Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Chalazion : quel traitement naturel ?

Si vous voulez vous débarrasser du chalazion, il existe quelques traitements qui devraient vous aider. Entre les compresses chaudes, les feuilles de goyave ou d’acacia, voici un guide succinct des pratiques pour soigner naturellement le chalazion.

Qu’est-ce qu’un chalazion ?

Le chalazion est une petite enflure qui se développe très lentement au niveau de la paupière supérieure ou inférieure. C’est l’une des formes les plus courantes d’infection bactérienne de votre œil.

Cette atteinte non douloureuse se développe dans les glandes situées juste derrière vos cils. Elle résulte de l’obstruction des Meibomius, les glandes qui produisent du sébum.

Le chalazion ne provoque pas de symptômes visibles. Généralement, il se manifeste par une légère sensation inconfortable aux paupières. Selon son stade de développement, cette infection peut provoquer des tiraillements et un gonflement.

Quelles sont les causes du chalazion ?

Le chalazion n’est autre qu’une inflammation des meibomius. Il résulte de la propagation des staphylocoques à l’intérieur des paupières. Véhiculée par la poussière, cette bactérie qui est généralement présente sur la peau peut atteindre les yeux.

Toutes les personnes, quel que soit leur âge, sont susceptibles d’attraper un chalazion. Cette infection est courante chez les enfants en bas âge. Pour cause, ces derniers ont tendance à toucher fréquemment leurs yeux.

Sachez que certaines personnes sont plus à risque d’attraper un chalazion, notamment les individus souffrant d’une maladie auto-immune et ceux qui ont des acnés rosacées.

Comment se développe un chalazion ?

L’œil est comme une membrane muqueuse. À ce titre, il reste non seulement humide, mais il accumule régulièrement de la poussière et des bactéries. La plupart du temps, les yeux s’autonettoient pour éliminer les débris qu’ils recueillent. Mais il leur est parfois impossible d’éliminer entièrement les matières nuisibles, ce qui développe une infection.

Chalazion : quels signes ?

En fonction de sa gravité, le chalazion peut provoquer quelques symptômes, entre autres :

  • l’apparition d’un kyste sur les paupières ;
  • l’inflammation de la conjonctive ;
  • le picotement des yeux ;
  • le larmoiement.

Un chalazion n’affecte pas la vue, et la masse elle-même n’est pas suffisamment grosse pour déformer la surface oculaire. Cependant, il arrive que la vue soit gênée lorsque l’infection couvre une surface importante.

Comment traiter naturellement un chalazion ?

Lorsqu’il s’agit de traiter un chalazion, la prévention est généralement la meilleure alliée. Si vous commencez à ressentir des tiraillements ou des douleurs dans la paupière, la première option est d’utiliser des compresses chaudes. Si une bosse apparaît, d’autres options de traitement sont réalisables. Notez par ailleurs qu’un chalazion n’est pas contagieux.

Les compresses chaudes

Il est préférable d’utiliser des compresses chaudes pour ramollir l’huile qui se loge dans la glande. Ce type de pansement permet :

  • d’accélérer l’élimination des bactéries ;
  • d’augmenter la circulation du sang vers la zone enflammée ;
  • de stimuler le drainage des paupières ;
  • de favoriser la guérison du chalazion.

La compresse chaude empêche les glandes de Meibomius de se boucher pendant la nuit. À défaut de compresses chaudes, vous pouvez également placer un gant de toilette chaud et humide sur votre œil fermé pendant au moins cinq minutes, à raison de quatre fois par jour. Massez délicatement vos paupières, mais de manière ferme, en partant du centre vers les cils. Ceci permet au liquide de s’écouler des glandes.

Les feuilles de goyave

Les feuilles de goyave sont connues pour contenir des actifs anti-inflammatoires qui aident à traiter la dilatation et la douleur relatives au chalazion.

Vous pouvez utiliser ce remède en association avec une compresse chaude. Pour vous y prendre, placez tout simplement la feuille de goyave sur l’œil affecté, puis recouvrez-les avec un chiffon humide et chaud.

Les feuilles d’acacia

Les feuilles d’acacia aident considérablement à soulager l’inflammation et à éliminer l’infection à l’origine du chalazion.

Afin d’obtenir les meilleurs effets, faites bouillir une poignée de feuilles d’acacia dans de l’eau. Égouttez-les avant d’utiliser les feuilles humides comme une compresse sur votre paupière.

Si l’infection s’intensifie ou persiste, votre médecin de famille peut poser le diagnostic et initier le traitement du chalazion. Il pourra certainement vous orienter vers les soins d’un ophtalmologiste, spécialisé dans le traitement des maladies oculaires.

L’huile de ricin

L’huile de ricin figure parmi les anti-inflammatoires naturels très efficaces pour traiter le chalazion. Elle permet d’apporter de manière efficace un soin au chalazion, en l’appliquant en cataplasme.

Pour cela, faites réchauffer légèrement l’huile de ricin pendant 5 minutes environ. Prenez-en sur votre doigt afin de masser la paupière touchée par le chalazion. Appliquez ensuite une compresse chaude durant 2 minutes environ.

Ce traitement est à renouveler 2 à 3 fois par jour, pendant une semaine. Attention néanmoins de laisser l’huile de ricin suinter dans vos yeux, ou de l’appliquer par inattention à l’intérieur.

Le chalazion guérit entre 2 à 8 semaines. Souvent, il perce seul, et la substance huileuse à l’intérieur s’écoule naturellement. Le chalazion disparaît ainsi de la paupière sans traitement.

Quelles sont les solutions alternatives du traitement naturel du chalazion ? 

Si le chalazion ne guérit pas au bout d’une semaine, il vaut mieux prendre un rendez-vous auprès d’un ophtalmologue. Ce professionnel de santé peut vous proposer l’application d’une pommade sur la zone infectée afin d’y atténuer l’inflammation.

Dans certains cas, ce traitement médical n’est pas suffisant pour venir à bout du chalazion. Afin de venir à bout de l’infection des paupières, il est indispensable de recourir à la chirurgie. Cette opération doit être effectuée sous anesthésie locale. Elle consiste à déboucher la zone obstruée à l’aide d’un bistouri. En principe, cette incision ne provoque pas de cicatrice étant donné qu’elle est réalisée à l’intérieur de la paupière.

Comment accélérer la guérison du chalazion ?

Jusqu’à la disparition du chalazion de vos paupières, pendant au moins 15 jours, évitez de :

  • frotter l’œil touché par l’inflammation ;
  • mouiller l’œil, notamment lors de la douche, la piscine… ;
  • se maquiller ;
  • porter des lentilles de contact.

Afin de prévenir les chalazions, sachez qu’il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène. Un nettoyage rigoureux des paupières s’impose pour éviter la prolifération des bactéries. Quelques gestes simples tels que l’application du sérum physiologique sont idéaux pour ramollir les sébums.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles