Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Autisme : quels sont les différents tests de dépistage ?

L’Autisme est un trouble du neurodéveloppement qui affecte principalement le langage, la perception des émotions, et l’interaction avec les autres. Lorsqu’à un moment donné vous remarquez que votre enfant a des comportements un peu différents des autres enfants, surtout au niveau du langage, des émotions, etc., il est probable qu’il souffre d’Autisme. Il importe donc de faire un test diagnostique, afin de savoir si réellement il est porteur ou pas de ce trouble. Zoom sur les différents tests de dépistage de l’autisme.

Tests psychométriques et outils d’évaluation fonctionnelle

Les tests psychométriques et les outils d’évaluation fonctionnelle permettent de faire un diagnostic du trouble du spectre de l’autisme. Autrement dit, ils aident à examiner les aptitudes et comportements d’une personne soupçonnée autiste. Chacun des tests est constitué d’une évaluation de certaines compétences, en fonction de l’âge des patients :

  • Compétences de communication ;
  • Compétences comportementales et ;
  • Compétences sociales.

Ces tests évaluent principalement les compétences liées à la triade de la CIM-1O et à la dyade du DSM-5.

ADI-R ou Autism Diagnostic Interview-Revised

L’ADI-R ou entretien de diagnostic de l’autisme nouvelle version, est un test psychométrique qui consiste pour le professionnel de l’autisme, à collecter des informations sur le patient, grâce à des entrevues entre lui, les parents et les proches du patient. Les informations recherchées sont plus axées sur les domaines de la communication, du langage, du comportement et des relations sociales. Ce test peut être réalisé chez les enfants à partir de l’âge de trois ans.  

En effet, il permet de détecter si l’intéressé portait déjà le mal depuis son enfance, de connaitre son état actuel et la densité de son niveau d’autisme. Le médecin en charge du diagnostic accordera une note entre 0 et 3 à l’individu. Étant donné qu’elle se base sur les dires des parents et proches, ceux-ci se doivent donc de bien observer leur enfant.

ADOS-2

Ce test consiste à faire une évaluation du patient à travers cinq modules, en fonction de son âge. Cette évaluation est faite au niveau du langage et du développement, et a pour principal but de déterminer les capacités d’interaction et non celles cognitives.

  • Le module Toddler

Il est spécialement conçu pour les tout-petits enfants dont l’âge est compris entre deux et trente mois et dont le niveau de langage n’est pas encore assez développé. Il constitue un outil nécessaire pour faire un diagnostic très tôt, ce qui permettra la prise des mesures appropriées.

  • Le module 1

C’est le module correspondant aux enfants âgés de plus de 31 mois et dont le langage commence à se développer petit à petit, surtout par la répétition de certains mots.

  • Le module 2

C’est celui qui est adapté à toute personne, quel que soit son âge, surtout celle qui n’utilise pas le langage de manière courante.

  • Le module 3

Il est utilisé pour les enfants qui ont plus de seize ans et qui ne se sont pas encore détachés de leurs jouets, qui ont encore le langage pas très clair.

  • Le module 4 est destiné aux adultes et adolescents avec un langage.

CARS : Child Autism Rating Scales

Connu en français comme l’échelle d’évaluation de l’autisme chez l’enfant, le test CARS a été conçu en 1980 par Éric Scholper et ses collègues. Il intervient dans la détection de l’Autisme, en éliminant les autres signes de comportements qui se rapprochent de l’autisme, mais qui ne sont pas révélateurs de cette maladie. La CARS est une échelle composée de quinze éléments ou items de comportements.

Au cours de l’évaluation, le médecin spécialiste accordera une note comprise entre 1 et 4 à ces différents éléments de la CARS. En outre, il prend en compte une entrevue avec les parents et proches de l’enfant, sur ses comportements.

Les quinze items sont :

  • Relations sociales : analyser les comportements de l’enfant dans la société ;
  • Adaptation au changement : évaluer la difficulté ou la facilité de l’enfant à changer de routine ;
  • Utilisation du corps : observer si les mouvements de l’enfant et son corps sont en coordination ;
  • Réponses visuelles : analyser si le regard est absent ou fuyant ;
  • Peur ou anxiété : vérifier si l’enfant est tout le temps apeuré ou s’il n’a pas du tout peur ;
  • Communication verbale : le médecin vérifiera si les aspects du langage sont présents ou non chez l’enfant ;
  • Réponses émotionnelles : évaluer l’intensité et l’adéquation du comportement de l’enfant dans différentes situations ;
  • Réponses auditives : voir si les comportements de l’enfant face aux différents sons sont inhabituels ;
  • Niveau d’activité : voir si l’enfant aime beaucoup travailler, ou s’il est carrément un paresseux ;
  • Imitation : voir si l’enfant arrive à imiter ou non les comportements des autres, que cela soit verbal ou non ;
  • Niveau intellectuel : analyser le niveau intellectuel de l’enfant ;
  • Utilisation des objets : voir si l’enfant utilise les bons jouets au bon moment et au bon endroit.

ADBB ou Alarme Détresse Bébé

L’ADBB est une échelle qui permet d’évaluer le retrait de l’enfant des relations avant ses trois ans, plus précisément entre deux et vingt-quatre mois. En général, les enfants expriment leurs compétences sociales à travers le regard, la succion, l’habileté à séduire et à chercher à attirer, etc.

Ainsi, on dit qu’il y a retrait de l’enfant, lorsque ses réactions ne sont plus les mêmes, l’enfant souffre d’une perte de contact et s’isole. Le test de l’ADBB étudie huit items qui sont notés de zéro (absence du comportement anormal) à quatre (comportement totalement anormal) :

  • Expression faciale ;
  • Niveau général d’activité ;
  • Contact visuel ;
  • Geste d’autostimulation ;
  • Capacité de mise en relation avec autrui ;
  • Vivacité de la réponse à la simulation ;
  • Vocalisation ;
  • Attractivité.

WAIS-4

Le WAIS ou Wechsler Adult Intelligence Scale ou encore Echelle de l’intelligence de Wechsler est un test qui permet de prendre des mesures psychométriques, principalement pour calculer le QI (quotient intellectuel) au niveau de l’adulte.

En plus du QI, il permet de mesurer les compétences cognitives des patients grâce à un bilan psychométrique. Il facilite le processus de détermination des forces et faiblesses liées au fonctionnement cognitif des autistes.  

M-Chat ou Modified Check-list for Autism in Toddlers

Le test M-Chat est un questionnaire portant sur le comportement de l’enfant, et peut être entamé à partir de l’âge de dix-huit mois. Ce questionnaire est soumis aux parents de l’enfant, afin d’apprendre davantage sur ses comportements et les analyser. Approuvé en anglais puis en français, le test M-Chat est rapide et facile, et les réponses à donner ne sont généralement que des oui ou non.

ECA-R

L’ECA-R est le résultat de la révision de l’échelle ECA, qui a été créée et acceptée entre les années 1980 et 1990. Elle est appropriée pour les enfants de deux ans et plus. L’ECA-R facilite le suivi de l’évolution et les comportements des enfants qui présentent des troubles graves au niveau de leur développement.  

EFI

L’EFI permet de faire une description du développement de l’enfant et de ses capacités, dans l’optique de savoir comment le suivre correctement. Créé par Eric Willaye et autres, ce test se compose de soixante-sept items qui prennent en compte six différents domaines, notés réussite, émergence, échec.

CAST (Childhood Asperger Syndrome Test)

Auparavant appelé Childhood Autism Spectrum test, CAST est un test qui passe par une série de trente-sept questions qui seront posées aux parents de l’enfant. Les questions portent sur le comportement de l’enfant, et les réponses serviront à évaluer son comportement par rapport aux comportements normaux.

Échelle de Vineland

L’échelle de Vineland permet d’identifier les capacités de l’enfant à s’adapter aux situations et à être autonome. Cette identification est réalisée lors d’une discussion entre le spécialiste et les parents de l’intéressé. Dans certains cas, ce test peut être réalisé chez l’adulte.

RAADS-14 screen

La RAADS-14 screen est un test qui permet de détecter les signes autistiques, à travers une évaluation de trois principales caractéristiques autistiques chez le patient. Il est le résultat de la simplification d’un test américain : Ritvo Autism and Asperger Diagnostic scale-Revised (RAADS-R) qui veut dire l’Échelle diagnostique de l’autisme et de l’asperger de Ritvo- révisé.

C’est en 2013 que Susanne Bejerot, une psychiatre suédoise, et ses collègues ont font cette étude de simplification. Sur le plan scientifique, la RAADS-14 screen a été reconnue et acceptée comme un test fiable de l’Autisme Asperger, par une étude de validation.

Cependant, notez que ce test est composé de quatorze différentes questions qui sont posées aux patients. C’est un test rapide qui a pour but, de distinguer le syndrome de l’asperger des autres troubles psychiatriques dont les symptômes y ressemblent.

Quotient Autistique ou AQ

Le Quotient Austistique a été mis au point en 2001 par Simon Baron Cohen, un psychologue et spécialiste de l’autisme. Ce test consiste à analyser chez le patient, quatre domaines où l’autisme asperger est plus observé :

  • Les troubles liés à la qualité de la communication verbale ou non verbale ;
  • Les troubles qualitatifs de l’interaction sociale ;
  • Les troubles de l’imagination ;
  • Les comportements, les activités limitées, répétitives et stéréotypées, les intérêts.

Après le test, il est conseillé d’aller voir un professionnel pour confirmer ou infirmer le résultat. Ceci, puisqu’une étude a rapporté que le test QA se révèle positif pour les patients autistes, mais aussi parfois pour les personnes non autistes. Comme alternative, vous pouvez procéder à d’autres tests de confirmation comme le test ADOS.

RMET (Read the Mind in the Eyes Test)

Scientifiquement accepté, le RMET est un test qui porte aussi le nom du psychologue britannique Simon Baron Cohen. Créé en 2001, le test de lecture d’esprit dans les yeux consiste à mesurer la capacité d’une personne à détecter l’état d’esprit d’une autre personne, en analysant son regard. Chez les personnes atteintes de l’Autisme Asperger, la capacité à connaître les états mentaux des autres est souvent non fonctionnelle.

Lors de la réalisation du test, le professionnel de santé présente alors aux patients trente-six photos qui portent des yeux, avec proposition de quatre états d’esprit. L’intéressé aura à choisir l’état d’esprit qui correspond au regard. Ce test est appelé la théorie de l’esprit ou mentalisation.

Aspie-quiz

C’est le chercheur Leif Ekblad, un ingénieur logiciel, qui a créé ce test dont la fiabilité n’a pas encore été approuvée scientifiquement. L’idée de création de ce test lui est venue au cours d’une recherche sur la neurodiversité. Ce test a un grand champ, puisqu’il ne sert pas uniquement à tester le syndrome de l’Autisme Asperger, mais aussi la dyslexie, la dyscalculie, le syndrome de Tourette, etc.

De plus, plusieurs personnes attestent que c’est un test qui fonctionne très bien, en matière de dépistage de l’autisme Asperger. Il peut alors vous aider à faire un premier diagnostic. Lorsqu’après le test vous obtenez un score positif, cela ne veut pas forcément dire que vous avez le syndrome de l’asperger. Il peut s’agir d’un fonctionnement atypique qui peut être le signe d’autisme Asperger, ou autres fonctionnements en rapport avec la neurodiversité.  

K-ABC

Le K-ABC, dont la version américaine est sortie en 1983 et celle française en 1993, est un test qui sert à mesurer le niveau de connaissances et d’intelligence, des enfants ayant entre deux et douze ans. Ainsi, il permet de mesurer la capacité de l’enfant face à :

  • La résolution de certains problèmes nécessitant l’ordre, une intégration ;
  • La répétition des mouvements ;
  • La résolution des analogies, etc.

WPPSI-R ou Wechsler Preschool and Primary Scale of Intelligence

La WPPSI-R ou le test de Weschsler est destiné aux enfants de deux ans neuf mois jusqu’à sept ans. Elle est composée de six différentes épreuves verbales et de cinq autres épreuves de performance. En effet, elle permet d’évaluer la capacité de l’individu à utiliser les mots, les objets, à faire des signes, etc. Autrement dit, elle permet de déterminer les capacités intellectuelles et cognitives ci-après :

  • Le raisonnement fluide ;
  • L’indice visuospatial ;
  • La mémoire de travail ;
  • La compréhension verbale ;
  • La vitesse de traitement.

WISC-5 : Wechsler Intelligence Scale for Children

Basé sur le calcul du quotient intellectuel, ce test a été créé par David Wechsler en 1949. C’est une forme de bilan neuropsychologique, conçue pour les enfants âgés de plus de six ans. Le WISC-5 facilite l’évaluation du QI de l’enfant en fonction de quatre éléments :

  • La connotation verbale ;
  • L’organisation perceptive ;
  • La mémoire de travail ;
  • La vitesse de traitement.

PEP-R : le Psycho-Educational Profile

Signifiant Profil Psycho-Éducatif, le PEP-R est un test indiqué chez les enfants qui souffrent de l’Autisme. Il a été créé par le professeur Schopler, en collaboration avec son équipe. Par ailleurs, le PEP-R est la version révisée de PEP. Alors, ce test favorise la détection des compétences dites émergentes de l’enfant.

BECS: Batterie d’évaluation cognitive et socio émotionnelle

La BECS permet d’analyser les composantes des domaines socio-émotionnels et cognitifs de l’enfant, grâce à des séries de jeux et d’interaction. Elle est beaucoup plus utilisée chez les enfants de quatre à vingt-quatre mois. Les domaines évalués sont les suivants :

  • Causalité opérationnelle (CO) ;
  • Qualité d’organisation des Schèmes (Sch) ;
  • Attention conjointe (AC) ;
  • Imitation vocale (IV) ;
  • Langage compréhensif (LC) ;
  • Interactions sociales (IS) ;
  • Régulation du Comportement (RC) ;
  • Image de soi (ISO) ;
  • Jeu symbolique (JS) ;
  • Langage expressif (LE).

Brunet Lézine

C’est un baby test conçu par Odette Brunet et Irène Lézine, pour les enfants de moins de trois ans. Il sert à mesurer le développement psychomoteur du bébé, dans au moins quatre domaines.  Brunet Lézine se focalise plus sur la posture, les relations sociales, le langage, la coordination…de l’enfant.

Vous aimerez aussi :

Related Articles