Global Statistics

All countries
232,245,584
Confirmed
Updated on September 26, 2021 12:48 am
All countries
207,132,169
Recovered
Updated on September 26, 2021 12:48 am
All countries
4,756,476
Deaths
Updated on September 26, 2021 12:48 am

Combien de temps reste-t-on positif à la Covid ?

Vous, ou l’un de vos proches est atteint du Coronavirus 2019 et vous vous demandez jusqu’à​​ quand les choses rentreront dans l’ordre. Peut-être que malgré les traitements, le test PCR se révèle toujours positif. Ou peut-être que vous avez entendu dire que le temps de guérison est drôlement long. Si vous souhaitez savoir combien de temps on reste positif à la Covid-19, cet article vous dit tout.

De la contamination à la guérison

Le temps pendant lequel une personne atteinte de la Covid-19 reste positive est logiquement le cumul de la période de l’incubation, de celle nécessaire à la détection du mal de même que de la durée du traitement jusqu’à la guérison. Ces paramètres étant variables d’un patient à un autre, on comprend​ ​pourquoi, certains sont positifs pendant un moment relativement court comparativement à d’autres. 

La période de l’incubation de la Covid-19 

La période de l’incubation part de la contamination pour s’étendre à l’apparition des premiers symptômes de la maladie. Ce délai est de 5 jours au moins. Toutefois, chez d’autres personnes porteuses de la maladie, il peut s’étendre entre 12 et 15 jours au plus

Durant ce laps de temps, même si l’on n’est pas malade, tout test effectué affiche un résultat positif. En effet, les techniques de détection de la présence du Virus grâce au test PCR sont très efficaces. Si bien qu’elles signalent la présence du SARS-CoV-2, très tôt.

Le temps nécessaire au diagnostic de la Covid-19

Bien entendu, le temps qu’un malade reste positif dépend aussi de la période qui s’écoule entre l’incubation et le moment où il se fait diagnostiquer. En effet, la plupart des personnes ne va faire le test qu’à l’apparition d’un ou de plusieurs symptômes. 

Donc, durant tout ce temps où elles sont inconscients de leur statut, elles afficheront u​​n résultat positif après un test PCR. Et même ce temps est très variable d’un individu à un autre. ​

Cela est dû ​​premièrement au fait que tout le monde ne présente pas les mêmes symptômes​. Ensuite,​ ces derniers ne se déclenchent pas au même moment chez tous les sujets. Vous comprendrez que plus tôt l’infection au virus est détectée, vous pouvez être plus rapidement guéri et donc présenter un statut négatif.

La période du traitement

La personne porteuse du virus SARS-CoV-2 restera positive aussi longtemps qu’elle sera affectée par cette maladie et ne se fera pas traiter. Si elle reçoit des soins adéquats, alors en principe, la fin du traitement marquera la fin du temps pendant lequel elle porte le virus et révèle un statut positif.

La période des soins et de la guérison, tout comme les autres est assez variable. Elle dépend de plusieurs facteurs que sont : l’âge, le sexe, la forme de la maladie contractée de même que le type de traitement appliqué

Par exemple, si certaines personnes n’ont que des symptômes légers tels que la toux, elles vont être traitées plus facilement et seront guéris plus rapidement. Par contre, pour des individus présentant des symptômes beaucoup plus lourds où ils seront hospitalisés, le mal persistera encore plus longtemps.

Un individu qui est guéri, peut prétendre espérer un test PCR négatif au moins 48 heures après la disparition de la dyspnée ET 48 heures après la disparition de la fièvre. Ces deux symptômes sont les plus indicatifs du statut du patient. 

La toux ou les autres symptômes sont moins fiables pour évaluer si l’on est encore malade et par conséquent positif. C’est ce que déclare le ministère de la Santé. Ce dernier suggère aussi qu’après 7 autres jours, le sujet pourrait encore être positif. Pour cela, dans cette période, il devrait éviter les personnes fragiles ou à risques.

Le test positif après la guérison​ : que faut-il penser ?​

Le test RT-PCR, pour détecter la positivité à la Covid, recherche la présence des fragments de génome (ARN) du virus. Le plus souvent, c’est dans le nez du sujet que les prélèvements seront faits. Et cela, avec une sorte de coton-tige encore appelé écouvillon nasal.

Si grâce à l’analyse, de l’ARN du ​SARS-CoV-2 est retrouvé, le test est marqué « positif ». Mais il est important de comprendre que ces fragments peuvent subsister plusieurs semaines après la contagion dans le nez.

Ainsi, un test Covid systématiquement révélé positif ne veut surtout pas signifier que le sujet est encore contagieux. Et bien plus loin encore, cela ne veut pas dire non plus qu’il est toujours malade.

Selon les explications données à Europe 1 par le docteur Jimmy Mohamed, tout dépend de l’organisme du sujet infecté. C’est pour cette raison qu’il n’est vraiment pas utile de faire un test de vérification de son statut après un test PCR qui s’était révélé positif.

Que retenir ?

En gros, on retient qu’il n’y a encore aucun consensus scientifique à ce stade sur le temps pendant lequel une personne reste positive à la Covid-19. De nombreux critères rentrent en ligne de compte rendant ce temps vraiment variable d’un individu à l’autre. Même si la guérison peut survenir au bout de quelques jours, certains experts estiment que cela peut prendre entre 1,5 et 2 mois pour qu’un individu infecté ne soit plus positif après le test. Pour éviter tous ces stress, il faut respecter les gestes barrières et ne surtout pas se faire contaminer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles