Global Statistics

All countries
648,392,672
Confirmed
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
624,678,103
Recovered
Updated on December 2, 2022 2:06 am
All countries
6,642,169
Deaths
Updated on December 2, 2022 2:06 am

Comment choisir sa literie ?

Pour un sommeil paisible, il faut opter pour une literie de qualité et qui convient à vos besoins corporels. Ainsi, le recours à un matelas adapté à votre morphologie ou à votre dos est un meilleur investissement en termes de bien-être. Souhaitez-vous acheter une literie ? Découvrez les différents critères pour choisir une literie qui vous convient.

Accueil et soutien

Le confort et la qualité d’une literie dépendent de deux principaux éléments : l’accueil et le soutien.

En effet, l’accueil est la première sensation que l’utilisateur ressent lorsqu’il s’allonge sur le lit. Lorsque la couche de garnissage est plus épaisse, le matelas est également plus moelleux. Outre cela, la souplesse de l’accueil est aussi fonction de la nature du garnissage de surface : mousse, coton, laine, soie, etc.

Quant au soutien, il se traduit par le niveau de fermeté du lit. Il garantit le maintien de la colonne vertébrale suivant la morphologie du dormeur.  Autrement dit, plus l’utilisateur est lourd, plus la literie sera ferme. En revanche, un dormeur léger doit opter pour un lit mi-ferme, parce qu’un matelas plus dur ne peut pas tenir l’ensemble des parties de son corps.

Pour s’offrir un sommeil de qualité et reposant, il faut privilégier une literie au soutien ferme et à l’accueil moelleux. Le recours à un matelas trop dur ne favorise pas un meilleur alignement de la colonne vertébrale. Ce qui peut être à l’origine de la survenue des points de pression sur le bassin et les épaules. Ceux-ci peuvent altérer à leur tour le flux sanguin, favorisant ainsi l’apparition des fourmillements.

Quant au matelas trop mou, il n’offre pas un soutien optimal au corps et empêche les changements de position tout au long du sommeil.

Dimension du matelas

Le choix de la taille de la literie est fait suivant votre taille et l’espace disponible dans votre chambre à coucher. La taille standard pour le matelas d’une personne est de 90×190 cm.

Cependant, la longueur de la literie sur laquelle vous devez porter votre choix, si vous êtes une personne de grande taille (plus de 1,75 m), est de 200 cm.  Quant à la largeur minimale de votre literie à choisir (140, 160, voire 180 cm), elle correspond à votre corpulence.

Pour une literie de deux personnes, les dimensions standards sont 140×190 et 160×200 cm. Toutefois, plusieurs autres dimensions sont disponibles, et vous avez aussi la possibilité de faire la commande d’un matelas sur mesure.

Pour choisir une literie convenable, il faut qu’elle ait une taille d’au moins 15 à 20 cm, plus grande que la taille de l’utilisateur. Lorsque la surface du lit pour dormir est plus grande, vous bénéficiez d’un confort plus élevé.

Suspension du matelas

La suspension correspond à la technologie du matelas. Il s’agit de l’élément crucial qui assure le maintien de la colonne vertébrale et du corps. On distingue en tout trois technologies ou suspensions.

Latex : synthétique ou naturel

Idéal pour un meilleur repos, il est composé d’une forte densité (environ 75 kg/m3) et est convenable à la colonne vertébrale.

Mousse : à mémoire de forme

Mousse à mémoire de forme  – © Crédit : informationhospitaliere.com
Mousse à mémoire de forme – © Crédit : informationhospitaliere.com

Lorsque sa densité minimale oscille autour de 30 et 40 kg/m3, la mousse procure un bon confort. Elle est adaptée à ceux qui préfèrent un couchage extraferme ou ferme. Toutefois, évitez les lits à mousses trop fins (en dessous de 10 cm), puisqu’ils se détériorent très rapidement.

