Accueil Bien-être Argousier : valeurs nutritionnelles et bienfaits pour la santé

Argousier : valeurs nutritionnelles et bienfaits pour la santé

0
Argousier : valeurs nutritionnelles et bienfaits pour la santé
Baies d'argousier dans un bol en bois

Oublié pendant de très nombreuses années l’argousier a connu un regain d’intérêt auprès des consommateurs, mais aussi de la communauté scientifique. Cela s’explique par les valeurs nutritives et médicales exceptionnelles de ce fruit. L’argousier est assez particulier, puisque toutes les parties de l’arbre sont utilisées. Quelle est l’origine de l’argousier ? Quelle est l’histoire de ce fruit ? Quelle est sa valeur nutritive et quels sont ses bienfaits pour la santé ?

Qu’est-ce que l’argousier ?

L’argousier (Hippohae rhamnoides) n’est pas exactement un fruit. Il s’agit avant tout d’une plante qui pousse dans les régions tempérées d’Asie et d’Europe et dont les fruits sont comestibles. Les fruits d’argousier appartiennent à la famille des Éléagnacées. Ils peuvent être consommés tels quels ou servis avec d’autres repas. L’argousier est particulièrement apprécié dans les pays nordiques où il est utilisé comme accompagnement pour le lait, le fromage ainsi que d’autres repas.

Si les baies d’argousier servent à élaborer des recettes, les feuilles de la plante quant à elles sont utilisées pour fabriquer des produits de beauté. Les pépins d’argousier sont également pressés pour obtenir une huile aux multiples vertus. L’argousier peut atteindre 6 mètres de haut et s’étend sur un peu moins de 4 mètres. Il faut attendre en moyenne 4 ans pour voir ses premiers fruits.

L’argousier est courant dans les pays européens et ceux d’Asie occidentale. L’un des avantages avec cette plante est qu’elle peut résister à des températures extrêmes. Ainsi, que ce soit par -40 ou + 40 degrés l’argousier trouve toujours un moyen pour grandir.

Par ailleurs, l’argousier a toujours été vénéré par les Grecs pendant l’antiquité. Ceux-ci pensaient même que Pégase, le cheval ailé de leur mythologie s’en nourrissait exclusivement. D’ailleurs, chose étonnante, Hippohae se traduit littéralement par « cheval brillant ».

Quelle est la valeur nutritionnelle de l’argousier ?

L’argousier a une teneur en sucre variable. Il contient du fructose, du glucose et des alcools de sucre. Une particularité de ce fruit est sa concentration en vitamine C. En effet, celle-ci est largement supérieure à d’autres fruits tels que les fraises ou les oranges. L’argousier contient également :

  • La vitamine A ;
  • La vitamine E ;
  • La vitamine P ;
  • La vitamine K ;
  • La vitamine B1 ;
  • La vitamine B2 ;
  • Le cuivre ;
  • Le manganèse ;
  • Le zinc ;
  • Le calcium ;
  • Le phosphore ;
  • Le fer, etc.

L’argousier contient également des acides tels que l’acide malique, l’acide citrique, l’acide oxalique, etc. À cela faut ajouter la présence dans le fruit (et dans les feuilles) d’argousier de nombreux flavonoïdes à l’instar de la cathécine et de la cameline. 

Quels sont les bienfaits de l’argousier pour la santé ?

L’argousier contient de nombreux minéraux et nutriments qui le rendent bénéfique pour la santé.

Renforcement du système digestif

Cela ne semble pas toujours évident, mais l’alimentation peut être une cause des problèmes gastriques. Les membranes cellulaires ont pour rôle de faire le tri entre les nutriments de bonne qualité et les toxines à l’intérieur de l’estomac. Lorsque les membranes cellulaires ne jouent pas leur rôle, les toxines pénètrent dans le sang et fragilisent l’ensemble du système digestif.

L’huile d’argousier est très riche en acides gras oméga-7. Cet acide gras oméga est moins connu que les acides gras oméga 3 et 6. Pourtant, il a plusieurs fonctions importantes dans l’organisme. L’acide gras oméga 7 (acide palmitoléique) est notamment responsable de l’intégrité du tractus gastro-intestinal. Une alimentation riche en acide gras oméga 7 est nécessaire pour l’hydratation de la muqueuse intestinale et pour réduire la constipation et des phénomènes tels que les selles difficiles.

Par ailleurs, des études ont démontré que l’huile d’argousier pouvait accélérer le processus de cicatrisation du tissu épithélial et de la muqueuse gastrique. Il semblerait également que la présence d’acides gras complexes et de caroténoïdes dans l’argousier soit propice au renforcement du système digestif. 

Santé de la peau

L’argousier est un incroyable cicatrisant pour la peau. Une application topique de ce fruit est efficace contre les brûlures, les plaies, ainsi que bien d’autres dommages de la peau. Quant à l’huile de graines d’argousier, elle est riche en acides gras oméga 3, 6, 7 et 9. Cette huile peut donc favoriser la rétention de l’eau et former une barrière protectrice sur la peau.

De plus, les salycines et la quercétine de l’argousier sont de puissants antioxydants avec des fonctions anti-inflammatoires. Une application de l’huile d’argousier favorise également la production du collagène tout en limitant les inflammations ainsi que l’action des radicaux libres. Selon d’autres études, l’application topique de l’huile d’argousier serait également une protection contre les rayons UV.

Idéal pour la perte de poids

De manière générale, le corps humain utilise l’excès de calories pour la création et l’accumulation de cellules adipeuses. Les acides gras oméga 7 à l’intérieur de l’argousier peuvent empêcher la réalisation de ce processus. De plus certaines recherches ont démontré que l’argousier pouvait favoriser la formation d’enzymes brûleuses de graisses. Par ailleurs, en plus de réduire l’appétit, les acides gras oméga-7 augmentent les niveaux de l’hormone cholécystokinine (CCK), qui donne une sensation de satiété.

Utilisations interne et externe de l’argousier

L’argousier peut servir à des utilisations internes ou externes en fonction des besoins.

Utilisation interne

L’argousier est très prisé dans la médecine traditionnelle de certains pays tels que la Chine, le Tibet ou le Japon. De nombreuses vertus sont prêtées à l’argousier. Cependant, des travaux de recherches sont toujours en cours pour évaluer le potentiel réel de ces baies. Même si le fruit est réputé pour offrir une protection cardiovasculaire, les preuves mises en avant sont pour le moment insuffisantes. Il faut toutefois rappeler que les fruits d’argousier contiennent des flavonoïdes, qui sont des composés utiles pour la protection du cœur.

Utilisation externe

L’argousier possède des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Les fruits et leurs pépins peuvent être appliqués directement sur la peau, mais c’est surtout l’huile qui est utilisée pour une application topique. La présence de la vitamine et des acides gras oméga-3 et oméga-6 permet de protéger la peau des radicaux libres.

Comment préparer l’argousier ?

L’argousier est commercialisé sous plusieurs formes. En Europe on le retrouve sous forme de boissons, de suppléments, de sucreries, etc. Dans d’autres régions du monde, l’argousier est présenté en huile, en alcool, confiture ou thé.

La sauce d’argousier

L’argousier a un goût acidulé qui se marie bien aux sauces et aux vinaigrettes. Pour obtenir une bonne sauce d’argousier, il suffit d’ajouter dans une sauce, du jus d’argousier acheté dans le commerce. La sauce d’argousier est excellente pour accompagner le poisson, plusieurs types de fromages et de viandes.

Les collations à base d’argousier

Si vous appréciez particulièrement les collations telles que les milkshakes et les smoothies, vous devriez y ajouter les baies d’argousier. Pour obtenir une collation riche et nutritive, il suffit d’introduire dans un même blender, des fruits d’argousier ainsi que d’autres fruits et légumes.  

Les pâtisseries à l’argousier

Les pâtisseries à l’argousier se tentent aussi, notamment si vous avez un esprit créatif. Il existe de nombreuses recettes dans lesquelles ce fruit est associé à des pâtisseries traditionnelles pour la réalisation de gâteaux, de crèmes, tartes et bien d’autres. De plus, utiliser l’argousier pour réaliser des pâtisseries est l’un des meilleurs moyens pour surprendre ses invités.

Consommation excessive d’argousier : quelles sont les conséquences et les interactions ?

L’absence de dosage standard pour le fruit d’argousier laisse planer beaucoup de doutes sur les conséquences éventuelles d’une consommation excessive. En principe, il ne devrait pas y avoir de limite dans la consommation du fruit. Toutefois, certains effets secondaires tels que les ballonnements et les troubles gastro-intestinaux sont souvent associés à une consommation excessive de ce fruit. Par ailleurs, certaines recherches suggèrent qu’il pourrait y avoir des interactions entre le fruit d’argousier et certains médicaments.

Les anticoagulants

Le fruit d’argousier peut réduire la coagulation du sang dans le corps. Il ne doit donc pas être associé à des anticoagulants, car le fruit pourrait augmenter le risque de saignement.

Les médicaments hypoglycémiants

Avant de consommer les fruits d’argousier, les diabétiques et les personnes qui sont sous hypoglycémiants doivent d’abord en parler avec un professionnel de la santé. En effet, la capacité de l’argousier à abaisser la glycémie peut se révéler nocive dans les cas de diabète ou d’utilisation d’hypoglycémiants. Selon certaines études, la tension artérielle peut devenir trop basse chez ces personnes.