Global Statistics

All countries
592,487,828
Confirmed
Updated on August 11, 2022 4:23 am
All countries
562,577,689
Recovered
Updated on August 11, 2022 4:23 am
All countries
6,446,278
Deaths
Updated on August 11, 2022 4:23 am

Comment avoir de gros seins ?

Le complexe de poitrine plate ou de petits seins est un souci récurrent chez de nombreuses jeunes filles et femmes. Celles-ci sont alors à la recherche des solutions leur permettant d’avoir un buste tonique et galbé pour un décolleté parfait. En dehors de la chirurgie esthétique, il existe plusieurs astuces permettant d’avoir de gros seins. Découvrez dans ce billet, plusieurs solutions naturelles et alternatives pour obtenir de gros seins.

Adopter une bonne alimentation en optant pour les sources d’hormones

Pour avoir de gros seins, il faut commencer par faire attention à ce que l’on mange, et identifier les aliments qui peuvent aider à atteindre cet objectif. En effet, à travers les aliments, il faut rechercher les œstrogènes. En effet, ces hormones sexuelles féminines favorisent le développement des organes génitaux. Bien qu’ils soient sécrétés naturellement par les ovaires, les œstrogènes sont également présents dans de nombreuses graines :

  • Le sésame ;
  • L’orge ;
  • Le seigle ;
  • Le pavot ;
  • L’avoine ;
  • La citrouille ;
  • Le tournesol.

Plusieurs autres fruits et légumes sont riches en phytoœstrogènes, des éléments semblables aux œstrogènes. Au nombre de ceux-ci, nous avons :

  • Le persil, l’ail et autres aromates comme le thym, le basilic, l’origan et la sauge ;
  • La pomme de terre ;
  • Le fenouil ;
  • La carotte, les petits pois et toutes les variétés de choux ;
  • Le café, le riz ;
  • L’aubergine ;
  • La papaye, la tomate, la cerise, l’ananas, la prune, la grenade ;
  • La betterave.

Notez que la consommation de ces aliments ne permet pas d’obtenir par miracle et instantanément de gros seins. Néanmoins, elle vous évite des carences en éléments essentiels à la santé et à la beauté naturelle.

Avoir recours au fenugrec pour la progestérone et les œstrogènes

Le fenugrec, une plante aromatique souvent consommée sous forme d’épices, est riche en nutriments et protéines qui permettent la tonicité. Sa graine, qui renferme à la fois l’œstrogène et la progestérone, permet d’avoir de gros seins. D’un autre côté, l’apport de graines de fenugrec en nutriments (tels que les vitamines C et A, la lécithine, etc.) permet l’activation et le développement des glandes mammaires.

En ce qui concerne le mode d’emploi, il est recommandé d’effectuer une cure de quatre-vingt-dix jours exactement, et de suivre rigoureusement la régularité quotidienne. Vous pouvez l’utiliser sous forme de gélules, en crème, en huile, en poudre ou en crème. En cas de graines ou de poudre, il faut simplement suivre la posologie qui est sur le conditionnement. En revanche, l’huile et la crème sont utilisées pour faire des massages quotidiens.  

Notez que le fenugrec a un effet significatif chez les patientes qui disposent de petites poitrines. Quant aux femmes qui ont déjà une poitrine un peu développée, elles devront opter pour une autre solution lorsqu’elles souhaitent augmenter plus le volume de leurs seins.

Faire des massages pour développer la poitrine

La réalisation des massages quotidiens pendant environ quinze minutes par jour, favorise le raffermissement de la poitrine. Il ne vous reste qu’à réaliser de petits mouvements circulaires avec douceur dans la zone où se situe le muscle pectoral. Une fois la poitrine tonifiée, les seins paraissent plus volumineux.

Pour un massage plus intéressant, vous pouvez faire le choix entre la crème, l’huile de fenugrec ou encore l’huile essentielle qui vous permettra d’obtenir le résultat escompté. En ce qui concerne les huiles essentielles, il faut les préférer bio, et les plus conseillées sont :

  • L’huile essentielle de cyprès ;
  • L’huile essentielle de mélisse ;
  • L’huile essentielle de cèdre d’Atlas ;
  • L’huile essentielle de Palmarosa.

Par ailleurs, notons que l’huile de cyprès apporte également du soulagement aux jambes lourdes, de par son effet sur la rétention d’eau, les varices et la circulation lymphatique. Il faut retenir qu’en général, les huiles énumérées pour augmenter le volume des seins contribuent aussi au renforcement du système lymphatique.

Boire du lait de soja

Certaines femmes ont vu leur poitrine prend de volume après avoir bu un verre de lait de soja chaque matin. Cela s’explique par le fait que le soja renferme assez d’hormones féminines, particulièrement l’œstrogène.

En réalité, le lait de soja, parfois appelé cocktail hormonal, ne contient qu’un volume ordinaire de phyto-œstrogènes.

Masser ses seins avec l’huile de pâquerette

Encore appelée huile de bellis, l’huile végétale de pâquerette est réputée pour obtenir une belle poitrine, de par son mécanisme d’action qui favorise la circulation sanguine.  Elle possède des propriétés tonifiante et galbante, qui sont exceptionnelles pour les seins. En massant les seins tous les jours avec cette huile, vous obtiendrez un buste plus ferme.

L’huile de pâquerette a un effet tenseur et galbant sur la poitrine dont la fermeté est insuffisante.

En dehors de cette huile, vous pouvez utiliser les huiles d’olive et d’argan, qui possèdent elles aussi, des propriétés tonifiantes. Vous pouvez vous en procurer très facilement, puisqu’elles sont accessibles partout, mais il est important de les préférer bio.

Se faire administrer un produit de comblement

L’injection d’un produit de comblement (semblable à celui des rides) derrière la glande mammaire permet d’avoir de gros seins. Pratiquée sous anesthésie locale, l’injection se fait à travers une intervention qui dure une heure. La patiente ressent peu de douleurs (seulement une tension dans la poitrine et une gêne en ce qui concerne les mouvements).

L’intervention est parfaite pour augmenter la taille des seins ou pour apporter de correction à un sein un peu affaissé. Son effet est immédiat, mais il disparaît après quelques mois.

Grossir ses seins par un traitement hormonal

Lorsqu’un problème hormonal est responsable de seins trop petits, un gynécologue saura, à la suite d’un diagnostic, vous prescrire des médicaments pour atteindre votre objectif.

Les pilules contraceptives permettent par la même occasion d’obtenir des seins de gros volume.

Envisager une augmentation mammaire

Le recours à l’intervention chirurgicale n’est possible que, lorsque les seins trop petits constituent un problème psychique et esthétique. Pratiquée uniquement chez des femmes adultes et bien portantes, l’intervention consiste en une pose de prothèses ou d’implants mammaires. Le chirurgien place ceux-ci derrière le muscle pectoral, ou carrément entre la glande mammaire et le muscle pectoral.

En outre, l’implant mammaire comprend une enveloppe en silicone élastique, que l’on peut remplir du gel en silicone ou du sérum physiologique. Cela dépend de la préférence, et des habitudes opératoires du chirurgien.

Porter un soutien-gorge de taille

Pour donner un aspect gros à vos seins, il faut opter pour des soutiens-gorge à la bonne taille. Pour cela, lors de vos courses, demandez à ce qu’on procure un instrument de mesure du tour de poitrine, afin que vous preniez connaissance de la véritable taille.

Ensuite, il faut acheter des soutiens-gorge de meilleure qualité, qui mettront non seulement vos seins en valeur, mais dureront plus longtemps.

Faire du sport pour développer les muscles pectoraux

Lorsqu’on parle des glandes mammaires, il ne faut surtout pas oublier les muscles pectoraux, qui se trouvent en dessous. Le renforcement de ces muscles permet de tonifier la poitrine et donc d’avoir de gros seins. À cet effet, plusieurs exercices sont recommandés.

  • Développé couché

Le développé couché nécessite un élastique de gymnastique ou des haltères, et il a d’effet sur les triceps. Il est important de réaliser cet exercice en salle de sport avec l’assistance d’un coach, qui veillera à l’adoption d’une bonne position.

  • Planche

L’exercice de la planche permet également de donner du volume à ses seins. Pour y arriver, il faut se coucher sur le ventre, puis prendre appui sur les avant-bras. Il faut ainsi maintenir cette position le plus longtemps possible, en augmentant le temps consacré à chaque exercice. La planche favorise le renforcement de la poitrine et permet par la même occasion de travailler les autres parties du corps.

  • Pompes

Apparaissant comme un exercice classique pour les seins, les pompes ont pour cible les pectoraux, et permettent le renforcement du reste du corps. Si l’exercice est difficile au début, il faut commencer avec les genoux au sol, et faire progressivement trois séries de dix pompes. Ceci, en prenant une pause de trente secondes après chaque série.

  • Exercice de répulsion avec deux chaises

Il faut placer deux chaises sur un tapis, l’une en face de l’autre pour éviter leur glissement. Ensuite, il faut s’agenouiller au milieu et poser les paumes sur chacune des chaises, en soutenant votre poids à l’unique force de vos bras. Procédez maintenant à un pli des jambes et abaissez le corps, puis reprenez la position initiale. Il faut recommencer cet exercice avec plus de répétitions, pour devenir plus plus forte.

  • Autres exercices

Pour le premier exercice, il faut prendre une position assise en tailleur, joindre les paumes de mains et prendre appui dessus en expirant. Gardez cette position pendant trente secondes et recommencez trois fois au minimum. En faisant cet exercice quotidiennement, vous perdrez non seulement du ventre, mais vous affinez la taille.

Autre exercice consiste à s’allonger sur le dos, à prendre un haltère dans chacune des mains (vous pouvez aussi utiliser une bouteille d’eau) et à bien plaquer le dos au sol (en évitant de ne pas se cambrer). Ensuite, il faut poser les mains au sol dans le prolongement des épaules et lever les bras en les rapprochant l’un de l’autre, puis prendre une expiration. Effectuer cela suivant trois séries de vingt mouvements chacune.

Vous aimerez aussi :

Related Articles