Ressorts

Il existe trois types de ressorts :

  • Ressorts biconiques : ils sont adaptés aux personnes corpulentes ou ceux qui effectuent beaucoup de mouvements pendant le sommeil ;
  • Ressorts en fil continu : ils garantissent une excellente aération de la literie et une indépendance de couchage (tout mouvement de votre partenaire ne constituera pas une gêne pour vous tout au long de la nuit) ;
  • Ressorts ensachés : ils améliorent le soutien de votre morphologie, par le biais de la quantité de ressorts, ainsi que le nombre élevé de points de contact.

Chacune de ces suspensions peut s’adapter à vos besoins, il faut donc effectuer votre choix suivant vos attentes.

Garnissage de la literie

Le garnissage de la literie a pour fonction de vous offrir un meilleur confort. Que ses composants soient synthétiques ou naturels (en fibre de coco, coton, soie, bambou, etc.), ils ont une action directe sur le bien-être. Ces derniers ont la capacité de rejeter l’humidité, de vous procurer une douceur intense, ou un effet moelleux non estimable.

En outre, plus la literie dispose de couches de garnissage, plus elle sera confortable et moelleuse. Le choix de garnissage est fonction de vos goûts. Un matelas qui a peu de garnissage offre un effet tonique, dur, et un matelas qui a plus de garnissage offre un effet cocooning. Une literie confortable est comprise entre les deux, ni trop molle, ni trop dure.

Par ailleurs, notez que les matelas sont généralement composés de deux faces, favorisant l’adaptation aux saisons : la face été qui favorise l’aération et la face hiver qui retient la chaleur.

Combinaison matelas/sommier

Le choix d’une bonne literie passe également par l’adoption d’un sommier convenable à votre structure. Celui-ci joue un rôle primordial en termes de bien-être. Si votre lit correspond à environ deux tiers de votre confort, le sommier représente le tiers restant.

Ainsi, pour sa meilleure literie, il est important de faire une bonne combinaison matelas/ sommier.

  • Sommiers à ressorts : c’est uniquement les matelas à ressorts qui sont recommandés dans ce contexte ;
  • Sommiers à lattes avec suspension : cette catégorie de sommiers est adaptable à tout type de matelas, mais ceux à privilégier sont les matelas en mousse ou à ressort ;
  • Sommiers à lattes sans suspension : ce type de sommier est parfait pour les matelas en mousse dont l’usage ne sera pas quotidien ;
  • Sommiers à lattes avec suspension et curseurs de fermeté : cette catégorie de sommiers accueille tout type de matelas, quel que soit le garnissage ou la technologie.

Si vous envisagez d’acheter un sommier de relaxation, connu également sous le nom sommier articulé, il faudra acquérir un lit spécifique, pouvant aussi s’articuler.

Indépendance de couchage

Si vous dormez à deux, un matelas offrant une bonne indépendance sera idéal. Ainsi, les mouvements de l’un ne doivent pas constituer une gêne pour l’autre. Ce critère permet non seulement d’améliorer le bien-être et la qualité de sommeil, mais aussi de ne pas se faire réveiller par votre partenaire et inversement.

À cet effet, un matelas ressorts ensachés convient parfaitement, surtout si votre conjoint (e) a tendance à beaucoup bouger, puisqu’il propose une meilleure indépendance de couchage. Cette indépendance se traduit par les ressorts qui sont ensachés de manière individuelle.

Hygiène du matelas

Avant de choisir votre literie, vérifiez si le traitement antibactérien et antiacarien a été effectué : cela vous évite les allergies.

En ce qui concerne l’hygiène, il est capital d’opter pour un matelas sain et d’adopter une certaine routine, que vous soyez allergique ou non. Au nombre des habitudes à suivre, nous avons :

  • Le lavage semestriel de l’oreiller ;
  • Le lavage hebdomadaire des draps du lit ;
  • Le retournement du matelas de manière régulière ;
  • L’élimination des poussières, en se servant de l’aspirateur.

Pour débarrasser la literie des tâches et odeurs, il faut faire le nettoyage avec de l’eau oxygénée.

Enfin, une astuce pouvant vous aider à choisir votre literie est d’essayer le matelas. Plusieurs vendeurs vous proposent l’essayage, afin que vous soyez convaincu ou non de la qualité de la literie choisie. 

Vous aimerez aussi :

Related Articles