Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Azithromycine : Composition, Indications et rôle dans le traitement des infections.

Azithromycine est un antibiotique de la famille des macrolides de la sous-classe des azalides. Il traite les infections des voies respiratoires, des tissus mous et des infections génito-urinaires. Il a des propriétés cliniques très inhabituelles pour un antibiotique et permet un traitement en une prise journalière pendant 3 à 5 jours. En raison de ses caractéristiques, son utilisation s’est élargie vers le traitement d’autre affection pathologique comme la prophylaxie pulmonaire. C’est également d’un des médicaments utilisé dans le traitement de la Covid-19. Découvrez dans cet article sa composition, les indications et contre-indications.

Qu’est-ce que l’azithromycine ?

Description

L’azithromycine est un dérivé de l’érythromycine. Il a été obtenu par l’ajout d’un atome d’azote dans le cycle lactone de l’érythromycine. Ce procédé a transformé l’anneau lactone de l’érythromycine en un anneau à quinze atomes.

L’azithromycine traite originairement les infections des voies respiratoires, de celles des tissus mous et des infections génito-urinaires. Cependant avec les caractéristiques pharmacodynamiques et pharmacocinétiques de ce médicament, son champ d’action s’est élargi.

En effet, la cinétique de distribution tissulaire est très large avec une concentration tissulaire élevée et durable. Ces propriétés permettent un traitement avec une seule prise quotidienne durant 3 à 5 jours. Ce sont des caractéristiques inhabituelles chez les antibiotiques.

Toutefois, il y a des risques importants liés à son utilisation. Fort de cela, l’azithromycine ne doit être utilisé que dans les cas précis. Des cas où des études cliniques bien conduites ont démontré une supériorité indiscutable par rapport au traitement habituel ou un placebo.

Origine et composition

Découverte en 1980, l’azithromycine est l’œuvre d’une équipe de chercheurs yougoslaves sous la direction du Dr Slobodan Ðokić. Les membres de l’équipe sont Gabrijela Kobrehel, Gorjana Radobolja-Lazarevski et Zrinka Tamburasev. Le médicament a été breveté en 1981.

L’azithromycine est également le nom de la molécule principale du médicament. Généralement, un comprimé de azithromycine de 250 g ou de 500 g est composé de azithromycine et des excipients suivants :

  • Amidon de maïs ;
  • Amidon prégélatinisé ;
  • Cellulose microcristalline ;
  • Hypromellose ;
  • Magnésium stéarate ;
  • Phosphate dicalcique anhydre :
  • Polysorbate 80 ;
  • Sodium laurylsulfate ;
  • Talc;
  • Titane dioxyde ;
  • Carboxyméthylamidon sodique ;
  • Silice colloïdale anhydre ;
  • Lécithine de soja ;
  • Gomme xanthane ;
  • Alcool polyvinylique.

Mécanisme d’action

Pour guérir les infections bactériennes, l’azithromycine inhibe la synthèse des protéines bactériennes. Ladite inhibition se produit après la fixation à la sous-unité 50S des ribosomes des bactéries qui sont sensibles à l’azithromycine.

Quelles sont les indications du médicament ?

Principale indication

L’azithromycine est un antibactérien indiqué pour traiter les infections chez les adultes comme chez les enfants.

Chez les adultes, ce médicament traite les infections :

  • De la gorge ;
  • Des bronches ;
  • Des gencives;
  • Des dents,
  • Urinaires.

Chez un enfant, ce médicament est souvent indiqué pour traiter les angines.

C’est aussi un antibiotique de substitution à la pénicilline. En effet, il peut être administré aux patients qui sont allergiques ou sensibles à la pénicilline.

Quelle est son efficacité ?

L’efficacité de l’azithromycine contre les pathologies sus-indiquées est prouvée. En effet, lors du traitement, les concentrations d’azithromycine dans les tissus amygdaliens et pulmonaires dépassent 10 μg par gramme. Après le traitement et pendant une durée minimum de vingt jours, sa concentration reste supérieure à 1 μg/g.

Ces valeurs de concentration sont supérieures aux CMI 90 de toutes les bactéries sensibles à l’azithromycine. Ce sont ces caractéristiques qui la rendent très efficace. Ceci lui a permis d’être parmi la liste des médicaments modèles essentiels de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Autres indications

Vu le spectre d’action de l’azithromycine, son utilisation s’est progressivement élargie. Dans les milieux tropicaux, il est indiqué pour le traitement du trachome. C’est une infection oculaire bactérienne qui est aussi la première cause de cécité dans ces milieux.

Très récemment, l’azithromycine a été indiqué par le professeur Didier Raoult comme un élément de traitement de la Covid-19. En effet, son association avec l’hydroxychloroquine permet de réduire la charge virale au tout premier stade de la Covid-19. Ceci favoriserait une meilleure lutte du système immunitaire contre le coronavirus (SARS-CoV-2 et les autres variants).

Il faut noter que des études américaines indiquent qu’il n’y a pas une différence de taux de mortalité. Le taux de mortalité est similaire entre ceux qui ont reçu ce traitement et ceux qui n’ont pas reçu ces deux médicaments.

Comment prendre l’azythromicine ?

La prise de ce médicament doit se faire selon les prescriptions de votre médecin traitant. Découvrez ci-dessous les recommandations générales de prescription de ce médicament. Ils peuvent toutefois varier selon les cas et l’appréciation du médecin.

Pour adulte

  • En première intention pour un traitement curatif antibiotique : 500 mg par jour en 1 prise sur trois à cinq jours ;
  • Pour le traitement des bronchites : il faut prendre le médicament pendant cinq jours. 500 mg en une seule prise le premier jour du traitement et 250 mg les quatre jours suivants ;
  • Pour le traitement de certaines angines et des infections bucco-dentaires : il faut prendre le médicament sur 3 jours. 500 mg en une seule prise par jour pendant trois jours.

Pour enfant

Il est indispensable de suivre strictement les recommandations du médecin pour votre enfant. La prescription varie selon le poids de l’enfant. Le principe est une dose selon le poids en kilo gramme par jour pendant 3 jours. Autrement dit :

  • Si l’enfant à 25 kg, la dose est obtenue en remplissant la seringue jusqu’à la graduation indiquant le poids de l’enfant soit la graduation n° 25 ;
  • Pour un enfant de 8 kg il faut remplir jusqu’à la graduation n° 8 par jour ;
  • La graduation est saturée à 25 kg et plus. Ainsi un enfant de 35 kg prendra quotidiennement et durant trois jours la dose des 25 et plus.

Mode d’administration : voie orale et injection

Ce médicament existe sous trois formes. Une forme de comprimé pelliculé, une forme de suspension et une forme injectable.

Les deux premières formes (comprimé et suspension) sont prises par voie orale. Elles peuvent se prendre pendant ou en dehors des repas.

La forme injectable s’administre par injection intraveineuse.

Quelles sont les contre-indications du médicament ?

L’azithromycine est contre-indiqué et ne doit donc pas être utilisé dans les cas suivants :

  • Allergie aux macrolides ;
  • Insuffisance hépatique grave ;
  • En association avec des médicaments contenant du cisapride, de la colchicine, de l’ergotamine ou de la dihydroergotamine.

Interactions médicamenteuses

Interaction principale

L’azithromycine peut avoir des interactions avec certains médicaments. Il s’agit principalement de trois groupes de médicament. Les médicaments contenant de l’ergotamine ou de la dihydroergotamine, du cisapride ou de la colchicine.

Dans le cas de l’ergotamine ou de la dihydroergotamine, l’azithromycine augmente le risque d’ergotisme.

En ce qui concerne le cisapride, il y a un risque important de torsades de pointes. Il faut préciser que le cisapride n’est plus commercialisé en France.

L’association de l’azithromycine avec de la colchicine augmente les risques d’effets indésirables graves de la colchicine.

Autres interactions possibles

Ce médicament peut interagir avec les médicaments dopaminergiques qui contiennent du pergolide, de la bromocriptine, du lisuride ou de la cabergoline. Il est possible d’avoir une augmentation des concentrations plasmatiques du dopaminergique. Ce qui peut conduire à avoir les signes d’un surdosage.

Il est important d’informer votre médecin en cas de prise un médicament susceptible de provoquer des torsades de pointes ou d’un anticoagulant oral. Il en est de même si vous prenez un médicament contenant de la simvastatine, de la ciclosporine, de l’atorvastatine ou de la digoxine.

Effets indésirables possibles de la molécule

Tout médicament peut avoir des effets indésirables. Veuillez informer votre médecin de vos effets secondaires indésirables pour une prise en charge si nécessaire.

Effets secondaires courants, rares et dont la fréquence est indéterminée

Les effets secondaires sont classés selon leur fréquence et la probabilité d’apparition chez le patient.

  • Très fréquents : diarrhée ;
  • Fréquents : anomalie de la numération formule sanguine, maux de tête, vomissements, douleurs abdominales, nausées ;
  • Peu fréquents : essoufflement, douleur musculaire, mal de dos ou du cou, difficulté à uriner, nervosité, insomnie, sensation vertigineuse, somnolence, trouble du goût saignement de nez, démangeaisons, urticaire, sécheresse de la peau, transpiration excessive, digestion difficile, constipation, flatulence, bouche sèche, troubles visuels, photosensibilité, fourmillements des extrémités, candidose, infection par un champignon ou une bactérie, rhume, mal de gorge, manque d’appétit, bouffées de chaleur ;
  • Rares : agitation ;
  • Effets indésirables très rares, mais potentiellement graves : troubles du rythme cardiaque, hépatite, diarrhée importante, réaction cutanée grave, réaction allergique (œdème de Quincke) ;
  • Fréquence indéterminée : nécrose hépatique, décollement de la peau pouvant rapidement s’étendre à tout le corps notamment les muqueuses (syndrome de Stevens-Johnson et nécrose épidermique toxique), érythème multiforme, syncope, diminution de la sensibilité cutanée, hyperactivité, perte de l’odorat ou du goût, affection des gencives, myasthénies, convulsions, malaises, agressivités, troubles auditifs avec bourdonnement d’oreilles ou surdité, pancréatite, diarrhée sévère (colite pseudomembraneuse), douleur aux articulations, insuffisance rénale aiguë, néphrite interstitielle (inflammation du rein), anxiété, délire, hallucination, diminution du taux de plaquettes dans le sang, anémie hémolytique, réaction allergique généralisée, troubles du rythme du cœur (torsades de pointe, arythmie, prolongation de l’intervalle QT visible à l’électrocardiogramme), baisse de la tension, inflammation du pancréas, décoloration de la langue, atteintes hépatiques mettant rarement la vie du patient en danger, hépatite fulminante (hépatite aiguë grave).

Effets sur la grossesse, l’allaitement

  • Grossesse : Il faut éviter d’utiliser ce médicament durant les trois premiers mois d’une grossesse sans l’avis d’un médecin. En effet, seul le médecin traitant peut évaluer le risque éventuel d’un traitement à l’azithromycine chez la femme enceinte. L’avis médical est davantage important si la grossesse est dans son premier trimestre.
  • Allaitement : Des essais cliniques concluants n’ont pas été faits sur des femmes allaitantes. Il n’y a donc pas de données disponibles permettant de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ou pas. Par conséquent, il est recommandé de prendre un avis médical avant son utilisation pendant l’allaitement.

