Global Statistics

All countries
647,974,725
Confirmed
Updated on December 1, 2022 5:29 am
All countries
624,504,932
Recovered
Updated on December 1, 2022 5:29 am
All countries
6,640,382
Deaths
Updated on December 1, 2022 5:29 am

Chirurgie esthétique : risques pendant et après l’opération

La chirurgie esthétique est l’une des disciplines les plus récentes de la médecine. C’est une procédure qui a pour but de corriger ou de modifier certaines parties du corps humain afin d’améliorer la qualité de vie. Cependant, cette intervention chirurgicale vise aussi à améliorer l’estime de soi. La plupart des opérations sont effectuées par des chirurgiens plasticiens ayant subi une formation continue sur les techniques et les connaissances médicales. Toutefois, malgré toutes les qualifications du spécialiste, l’intervention peut présenter des inconvénients  sur les personnes qui la subissent. Découvrez dans cet article, les risques qui peuvent survenir pendant et après la chirurgie esthétique.

Risques pendant la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est une intervention qui demande de l’expérience et du savoir-faire.

Lors de l’opération, de nombreuses complications peuvent survenir. Ces problèmes peuvent être liés à :

  • La technique utilisée par le chirurgien ;
  • Au matériel utilisé ;
  • L’anesthésie : elle peut poser problème à certains patients;
  • La morphologie du patient et sa capacité à supporter l’intervention;
  • Le manque d’expérience du chirurgien;
  • Les conditions météorologiques et sanitaires du pays où l’intervention se déroule.

Il ne faut pas oublier que le corps humain a besoin de temps pour guérir et récupérer après une opération de ce type. C’est pourquoi il est important que le patient soit surveillé par un médecin ou un spécialiste en chirurgie plastique durant l’intervention.

De plus, certains risques de la chirurgie esthétique sont communs, mais pas nécessairement graves. Par exemple, le patient peut avoir des problèmes de cicatrisation ou de sensibilité à la lumière et aux Ultra-Violets. Aussi, il peut arriver que les tissus du sujet soient plus fragiles, ce qui signifie qu’il faudra peut-être qu’il reste plus longtemps que prévu. Dans certains cas, il est possible que le patient ait des douleurs chroniques ou difficultés à retrouver un état normal après la chirurgie.

Par ailleurs, la chirurgie esthétique présente aussi des risques plus graves. Il est possible que le chirurgien soit malade ou en vacances, ce qui entraînera une interruption temporaire du traitement du patient et une diminution du résultat final.

Les infections sont également une complication courante de cette opération. Elles peuvent être graves et nécessiter des soins intensifs et/ou de longue durée. La plupart des infections apparaissent pendant ou après l’intervention elle-même. Les patients doivent être conscients des diverses raisons qui peuvent provoquer une infection, afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires pour en réduire le risque.

En outre, lors d’une chirurgie esthétique, le patient peut être victime d’un accident ou d’une complication comme un hématome au niveau de la zone activée. Il peut outre cela, perdre beaucoup de sang ou faire une hémorragie interne qui peut entraîner sa mort si elle n’est pas traitée rapidement. Il y a aussi un risque de décès par infection, par exemple en cas de staphylocoque ou d’hépatite B.

Certains risques de la chirurgie esthétique sont dus à la nature du traitement. Néanmoins, d’autres peuvent être annulés par un bon suivi de la part du chirurgien, en particulier au cours des premières semaines. C’est le cas de :

  • L’hématome, qui est une ecchymose se produisant lorsque le sang ne peut plus circuler normalement à travers les vaisseaux sanguins suite à la fermeture de l’incision;
  • L’écchymose, qui se manifeste lorsque les vaisseaux sanguins ne se referment pas correctement et qu’une tache rouge apparaît sur la peau. Elle s’accompagne généralement d’un gonflement et d’une douleur.

Risques après la chirurgie esthétique

Plusieurs complications graves peuvent résulter d’une chirurgie esthétique. En effet, l’incision peut cicatriser mal et la cicatrice dite « d’appendicite » pourrait se former. La zone provoquée peut subir un accident vasculaire cérébral (AVC) et une infection bactérienne ou fongique. Le patient peut aussi subir le risque de contracter un virus comme le VIH ou le virus de l’immunodéficience acquise.

Les complications postopératoires peuvent donc survenir sous forme d’infections ou d’hémorragies internes et externes. Elles peuvent aussi se présenter sous forme de déshydratation, de brûlures cutanées, etc.

En outre, il convient de préciser que les complications d’organes sont rares, mais elles peuvent être graves. A titre illustratif, certaines personnes ont des problèmes pulmonaires. Elles pourraient par conséquent  ne pas bien récupérer pendant plusieurs semaines après une opération de chirurgie esthétique du visage telle qu’un lifting facial ou cervical. La plupart des patients sont en bonne santé et peuvent retourner à leurs activités normales, comme conduire une voiture ou monter des escaliers.

D’autres complications potentielles de la chirurgie esthétique existent: Ainsi, il arrive que :

  • La cicatrice ne soit pas visible

Cela peut être dû à un mauvais positionnement du téton. Il faut alors refaire la chirurgie et cela peut coûter plus cher qu’un retour chez le chirurgien qui l’a fait la première fois.

  • Une infection esthétique après une augmentation mammaire ou abdominale

Elle peut être due au fait que les bactéries ont été livrées dans le corps par le bistouri ou par une personne qui veille sur le patient pendant sa convalescence.

  • L’élongation survient lorsque la peau du patient ne reprend pas sa forme normale après une intervention chirurgicale. Cela peut être causé par une perte excessive du volume du derme.

Outre ces aspects, un autre risque courant de la chirurgie esthétique constitue la reprise de poids. Les femmes qui ont subi une liposuccion ont tendance à prendre du poids et à avoir un surplus de tissus graisseux dans les zones où la graisse a été enlevée. Aussi, la cicatrice est l’un des effets secondaires les plus courants de cette intervention. Elle peut être très différente d’une personne à l’autre, et peut également être plus ou moins visible selon le type d’intervention pratiquée.

La cicatrice peut prendre de nombreuses formes : fine et discrète ou large et disgracieuse. Elle peut être située sur les zones du corps souvent supportées par la chirurgie, comme le ventre, le dos ou les épaules.

Enfin, la chirurgie esthétique peut entraîner une perte de cheveux temporaire ou permanente. Si les cheveux d’un patient tombent, ils ne repoussent pas plus sains qu’avant la chirurgie. Les principaux facteurs qui causent ce problème sont le stress du patient pendant et après la chirurgie. Enfin, l’intervention peut engendrer la maladie de Parkinson, qui affecte le système nerveux central et provoque des tremblements.

Vous aimerez aussi :

Related Articles