Global Statistics

All countries
643,319,372
Confirmed
Updated on November 22, 2022 12:59 am
All countries
621,057,829
Recovered
Updated on November 22, 2022 12:59 am
All countries
6,627,353
Deaths
Updated on November 22, 2022 12:59 am

Aphtes sur la langue : nos astuces grands-mères

Les aphtes correspondent à des lésions bénignes, mais douloureuses. Autrement dit, il s’agit des petites ulcérations blanches qui apparaissent sur la langue. L’apparition d’un aphte résulte d’un problème dentaire, d’une alimentation non adaptée ou d’une baisse de l’immunité. Une fois contractée, cette pathologie a tendance à réapparaitre fréquemment. Cependant, il existe quelques astuces grands-mères qui permettent de soigner cette affection. Par ailleurs, celles-ci ne doivent en aucun cas remplacer les traitements médicaux. Quelles sont donc les astuces naturelles de grands-mères qui permettent de traiter les aphtes de la langue ?

Huile essentielle de laurier noble

L’huile essentielle de laurier noble possède de nombreuses propriétés. En effet, elle est à la fois antivirale, antibactérienne, antalgique et fongicide. En outre, elle permet de réguler le système nerveux. Toutes ses propriétés lui permettent d’être utilisée pour traiter les aphtes de la langue. Cette huile est d’ailleurs efficace contre la gingivite et la parodontose.

Son utilisation consiste à verser une goutte sur un coton tige et à l’appliquer sur la partie de la langue affectée. L’application doit se faire au moins deux fois par jour jusqu’à guérison complète du patient. Par contre, si ce dernier est un nourrisson, l’huile essentielle de laurier noble doit être mélangée à de l’huile végétale d’abricot, avant une quelconque utilisation. Aussi, chez les femmes enceintes, elle ne doit pas être utilisée durant les trois premiers mois de grossesse.

Tisane de sauge officinale

La sauge officinale est très utilisée en cas d’aphtes de la langue. Elle est à la fois :

  • Antiseptique ;
  • Digestive ;
  • Cicatrisante ;
  • Dépurative ;
  • Antisudorale.

Certains l’utilisent comme bain de bouche, pour mieux renforcer l’action locale. Pour concocter une tisane de sauge officinale, les ingrédients nécessaires sont de l’eau, des feuilles et fleurs de sauge officinale. La préparation consiste à plonger les feuilles ainsi que les fleurs de sauge officinale dans de l’eau bouillante, de sorte à obtenir une infusion. Une fois prête, le patient doit en absorber trois tasses par jour. La tisane de sauge officinale est contre-indiquée à une catégorie de personnes. Il s’agit des enfants de moins de 07 ans, des patients épileptiques, des femmes enceintes et celles allaitantes.

Glace et boissons fraîches

Il est possible de faire recours à la glace et aux boissons fraîches, pour traiter les aphtes de la langue. En effet, le froid permet d’atténuer les douleurs. La glace doit être appliquée contre la zone de la langue affectée par les aphtes, à travers une succion. En ce qui concerne les boissons fraîches, le patient doit les boire, à l’aide d’une paille, pour une meilleure efficacité.

Citron

Le citron est l’un des remèdes les plus efficaces contre les aphtes de la langue. Cependant, son utilisation est loin d’être simple car, il est extrêmement piquant. Le citron possède des actions antiinflammatoires. Ce sont elles qui lui permettent de soulager les douleurs de l’aphte et de la faire disparaître complètement.

Le citron peut être utilisé de différentes manières pour traiter les aphtes de la langue. Pour ceux qui s’en sentent capable, ils peuvent directement appliquer le citron sur la partie de la langue où se trouve l’aphte. Une autre forme d’utilisation moins radicale consiste à préparer un jus de citron, pour en faire un bain de bouche. Toutefois, il est recommandé d’effectuer un brossage doux des dents, après ce type de bain de bouche. L’objectif est d’échapper à une attaque des emails par l’acidité du citron.

Miel de thym

De nombreuses sources préconisent l’utilisation du miel de thym contre les aphtes de la langue. C’est un ancien remède naturel. Le miel a des effets antiseptiques et antibactériens très efficaces. Le miel de thym est composé de certains acides aminés et enzymes, qui permettent une réduction rapide de la taille des aphtes.

Il est conseillé d’appliquer le miel de thym sur l’aphte et de laisser agir, l’espace d’un moment, avant de l’avaler.

Bicarbonate de soude

Très utilisé pour l’hygiène dentaire, le bicarbonate de soude est un excellent remède contre les aphtes de la langue. En effet, il permet une destruction des bactéries ainsi qu’une accélération de la cicatrisation.

Il est possible de l’utiliser en bain de bouche ou en application locale. La première forme d’utilisation consiste à mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate de soude à de l’eau tiède. Une fois le bain de bouche réalisé, le patient doit à nouveau se rincer la bouche avec de l’eau claire.

La deuxième forme d’utilisation, qui est l’application locale, est basée sur la réalisation d’une pâte, à partir d’eau et de bicarbonate de soude. La pâte obtenue doit être appliquée sur l’aphte. Quelques minutes après, le patient peut procéder à un rinçage de la bouche, à l’eau propre.

Ces différentes astuces naturelles au bicarbonate de soude, sont contre-indiquées aux enfants ayant moins de 3 ans.

Myrtille

Parfumée et surtout délicieuse, la myrtille est un fruit aux propriétés antibactériennes et antiseptiques. Grâce à ses différentes propriétés, elle peut être utilisée pour venir à bout des aphtes de la langue.

Afin de traiter les aphtes de la langue, le patient peut consommer la myrtille sous toutes ses formes. Il est aussi possible de réaliser un jus de myrtille sans sucre.

La préparation consiste à mettre des fruits de myrtille dans un mixeur et à les mixer jusqu’à obtenir un jus homogène. La posologie recommandée est de trois verres par jour avant les repas. Il est également possible de mâcher les baies fraîches, de manière à ce qu’elles rentrent en contact avec les aphtes. Le patient ne doit pas les avaler.

Par ailleurs, les enfants doivent moins consommer ce fruit, car il peut les exposer à une constipation.

Propolis

Matière végétale produite par les abeilles, la propolis possède d’incroyables propriétés cicatrisantes, antibactériennes, antifongiques, antiinflammatoires et antivirales. Elle peut donc être utilisée de diverses manières (sous forme de pastilles à sucer ou de pâtes à mâcher) pour combattre les aphtes de la langue.

Basilic

Antiseptique et antiinflammatoire, le basilic peut être utilisé pour venir à bout des aphtes de la langue. En effet, il permet d’atténuer les douleurs provoquées par les aphtes. Pour une utilisation efficace, le patient peut directement mâcher les feuilles de basilic ou en faire une décoction. Cette dernière consiste à faire infuser les feuilles de basilic dans de l’eau bouillante. Une fois prête, le patient doit boire cette boisson plus de deux fois par jour.

Cresson

Riche en vitamine C et en iode, le cresson peut être utilisé pour soigner les aphtes de la langue. Il permet non seulement un soulagement des douleurs, mais aussi une disparition totale des lésions buccales. Pour venir rapidement à bout des aphtes de la langue, il est conseillé de mâcher les feuilles de cresson, de manière à ce que le jus, issu de ces feuilles, entre en contact avec la zone de la langue touchée.

L’argile verte

Les effets de l’argile verte sur les aphtes de la langue sont similaires à ceux du bicarbonate de soude. Elle a une incroyable propriété antiseptique. L’argile verte peut être utilisée de deux manières, pour venir à bout des aphtes de la langue.

La première forme d’utilisation consiste à directement l’appliquer sur la zone douloureuse, à l’aide d’un coton tige. Une fois l’application terminée, la personne atteinte doit patienter durant un certain nombre de minutes avant de se rincer la bouche. L’une des particularités de cette astuce est qu’elle peut être réalisée plusieurs fois dans la même journée.

Quant à la deuxième forme d’utilisation, elle est basée sur la réalisation d’un bain de bouche à base d’argile verte. La préparation de ce bain n’est pas difficile à réaliser. En effet, elle consiste juste à mélanger une cuillère à café d’argile verte à de l’eau tiède. Le patient peut effectuer le bain de bouche, deux fois dans la journée.

Thé noir

L’utilisation du thé noir pour traiter les aphtes de la langue est aussi une option envisageable. En effet, le thé noir est composé de tannin. Ce dernier est une substance aux propriétés apaisantes. Le tannin permet aussi de soulager les douleurs.

Le patient peut donc réaliser une infusion de thé noir. Cette boisson est à boire avant chaque repas, jusqu’à disparition totale des aphtes.

Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un remède naturel, utilisé fréquemment pour traiter de nombreuses affections. Il a une incroyable capacité à détruire les bactéries. On peut donc l’utiliser pour combattre les aphtes de la langue. Par ailleurs, il est important de notifier qu’au contact de l’aphte, le vinaigre de cidre peut être piquant.

Ainsi, le vinaigre de cidre peut être utilisé comme bain de bouche. Toutefois, veillez à rincer votre bouche après utilisation. Cela évitera une altération de l’émail. Le bain de bouche au vinaigre de cidre est à réaliser une fois par jour.

Eau salée

On peut utiliser l’eau salée pour traiter les aphtes de la langue. La forme d’utilisation la plus courante est le bain de bouche. La préparation d’un tel bain consiste à faire dissoudre du sel dans de l’eau tiède. Une fois prêt, le patient doit se rincer la bouche pendant 30 secondes au maximum, avant de finalement recracher. Le bain de bouche est réalisable plusieurs fois par jour.

Aloe vera

Les douleurs engendrées par les aphtes peuvent être soulagées par l’aloe verra. En outre, elle permet une accélération de la cicatrisation. Il est possible de réaliser un jus d’aloe vera ou de l’appliquer directement sur la zone de la langue affectée.

Vous aimerez aussi :

Related Articles