Avertissements et précautions

Arrêt du traitement à l’azithromycine

Il faut arrêter le traitement et contacter votre médecin en urgence dans les cas suivants :

  • Gonflement du visage ou du cou (œdème) ;
  • Éruption cutanée sévère accompagnée de cloques sur la peau ;
  • Plaies dans la bouche ;
  • Inflammation des yeux.

Ce sont des effets qui peuvent mettre votre vie en danger et entraîner le décès.

Dans les cas suivants, il faut prévenir votre médecin immédiatement :

  • Éruption cutanée même sans autre effet associé ;
  • Coloration jaune de la peau ;
  • Urines foncées ;
  • Tendance aux saignements ;
  • Modification de votre état de conscience ou de votre comportement ;
  • Diarrhées sévère ;,
  • Myasthénie (maladie auto-immune musculaire qui se traduit principalement par une faiblesse musculaire) ;
  • Troubles cardiaques.

Précaution avant le démarrage du traitement à l’azythomicine

Avant de commencer ce traitement, il est important d’informer votre médecin des antécédents liés à un traitement antibiotique. De façon spécifique, le médecin doit savoir si un antibiotique a déjà cautionné chez vous, les effets secondaires suivants:

  • Urticaire ou autres éruptions cutanées ;
  • Démangeaison ;
  • Œdème de Quincke ;
  • Brusque gonflement du visage et du cou d’origine allergique.

Il est également important de prévenir votre médecin si vous souffrez de certaines affections. Il s’agit de :

  • Maladie rénale ;
  • Maladie du foie sévère ;
  • Allongement de l’intervalle QT (anomalie observée sur l’électrocardiogramme) ;
  • Hypokaliémie, hypomagnésémie (baisse du potassium ou du magnésium dans le sang) ;
  • Bradycardie, arythmie cardiaque, insuffisance cardiaque grave ;
  • Hyperréactivité à la nourriture ou vomissements de votre nouveau-né.

Lorsque vous êtes sous un traitement qui allonge l’intervalle QT, il faut également prévenir votre médecin de cela. L’allongement de l’intervalle QT peut survenir avec la prise de certains médicaments :

  • Antiarythmiques (quinidine, amiodarone, sotalol) ;
  • Antipsychotiques (phénothiazines, pimozide ;
  • Antidépresseurs tricycliques (citalopram) ;
  • Antibiotiques (moxifloxacine, lévofloxacine) .

Autres informations sur ce médicament

A combien se procurer ce médicament ?

Le prix de l’azithromycine varie de 6,40 euros à 10 euros selon qu’il s’agit du médicament princeps ou des formes génériques.

Comment en maintenir l’efficacité

Ces mesures permettent de conserver l’efficacité du médicament.

  • Ne l’utilisez que sous prescription médicale ;
  • Respectez strictement votre ordonnance ;
  • Ne le réutilisez pas sans qu’un médecin vous l’ait prescrit, même si vous pensez combattre une maladie apparemment semblable ;
  • Ne donnez jamais votre azithromycine à une autre personne ;
  • Rapportez à votre pharmacien toutes les boîtes entamées pour une destruction correcte et appropriée (une fois votre traitement terminé).

Comment s’en débarrasser ?

Évitez de jeter ce médicament ou tout autre au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Il est recommandé de demander à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ce sont des mesures qui contribueront à protéger l’environnement et la planète.

Les noms commerciaux de l’azithromycine

La molécule d’azithromycine est commercialisée sous plusieurs noms. Ils sont indispensables à connaître pour éviter d’éventuelle confusion. Quoi qu’il en soit, les médecins et pharmaciens maîtrisent parfaitement la molécule et ses différents noms commerciaux. Il s’agit des noms suivants :

  • Zithromax ;
  • Ordipha ;
  • Azyter pour la forme collyre ;
  • Unizitro ;
  • Azimycine ;
  • Zetron.

N’utilisez l’azythromicine que sur ordonnance. L’auto-médication peut vous être fatale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles