Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

Comment choisir le meilleur oreiller ?

L’oreiller est un coussin servant de support pour la tête lorsque l’on est couché. Celui-ci, complété d’une literie convenable, garantit un sommeil paisible et reposant. En effet, un bon oreiller traduit un meilleur sommeil, en ce sens qu’il vous évite les douleurs cervicales. Voici un guide pour vous aider à trouver l’oreiller qui vous convient.

Quel est le type d’oreiller convenable ?

Il existe plusieurs types d’oreillers, et chacun dépend du type de garnissage qu’il renferme.

Oreiller cervical ou oreiller ergonomique

Généralement de forme vague, l’oreiller ergonomique permet d’épouser la forme de la nuque et de la tête, de sorte que le cou, la tête et la colonne vertébrale soient bien positionnés. Il est souvent équipé de mousse ou latex mémoire de forme. L’oreiller cervical est convenable pour ceux qui souffrent des maux de dos, des tensions cervicales et musculaires.

Cependant, Mon oreiller & moi propose plusieurs qualités d’oreillers ergonomiques, adaptables à tout type de situation. Vous y trouverez certainement celui qu’il vous faut. Sans parler de la possibilité de faire un test d’oreiller et de l’échanger sans frais, s’il ne vous correspond pas.

Oreiller classique

Fabriqué en général à l’aide de microfibres et de fibres polyester, l’oreiller classique est non seulement anallergique, mais aussi très facile à entretenir. Il est idéal pour les personnes atteintes d’allergies.

Oreiller naturel

L’oreiller naturel est à la fois enveloppant, moelleux et confortable, en raison de sa composition essentiellement naturelle (duvet, plumes, latex et laine). Cet oreiller offre une meilleure aération, ce qui évite la sensation de chaleur, tout en gardant un meilleur confort thermique et hygiénique.

Oreiller mémoire de forme à base de mousse viscoélastique

Cet oreiller réagit face à la chaleur et se moule à la forme de la nuque et de la tête. Au moindre mouvement, l’oreiller mémoire de forme retrouve sa forme initiale et répartit les nœuds de pression, dans l’optique de s’adapter à votre morphologie. Toutefois, ce type d’oreiller n’est pas recommandé aux personnes qui transpirent beaucoup.

Oreillers spécifiques

Outre les oreillers listés, il existe plusieurs autres oreillers qui présentent des caractéristiques spécifiques, telles que : ressorts ensachés, microgel, diminution du ronflement, gel fraîcheur, fermeté modulable, etc.

L’oreiller à ressorts ensachés offre un soutien optimal de la tête et des cervicales. Caractérisé par un garnissage en fibres polyester creuses siliconées, cet oreiller n’est pas déformable.

L’oreiller en gel fraîcheur procure une sensation de froid durant la nuit, ce qui est idéal pour une nuit agréable en été.

Quant à l’oreiller à fermeté modulable, il permet de réduire ou de compléter la matière de garnissage selon votre préférence, ce qui confère un aspect moelleux.

En plus, il y a le traversin, qui peut être synthétique ou naturel. Lorsqu’il est posé à l’arrière des oreillers, il confère une position surélevée.

À quelle fermeté d’oreiller opter ?

Le choix de la fermeté d’oreiller varie d’une personne à l’autre, spécifiquement en fonction des préférences et des habitudes de sommeil.

En effet, pour choisir la fermeté de votre oreiller suivant votre position de sommeil, voici quelques recommandations :

  • Sur le côté : opter pour un oreiller ferme et épais, cela vous permet de respecter l’alignement de la colonne vertébrale, du cou et de la tête ;
  • Sur le ventre : ne pas faire usage d’oreiller ; si vous souhaitez l’utiliser, il est préférable d’opter pour un oreiller moelleux très plat (cinq centimètres d’épaisseur) ;
  • Sur le dos : opter pour un oreiller mi-ferme, cela vous garantit le maintien de la nuque et de la tête ;
  • Aucune position fixe pendant la nuit : opter pour oreiller mousse à mémoire de forme, puisqu’il amortira tous les mouvements et vous procurera un soutien optimal.

Un oreiller ferme est convenable aux personnes plus corpulentes, et quant aux petits gabarits, un oreiller moelleux est plus convenable.

Quelle forme d’oreiller choisir ?

On distingue principalement deux formes d’oreiller : le carré et le rectangulaire.

La forme la plus convenable au coucher ou en termes de literie est celle rectangulaire. Celle-ci soutient davantage votre tête et favorise l’alignement avec la colonne vertébrale. L’oreiller rectangulaire est le format conseillé à ceux qui dorment sur le ventre, ainsi qu’aux personnes de grande taille.

Quant au format carré, l’usage est recommandé en position assise dans le lit. Par ailleurs, il n’est pas idéal au coucher, parce qu’il prend plus d’espace sur la longueur et peut être à l’origine d’un dépassement des pieds sur le lit.

Quel garnissage de l’oreiller choisir ?

En matière d’oreiller, il existe deux types de garnissage : synthétique et naturel.

Garnissage naturel

Il est généralement en plumes ou duvet. Le garnissage naturel procure du confort et du bien-être, à l’aide d’une sensation moelleuse. Plus le niveau de duvet est considérable, plus l’oreiller est moelleux et gonflant :

  • L’oreiller est ferme lorsque le pourcentage de duvet est inférieur à 50% ;
  • Il est souple et gonflant avec un pourcentage de duvet, inférieur 70% ;
  • Avec un pourcentage de duvet supérieur à 70%, l’oreiller est moelleux et très gonflant.

Le garnissage naturel facilite l’adaptation aux mouvements de la tête durant le sommeil. Il possède des propriétés thermorégulatrices naturelles, ce qui permet l’évacuation facile de l’humidité. La mention « duvet neuf » traduit que la matière est issue des fermes et que ses propriétés intactes, constituant ainsi une garantie de qualité supérieure.

Garnissage synthétique

On distingue plusieurs types de garnissage synthétique :

  • Le latex ;
  • La mousse mémoire ;
  • Les microfibres ;
  • La mousse ;
  • Les fibres creuses.

Le garnissage synthétique est utilisé non seulement pour sa propriété hypoallergénique, qui convient aux personnes allergiques, mais aussi pour son prix bas, comparativement aux oreillers naturels.

Dans un oreiller avec du garnissage en fibres siliconées, les fibres se déplacent avec légèreté les unes contre les autres, pour ne pas créer un amas au niveau de l’oreiller. Le garnissage en microfibre offre une sensation presque identique à celle du duvet. Notez cependant que la mousse viscoélastique et le latex peuvent être aussi naturels et pas nécessairement synthétiques.

Quelle est la taille d’oreiller convenable ?

La taille d’oreiller dépend de la forme que vous avez choisie : pour un oreiller rectangulaire, nous avons les tailles 40×60 cm et 50×70 cm, et pour un oreiller carré, la taille varie entre 60×60 et 65×65 cm.

Pour avoir un oreiller adapté à votre taie, il faut effectuer le choix en fonction de la taille de vos parures et draps.

L’oreiller convenable pour un bébé est de taille 40×60 cm.  Cette taille permet de soutenir spécialement la tête du bébé, qui est souvent fragile. Il est néanmoins déconseillé d’utiliser un oreiller pour le bébé de moins de neuf mois, pour motif de sécurité.

Quelle enveloppe choisir pour son oreiller ?

Très souvent, on a tendance à négliger l’enveloppe d’un oreiller, or, elle joue un rôle important. En effet, elle empêche la sortie du garnissage de l’oreiller, constituant ainsi une sorte de protection vis-à-vis des acariens.

Les enveloppes recommandées sont celles naturelles, conçues à base de coton. Elles favorisent la circulation de l’air et leur entretien est facile. Un oreiller avec enveloppe en coton respire mieux, ce qui lui permet de se gonfler rapidement et par conséquent de mieux s’aérer.

Toutefois, vous devrez veiller à la quantité de tissu : plus la quantité de fils par centimètre carré est importante, moins il y a de risque de sortie du garnissage de l’enveloppe. À cet effet, pour garantir le maintien du garnissage, l’enveloppe en percale de coton avoisinant 80 fils par centimètre carré est celle recommandée.

Il faut également privilégier les oreillers en tissu sergé et dont les finitions (autour de l’oreiller) sont passepoilées, puisque leurs enveloppes sont très résistantes.

Maintenant que vous avez à votre portée toutes les caractéristiques d’un oreiller, il ne vous reste plus qu’à choir celui qui vous convient pour passer des nuits reposantes et tranquilles avec Mon oreiller & Moi.

Vous aimerez aussi :

Related Articles