Global Statistics

All countries
643,319,372
Confirmed
Updated on November 22, 2022 12:59 am
All countries
621,057,829
Recovered
Updated on November 22, 2022 12:59 am
All countries
6,627,353
Deaths
Updated on November 22, 2022 12:59 am

Comment bien conserver les fruits et légumes?

Quoi de plus énervant que de constater que ses céleris ou persils des marais sont devenus complétement mous, que ses grosses tomates ont commencé à laisser leur beauté à un noir-gris et que ses longues carottes sont toutes flétries alors qu’on s’apprêtait à faire une bonne sauce ? C’est ce qui arrive en effet lorsque les fruits et légumes ne sont pas bien conservés. Pour y remédier vous penserez peut-être qu’on devrait les utiliser le jour même de leur achat. Mieux que cela, il existe des astuces ou techniques naturelles et efficaces permettant de garder les fruits et légumes frais aussi longtemps que possible. En voici quelques-unes.  

Quelle est la durée de vie des fruits et légumes ?

Avant d’aborder les astuces de conservation des fruits et légumes, il est essentiel de connaître leurs durées de vie. Cela vous permettra de savoir si lors de vos prochaines courses, vous devez acheter un sac de patates douces ou seulement quelques kilogrammes ; si vous devez prendre quelques tomates ou quelques kilos.

Parce qu’il existe des centaines et des centaines de fruits et légumes, nous ne pouvons pas détailler chacun d’eux. Néanmoins, nous parlerons des plus utilisés.

Les produits prêts à être consommés (2 à 5 jours)

Il existe plusieurs fruits et légumes favorisant une bonne santé. Cependant quelques-uns d’entre eux demandent à être consommés tout de suite, c’est-à-dire sans trop attendre. Vous devez donc avoir un plan pour eux, et savoir quand et comment les utiliser dans les deux à cinq jours qui suivent leurs achats afin de bénéficier de leurs bienfaits.

Ces fruits que vous devez consommer rapidement sont entre autres : les mangues, les abricots, les prunes, les baies et les bananes déjà mûres. Ces légumes quant à eux sont ceux verts (les épinards, le chou frisé, le chou pak-choï…) et tous les autres ingrédients courants des salades tels que les tomates et concombres. Les herbes fraîches (ciboulette, basilic et autres condiments à feuilles) font aussi partie de cette catégorie de légumes qui doivent être consommés sans trop attendre. 

Les produits à être consommés sans trop attendre (5 à 7 jours)

Contrairement au premier groupe, d’autres fruits et légumes vous offrent une fenêtre de consommation un peu plus longue. Les fruits de cette catégorie comprennent les oranges, les cerises, les poires et les raisins. Les légumes tels que les aubergines, les choux de Bruxelles, le chou-fleur, les poivrons, la laitue, les haricots verts, les courges et  le brocoli, entrent aussi dans cette catégorie. 

Les produits non pressés (1 à 3  semaines)

En dehors des deux premières catégories, il existe des fruits et légumes qui peuvent attendre quelques semaines sans pour autant se gâter. Les fruits tels que les citrons, les pommes et les limes sont de vrais patients. Les légumes tels que les carottes, les betteraves, les oignons, le gingembre, les patates douces, les navets, les grosses pommes de terre, peuvent aussi attendre pendant plusieurs semaines.

Ces différentes durées de vie mentionnées représentent juste des lignes directives et non des règles strictes.  Vous devez donc faire preuve de discernement, en vous basant surtout sur l’état des fruits et légumes lors de leurs achats. 

Conservation des fruits et légumes

La température joue un rôle important quand vient le moment de stocker les fruits et légumes. Certains produits doivent être conservés dans  un endroit sec et frais tandis que d’autres doivent rester à une température ambiante. Une autre catégorie préfère le réfrigérateur. Il existe également des fruits et légumes qui se sentent plus en sécurité dans le congélateur.

Fruits et légumes dans un endroit sec et frais

Il existe des fruits et légumes qui doivent être mis dans un endroit sec et frais, loin de l’humidité, de la chaleur et de la lumière. Un placard de cuisine ferait bien l’affaire. Les tomates, champignons, citrons verts, pommes de terre et bananes aiment bien cet endroit. La tomate, quand elle est mise au réfrigérateur par exemple, peut changer de texture et perdre donc son goût.

Les pommes de terre doivent rester dans un endroit sec, frais et bénéficier de beaucoup d’air. L’aubergine quant à elle, doit rester dans un endroit frais, loin de la lumière. Néanmoins, vous devez l’utiliser quelques jours après son achat.

Stockage à température ambiante

Les oignons et ails doivent rester dans un endroit bien ventilé et à température ambiante. Les tomates aussi peuvent aussi être conservées à température ambiante, si vous le souhaitez. Néanmoins, vous devez bien les rincer avant de les utiliser. Les fruits comme les mangues, les prunes, les poires et les pêches peuvent aussi rester à température ambiante afin de bien mûrir. Une fois bien mûres, vous pouvez les réfrigérer pour une durée de conservation plus longue. 

Les fruits et légumes au réfrigérateur

Beaucoup de fruits et légumes doivent être mis au réfrigérateur pour maintenir leur fraîcheur. Cela augmente leur durée de vie. Votre réfrigérateur est-il équipé de tiroirs à légumes ? La plupart des réfrigérateurs en possèdent. D’autres offrent même la possibilité de régler le taux d’humidité (faible taux d’humidité et taux d’humidité élevé). 

Si votre réfrigérateur dispose de cette fonctionnalité, alors le réglage à faible taux d’humidité est ce qu’il faut pour les fruits. Les légumes quant à eux, nécessitent un réglage sur un taux d’humidité élevé. 

Vous devez envelopper les asperges d’une serviette en papier humide avant de les réfrigérer, car elles ont une durée de vie assez courte. Vous devez les mettre dans le bac à légumes. Généralement, elles durent entre 2 et 3 jours. Si l’extrémité de vos asperges commence à sécher ou flétrir alors vous devrez les consommer le plus tôt que possible. 

Les petits pois, les courgettes, les artichauts, les aubergines et les concombres peuvent être conservés au réfrigérateur jusqu’à une semaine. D’autres fruits et légumes qui peuvent être conservés au réfrigérateur comprennent :

  • les courges jaunes ;
  • les haricots verts ;
  • le brocoli ;
  • les choux de Bruxelles ;
  • le chou-fleur ;
  • les carottes ;
  • les panais ;
  • betteraves ;
  • les radis. 

Quand utiliser votre congélateur

S’il arrivait que vous n’arriviez pas à consommer vos produits avant la date d’expiration de la nature (avant qu’ils ne se gâtent), votre congélateur pourrait être utile. Le congélateur a cette magie d’arrêter l’horloge de pourrissement de certains fruits et légumes.

Cependant, pour obtenir des résultats satisfaisants, il y a des éléments à considérer. Certains légumes doivent par exemple être blanchis avant la congélation. Pour ce faire, vous devez couper les légumes et les exposer à l’eau bouillante ou à la vapeur pour une courte durée. Ensuite, vous devez les plonger dans de l’eau glacée. Vous vous demandez certainement pourquoi tout cela. Nous vous expliquons.

L’objectif d’un tel procédé est de tuer toutes les éventuelles bactéries qui sont à la surface des légumes et de désactiver les enzymes qui favorisent le mûrissement et la détérioration. Tout cela sans cuire le légume bien évidemment. Le bain d’eau glacée de la fin permet d’arrêter le processus de cuisson enclenché par l’eau chaude ou la vapeur. 

Vous devez maintenir la température de votre congélateur à 0 Celsius (température en dessous de 32 degrés Fahrenheit). Il est recommandé de placer tous vos produits dans des récipients hermétiques qui soient adaptés à la congélation.

Le temps de congélation est aussi important. Ne surchargez pas votre congélateur avec plusieurs produits de sorte que cela ne nécessite plusieurs heures avant que tout ne soit congelé. Espacez donc les fruits et légumes de quelques centimètres, afin qu’ils puissent vite se congeler.

Ne congelez pas les produits qui, naturellement contiennent déjà assez d’eau. Les parois cellulaires de ces produits peuvent se rompre lorsque l’eau se transforme en glace. La laitue en est un bel exemple. Ses feuilles se transformeront rapidement en bouillie une fois décongelées. Les concombres, tomates et poivrons crus ne sont pas bons pour être congelés.  Un autre emplacement serait idéal pour eux.

Les fruits qui peuvent être congelés sont les cerises dénoyautées, les baies, les mangues, la papaye, les pêches et l’ananas.

L’avantage de la congélation pour les fruits et légumes, est qu’ils conservent leurs valeurs nutritionnelles même décongelés. 

La laitue, un cas particulier

La laitue, comme ses compagnons légumes, a besoin d’humidité afin de conserver sa fraîcheur aussi longtemps. En dehors de l’humidité, elle a également besoin d’air. Cela voudrait donc dire que le fait de la maintenir dans un sac en plastique ou dans le bac à légumes dans le réfrigérateur, ne maximisera pas sa durée de vie. Néanmoins ce n’est pas mauvais en soi de conserver votre laitue dans un sac plastique ou dans le réfrigérateur. Juste qu’elle ne durera pas aussi longtemps que si elle était laissée dans un bon cadre humide avec une bonne circulation d’air. 

La meilleure technique de conservation de la laitue est celle qu’utilisent les restaurants. Cette méthode consiste à laver la laitue, la sécher et enfin la stocker dans un récipient perforé (une passoire ferait bien l’affaire). Cela permet d’avoir des laitues fraîches et croustillantes.

Séparer les fruits des légumes

Garder ses fruits et légumes dans le réfrigérateur ou le congélateur ou même hors n’est que le début de la vraie bataille. En effet, certains fruits et légumes, peu importe leur lieu d’atterrissage, doivent être séparés. Il existe certains fruits qui émettent un gaz naturel appelé éthylène, ayant la capacité d’accélérer le processus de maturation d’autres fruits et légumes. 

Vous avez sûrement déjà entendu dire qu’on pouvait faire mûrir naturellement un avocat en le stockant dans un même sac avec une pomme ou les poires ; c’est bien vrai. Il en est de même, si vous mettez des légumes à côté des pommes ou des poires. En dehors des pommes et poires, les nectarines, les abricots, les kiwis, les pêches, les bananes et les prunes produisent également de l’éthylène.

Il est possible que vous souhaitiez que vos fruits mûrissent plus vite, mais nous ne pensons pas que vous désiriez la même chose pour les légumes. En effet, chez les légumes, la maturation signifie tout simplement détérioration : c’est-à-dire  flétrissement, jaunissement et décomposition. 

Vous devez alors conserver vos légumes loin des fruits. Si vous avez deux tiroirs par exemple, vous pouvez alors réserver un pour les fruits et le second pour les légumes.

Un autre aspect très important : vous devez garder les oignons loin des autres produits. Les oignons sont connus pour répandre leur parfum sur tout ce qui les entoure, surtout quand ils sont coupés. Vous devez donc les stocker séparément, et en l’occurrence loin des pommes de terre qui ont tendance à vite germer en présence des oignons. 

Les fruits et légumes coupés doivent être consommés tout de suite. Si vous ne pouvez pas le faire, alors il vous faudra les garder dans un contenant hermétique et les mettre dans votre réfrigérateur.  

Quand laver vos fruits et légumes

Généralement, les fruits et légumes que nous consommons sont importés. Durant ces différents trajets, ils peuvent être exposés à des polluants ou à d’autres bactéries dangereuses. 

Il est alors conseillé de bien laver et de sécher vos fruits et légumes avec de l’eau propre avant de les consommer. Cela vous permet d’éviter les agents pathogènes dangereux. Pour ce faire, il faut frotter légèrement leur surface avec votre main ou une brosse de nettoyage conçue pour fruits et légumes.

Attention ! Bien qu’il soit important de laver les fruits et légumes avant de les consommer, il est encore mieux de ne laver que ceux que vous vous apprêtez à manger. En effet, lorsque vous lavez les fruits et légumes avant de les conserver, ils peuvent facilement se gâter à cause de l’excès d’humidité. Vous pouvez alors les conserver sans les laver. Quand viendra le moment de les consommer, alors vous pourrez les laver. 

Rappelons qu’il n’existe pas de techniques universelles sur la conservation des fruits et légumes. Ces produits ont des méthodes de stockage bien différentes. Aussi, le temps de conservation peut varier d’un produit à un autre. Utilisez donc la méthode qui vous semble la mieux appropriée, afin de conserver la fraîcheur de vos fruits et légumes. 

Vous aimerez aussi :

Related Articles