la (les) lésion (s). La guérison pour ce type d’aphte sur la gencive étant plutôt spontanée. 

Toutefois, ce mal pourrait nécessiter une consultation. Les soins que vous pourrez acheter en officine sont des produits à usage local comme des onguents pourvus d’un applicateur, des gargarismes, des pommades. Le pharmacien peut aussi vous prescrire des dentifrices spécifiques et même des bains de bouche avec de l’aspirine.

En outre, si l’affection est située au fond sur la gencive, le médecin aura à vérifier également la présence d’une angine. Il prescrira des soins adéquats en cas de besoin.

Si un individu souffre plutôt d’un aphte géant, le soignant devra faire une ordonnance de corticoïdes pour le soigner. En revanche, s’il a un aphte sur la gencive avec du pus, le médecin va prescrire également des antibiotiques. La thérapie dans ce cas est assez semblable à celle appliquée en présence de ganglions ou de fièvre.

Quels remèdes naturels contre l’aphte sur la gencive ?

Il existe de nombreux remèdes de grand-mère et des recettes naturelles contre l’aphte. Si vous préférez plutôt les soins naturels, voici 4 astuces pour venir à bout de cette affection buccale.

Les aliments et les compléments naturels riches en minéraux et en vitamines

S’il a été formellement prouvé par des analyses médicales que votre aphte sur la gencive provient de carences en nutriments, vous pourriez donc vous soigner grâce à l’alimentation. Comme mentionné plus haut, les déficits pouvant occasionner l’ulcère buccal sont le déficit en zinc, en fer, en vitamines B9 et en vitamines B12.

Alors, pour vous traiter, vous pouvez commencer par consommer des aliments naturels et bios qui sont riches dans les éléments révélés par votre diagnostic. En outre, il est possible de se faire aider par des suppléments 100 % naturels. Bien sûr, avant d’en prendre, vous devriez demander l’avis de votre médecin.

L’huile essentielle de l’arbre à thé

L’huile essentielle de tea tree ou de l’arbre à thé possède de nombreuses vertus. On lui connaît notamment des propriétés antibactériennes et antiparasitaires. Ce qui lui permet de lutter contre les aphtes et plusieurs autres maux d’ailleurs. Elle soulagera vos petits ulcères buccaux grâce à son action contre les microbes.

Afin d’appliquer ce remède, procurez-vous de l’huile essentielle d’arbre à thé dans un magasin bio. Prenez en 2 gouttes que vous mélangez à 4 gouttes d’huile d’olive. Aspirez le mélange à l’aide d’un coton-tige ou d’un coton et appliquer sur les lésions. Répétez cette opération 2 fois par jour jusqu’à ce que les blessures disparaissent complètement.

Vous pouvez également utiliser cette huile pour faire des bains de bouche afin de soulager votre aphte sur la gencive. Pour ce faire, mettez quelques gouttes de cette huile essentielle dans de l’eau et le tour est joué. En outre, à la place de l’huile essentielle de l’arbre de tea, vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de clou de girofle.

Notez que les enfants, les femmes enceintes et celles qui allaitent ne peuvent pas appliquer ces recettes à base d’huiles essentielles. 

Le bain de bouche au citron

Les vertus du citron peuvent participer à la cicatrisation des plaies causées par ce mal. En effet, ce fruit est un véritable nettoyant qui assainit la bouche et par conséquent toute la paroi interne. Il est de surcroît gorgé de vitamine C, élément qui a une action revitalisante sur le système immunitaire. Ce dernier permet donc de mieux renforcer pour éviter l’apparition de nouveaux aphtes ou une surinfection.

Le cresson

Tout comme le citron, le cresson est gorgé de vitamine C. Ce qui le rend aussi idéal pour lutter contre ces lésions. Il contient en outre de l’iode qui est connu pour ses vertus thérapeutiques en ce qui concerne la cicatrisation des plaies. De plus, il aurait également pour atout de soulager la douleur. Il est donc parfait pour corriger l’aphte sur la gencive. Pour l’utiliser : 

  • Recherchez du cresson d’élevage ;
  • Lavez-le ;
  • Mâchez-le afin que le jus recouvre autant que possible la plaie.

Le bicarbonate contre l’aphte sur la gencive

L’utilisation du bicarbonate de soude contre l’aphte sur la gencive est le remède naturel le plus connu. Ce produit est un grand favori à cause de ses propriétés alcalines. Il vient alors rétablir l’équilibre dans un milieu (la bouche) rendu acide par la présence des lésions. Ce qui soulage aussi bien les douleurs que la persistance du mal.

Pour utiliser cette recette naturelle, rien de plus simple. Mélangez la poudre dans de l’eau et remuez jusqu’à sa dissolution complète. Ensuite, employez la solution comme un bain de bouche et ceci 3 fois par jour. 

Autres remèdes naturels

Pour soulager la douleur causée par cette affection buccale, sucer des morceaux de glace pourrait aider. Vous pourriez également vous servir d’une solution salée pour vous rincer la bouche environ 3 fois par jour. 

L’utilisation du miel sur les lésions dans votre bouche peut en outre avoir des effets guérisseurs et apaisants. Certaines personnes se soignent avec des infusions de thym frais, du basilic frais ou de la sauge officinale. Elles mettent aussi de la propolis en application locale à cause de son action antiseptique.

D’autres remèdes naturels que vous pourriez également employer contre l’aphte sur la gencive  sont : l’huile de noix de coco, le vinaigre de cidre ainsi que l’aloe vera. Par ailleurs, en phytothérapie et en homéopathie vous pouvez avoir des soins naturels spécifiques pour traiter cette affection.

Quelles autres précautions prendre quand on souffre d’ulcère buccal ?

Lorsque vous avez des aphtes sur la gencive, sur la langue ou ailleurs dans votre bouche, vous devriez éviter de consommer des aliments qui peuvent irriter la zone. Ce sont entre autres, les nourritures râpeuses comme les chips et les repas trop épicés ou trop chauds, l’alcool, le tabac…

Vous devriez éviter de mâcher du chewing-gum. Pensez aussi à changer de brosse à dents pour en adopter une de plus souple. Non seulement, vous aurez une bonne hygiène malgré la douleur, vous vous irriterez moins. 

Aphte sur la gencive enfant et bébé : qu’est-ce qu’il faut savoir ?

Malheureusement, ce mal n’épargne personne. Il touche aussi bien les hommes que les femmes et même les enfants et les nouveau-nés. Pour déterminer si le jeune est atteint, vérifiez s’il a des lésions en forme de petits cratères dans la bouche. Celles-ci, avec le bord de couleur rouge, blanche, grise ou jaune.

En outre, vous remarquez l’aphte sur la gencive d’un bébé, faites-le boire assez d’eau et appliquer sur la partie affectée, du paracétamol. Ce faisant, évitez : 

  • Qu’ils mettent à la bouche des objets contondants ;
  • Qu’il ait des ongles longs et blessants ;
  • Qu’il mange des repas trop chauds. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles