Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Combien de temps dure la Covid ?

La durée de vie de la Covid-19 dépend du milieu dans lequel elle se trouve. Aussi, son impact sur la santé est variable d’un individu à un autre. Alors que certains vont subir les effets sur une période plus ou moins longue, d’autres ne ressentiront par contre, aucun symptôme. Toutefois, combien de temps dure en moyenne la Covid-19 de même que ses effets ? Retrouvez dans ce dossier décryptage, toutes les réponses concernant la durée de son incubation, de ses symptômes, de l’isolement à respecter….

La durée de vie du coronavirus sur les surfaces

Aucune étude précise n’a encore été faite sur la durée de vie de la Covid-19 sur les surfaces. Cependant, il a été scientifiquement démontré qu’elle peut rester en vie pendant plusieurs heures ou même plusieurs jours en fonction du type de surface (bois, plastique, métal, tissu, etc.). 

Par exemple, sa durée de vie est de 2 à 3 heures dans l’air. Sur les tissus il peut vivre environ 12 heures. Sur les cartons, il peut vivre pendant 1 jour et sur le plastique, il vit beaucoup plus longtemps (2 à 3 jours).

Toutefois, ces estimations ne sont pas précises, car elles ont été contredites par d’autres recherches scientifiques. Par exemple, les résultats d’une étude australienne ont aussi prouvé que le coronavirus pourrait résister pendant une longue période sur des surfaces lisses (écran de téléphone, verre, etc.). 

Ainsi, sa longévité s’étendrait jusqu’à 1 mois. Toutefois, ces différents résultats ne  signifient pas pour autant que le virus demeurera contagieux durant tout ce temps. Des recherches supplémentaires sont en cours pour en savoir plus.

Le délai d’incubation de la maladie

Le délai d’incubation est la période qui s’écoule entre le moment de la contamination et l’apparition des premiers symptômes. Dans le cas de la Covid-19, ce délai est d’au moins 5 jours. Chez certains individus, elle se manifeste avec retard entre 12 jours et 15 jours maximum. Pendant toute cette période et jusqu’à 10 jours après les premiers symptômes, le sujet malade peut contaminer d’autres personnes.

La durée des symptômes du SARS-COV2

Si la durée des symptômes du coronavirus varie d’un individu à un autre, il faut aussi savoir qu’elle varie d’un symptôme à l’autre. Ainsi, la durée de la fièvre diffère de celle de la toux, de l’agueusie et de l’anosmie, de la fatigue, des maux de tête et de gorge, des troubles digestifs de même que de la diarrhée. En savoir plus :

La fièvre

La fièvre est l’un des symptômes les plus récurrents chez les individus atteints du SARS-COV2. Comme dans le cas de nombreuses infections virales d’ailleurs, on la retrouve dans près de la moitié des cas. Et lorsque la forme de la maladie contractée est légère, elle ne devrait pas excéder quelques jours. Si après 5 jours elle ne redescend pas, il est indispensable de le signaler au médecin traitant.

La toux

La toux est également un autre symptôme très fréquent en cas de contamination à la Covid. Elle peut ressembler à celle qui se manifeste lors d’une allergie, d’une grippe ou d’un rhume par exemple. La toux de la Covid-19 dure seulement quelques jours. Cependant, chez certains sujets, elle pourrait perdurer plusieurs semaines encore. Mais en moyenne, s’il n’y a pas de complications, elle disparaît au bout de 2 semaines.

Les maux de gorge

Les maux de gorge sont des syndromes moins fréquents en cas de Coronavirus. Leur apparition dépend de nombreux facteurs, mais est généralement engendrée par la toux. Pour cela, ils disparaissent presque au même moment que cette dernière. Il est également possible de les soulager plus rapidement en utilisant quelques remèdes de grands-mères.

L’agueusie et l’anosmie

L’agueusie est la réduction ou la perte du goût et l’anosmie quant à elle désigne la perte de l’odorat. Ces deux symptômes font également partie du tableau clinique de la maladie et sont même des symptômes « signature ». En effet, dès qu’on les ressent, c’est presque sûr qu’on souffre de la Covid. 

De plus, même si ses symptômes sont bénins, ils peuvent malheureusement persister sur le long terme. De nombreux patients ont par exemple expérimenté une perte de l’odorat qui a perduré sur plusieurs semaines et même plusieurs mois après la contraction de l’infection.

D’après une étude européenne menée conjointement par l’université de Mons en Belgique et l’hôpital Foch de Suresnes en Hauts-de-Seine, environ 90 % des individus affectés observés ont présenté ces deux symptômes. Au bout de deux semaines, près de la moitié d’entre eux ont récupéré le goût et l’odorat.

La fatigue

La fatigue occasionnée par le virus dure tout le temps que prendra l’infection. C’est pourquoi la durée de la fatigue de la Covid-19 est assez variable. Cependant, il faut noter que de façon générale, les patients se portent bien. Les crises de fatigue viennent juste par pics durant la journée et fluctuent toute la durée de la maladie.

En outre, la lutte de l’organisme contre la maladie de même que la durée de cette dernière peuvent engendrer de l’épuisement prolongé chez les sujets guéris. Les crises peuvent survenir de façon aléatoire même plusieurs mois (4 à 6) après la guérison. On parle de SFC : le Syndrome de Fatigue Chronique. Et si le sujet ne se ménage pas, cette fatigue risque de prendre encore plus de temps.

Les maux de tête

Ce syndrome n’est pas présent pendant toute la maladie, mais il survient assez fréquemment. Tout comme la fatigue, il est plutôt diffus, présente des périodes fluctuantes d’un jour sur l’autre et affiche une intensité variable. La durée des maux de tête du SARS-COV2 est de quelques jours.

Les troubles digestifs et la diarrhée

Les troubles digestifs et la diarrhée occasionnés par le coronavirus 2019 durent en moyenne 2 ou 3 jours. Aussi, ils sont les plus rares de tous les symptômes de la maladie. On les retrouve souvent chez les patients âgés et jeunes.

Cas du syndrome post-Covid

Le syndrome post-Covid entraîne une réapparition des symptômes qui dureront après la guérison jusqu’à plusieurs semaines ou même plusieurs mois. Pendant ce temps, ils peuvent ne pas être présents de manière continue, mais revenir par intermittence. Cela est possible même pour des personnes n’ayant pas eu la forme grave du virus. 

Quand peut-on retourner au travail ?

Une période d’isolement d’une dizaine de jours est recommandée pour : 

  • Les sujets positifs au Coronavirus présentant des symptômes ;
  • Les sujets positifs au Coronavirus sans les symptômes ;
  • Les sujets présentant des symptômes évocateurs de la Covid-19.

Si après cette période de quarantaine, la personne est toujours souffrante, elle doit continuer l’isolement. Cela veut simplement signifier qu’elle n’est pas encore guérie. Certes, elle n’est pas contagieuse, car le virus n’est plus présent dans l’organisme. Mais tant qu’elle n’est pas complètement guérie, il est préférable qu’elle reste isolée. Le sujet ne pourra sortir de l’isolement que 48 heures après la disparition des symptômes. 

Généralement, la guérison survient au bout de deux semaines si les symptômes ne sont pas graves. Ce n’est qu’après cela que si l’employeur est d’accord, l’on peut retourner au travail. Toutefois, il est recommandé d’éviter pendant au moins une semaine supplémentaire les personnes vulnérables.

La durée de l’immunité après l’infection/la vaccination

À ce jour, la science n’a encore aucune réponse exacte en ce qui concerne l’immunité du corps après une infection ou une vaccination du SARS-COV2. Certes, le corps fabriquera des anticorps. Cette immunité humorale lui permettra de se défendre si le virus l’attaquait à nouveau. En outre, en dehors de cela, il bénéficiera d’une immunité cellulaire d’une durée plus importante afin de neutraliser le virus.

Selon certaines études, la présence d’anticorps anti-Covid dans l’organisme après une infection/Vaccination serait de trois mois au moins. Malheureusement, force est de remarquer que certaines personnes ont déjà attrapé deux fois de suite cette maladie et ceci dans un délai très court. On conclut donc que la durée de l’immunité après une infection/ vaccination au SARS-COV2 est assez variable et dépend de nombreux facteurs.

Le coronavirus à long terme

Pour le moment, l’on ne sait​​ pas encore quels seraient les effets de cette maladie à long terme, car les scientifiques ne disposent pas de données suffisantes. Toutefois, on sait que l’ARDS (syndrome de détresse respiratoire aiguë) se développe chez les sujets dont le système immunitaire se met en surcharge. Ce qui crée sur une certaine période, des dommages aux poumons.
En outre, des observations ont montré que certaines personnes infectées peuvent garder des séquelles psychologiques et physiques pour toujours. Selon le médecin généraliste anglais James Gill, conférencier à l’école de médecine de Warwick, les patients après leur rétablissement doivent être suivi sur le plan de la santé mentale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles