Global Statistics

All countries
329,209,880
Confirmed
Updated on January 17, 2022 3:25 pm
All countries
265,681,043
Recovered
Updated on January 17, 2022 3:25 pm
All countries
5,559,352
Deaths
Updated on January 17, 2022 3:25 pm

Aphte sur la langue : ce qu’il faut savoir pour prévenir et guérir

De nombreuses personnes ont déjà contracté un aphte sur la langue. Cette lésion brûlante chez la plupart d’entre nous revêt une forme simple. Toutefois, il est indispensable de mieux connaître son mécanisme afin de le guérir ou de prévenir de cas ultérieurs. De plus, lorsqu’il apparaît sous sa forme complexe, certaines dispositions spécifiques méritent d’être prises. On vous dit tout dans ce bulletin santé consacré à l’aphte sur la langue !

Qu’est-ce qu’un aphte sur la langue ?

Un aphte sur la langue est un petit ulcère superficiel très douloureux. Il se retrouve à l’intérieur de la bouche et plus précisément sur la langue comme l’indique son nom. C’est pour cela que pour le désigner, on parlera encore d’aphte buccal.

On distingue fondamentalement deux types d’aphtes sur la langue. Le premier est le plus courant et le plus simple. Il peut survenir par an jusqu’à 4 fois et ceci pendant une ou deux semaines à la fois. Le deuxième type d’aphte sur la langue est un peu plus complexe. Sa taille est souvent plus grande et il met plus de temps à guérir. De plus, il apparaît fréquemment chez les individus qui en souffrent.

NB : Notez que les aphtes en général et l’aphte sur la langue ne sont pas transmissibles d’un individu à un autre.

Quels sont les symptômes d’un aphte sur la langue ?

Les signes de cette affection sont habituellement les mêmes chez toutes les personnes atteintes. En réalité, l’aphte sur la langue est de forme ovale ou ronde et il est peu étendu. Il mesure au plus 1 cm de diamètre environ. Il apparaît généralement jaune ou blanc avec un contour rouge. 

Il peut survenir seul, mais aussi en groupe de plusieurs pouvant aller de 10 à 100 pour ses formes les plus sévères. Dans ces cas assez rares, on parle plutôt d’aphtose miliaire. Avant la survenue d’un aphte, l’on constate au niveau de la zone touchée, des sensations de fourmillement ou de brûlure.

Et une fois que l’aphte buccal est formé, il devient très douloureux. Mais il est important de noter que la partie affectée ne saigne pas. De plus, après l’apparition d’un aphte sur la langue, il est possible de remarquer le gonflement des ganglions lymphatiques. Il s’agit de ceux qui se trouvent justes sous la mâchoire, dans le cou.

Quelles complications peuvent causer les aphtes ?

Le plus souvent, les aphtes sur la langue sont des affections bénignes qui n’entraînent pas de complications. Toutefois, chez certains individus, ils peuvent devenir chroniques et peuvent même s’infecter à cause de la présence de bactérie dans la bouche. Et dans ces cas, ils gênent l’absorption des aliments et rendent inconfortable la vie quotidienne.

Quelles sont les causes des aphtes sur la langue ?

Contrairement aux idées reçues, l’aphte buccal en l’occurrence l’aphte sur la langue ne survient pas à cause d’une hygiène buccale douteuse. En réalité, pour l’heure, les causes exactes des aphtes buccaux en particulier des aphtes sur la langue sont encore inconnues. 

Ce sont toujours des pathologies mystérieuses qui ne sont entraînées ni par un virus ni par une bactérie. Toutefois, quelques hypothèses ont été mises au point par les chercheurs.

Explication biochimique

La principale théorie, c’est que l’aphte sur la langue serait la résultante d’une réaction immunologique. Ce qui signifie que l’organisme s’attaque à lui-même.

En effet, selon les recherches scientifiques, les responsables de cette situation sont les TNF-a, facteurs de nécrose. Ils sont produits par certains globules blancs et détruisent superficiellement une partie de la langue. C’est ce qui provoquerait les ulcérations.

Facteurs entraînant les aphtes sur la langue

De nombreux facteurs recensés seraient à la base de cette réaction biochimique et favoriseraient leur apparition. En l’occurrence, des facteurs psychologiques peuvent entraîner cette ulcération sur la langue. Il peut s’agir par exemple d’un état de stress, d’angoisse ou de fatigue intense ou encore d’un sevrage tabagique

Au nombre des autres causes, il y a les bouleversements hormonaux comme ceux qu’engendre le cycle menstruel d’une femme. Certains traitements tels que la radiothérapie et la chimiothérapie prescrites dans le cadre d’un cancer peuvent aussi en être à l’origine. 

De même, la prise de certains médicaments est identifiée comme origine possible de la survenue d’un aphte sur la langue. Il s’agit des antibiotiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des bêtabloquants, des biphosphonates ou encore des anticoagulants​.​ Entre autres causes recensées, on distingue les lésions buccales entraînées par ​:

  • Des facteurs comme un appareil dentaire saillant​ ;
  • L​es antécédents familiaux (la stomatite aphteuse est génétiquement transmissible)​ ;
  • L​es allergies à certains médicaments

En outre, la question de l’alimentation constitue également l’une des causes les plus fréquentes d’apparition des ulcérations sur l’organe. Ainsi, la consommation de certains aliments est à la base d’aphtes sur la langue. Il s’agit entre autres des tomates, des fraises, des cacahuètes, du citron, du gruyère, des aliments épicés ou vinaigrés, des chips ou des oléagineux.

En gros, on retient que les aliments acides et salés entraînent ce problème. Toutefois, cette liste n’est pas exhaustive. Pour savoir réellement les aliments qui peuvent vous causer un aphte sur la langue, faites le point de ce que vous avez consommé, la veille du jour où vous découvrez la plaie dans votre bouche.

Toujours côté alimentation, il faut noter que les carences minérales ou vitaminiques ont également été recensées comme causes probables. En effet lorsqu’une personne souffre à répétition d’ulcération sur la langue, les analyses de sang détectent parfois une carence​. Elle est généralement en vitamine B (B12 et B9), en fer, en zinc, en acide folique, etc. 

Enfin, des allergies à certains aliments tels que les noix et les aliments contenant du gluten sont aussi soupçonnées.

Les affections sous-jacentes telles que la maladie de Crohn, la maladie cœliaque ou un système immunitaire affaibli peuvent aussi causer cette ulcération. Et pour finir, certains agents infectieux comme le virus de la varicelle et la bactérie Helicobacter pylor peuvent entraîner des aphtes sur la langue. 

Quelle différence entre un aphte et un feu sauvage ?

De nombreuses personnes confondent le feu sauvage et l’aphte, car ce sont tous deux des lésions buccales. Toutefois, ils ne proviennent pas de la même origine. Un feu sauvage encore appelé bouton de fièvre est plutôt entraîné par le virus herpès simplex de type 1

Pour cela, il est extrêmement contagieux contrairement à l’aphte buccal (sur la langue) qui ne l’est pas ! Pour les différencier, c’est simple. Il suffit de vérifier leur emplacement. Le feu sauvage apparaît habituellement à l’extérieur de la bouche contrairement à l’aphte.

Comment se guéri un aphte sur la langue ?

L’aphte buccal peut ne pas être traité, car c’est une pathologie qui guérit le plus souvent d’elle-même. Et ceci sans laisser de cicatrices. Toutefois, elle peut aussi se traiter à la maison par des soins autoadministrés à cause des douleurs qu’elle engendre. 

Ainsi, sur la partie de la langue affectée, vous pouvez appliquer des gels et des crèmes topiques. Toujours pour atténuer les malaises, faites des bains de bouche réguliers avec de l’eau chaude.

Parfois, il est recommandé de faire des bains de bouche avec de l’aspirine. On peut aussi se procurer des produits anesthésiants et antiseptiques à la pharmacie pour les douleurs qui sont insupportables.

Ce faisant, évitez de consommer durant la période, des aliments acides et ceux qui peuvent vous irriter ou vous blesser.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si vous souffrez d’un aphte sur la langue de la deuxième catégorie, c’est-à-dire d’un aphte de grande taille, il est préférable de se faire traiter à l’hôpital. En effet, ce type d’aphte persiste et refuse de guérir après plusieurs semaines et même après des soins élémentaires. 

Dans ce contexte, votre médecin généraliste ou votre dentiste pourrait vous prescrire des médicaments à ingérer ou des stéroïdes topiques. Cela empêchera la lésion de croître et au contraire, accélérera sa guérison.

Le docteur peut prescrire des collutoires. Ce sont des médicaments à badigeonner ou à pulvériser sur l’aphte sur la langue. Il peut aussi recommander des bains de bouche pour réduire le risque de surinfection et rendre aisée la cicatrisation. Le professionnel de la santé peut également prescrire au patient : 

  • Un antalgique pour soulager la douleur créée par l’ulcération ;
  • Un traitement antibiotique s’il suspecte une surinfection bactérienne…

Plus récemment, une méthode de soins au laser a été découverte pour soulager ceux qui souffrent d’aphtes sur la langue. Ainsi, les dentistes pratiquent un traitement au laser pour faire disparaître la douleur

En dehors des aphtes géants, vous devriez aussi contacter un médecin lorsque la lésion est accompagnée d’autres symptômes. Cela pourrait en effet être le signe d’une affection sous-jacente.

Et votre docteur peut vous faire faire une série de tests et d’examens pour des vérifications et des diagnostics. Il faut donc consulter un médecin si l’aphte ou les aphtes sur la langue sont accompagnés de :  

  • Forte fièvre ;
  • Ulcération sur la muqueuse des organes génitaux ;
  • Douleur intense particulièrement chez les plus jeunes ;
  • Douleur persistante au fil des semaines ;
  • Saignement…

Enfin, des aphtes sur la langue doivent aussi vous conduire au centre de santé si vous enregistrez plusieurs (à partir de 5) poussées par an.

Toutefois, sachez que de nombreux remèdes naturels sont capables de soulager cette pathologie. La section qui suit présente quelques thérapies naturelles pour traiter l’aphte sur la langue.

Quels remèdes naturels contre l’aphte sur la langue ?

Pour se débarrasser de l’aphte sur la langue, de nombreux remèdes naturels existent et sont efficaces. Il s’agit entre autres du bicarbonate de soude, de la myrrhe, de la propolis bio, de certaines huiles essentielles, de certaines plantes… En savoir plus ici !

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un remède de grand-mère pour de nombreux problèmes et même pour l’aphte sur la langue. Pour appliquer cette recette, il suffit de mettre dans un verre d’eau tiède, une cuillère de bicarbonate de soude. Faites en un mélange homogène et utilisez la solution pour en faire du gargarisme, puis recrachez-la.

Vous devriez faire cela chaque matin jusqu’à ce que votre ulcération sur la langue disparaisse complètement. En effet, le bicarbonate de soude, de nature basique, aidera à équilibrer votre pH buccal et arrêtera la prolifération bactérienne. Il favorisera aussi que la plaie guérisse beaucoup plus rapidement. En général, un bain de bouche avec une solution de cette poudre permet d’améliorer l’hygiène de la bouche.

La myrrhe

Depuis des milliers d’années, la myrrhe est prisée pour ses vertus antiseptiques, anti-inflammatoires et cicatrisantes. Elle vous sera donc d’une précieuse aide si vous souffrez d’un aphte sur la langue. Pour une plus grande efficacité, il est recommandé de mettre directement sur la blessure, quelques gouttes de teinture de myrrhe non diluée. Vous risquez de ressentir des brûlures, mais cette recette est très efficace.

Une autre façon de faire est de diluer dans un verre d’eau, environ 10 gouttes de teinture de myrrhe. Ensuite, se servir du mélange comme un bain de bouche. Notez que ce remède est proscrit pour les femmes enceintes et pour celles qui allaitent. Les personnes souffrant d’une pathologie particulière devront demander des conseils à leur médecin avant de l’employer. 

Les produits des abeilles

La propolis est une gomme résineuse que recueillent les abeilles sur les bourgeons d’arbres comme les saules, les bouleaux, les marronniers, les peupliers, etc. Elle peut vous permettre de soulager votre ulcération buccale grâce à une application locale. En effet, la propolis bio est prisée pour son action antiseptique qui soulage la zone affectée.

Le miel aussi peut vous être d’une grande utilité dans le cas d’espèce. Cet éternel remède de grand-mère peut vous aider à réduire la gêne occasionnée par l’aphte sur la langue.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont redoutables contre les aphtes en général et contre l’aphte sur la langue en particulier. Toutefois, il ne faudra pas choisir n’importe lesquelles. Celles qui sont indiquées sont spécifiques avec une posologie stricte à respecter.

L’huile essentielle de clou de girofle : cette huile essentielle possède des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Elle vous aidera non seulement à soulager la douleur, mais également à cicatriser la plaie et à empêcher toute éventuelle infection.

L’huile essentielle de laurier noble : pour utiliser la recette à base d’huile essentielle de laurier noble, il faut la diluer d’abord​. Vous pouvez utiliser pour ce faire ​une huile végétale quelconque. Ensuite, appliquer le mélange sur la partie touchée sur votre langue. Si vous comptez le mettre à l’aide de votre main, prendre le soin de vous laver soigneusement les mains. Sinon, employez un coton-tige très propre.

Les huiles essentielles de tea tree (arbre à thé) et de Lavande aspic : ces deux huiles essentielles sont reconnues pour leurs propriétés antibactériennes et cicatrisantes. Elles font de véritables miracles sur les ulcérations sur la langue.

Rappel : les femmes enceintes et les femmes qui allaitent ne sont pas autorisées à se servir des huiles essentielles. Ces dernières ne doivent pas non plus être utilisées sur les enfants d​​e moins de 7 ans.

La naturopathie et la phytothérapie

La naturopathie et la phytothérapie proposent aussi des remèdes contre cette forme d’ulcération buccale. Pour soigner l’aphte sur la langue, certaines personnes utilisent les infusions de camomille, de sureau noir, ​de ​cassis, ​de ​canneberge ou de thym frais. Elles ont une action calmante, cicatrisante et désinfectante.

D’autres se contenteront de mâcher du basilic réputé pour ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Ainsi, mâcher les feuilles de cette plante vous aidera à calmer la douleur et à éviter toute éventuelle infection. Vous pourriez également faire une infusion de basilic dans de l’eau chaude. Buvez-la 3 fois par jour jusqu’à ce que la plaie guérisse.

Les pétales du calendula sont idéaux pour soulager les aphtes, car ils contiennent des polysaccharides. Ces dernières auraient des effets cicatrisants sur la lésion et cela a été démontré par de nombreuses études scientifiques.

De plus, les feuilles de calendula comportent des substances triterpéniques qui ont des actions contre les inflammations. Pour bénéficier des vertus de cette plante, il suffit d’en faire une infusion (pétales ou feuilles) et de la boire.

L’hamamélis est aussi prisé dans ce cas pour ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques révélées par de nombreux essais cliniques. Pour soulager l’aphte sur la langue, en faire une infusion et s’en servir pour des bains de bouche.

