Global Statistics

All countries
261,036,736
Confirmed
Updated on November 27, 2021 11:23 am
All countries
234,098,552
Recovered
Updated on November 27, 2021 11:23 am
All countries
5,209,580
Deaths
Updated on November 27, 2021 11:23 am

Brûleur de graisse : Quelle efficacité attendre ?

Traquer et se débarrasser des kilos superflus constitue pour de nombreuses personnes un objectif ultime. Ce besoin d’avoir un corps de rêve prend davantage de sens lorsque la période estivale s’annonce. Parmi la multitude d’options proposées aux individus pour perdre du poids, certaines retiennent particulièrement l’attention. Tel est le cas du brûleur de graisse auquel les multiples promesses associées suscitent bien d’interrogations. Le brûleur de graisse se révèle-t-il réellement efficace pour perdre du poids ? Comment fonctionne ce produit ? Quelle est sa composition ? Le brûleur de graisse ne présente-t-il pas des risques et limites ? Tour d’horizon dans cet article.

Brûleur de graisse : de quoi s’agit-il concrètement ?


Occupant une place importante dans la catégorie très diversifiée des produits destinés à faire perdre du poids, les brûleurs de graisse désignent en réalité des compléments aliments développés pour faciliter l’élimination des graisses. Il s’agit dans la plupart des cas de produits qui auraient pour action de réduire le stockage des graisses dans l’organisme afin de faciliter la perte de poids.

Ainsi, à en croire les affirmations des fabricants et des boutiques de vente, les brûleurs de graisse réduisent la production de graisses, améliorent les performances en matière de pratique sportive et suppriment l’appétit. D’ailleurs, il n’est pas rare de tomber sur des spots publicitaires qui clament la capacité du brûleur de graisse à éliminer plusieurs kilos en quelques semaines seulement.

Comment agissent les brûleurs de graisse ?

Dans l’ensemble, il existe deux grands types de brûleurs de graisse. Chaque type agit suivant un procédé spécifique qui permet de le distinguer de l’autre.

Les capteurs de graisses

Ce type de brûleurs de graisse absorbe les graisses au niveau de l’intestin. On retrouve dans cette catégorie le chitosan, une substance dérivée de la chitine, principal composant de la carapace des crustacés marins. C’est également le cas des fibres d’orange et du cacao. Les fabricants réalisent généralement une association avec des ingrédients coupe-faim tels que les graines de caroube ou le konjac. Ces ingrédients présentent la particularité de se gonfler dans l’estomac du consommateur afin de produire un effet de satiété.

Les brûle-graisses

Ce type de brûleurs de graisse booste la thermogénèse, c’est-à-dire la production de la chaleur au sein de l’organisme. Cette thermogénèse a pour conséquence une augmentation des dépenses énergétiques, ce qui constitue une sorte de frein à la prise de poids. De même, il faut noter que les brûle-graisses font accroitre le métabolisme au repos, ce qui favorise la dégradation des lipides, un phénomène connu sous l’appellation de lipolyse. Dans cette catégorie de brûleurs de graisses, on retrouve le thé vert et la caféine. Ces produits renferment des catéchines qui font accroitre la concentration de noradrénaline dans l’organisme. Par l’effet de cette dernière, les dépenses énergétiques ainsi que l’oxydation des graisses connaissent un accroissement.  

Brûleurs de graisses : de quoi sont-ils composés ?


Disponibles sous forme de gélules ou de comprimés, les brûleurs de graisses constituent pour la plupart une mixture de plusieurs ingrédients. Parmi les ingrédients les plus connus, on retrouve :

  • La caféine : son action favorise la dégradation des lipides stockés dans les cellules graisseuses ;
  • La tyrosine : elle fait accroitre le métabolisme de base. C’est une substance connue comme un précurseur d’hormones, puisqu’elle joue un rôle considérable dans la sensation de satiété ;
  • La forskoline : c’est un composé extrait de la plante Coleus forskohlii. Elle stimule la glande thyroïde, ce qui a pour effet d’accroitre le métabolisme de base ;
  • Le chitosan : son action consiste à se fixer aux graisses afin d’empêcher leur absorption. Conséquence, les graisses sont éliminées par les selles ;
  • Les guggulstérones : ce sont des extraits de la résine de la Commiphora mukul, un végétal connu pour ses multiples vertus. Les guggulstérones réduisent la formation des cellules graisseuses tout en contribuant à la lipolyse ;
  • La fucoxanthine : c’est un pigment extrait d’une algue brune dénommée Undaria pinnatifida. Elle favorise l’accroissement du métabolisme de base et empêche l’accumulation des graisses dans les adipocytes ;
  • Le thé vert ;
  • L’aurantium aussi appelé orange amère ou bigaradier.

Brûleur de graisse : quelle efficacité ?

En dépit des nombreuses prétentions et promesses des fabricants des brûleurs de graisses, aucune étude scientifique indiscutable n’a établi l’efficacité de ces produits. Certes, différents travaux de recherche relatifs aux bruleurs de graisses ont été menés, mais la plupart portait sur des souris. De surcroit, les doses administrées s’avéraient plus élevées que celles présentes dans les compléments alimentaires. Checkfood vous donne son avis sur les meilleurs bruleurs de graisse.

Brûleur de graisses : Pas de miracle

Que ce soit sur internet ou par le biais des médias classiques, les fabricants de brûleurs de graisses promettent des résultats impressionnants, voire miraculeux. En réalité, il faut noter que ces produits contiennent effectivement des ingrédients qui agissent sur le métabolisme lorsqu’ils atteignent une certaine dose. Tel est le cas de la caféine et du thé vert qui favorisent la thermogénèse. Cependant, ces effets ne font pas des brûleurs de graisses des produits miracles qui permettent d’obtenir le corps idéal en quelques jours ou quelques semaines d’utilisation.

De même, le recours aux brûleurs de graisses constitue un facteur qui permet de garder sa motivation durant le processus de perte de poids.

Des éléments supplémentaires nécessaires


Pour perdre du poids, adopter des brûleurs de graisses et s’en contenter se révèle insuffisant aux dires de nombreux spécialistes. D’après ceux-ci, il s’avère important de procéder à une combinaison. À cet effet, il faudra s’adonner à des activités sportives régulières. De même, adopter une alimentation adéquate contribuera de façon considérable à la perte de poids. Grâce à leur composition, certains aliments sont en effet connus pour favoriser ou contribuer à la perte de poids. On retrouve dans cette catégorie d’aliments les fruits tels que la fraise, le pamplemousse, le kiwi, l’orange et bien d’autres fruits. Des aliments tels que le céleri, le chou, le poivron, le persil, les légumes cuits ainsi que les viandes maigres sont également connus pour leur utilité au cours des régimes minceur.

D’ailleurs, il est fréquent de voir sur les emballages de ces produits, une indication invitant le consommateur à adopter une bonne alimentation tout en pratiquant de façon régulière des activités physiques. Ce faisant, l’efficacité devient optimale et l’utilisateur peut obtenir des résultats satisfaisants.

Des contraintes personnelles nécessaires pour conserver les résultats obtenus

Le brûleur de graisse, en particulier lorsqu’il se révèle thermogénique s’avère utile dans le cadre d’un régime alimentaire. Toutefois, il va s’avérer nécessaire pour l’utilisateur de se soumettre à une certaine discipline personnelle afin de conserver les acquis. Les brûleurs de graisses ne sont en effet pas conçus pour permettre de conserver le corps idéal sur le long terme. Atteindre un tel objectif requiert de l’individu la soumission à certaines contraintes. Ce dernier devra entre autres contrôler son alimentation afin d’éviter de reprendre du poids.

Les risques et limites liés aux brûleurs de graisses

Certes, les brûleurs de graisse peuvent se révéler efficaces pour perdre du poids. Leur utilisation associée à une bonne hygiène de vie permet d’obtenir des résultats satisfaisants. Cependant, il s’avère important de préciser que ces produits ne sont pas dépourvus d’inconvénients. Dans certaines conditions, leur consommation est susceptible de donner lieu à des déconvenues. Ainsi, l’utilisateur des brûleurs de graisses peut se retrouver confronté à un certain nombre d’effets indésirables et de conséquences à savoir :

  • Une irritabilité, de l’anxiété, des difficultés à trouver le sommeil, une accélération du rythme cardiaque qui peuvent être provoquées par l’excès de caféine ;
  • Une perte de nutriments nécessaires à l’organisme. En effet, les capteurs de graisses étendent leurs actions à tous les types de graisses. De ce fait, les graisses considérées comme bénéfiques pour la santé se retrouvent également éliminées. Il en est ainsi des oméga-3 et des vitamines liposolubles ;
  • Une perte d’efficacité par accoutumance de l’organisme : cette situation se produit lorsque les brûleurs de graisses sont utilisés de façon continue sur une certaine durée. Pour cette raison, il est conseillé de les adopter sur une durée raisonnable de deux à trois mois. Par ailleurs, pour prévenir certains effets indésirables, il est conseillé d’éviter d’associer les brûleurs de graisses à des médicaments particuliers.

Le surdosage des brûleurs de graisses qui contiennent de la caféine peut également entrainer des effets indésirables. L’utilisateur peut être sujet à des brûlures d’estomac, des épisodes d’insomnies, des troubles cardio-vasculaires, l’hypertension artérielle et bien d’autres maux. Dans ce cas particulier, les spécialistes recommandent de préférer les brûleurs de graisses qui ne contiennent pas plus de 200 g de caféine.

Prise de brûleurs de graisses : quelles précautions prendre ?

Comme vous venez de le découvrir, le recours aux brûleurs de graisses n’est pas sans inconvénients. Cependant, ces derniers peuvent être minimisés, voire évités. Pour ce faire, l’utilisateur doit prendre certaines précautions. La première est relative à la consommation de la caféine. En effet, nombreuses sont les personnes qui succombent à la tentation d’augmenter la dose du brûleur de graisses. Mais, en réalité, procéder ainsi ne permet pas de perdre plus rapidement du poids. Ce procédé comporte d’ailleurs plus d’inconvénients que d’avantages. L’autre précaution nécessaire consiste à marquer des pauses dans la consommation des brûleurs de graisses, et ce, afin d’éviter une situation d’accoutumance de l’organisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles