Accueil Bien-être Comment choisir sa serviette hygiénique ?

Comment choisir sa serviette hygiénique ?

0
Comment choisir sa serviette hygiénique ?
Serviette hygiénique et tampon

Les protections hygiéniques sont très importantes durant les périodes menstruelles. Elles ont pour fonction d’absorber le flux sanguin. Parmi la variété de protection hygiénique qui existe, les serviettes hygiéniques sont les plus simples à utiliser. Elles existent sous de multiples formes et sont conçues pour divers usages. Pour choisir convenablement sa serviette hygiénique, il est alors important de connaitre les différents modèles qui existent et leur mode d’utilisation.

Qu’est-ce qu’une serviette hygiénique ?

Les serviettes hygiéniques constituent des protections utilisées par les femmes durant les règles. Elles ont la capacité d’absorber le flux sanguin qui survient pendant cette période. Contrairement au tampon ou à la cup, elles sont une protection externe. Grâce à un produit adhésif présent sur l’une de ses faces, elles se posent fermement sur le sous-vêtement.

Utilisées depuis la deuxième moitié du XXe siècle, les serviettes hygiéniques sont très prisées par les femmes en raison de sa facilité d’utilisation. Outre son utilisation pour l’absorption du flux menstruel, elles peuvent également être employées dans d’autres situations telles que les fuites urinaires. En outre, ces serviettes sont conçues suivant divers modèles qui peuvent être choisis selon la convenance de chaque femme.

Quels sont les types de serviettes hygiéniques ?

Il existe plusieurs modèles de serviettes hygiéniques disponibles sur le marché. Chacun d’eux possède des spécificités dans leur forme ou dans leur mode d’utilisation. Les types de serviettes hygiéniques les plus répandus sur le marché sont les serviettes épaisses ou minces. Il existe également des serviettes avec ou sans ailettes ainsi que celles lavables.

Les serviettes épaisses ou minces

L’épaisseur ou la minceur de la serviette détermine sa capacité à absorber le flux menstruel. Ce sont des aspects importants à observer et qui détermineront son efficacité. Ainsi, une femme dont le flux menstruel est abondant devra opter pour une serviette épaisse. Les serviettes minces sont donc destinées aux femmes ayant des écoulements modérés.

En outre, la largeur de la serviette hygiénique constitue aussi une caractéristique à prendre en compte. Les serviettes à la fois larges et épaisses sont particulièrement recommandées pour la nuit. Elles favorisent une meilleure protection, peu importe la position dans laquelle se couche la femme.

Les serviettes avec ou sans ailettes

Les serviettes hygiéniques sont aussi conçues avec ou sans ailettes. Ces dernières sont disposées latéralement sur la serviette. Leur fonction consiste à se fixer aux extrémités du sous-vêtement de la femme et offrir une meilleure garantie de protection. Ainsi, elles permettent de prévenir les éventuelles fuites de flux menstruels.

Notons que les serviettes sans ailettes ne sont pas moins sures. Toutefois, pour éviter les fuites, il est recommandé de porter un sous-vêtement qui assure efficacement le maintien en place de la protection hygiénique.

Les serviettes hygiéniques lavables

Les serviettes hygiéniques lavables sont des protections réutilisables. Elles présentent donc un avantage de durabilité par rapport aux serviettes hygiéniques jetables. Toutefois, cette durabilité ne tient pas à l’utilisation continue de la serviette pendant plusieurs heures.

En effet, les serviettes lavables ont la même capacité d’absorption que celles jetables. Ainsi, elles doivent être changées autant de fois que celles-ci. Mais, leur particularité réside dans le fait qu’elles peuvent être débarrassées du flux absorbé et être réutilisées un autre jour.

Par ailleurs, l’utilisation de la serviette hygiénique lavable permet d’éviter d’exposer la partie intime de la femme à certains produits toxiques. Ces produits sont contenus dans certaines serviettes hygiéniques jetables. Dans le cas d’une exposition trop fréquente des parties intimes de la femme, ils peuvent provoquer :

  • Des irritations ;
  • Une sécheresse vaginale ;
  • D’autres types d’infections vaginales graves.

Notons que les produits provoquant de telles conséquences sont ceux utilisés dans le but d’atténuer ou de neutraliser les odeurs provenant du flux menstruel. Par ailleurs, il faut souligner que les serviettes hygiéniques lavables sont conçues avec des matières neutres comme le coton. Elles limitent donc le risque d’exposition du vagin à des substances chimiques.

En dehors des serviettes hygiéniques  épaisses ou minces, avec ou sans ailettes et lavables, il existe une catégorie réservée à la maternité. Celles-ci sont indispensables pour contenir le flux abondant des premières semaines post-partum.

Les serviettes hygiéniques de maternité

La particularité de ces serviettes est qu’elles sont dotées d’une capacité d’absorption au-dessus de la moyenne. Cela se justifie par les saignements abondants et épais qui s’observent lors des premières semaines après un accouchement.

Ainsi, les serviettes de maternités sont conçues avec une bonne épaisseur pour une meilleure absorption. Elles sont également bien élargies à l’arrière pour éviter toute fuite accidentelle de flux. Toutefois, étant donné que ces saignements diminuent de façon progressive, la femme peut changer de serviette et opter pour une plus confortable.

Quels sont les critères de choix d’une serviette hygiénique ?

Le principal critère de choix d’une serviette hygiénique est sa capacité d’absorption. Cependant, l’intensité du saignement est très variable selon les femmes. Heureusement, les modèles de serviettes fabriqués tiennent compte de cet aspect. Il est donc possible pour toutes les femmes de trouver une serviette périodique correspondant à leur flux.

Cependant, il n’est pas recommandé aux femmes ayant un flux abondant d’acquérir uniquement des serviettes adaptées à leur situation. L’intensité du saignement diminuant au fil des jours, il est plutôt conseillé de diversifier. En outre, le choix des serviettes doit également prendre en compte leur moment d’utilisation. Par exemple, les serviettes nuits sont conçues pour une durée d’utilisation supérieure à celles utilisées en journée. C’est donc une raison de plus pour diversifier ses choix afin d’avoir une protection hygiénique idéale.

Comment utilise-t-on une serviette hygiénique ?

La maîtrise du mode d’utilisation de la serviette hygiénique est importante pour limiter le risque de fuite accidentelle. D’abord, pour placer sa serviette, il faut retirer en amont la bande autocollante. Il faut par la suite coller la serviette à l’intérieur de son sous-vêtement en prenant soin de la disposer convenablement.

Pour placer les serviettes ayant des ailettes, il faut d’abord rabattre celles-ci avant de les coller sous chaque côté du sous-vêtement. Il faut ensuite vérifier si elles sont bien fixées, afin de prévenir tout écoulement accidentel hors de la serviette.

Relativement au sort des serviettes usagées, il faut les mettre dans une poubelle après les avoir remises dans leur couverture initiale. Il est fortement déconseillé de les jeter dans la cuvette des toilettes. Par ailleurs, il faut toujours se laver la main avant et après avoir utilisé une serviette hygiénique.

Pendant combien de temps faut-il garder une serviette hygiénique ?

Une serviette hygiénique se porte idéalement pour une durée de 4 heures. Toutefois, il est conseillé aux personnes ayant un flux abondant de changer de serviette déjà dans la troisième heure. Le port de la serviette au-delà de quatre heures peut entraîner le développement de bactéries au niveau des parties intimes de la femme. Cependant, il existe des serviettes spéciales nuit qui dérogent à cette règle. Ces dernières peuvent être portées pendant 12 heures.