Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 7:17 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 7:17 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 7:17 pm

Baisse de libido chez l’homme : 15 façons naturelles de la traiter 

Chez les hommes, le manque d’appétit sexuel peut survenir à tout moment de la vie et pour diverses raisons.  Il peut par exemple résulter de changements hormonaux androgéniques, d’une difficulté érectile ou de troubles psycho-sociaux tels que le stress ou l’anxiété. Pour traiter la baisse de la libido quand elle survient, la plupart des hommes ont recours à des médicaments aux effets secondaires assez accentués. Il existe pourtant bien des façons de traiter naturellement la baisse du désir sexuel chez un homme. Voici une sélection de 15 d’entre elles.

1.      Manger des aliments épicés

Les épices ne sont pas source d’impuissance contrairement à ce que beaucoup suggèrent. Au contraire, ce sont de puissants toniques de l’appétit sexuel chez l’homme. Les épices aphrodisiaques telles que le piment, le poivron, et le paprika contiennent de la capsaïsine. Il s’agit d’une substance vasoconstrictrice, qui augmente le flux de sang vers les muscles du plancher pelvien.

Il existe également une variété d’épices favorisant une augmentation de la libido. Ce sont entre autres : le gingembre, le poivre de cayenne, la noix de muscade, la cannelle et la coriandre.

2.      Limiter au maximum le contact les perturbateurs endocriniens

Certaines substances chimiques qui agissent comme des hormones, sont particulièrement dangereuses pour la fonction érectile. En médecine formelle, elles sont connues sous le nom de perturbateurs endocriniens ou xénohormones. Elles assaillent le système hormonal, entraînant ainsi des dommages et perturbations dans l’organisme. Cela inclue une baisse de libido voire l’infertilité.

Les xénohormones comprennent, le biphényle polychloré et les phtalates contenus dans les liquides de refroidissement, les agents isolants, le plastique ou encore les produits cosmétiques. De nombreux insecticides et herbicides ont également un effet similaire à celui des perturbateurs endocriniens.

Ces substances chimiques ne peuvent pas être complètement interdites en raison de leur multiplicité et de leur omniprésence. C’est pourquoi, des mesures d’élimination et de désintoxication doivent être prises régulièrement, afin de limiter le contact de l’organisme avec ces substances au maximum.

3.      Faire de l’exercice physique régulièrement

Les hommes qui font de l’exercice physique régulièrement sont moins susceptibles de souffrir d’une baisse de libido que les autres. En effet, lors d’un effort physique, l’organisme sécrète des endorphines ou « hormones du plaisir » et de la testostérone. Un rôle de ces médiateurs biologiques est, d’améliorer la libido par réduction efficace de l’une des principales causes de diminution de l’appétit sexuel, le stress.

Cela crée chez l’individu une spirale émotionnelle, le mettant ainsi dans les conditions favorables pour une activité sexuelle.

Mais le sport a aussi une influence indirecte sur la libido. Cette activité améliore l’état des vaisseaux sanguins, en particulier ceux de la région pelvienne. Si le bassin est bien approvisionné en sang, la sensibilité dans la région du prépuce est augmentée et en parallèle, les performances sexuelles aussi.

Dans ce contexte, il est en fait relativement peu pertinent de savoir quel sport est pratiqué, même si les sports d’endurance sont plus accessibles que les autres.

4.      Communiquer avec sa partenaire

Parfois, la baisse de la libido chez un homme peut résulter d’un manque de communication avec sa partenaire. Des sexologues se sont planchés sur la question et ont découvert que les couples qui, de manière ouverte, apprennent à communiquer, maintiennent la plupart du temps un lien émotionnel fort. Cela conduit à de meilleurs moments de rapports sexuels.

Au moyen de la communication, chacun des partis homme ou femme, saura découvrir les goûts et les aversions de l’autre. Cela peut préparer le terrain pour une plus grande intimité sexuelle. Un autre conseil pour rendre les moments d’intimité plus intenses dans un couple est de communiquer en plein acte sexuel. Il ‘agit d’un moyen efficace pour stimuler le désir, en particulier chez les hommes.

5.      Essayer les extraits de fenugrec

Le fenugrec est traditionnellement utilisé comme tonique sexuel chez les hommes. Sa graine contient des centaines de substances actives, dont des saponines et surtout du furostanol. Ces substances permettent de renforcer de façon naturelle, la plénitude sexuelle.

Les extraits de fenugrec augmentent considérablement les niveaux d’œstradiol (jusqu’à 64%) et les niveaux de testostérone libre. Ils permettent en même temps de réduire les niveaux de SHBG ou TeBG, une protéine responsable de l’infertilité en particulier chez les séniors.

Les homéopathes reconnaissent également aux extraits de fenugrec, quelques propriétés spécifiques. Ils permettraient un plus grand contrôle des réflexes pendant les rapports sexuels, l’amélioration de l’aspect imaginatif du sexe et de mener à un orgasme plus intense ou mieux contrôlé.

6.      Le ginseng

Le ginseng est une racine asiatique qui a un effet positif sur le flux sanguin vers la région lombaire, et qui favorise l’augmentation de la quantité d’hormones sexuelles dans le sang. Ce nutriment est, un excellent tonique de l’humeur, maintient l’endurance et réduit la fatigue. Il est possible d’utiliser du Ginseng pour stimuler sa libido. La racine peut être consommée de plusieurs manières, séchée, en poudre ou sous forme de tisane.

7.      La maca

La Maca est un tubercule originaire d’Amérique du Sud. Elle est cultivée dans les hautes altitudes des Andes péruviennes et utilisée comme plante alimentaire et médicinale. Cet aliment est principalement utilisé comme aphrodisiaque naturel. Il est réputé pour traiter les problèmes d’impuissance sexuelle, mais aussi de manque d’appétit sexuel.

L’efficacité de la maca en particulier sur les hommes, a fait l’objet de plusieurs études et tests dans le passé. Une majorité des sujets ont déclaré qu’ils ressentaient une augmentation de leur désir sexuel, ainsi qu’une augmentation des performances, après la prise régulière de maca.

8.      Réduire le stress

Le stress est considéré comme un tueur de plaisir en médecine alternative. Cette réaction psycho-émotionnelle peut également dans certains cas, réduire la libido chez l’homme. Par ailleurs, le stress peut être causé par de nombreux facteurs, y compris les finances, le travail, la santé et la famille. Ainsi, il est important de reconnaître les principaux facteurs de stress et de prendre quelques mesures pour le réguler.

Il est idéalement conseillé de planifier des séances de massage avec le conjoint, ou de faire de l’exercice de temps en temps. Aussi, est-il conseillé de développer un équilibre plus sain entre vie professionnelle et vie privée. 

9.      Essayer d’autres positions sexuelles

Tenter des positions sexuelles nouvelles peut, pour un homme, être un excellent moyen d’augmenter la libido. Pour une expérience un peu plus poussée, un conseil est de changer de temps en temps les habitudes sexuelles. Idéalement, vous pouvez décider de faire l’amour avec votre partenaire à un autre moment de la journée, ou dans un endroit différent que d’habitude.

Vous pouvez également demander à votre conjointe de passer plus de temps sur les préliminaires, afin de faire monter l’excitation. Il est également recommandé de faire usage de jouets sexuels ou de pratiquer des jeux de rôle ou de fantaisie.

10. Manger beaucoup de fruits

Une consommation de fruits est très indiquée pour les cas d’infertilité, de faiblesse sexuelle ou de désintéressement. Ces aliments sont d’abord des concentrés de vitamines nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Quelques-uns d’entre eux sont :

  • La fraise ;
  • La figue ;
  • La banane ;
  • La pastèque ;
  • L’avocat ;
  • Les agrumes (orange, citron, pamplemousse, etc…)

La consommation d’agrumes est particulièrement pertinente pour les individus qui, en plus de souffrir d’une baisse de la libido, présentent des troubles de la fertilité. Ces fruits ont une teneur élevée en vitamine C et améliorent la qualité du sperme.

11. Réserver du temps pour les relations amoureuses 

Faire une planification des relations sexuelles peut sembler chose ennuyeuse, cependant, ce geste peut en quelques sortes booster la libido chez un homme. Ce dernier sera moins sujet au stress ou à l’anxiété que lors de rapports sexuels à l’improviste. Il pourra également mieux se préparer avec des séances de masturbation à l’avance.

12. Contrôler votre alcoolémie

La plupart des hommes en ont déjà fait l’expérience : la consommation aiguë d’alcool peut avoir un impact sur la fonction érectile. Avec un taux d’alcoolémie d’environ 0,4 à 0,5 mg, la première dysfonction érectile se produit. À plus de 1 mg, il s’agit souvent de déficiences très graves de la fonction érectile.

Beaucoup plus nocif et avec des conséquences à long terme sur la puissance est la consommation d’alcool à long terme. Cela s’applique déjà à partir d’une consommation moyenne de plus de 40 grammes par jour, soit environ 1,5 litre de bière ou 0,5 litre de vin ou 3 verres d’alcool.

13. Arrêter de prendre du tabac et les drogues récréatives

Le tabac et la plupart des drogues nuisent fortement à la fonction érectile. Abandonner ces mauvaises habitudes peut aider à donner un coup de pouce à votre libido et à améliorer votre santé globale. Les substances nicotiniques contenues dans le tabac réduisent fortement la proportion d’hormones sexuelles dans le sang, et conduisent à une diminution de l’appétit sexuel chez l’homme.

Elles ralentissent également l’apport sanguin aux organes génitaux, ce qui peut avoir un effet négatif sur la stabilité masculine. Pour les personnes en proie aux drogues récréatives, le vice est susceptible d’entraîner des effets similaires.

14. Consommer des aliments riches en acides gras oméga3

Les acides gras essentiels et surtout les oméga-3, contrôlent la transmission nerveuse, et sont également impliqués dans l’équilibre hormonal. Ils permettent de tonifier les cellules inactives ou peu actives à l’intérieure de l’organisme.

Une alimentation en oméga 3 est par ailleurs fortement recommandée aux personnes souffrant de dysfonctionnement de l’appareil génital. Ces lipides peuvent être retrouvés dans les poissons de mer, ainsi que dans les huiles végétales de haute qualité telles que l’huile de lin ou celle de périlla.

15. Maintenir un poids adéquat

Le surpoids est bien souvent le déclencheur de troubles de la puissance et de la libido chez les hommes. Cela est dû au fait que le tissu adipeux qui compose le corps des personnes touchées est très actif. Dans ce tissu, la testostérone, importante pour le maintien et l’expression des caractères sexuels secondaires, est convertie en œstrogène.

Ainsi, la personne souffrant de surpoids ou d’obésité a généralement un niveau de testostérone inférieur à la normale. Le surpoids provoque également le dépôt de la graisse dans les petits vaisseaux du pénis, ce qui explique un manque d’appétit sexuel. Il est donc important de garder un poids approprié, en abandonnant certaines mauvaises habitudes alimentaires.

Vous aimerez aussi :

Related Articles