Global Statistics

All countries
643,290,708
Confirmed
Updated on November 21, 2022 11:59 pm
All countries
621,043,526
Recovered
Updated on November 21, 2022 11:59 pm
All countries
6,626,895
Deaths
Updated on November 21, 2022 11:59 pm

Cicatrices césariennes : comment les soulager ?

Donner naissance par césarienne implique bien évidemment quelques douleurs. Parmi elles, celle de la cicatrice peut persister même après quelques semaines après l’opération. Il est donc utile de trouver différentes solutions afin de soulager cette douleur. C’est aussi le cas pour la cicatrice. Voici quelques idées pour l’estomper.

La cicatrice d’une césarienne

La réalisation d’une césarienne se fait à travers une incision horizontale sur la base des poils pubiens. Cela va ensuite laisser une cicatrice d’environ une dizaine de centimètres.

Différents soins et habitudes doivent alors être adoptés afin de favoriser une bonne cicatrisation de la plaie. Ces derniers sont réalisés dès les premiers jours après l’intervention.

Il faut savoir que l’incision réalisée lors de la césarienne va passer par plusieurs étapes avant de cicatriser définitivement. Cela peut effectivement durer pour plusieurs mois. Ce n’est qu’après un ou deux ans que la cicatrice disparaît afin de laisser une petite trace simple.     

Les différents stades de cicatrisation

Avant de s’estomper définitivement, la cicatrice de la césarienne passe d’abord par différentes étapes. L’hémostase est la première étape et se définit comme le stade où le sang se coagule afin de stopper l’hémorragie. Pour cela, un caillot va se former. Lors de cette étape, le personnel médical veillera toujours à remplacer le pansement afin d’améliorer la cicatrisation.

L’étape inflammatoire concerne les cellules mortes ainsi que les éventuelles bactéries qui peuvent s’incruster sur l’incision. Ce sont les globules blancs qui vont s’occuper de les éliminer. Malgré cela, des gonflements ou des rougeurs peuvent apparaître sur la cicatrice.

La formation du tissu de granulation précède alors la phase de maturation. Ainsi, la cicatrice devient rouge et présente une forme non homogène avant de s’estomper et devenir plus claire. Cette étape dure entre 6 mois et 2 ans.

Les premiers soins de la cicatrice

Après l’opération proprement dite, la plaie va être nettoyée par une sage femme. Cette dernière s’occupe également du pansement tout en surveillant si la cicatrisation se déroule correctement. Elle se charge aussi de retirer les fils de la cicatrice dans les jours qui suivent.

Il faut savoir qu’une douche est strictement déconseillée jusqu’à 3 jours après la réalisation de la césarienne. La durée est de trois semaines pour le bain ou la piscine.

Favoriser une bonne cicatrisation

À seulement 24 heures après l’opération, il est toujours conseillé de se lever afin de réduire les risques d’embolies et de phlébite. Pour cela, il n’est pas nécessaire de se tenir debout longtemps. En effet, réaliser quelques pas peut largement suffire pour favoriser une bonne cicatrisation.

Il est aussi déconseillé d’exposer la cicatrise aux rayons UV. Cela peut effectivement entraîner une pigmentation de la cicatrice. Pour ce faire, il est nécessaire de protéger la cicatrice sous un pansement ou un vêtement dans le cas d’une exposition prolongée au soleil.

Soins pour atténuer la cicatrice 

En plus de la douleur, l’aspect de la cicatrice mérite également une attention particulière. Ainsi, certains habitudes et gestes peuvent être réalisés afin d’améliorer la forme de la cicatrice.

Le massage

Masser la cicatrice permet de la rendre plus plate et d’accélérer la cicatrisation. En effet, ce geste permet d’assouplir la peau et l’aide à se régénérer. Il est alors possible d’utiliser des produits naturels ou soins riches en vitamine E. L’huile d’amande douce et d’argan sont aussi efficaces pour masser la cicatrice.

Avant de procéder au massage, il est nécessaire de vérifier que la plaie est entièrement refermée. Le massage est alors réalisé avec l’index ainsi que le majeur, et ce, de manière circulaire. Il faut cependant veiller à ne pas frotter ni appuyer la cicatrice.  

L’hydratation

Dès le retrait des agrafes ou points de suture, il est désormais conseillé d’appliquer une crème réparatrice sur la cicatrice. Dans ce cas, il est indispensable de choisir un produit composé d’actifs réparateurs et d’autres éléments apaisants. L’objectif est de favoriser la régénération de l’épiderme. Certaines crèmes agissent également afin d’améliorer le confort en rendant la peau souple et douce.

Les remèdes naturels

Certains produits d’origines naturels peuvent être utilisés afin d’améliorer une cicatrice de césarienne ou afin de la soulager.

  • L’aloe vera

Idéal pour hydrater la peau, l’Aloe vera est recommandé pour soulager la cicatrice d’une césarienne. À la fois saine et sans film gras, le gel de ce produit naturel pénètre dans la peau afin de la rendre plus souple et la nourrir.

  • Le beurre de karité

Avec une texture assez épaisse, le beurre de karité est riche en vitamine E et A. Il est donc efficace pour favoriser la régénération de la peau. Pour cela, il est nécessaire de l’appliquer avec les doigts sur la cicatrice.

  • Le miel

Reconnu pour son pouvoir cicatrisant, le miel est un produit naturel conseillé pour soulager une cicatrice de césarienne. Une application de miel sur la cicatrice nécessite cependant que l’incision soit entièrement fermée et sèche.

  • Les huiles essentielles

Certaines huiles comme celle de calophylle ou de rose musquée sont recommandées pour améliorer l’aspect de la cicatrice.

Vous aimerez aussi :

Related Articles