Accueil Bien-être Aromathérapie: définition, principes et bienfaits

Aromathérapie: définition, principes et bienfaits

0
Aromathérapie: définition, principes et bienfaits
Huiles essentielles pour l'aromathérapie

L’aromathérapie est une médecine alternative naturelle qui repose sur l’utilisation d’huiles essentielles extraites de graines, de racines, de feuilles, etc. L’inhalation de ces huiles essentielles peut soulager de nombreux maux. Ses effets positifs sont aussi variés que sa gamme d’applications et les multiples huiles essentielles qui peuvent être utilisées. Quelle est l’origine de l’aromathérapie ? Quels sont ses principes ? Quels sont les bienfaits de l’aromathérapie ?

Quelle est l’origine de l’aromathérapie

L’aromathérapie est une forme de médecine alternative qui repose sur l’utilisation d’huiles essentielles. Celles-ci peuvent être inhalées ou appliquées sur la peau. L’aromathérapie s’appuie sur les produits chimiques bénéfiques à l’intérieur des plantes. Les huiles essentielles sont obtenues à partir d’un processus de distillation puis d’un mélange avec de l’alcool. Étant donné qu’elles sont très fortes, certaines huiles essentielles (en particulier pour une application topique) doivent être combinées avec des huiles végétales.

L’aromathérapie possède une histoire vaste et riche dont les premières traces remontent aux peuples l’ancienne Égypte et aux civilisations mésopotamiennes. À cette époque lointaine, les propriétés des plantes aromatiques étaient déjà connues, et elles servaient beaucoup dans les rituels.

Bien évidemment, les huiles parfumées coutaient assez cher et n’étaient pas à la portée de tout le monde. Ce sont essentiellement les personnes riches qui pouvaient se les offrir.

Comment fonctionne l’aromathérapie ?

En général, l’aromathérapie est utilisée à des fins préventives ou comme mesure complémentaire dans un traitement médical. La méthode repose sur l’utilisation de produits naturels considérés comme sûrs et fiables.

L’aromathérapie stimule le système nerveux et y déclenche une réaction en chaîne de signaux. Le processus commence pendant l’inhalation de l’huile essentielle. En effet, comme toutes les substances odorantes, les huiles essentielles rejettent des particules dans l’air. L’inhalation permet à ces particules de stimuler les récepteurs olfactifs qui à leur tour transmettent des messages au nerf olfactif.

Ces messages parviennent au système limbique et entrainent la libération de plusieurs types d’hormones telles que la dopamine, les endorphines ou la sérotonine. Même si vous n’en avez pas systématiquement conscience, ces hormones jouent un rôle important dans de nombreuses fonctions corporelles.

Quels sont les bienfaits de l’aromathérapie ?

L’aromathérapie gagne en popularité, notamment à cause de ses nombreux bienfaits.

Améliorer la digestion

En aromathérapie, l’utilisation de certaines huiles essentielles (citron, camomille, curcuma), permet de limiter les indigestions. Ces huiles essentielles peuvent également servir à soulager les nausées matinales, les maux d’estomacs ainsi que différents symptômes du syndrome prémenstruel.

Les huiles essentielles de curcuma et de gingembre ayant certaines propriétés réparatrices pour l’estomac. Elles sont donc fréquemment utilisées pour tous les petits maux qui y sont liés.  

Apaiser la douleur et les inflammations

Les douleurs dans les articulations et les lésions tissulaires font partie des maux qui peuvent être soulagés grâce à l’aromathérapie. Il suffit d’inhaler des huiles essentielles indiquées ou de les appliquer sur les parties du corps concernées par le mal.

Aider dans le traitement des problèmes respiratoires

Certaines personnes sont allergiques aux champignons et bactéries présents dans l’air et sont des cibles de choix pour les problèmes respiratoires. Selon certaines études, les huiles essentielles obtenues à partir d’agrumes seraient non seulement bénéfiques pour soulager la toux et les éternuements, mais aussi la fatigue et le stress.  

Favoriser la relaxation

Il n’est pas toujours évident de chasser le stress et l’anxiété. Toutefois, cela devient possible grâce à l’aromathérapie. En effet, certaines huiles essentielles possèdent des propriétés relaxantes et apaisantes. C’est notamment le cas de la lavande qui selon certains chercheurs pourrait agir positivement sur le système nerveux sympathique.

Améliorer la qualité du sommeil

La qualité du sommeil peut avoir de graves incidences sur votre quotidien. Toutes les personnes qui ont du mal à profiter d’un sommeil apaisé devraient essayer au moins une fois l’aromathérapie. Comme mentionné plus haut, cette médecine alternative est parfaite pour réussir à se relaxer. Vous pouvez donc y avoir recours pour éloigner l’insomnie, les bouffées de chaleur ou tout simplement l’anxiété.