La sauge officinale est fortement conseillée dans ce cas. Et là encore, il faudra faire une infusion de cette plante dans de l’eau bouillante. Ensuite, la boire tiède comme du thé. Sinon, attendre qu’elle se refroidisse et s’en servir pour faire des bains de bouche. Cette recette de grand-mère contre l’aphte sur la langue est prisée pour ses vertus désinfectantes.

Les fleurs du bouillon-blanc également auraient des vertus calmantes sur les ulcérations sur la langue. Aucune étude clinique n’a été menée pour prouver cela, mais leurs vertus calmantes ont fait l’objet de nombreux consensus scientifiques. Ces fleurs contiendraient certaines substances anti-inflammatoires, analgésiques ainsi que des mucilages.

L’arnica est parfois employée pour lutter contre les aphtes et les gingivites. Elle est infusée puis utilisée en tant que bain de bouche. Toutefois, notez que son usage est strictement réservé aux personnes adultes. Pour les enfants, cela présente des risques d’ingestion accidentelle. Ce qui n’est pas conseillé même quand la solution est très diluée.

Enfin, il est aussi possible d’appliquer sur la partie de la langue qui est affectée, un sachet de thé noir mouillé. Les tanins du thé vous feront beaucoup de bien à cause de leurs propriétés analgésiques.

L’homéopathie

L’homéopathie aussi propose des solutions très intéressantes contre l’ulcère sur la langue. Le Borax 5Ch ou 9Ch par exemple vous aidera à soulager la douleur. Pour ce faire, prenez en dehors des repas, et ceci 3 fois par jour, 2 granules par prise.

Si vous ressentez en plus des sensations de brûlure, l’Arsenicum album 9Ch vous sera conseillé. Vous devez alors en prendre 3 granules par prise et ceci 3 fois par jour jusqu’à ce que la plaie disparaisse. Pour finir, l’Hydrastis est également recommandé en présence de cette pathologie à cause de ses effets cicatrisants et calmants.

Combien de temps dure cette affection ?

Avec ou sans traitement, généralement, un aphte sur la langue durera entre 3 et 10 jours. Aussi, il guérira complètement au bout de deux semaines au maximum. Si vous avez un aphte sur la langue qui semble persister et malgré vos premiers soins, rien ne change, consultez sans attendre.

Comment prévenir l’aphte sur la langue ?

Même si l’aphte sur la langue peut se soigner et souvent facilement, c’est encore mieux de le prévenir. 

Attention à l’hygiène buccale

La première chose à faire c’est de porter attention à son hygiène buccale. Il faut se brosser régulièrement les dents et ne pas négliger les bains de bouche. Tout​​efois, il ne faudrait pas en abuser, car dans le sens inverse aussi, l’aphte sur la langue peut apparaître. Le véritable problème étant tout déséquilibre de la flore buccale.

NB : Certaines études ont prouvé que la présence de dodecyl sulfate de sodium parmi les ingrédients de certaines pâtes dentifrice entraînent ​ce problème​. Et par contre, certaines études disent que non. Peut-être, vaudrait-il mieux choisir un dentifrice qui n’en contient pas.

Veiller à son alimentation

Vous devriez aussi veiller à avoir une bonne alimentation. Non seulement elle doit être équilibrée, elle ne doit pas non plus contenir les aliments qui peuvent entraîner la survenue d’aphte sur la langue.

Éviter de se blesser la langue

Puisque les lésions buccales entraînent les aphtes, il est important pour les prévenir d’éviter de se blesser dans la bouche et sur la langue. Il faut donc faire attention à un mauvais positionnement de la prothèse dentaire ou au brossage trop énergique des dents.

Ne pas négliger les consultations chez le dentiste

Prévenir l’aphte sur la langue, c’est aussi de ne pas négliger ses rendez-vous chez le dentiste. Ce dernier peut vous aider à vérifier si tout va bien et que votre bouche ne présente aucun problème. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles