Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Chrono-nutrition : comment faire ce régime alimentaire ?

Il existe aujourd’hui plusieurs types de régimes alimentaires parmi lesquels, la chrono-nutrition. Ce mode de vie est apparu au 20è siècle, plus précisément en 1986. En effet, la chrono-nutrition repose sur des principes qui lui sont propres et qui vont parfois à l’encontre de certaines habitudes alimentaires normales. Néanmoins, ses bienfaits sur la santé sont multiples. Par ailleurs, ce régime peut avoir des effets secondaires sur la santé humaine. Que savoir sur le régime alimentaire chrono-nutrition ?

Définition et principes de la chrono-nutrition

La chrononutrition est un mode d’alimentation qui tient compte de l’horloge biologique (l’ensemble des mécanismes physiologiques et biochimiques permettant une activité rythmique de l’organisme) des individus. En d’autres termes, c’est un régime alimentaire qui consiste à consommer les aliments précis à des moments précis. Il est basé sur la chronobiologie.

Il arrive souvent que l’Homme consomme des aliments qui ne sont pas correctement assimilés par l’organisme. Cette difficulté d’assimilation est due à l’heure à laquelle ces repas ont été consommés. Par exemple, les sucres et les graisses consommés en soirée sont stockés par l’organisme. En revanche, lorsqu’ils sont ingérés le matin, on arrive à les digérer. La chrononutrition va bien au-delà d’un régime amaigrissant. Elle permet à l’individu de revoir sa manière de se nourrir.

Suivre un régime de chrononutrition nécessite une attention particulière. En effet, l’individu doit être à l’écoute des besoins de son corps et ceci, selon les différentes phases de la journée (matin, midi, après-midi et soir). Les aliments doivent être consommés à la bonne heure pour faciliter l’assimilation par l’organisme.

De plus, il doit y avoir un intervalle d’au moins quatre heures entre chaque mets. Grâce à cet écart, le risque de stockage des graisses par le corps sera réduit. Ce régime alimentaire peut être adopté à vie, même quand le résultat souhaité est déjà atteint.

Indications de la chrono-nutrition

D’après le Dr Alain Delabos, une journée type de chrononutrition doit être composée de 04 repas. Il s’agit du :

  • Petit-déjeuner ;
  • Déjeuner ;
  • Goûter ;
  • Dîner.

Ces repas portent chacun sur une catégorie donnée d’aliments. Celle-ci est déterminée selon les processus enzymatiques et métaboliques de l’organisme. La quantité des aliments à consommer doit être définie en fonction de la morphologie de l’individu. 

Le petit-déjeuner

Il est idéalement pris le matin après le réveil. Le petitdéjeuner doit être principalement composé des aliments gras, afin de maximiser les niveaux d’énergie durant toute la journée. De plus, il doit être copieux et riche en glucides. Le matin, l’organisme de l’homme sécrète trois enzymes. Il s’agit :

  • Des lipases : qui jouent un rôle déterminant lors de la fabrication des parois cellulaires, à base des graisses absorbées ;
  • De l’insuline : qui intervient dans le processus d’assimilation des glucides par les organes ;
  • Des protéases : dont le rôle est d’utiliser les protéines consommées pour produire des corps cellulaires.

Le petitdéjeuner parfait se compose de protéines animales ou végétales, de café sans sucre, de fromage frais, de beurre, d’un peu de pain et d’œufs

Le déjeuner

Il doit être composé d’un plat unique et consistant. Aux environs de 12 heures, l’organisme sécrète des amylases et des protéases. Ces deux enzymes permettent de gérer l’apport des protéines cellulaires. Il est donc préférable de consommer des féculents, du poisson ou encore de la viande. De plus, il est tout de même possible de remplacer les féculents par les légumes et ceci, selon les besoins de l’organisme de l’individu. 

Le goûter

Dans le régime de la chrononutrition, le goûter est d’une importance capitale. En effet, il vise à réduire la quantité d’aliments à consommer lors du dîner. Il permet également de faire face au pic d’insuline qui apparaît en milieu d’après-midi. Ainsi, l’on finit la journée en beauté, avec plus d’énergie. Par conséquent, le goûter doit être sucré.

Il permet également de tenir jusqu’au dîner sans avoir nécessairement faim. Lors du goûter, certains aliments comme les fruits frais ou secs et le chocolat noir sont à privilégier. Toutefois, il faut attendre d’avoir faim avant de prendre ce repas. 

Le dîner

De tous les repas, le dîner apparaît comme le moins important de la journée. C’est probablement dû au fait que le soir, le processus métabolique de l’organisme se retrouve considérablement ralenti. Quand l’organisme ne parvient pas à assimiler les aliments consommés en soirée, il les stocke. Par conséquent, pour le dîner, les aliments faciles à digérer ainsi que ceux qui ne comportent pas assez de lipides et de glucides sont à privilégier.

Le dîner ne s’accompagne pas de dessert. Il est composé d’un plat unique. L’écart entre la prise de ce repas et le moment pour se rendre au lit doit être approximativement supérieur ou égal à 90 minutes. Ainsi, la digestion des aliments sera beaucoup plus simple et le sommeil plus paisible.

La chrononutrition est un régime alimentaire qui impose l’adoption de bonnes habitudes alimentaires. Cependant, pour obtenir le résultat escompté, certains aliments comme les produits riches en lactose (surtout ceux que l’organisme ne parvient pas à assimiler facilement), les produits industriels transformés, les produits contenant beaucoup de conservateurs chimiques et d’additifs sont à bannir de l’alimentation. 

Quels sont les bienfaits de la chrono-nutrition ?

La chrononutrition procure de nombreux bienfaits. Elle est non privative, naturelle ou encore non invasive. Ce régime est notamment reconnu pour ses effets positifs sur la masse corporelle. Il permet en effet d’éliminer les kilos superflus et de peaufiner sa silhouette. En outre, cette méthode alimentaire est très efficace dans la prévention de plusieurs troubles cardiovasculaires et maladies chroniques.

La chrononutrition n’exclut aucun aliment, en dehors de ceux dont l’assimilation est complexe. Elle favorise la consommation d’une variété d’aliments. C’est un rééquilibrage alimentaire adapté à l’horloge biologique de chaque individu.

Ce régime procure aussi de nombreux bienfaits thérapeutiques, améliorant ainsi le bienêtre général.  La chrono-nutrition permet :

  • De réguler le taux de cholestérol dans l’organisme ;
  • D’équilibrer la production des hormones ;
  • De rendre plus facile le transit intestinal ;
  • D’améliorer la qualité de sommeil.

Outre ces bienfaits thérapeutiques préalablement cités, elle permet également de « faire le plein d’énergie ». 

Quels sont les inconvénients de la chrono-nutrition ?

Malgré ses multiples bienfaits sur l’organisme, la chrononutrition présente quelques inconvénients. En effet, ce régime n’est pas adapté à tout le monde. Certes, elle est idéale pour la perte de poids, mais pas de manière rapide ni excessive. La chrononutrition ne permet pas de brûler assez rapidement de calories.

Aussi, l’application des principes de ce régime alimentaire peut entraîner certains effets indésirables.

La chrononutrition ne favorise pas la consommation d’une importante quantité de fibres alimentaires. Par conséquent, il est possible de faire face à une constipation ou encore à des problèmes chroniques. De plus, la consommation excessive de protéines sur le long terme pourrait engendrer des troubles rénaux. La surveillance de l’état des reins est donc nécessaire pour réagir rapidement en cas d’apparition d’un trouble rénal.

Où peut-on trouver d’autres informations sur la chrononutrition ?

Si de plus en plus de personnes en France s’intéressent de près au monde de la chrononutrition, force est de constater que vous avez tout intérêt à redoubler de vigilance sur les informations que vous pourrez trouver ici et là dans la presse et sur le web. En effet, bien que certains articles soient dignes de qualité et même reconnus par les professionnels de santé et du sport, ce n’est pas toujours le cas, bien au contraire ! Ainsi, dans notre article, nous avons décidé de vous présenter uniquement des informations qui ont été vérifiées, et en lesquelles vous pouvez faire confiance. En revanche, il se trouve que cela peut parfois amener à se poser de sérieuses questions pour toutes celles et ceux qui voudraient suivre ce mode de nutrition pas tout à fait comme les autres.

Si vous vous trouvez dans ce cas précis, nous ne pourrions que vous recommander de vous tourner vers cet article sur la chrononutrition. En effet, celui-ci est très complet, et vous permettra notamment de trouver des informations nombreuses et importantes dans le monde de la nutrition. Il ne vous restera alors plus qu’à appliquer ces conseils !

Vous aimerez aussi :

Related Articles