Global Statistics

All countries
647,989,682
Confirmed
Updated on December 1, 2022 6:29 am
All countries
624,508,582
Recovered
Updated on December 1, 2022 6:29 am
All countries
6,640,403
Deaths
Updated on December 1, 2022 6:29 am

Brucellose : causes, symptômes et traitements chez l’homme

La brucellose, également connue sous le nom de fièvre ondulante et de fièvre de Malte, est une zoonose causée par des bactéries nommées Brucella. C’est une infection bactérienne qui peut être transmise à l’homme par les animaux ou de l’homme à d’autres hommes. On la trouve dans de nombreuses régions du monde, mais elle est plus fréquente dans les zones où il y a beaucoup de bétail. Cette maladie affecte les organes reproducteurs, les articulations et les os. Elle provoque de la fièvre et peut entraîner une inflammation du cœur. Elle peut être traitée par des antibiotiques, mais elle peut être mortelle si le sujet n’est pas vite pris en charge. Découvrez ici les causes, les symptômes et les traitements de la brucellose chez l’homme.

Qu’est-ce que la brucellose ?

La brucellose est une infection bactérienne qui peut être transmise de l’animal à l’homme. Elle est également appelée fièvre ondulante, fièvre de Malte, maladie de Bang et fièvre méditerranéenne.

Cette infection est causée par les bactéries Brucella melitensis et Brucella abortus, deux espèces étroitement apparentées qui peuvent infecter le bétail, d’autres animaux ainsi que l’homme. La bactérie se transmet par contact direct avec des animaux infectés ou leurs fluides corporels.

De plus, la période d’incubation de la brucellose peut durer de 1 semaine à 6 mois, voire plus. Les symptômes varient en fonction de la réponse du système immunitaire du patient à l’infection. Si un individu à un système immunitaire faible ou compromis et qu’il développe la brucellose, il est probable qu’il présente des symptômes graves nécessitant une hospitalisation. Dans les cas où le sujet a une forte réponse immunitaire à la brucellose, elle peut ne pas savoir qu’elle a été infectée jusqu’à ce que des analyses sanguines le révèlent.

Causes de la brucellose chez l’homme

La brucellose chez l’homme est une maladie causée par une bactérie appelée Brucella. Cette bactérie est présente dans un large éventail d’animaux, notamment les chiens, les moutons, les chèvres, les vaches, les porcs et bien d’autres. Ainsi, les causes de cette maladie sont nombreuses et variées, mais elles ont toutes deux points communs : le contact direct ou indirect avec des animaux infectés.

Le contact direct avec un animal infecté consiste à toucher ou à ingérer ses fluides corporels. Le contact indirect revient à entrer en contact avec l’environnement où l’animal a été infecté.

Le mode de transmission le plus courant de la brucellose est l’ingestion de produits laitiers non pasteurisés ou la consommation de lait cru contaminé par la bactérie Brucella. Cette dernière peut provenir de vaches infectées, mais aussi d’autres animaux comme les chèvres et les moutons.

Outre cela, ses causes comprennent également :

  • La consommation de viande crue ou insuffisamment cuite d’animaux infectés, tels que les vaches, les moutons, les chèvres, les porcs, les chameaux et les lapins;
  • L’ingestion d’eau ou de glace contaminée par l’urine ou des excréments d’animaux contenant la bactérie Brucella;
  • L’exposition à des aérosols d’urine ou de fèces animales contenant des bactéries Brucella;
  • L’inhalation de poussières contenant la bactérie Brucella.

Dans de rares cas, l’homme peut être infecté par la brucellose après avoir été mordu par un animal qui a été infecté par la bactérie Brucella. Parmi les autres possibilités figurent également la transfusion sanguine d’une personne atteinte de brucellose. Il y a aussi l’inhalation de particules de poussière soufflées dans l’air par une personne ayant eu un contact direct avec des animaux infectés par Brucella. Aussi, le risque d’infection augmente s’il y a des coupures ou des abrasions sur les mains lors de la manipulation de la carcasse de l’animal infecté.

Par ailleurs, il existe d’autres façons de contracter la brucellose :

  • En inhalant des gouttelettes expulsées par un animal infecté, lorsqu’il tousse par exemple;
  • En entrant en contact avec le placenta ou le fœtus avorté d’un animal infecté;
  • En manipulant des tissus ou des liquides provenant d’un fœtus avorté, lors d’une intervention chirurgicale par exemple;
  • En ayant des rapports sexuels avec une personne atteinte de brucellose.

L’infection chez l’homme peut également être transmise de la mère à l’enfant avant la naissance.

Symptômes de la brucellose chez l’homme

Il existe trois types de brucellose que sont la fièvre ondulante, la fièvre maltaise et la forme granulomateuse. La forme la plus courante de brucellose est la fièvre ondulante. Elle provoque des symptômes à long terme tels que des maux de tête et de la fatigue. La fièvre maltaise provoque des fièvres et des éruptions cutanées. La forme granulomateuse se manifeste par l’arthrite ou un gonflement des ganglions lymphatiques, ainsi que d’autres problèmes comme la transpiration et les douleurs musculaires.

D’autres symptômes de cette infection sont les frissons, les sueurs nocturnes, les maux de tête, les douleurs articulaires, les douleurs dorsales et les douleurs musculaires. Si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner des complications telles qu’une méningite bactérienne. Il s’agit d’une inflammation des membranes recouvrant le cerveau.

En outre, d’autres symptômes peuvent être ressentis par personne infectée tels que :

  • La perte d’appétit;
  • Les nausées;
  • Les vomissements;
  • Les courbatures.
  • Des problèmes cardiaques
  • Un gonflement des testicules ou des ovaires,
  • Un essoufflement et une douleur arthritique dans les genoux et le bas du dos.

Dans des cas singuliers, les hommes peuvent souffrir de douleurs en urinant en raison d’une infection de la prostate. Les femmes peuvent avoir des pertes vaginales ou des dommages entre les règles.

Les cas graves de la maladie peuvent entraîner une pneumonie ou une insuffisance rénale. Si une femme enceinte contracte la brucellose pendant sa grossesse, cela peut entraîner une fausse couche ou une mortinatalité. Si elle la contracte après l’accouchement, cela entraîne un risque accru de naissance prématurée et de bébés de faible poids à la naissance.

Les personnes infectées peuvent également développer des complications plus graves avec le temps, notamment des lésions du cœur et du système nerveux. Ces complications plus graves peuvent également être développées si la personne souffre d’une maladie sous-jacente qui affaiblit son système immunitaire.

Par ailleurs, les symptômes de la brucellose peuvent persister pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois et varient en fonction de la façon dont elle est contractée.

Cependant, de nombreuses personnes qui contractent la maladie peuvent ne présenter aucun symptôme. Leur système immunitaire est suffisamment fort pour combattre l’infection avant que des symptômes graves ne se développent. D’autres ne présentent qu’une maladie légère qui dure d’une semaine à trois mois après l’infection initiale.

Si une  personne pense avoir été exposée à la brucellose, il est conseillé de consulter un médecin dès que possible. Cela permettra de déterminer le type de traitement le plus adapté à la situation.

Traitements de la brucellose chez l’homme

La première étape du traitement de la brucellose est le diagnostic, qui implique une analyse de sang ou une biopsie de tout tissu infecté. Si le patient pense être atteint de brucellose, il faut qu’il consulte son médecin afin qu’il puisse déterminer si c’est bien la cause de ses symptômes.

Aussi, le traitement de cette infection dépend de son degré d’avancement et du temps écoulé depuis son apparition. Si l’infection est récente, le médecin lui prescrira des produits tels que la doxycycline ou la rifampicine pour traiter ses symptômes. S’il est atteint de brucellose depuis plus longtemps, son médecin peut lui prescrire d’autres traitements. Les produits pour aider à réduire la douleur liée à la raideur musculaire causée par l’inflammation sont conseillés.

Si le patient présente des symptômes plus graves, comme une endocardite ou une méningite, il doit peut-être subir une intervention chirurgicale. Ceci est nécessaire pour retirer les tissus endommagés de ses valves cardiaques ou les remplacer par des valves artificielles s’il n’y a aucun moyen de les réparer.

En dehors de cela, si l’infection est détectée tôt et traitée rapidement, elle est généralement guérie grâce aux préconisations. En revanche, si le traitement commence tardivement, il peut être impossible de guérir la maladie.

Il existe également plusieurs autres traitements de la brucellose chez l’homme, dont les suivants :

Les antibiotiques

La brucellose est généralement traitée par des antibiotiques, mais la disparition complète des symptômes peut prendre deux semaines à six mois.

Si le patient a une fièvre supérieure à 101 degrés Fahrenheit ou des frissons durant plus de trois jours, il doit s’assurer de prendre ses médicaments.

Le médecin prescrira probablement de la doxycycline ou de l’azithromycine, mais il existe d’autres options en fonction de la situation spécifique du malade. Par exemple, si le patient est une femme enceinte ou si elle allaite, il peut lui recommander de prendre de l’érythromycine. Ce produit aura moins d’effets secondaires sur le fœtus que les autres médicaments.

D’autres antibiotiques comprennent la ciprofloxacine en association avec la rifampicine pendant six semaines. Chez les patients qui ont développé des complications, le traitement consiste généralement à administrer des antibiotiques par voie intraveineuse. Une fois que le patient s’est rétabli d’un premier épisode de la maladie, il pourra prendre le traitement par voie orale.

Toutefois, certaines souches de Brucella sont résistantes à ces médicaments, de sorte qu’elles peuvent nécessiter des médicaments supplémentaires tels que la gentamicine ou la rifampicine.

Si l’infection n’est pas traitée, la brucellose peut entraîner des problèmes de santé à long terme, notamment une insuffisance cardiaque ou de l’arthrite.

Les vaccins

Les vaccins sont disponibles dans certains cabinets médicaux et cliniques qui proposent des vaccinations de routine contre des maladies telles que la rougeole et la tuberculose. Cependant, ces vaccins ne sont pas toujours efficaces contre la brucellose car ils ne fonctionnent pas toujours aussi bien que les antibiotiques.

Il en existe plusieurs qui sont administrés pour traiter cette infection. On distingue le vaccin contre la souche 19 de Brucella abortus, qui est un vaccin vivant atténué administré par voie intramusculaire. Il est administré en une série de trois doses, la première dose étant administrée au moins deux semaines avant les deux autres. Le vaccin contre la souche 16M de Brucella melitensis, quant à lui est également un vaccin vivant atténué administré par voie intramusculaire. Il est aussi administré en une série de trois doses, la première dose étant administrée au moins deux semaines avant les deux autres.

Autre vaccin, le RB51 qui est un virus vivant atténué et modifié pour exprimer les protéines de la membrane externe et le lipopolysaccharide de Brucella. Ce vaccin induit une immunité à la fois humorale et à médiation cellulaire chez les personnes vaccinées, ce qui le rend efficace pour prévenir la brucellose.

Le IMVAMUNE CPS-4 est également efficace. Ce vaccin utilise la même technologie que le RB51, mais contient des antigènes des souches M2 et R1918 de Brucella abortus.

Selon le type de vaccin utilisé, une personne peut avoir besoin de recevoir plusieurs doses au fil du temps afin de développer une immunité contre la maladie. Le vaccin vivant atténué doit être administré tous les trois mois tout au long de la vie d’une personne ayant été exposée aux organismes de Brucella.

La meilleure façon de prévenir la brucellose est de pratiquer des techniques de manipulation des aliments sûrs. Il ne faut jamais consommer de lait cru ou de produits fromagers, même s’ils sont biologiques. En effet, ils peuvent contenir des bactéries responsables de la maladie. Les personnes travaillant avec des animaux, en particulier ceux qui sont en gestation doivent prendre des précautions. Il faut qu’elles veillent à se laver soigneusement les mains avant de préparer des aliments ou de toucher toute autre surface.

Vous aimerez aussi :

Related Articles