Pour retrouver un sommeil de qualité, il est recommandé d’imprégner sa chambre d’huiles essentielles environ une heure avant le coucher. Les minuscules particules une fois dans l’air s’introduisent directement dans le cerveau en passant par les narines.

Améliorer la libido

L’aromathérapie est également utilisée depuis de nombreuses années pour soigner les dysfonctionnements sexuels, améliorer la libido, etc. En plus de son effet sur l’équilibre hormonal, cette science permet d’avoir une bonne santé sexuelle.

Équilibrer les niveaux d’hormones

De nombreuses femmes présentent des symptômes associés à la ménopause et à la baisse des niveaux d’œstrogènes. De nombreux travaux de recherches ont permis de mettre en évidence les effets positifs des huiles essentielles telles que le géranium sur ce type de mal.

Améliorer la santé de la peau et des cheveux

L’aromathérapie contribue aussi à l’élimination de la cellulite, de l’acné, des démangeaisons et autre problème de la peau. Vous pouvez aussi vous en servir pour accélérer le processus de cicatrisation des plaies. Parmi les huiles essentielles indiquées pour la santé de la peau, il y par exemple celle de l’arbre à thé qui est reconnue pour ses propriétés antiseptiques et antibactériennes.

 De plus, les huiles essentielles peuvent vous aider à avoir des cheveux plus épais et plus résistants. Elles constituent une excellente alternative à certains produits capillaires qui peuvent être nocifs pour la santé des cheveux.

Comment pratiquer l’aromathérapie ?

En principe, tout le monde peut pratiquer l’aromathérapie après avoir suivie une formation appropriée. Toutefois, en raison de leurs connaissances sur le corps humain, les masseurs, les thérapeutes et les préparateurs physiques peuvent aussi s’intéresser à l’aromathérapie. Par ailleurs, même si l’inhalation est l’une des pratiques de l’aromathérapie les plus répandues, il existe d’autres méthodes pour profiter des bienfaits des huiles aromatiques.

L’inhalation

En aromathérapie, l’inhalation est sans aucun doute l’approche la plus holistique pour profiter des bienfaits des huiles essentielles. À travers l’inhalation, les molécules ont une plus grande facilité à s’introduire dans le système limbique du cerveau.

De manière générale, il est recommandé de procéder en 3 phases :

  • Les inhalations courtes ;
  • Les inhalations modérées ;
  • Les inhalations longues.

Pour un meilleur résultat, il faut respirer l’huile à même la bouteille.

La diffusion

Comme son nom l’indique, la diffusion repose sur l’utilisation d’un diffuseur pour disperser les arômes. Toutefois, vous pouvez aussi vous passer d’un diffuseur classique. Pour cela, il suffit de mettre quelques gouttes d’huiles essentielles dans une tasse d’eau chaude.

L’évaporation

La technique de l’évaporation est parfaite pour réguler l’intensité de l’arôme. Elle consiste essentiellement à imprégner des boules de coton avec quelques gouttes d’huiles essentielles. Les arômes se libèrent naturellement au fur et à mesure que l’huile s’évapore.

La vaporisation

La vaporisation consiste à verser quelques gouttes d’huiles essentielles dans un bol d’eau bouillante puis à inspirer la vapeur qui s’en échappe. Pour obtenir de meilleurs résultats, vous pouvez vous couvrir la tête avec le bol tout en maintenant le visage face à la vapeur. La technique de vaporisation est surtout employée pour traiter les problèmes respiratoires. Toutefois, elle n’est pas recommandée pour les enfants de moins de 7 ans.  

La pulvérisation

La pulvérisation est possible grâce aux sprays. Il suffit de mettre quelques gouttes d’eau dans le pulvérisateur et d’y ajouter un peu d’eau. Pour un meilleur usage, il est recommandé de bien secouer le flacon de pulvérisation afin que l’eau et les huiles essentielles deviennent un mélange homogène.

Les massages

En aromathérapie, les massages permettent de soulager des maux tels que les douleurs musculaires ou articulaires, les infections, etc. Pendant le massage, l’huile est directement en contact avec la peau. Toutefois, pour réaliser un massage d’aromathérapie, il est indispensable de mélanger les huiles essentielles avec des huiles végétales. Vous pouvez notamment utiliser l’huile de coco, l’huile de sésame, etc.

Les bains

Le bain est une solution d’aromathérapie qui combine à la fois le massage et la vaporisation. Pour réussir un bain d’aromathérapie, il faut verser des gouttes d’huiles essentielles dans un bain d’eau tiède.

Le collier d’aromathérapie

Le collier d’aromathérapie est doté d’un pendentif qui peut contenir des gouttes d’huiles essentielles. Ce collier permet d’inhaler les huiles essentielles lorsque vous respirez.

L’aromathérapie est donc une approche naturelle dont les effets ont été prouvés à plusieurs reprises. Elle permet non seulement d’activer les pouvoirs d’auto-guérison, mais également d’améliorer le bien-être.