Global Statistics

All countries
591,630,234
Confirmed
Updated on August 10, 2022 8:19 pm
All countries
561,902,326
Recovered
Updated on August 10, 2022 8:19 pm
All countries
6,442,970
Deaths
Updated on August 10, 2022 8:19 pm

Comment enlever les poils du nez ?

Chez les hommes surtout, les poils du nez ont tendance à prendre de la taille jusqu’à dépasser les fosses nasales. Bien qu’ils jouent un rôle important, en raison de la protection des narines qu’ils assurent contre les virus (pollen, allergies, poussière, etc.), les poils du nez ont l’air négligés. De ce fait, il est important de leur apporter des soins, en les enlevant grâce à des outils adaptés.

En quoi les poils du nez sont utiles ?

Bien avant de penser à se débarrasser des poils présents dans le nez, il faut retenir qu’ils demeurent utiles pour vous. Cela s’explique par le fait qu’ils assurent la protection des poumons, face aux saletés et débris qui pénètrent les voies respiratoires. Ils permettent donc la filtration des virus tels que les bactéries, les poussières, le pollen et autres sources d’allergies, qui entrent en se servant de la saleté.

En effet, sans les poils du nez, l’homme est plus prédisposé à être atteint des infections respiratoires, de sinusites et des crises d’allergies. Ainsi, l’on ne peut se débarrasser des poils du nez disgracieux, qu’à condition de ne pas se mettre en danger.

Quels sont les outils et astuces pour enlever les poils du nez ?

Plusieurs outils permettent d’enlever les poils du nez. Vous pourrez donc choisir en fonction de ce qui vous correspond.

Enlever les poils du nez avec la tondeuse équipée d’un embout spécial

La tondeuse pour poils est l’un des meilleurs moyens pour se débarrasser des poils disgracieux. Il s’agit d’un moyen rapide et indolore qui permet en plus de gagner du temps, comparativement à la coupe aux ciseaux. La tondeuse idéale pour poils du nez est dotée d’un petit embout, que l’on peut envoyer dans la narine dans l’optique de couper, en toute facilité et sécurité. Cet équipement est conçu pour tondre seulement les poils sans les arracher, ce qui minimise le risque d’infections nasales.

En ce qui concerne l’utilisation de la tondeuse pour les poils, elle est basique :

  • Mettre simplement l’embout dans la narine, sans enfoncer à plus de cinq millimètres ;
  • Veiller à ce que le côté présentant un aspect de dents de coupe touche les poils ;
  • Mettre en marche l’appareil, afin que les poils soient tondus systématiquement ;
  • Nettoyer la tondeuse correctement après chaque usage.

Cependant, la méthode consistant à utiliser la tondeuse pour enlever les poils du nez ne dure pas dans le temps, puisque ceux-ci repoussent très vite.

Couper les poils du nez à l’aide du ciseau arrondi

On retrouve sur le marché, des ciseaux spécialement conçus pour couper les poils du nez sans aucun risque de blessure. Apparaissant comme le meilleur moyen pour éliminer les poils de nez les plus apparents, le ciseau arrondi est fortement recommandé par les dermatologues. Avec sa petite taille, il entre facilement dans les narines, et enlève les poils sans les arracher. Néanmoins, il est important de veiller à ce que les poils ne soient pas arrachés. Cela pourrait provoquer quelques saignements, puisque la cavité nasale est remplie de petits vaisseaux sanguins.

Alors, pour bien éliminer les poils du nez, il faut :

  • Se mettre en face d’un miroir qui est bien éclairé et qui grossir l’image ;
  • Se moucher d’abord pour enlever les crottes du nez susceptibles d’être gênantes ;
  • Tenir fermement le ciseau et pencher la tête en arrière ;
  • Tailler les poils au ras de la narine ;
  • Se moucher à plusieurs reprises après avoir enlevé les poils afin d’éliminer les petits poils supplémentaires.

Il est important de ne pas essayer de couper tous les poils du nez. Il est préférable de se concentrer sur ceux qui sont plus épais et bien visibles.

Tailler les poils avec une épilation à la cire

L’intérieur du nez est très sensible, et le fait d’arracher les poils peut s’avérer très douloureux. Aussi, cela pourrait-il entraîner des blessures susceptibles d’augmenter le risque d’infection. Heureusement qu’il existe actuellement des méthodes simples et efficaces permettant de prévenir les infections et les douleurs. C’est le cas avec les bâtonnets recouverts de cire, qui sont accessibles sur le marché, et qui aident à tondre les poils du nez facilement et en toute sécurité.

L’utilisation d’une épilation à cire doit toutefois être faite avec précaution, car l’arrachage des poils peut non seulement faire mal, mais aussi engendrer des infections ou des poils incarnés. Si vous vous y prenez bien, les résultats sont remarquables, et les poils ne poussent qu’au bout de quatre semaines au minimum. Toutefois, bien avant de faire usage de la cire, il est crucial de lire et de respecter la notice.

Dans le cas où la cloison nasale s’avère douloureuse à la suite de l’épilation, il faut humidifier une serviette à base d’eau et la mettre sur la partie. Cette compresse chaude apporte, non seulement du soulagement à la douleur, mais permet aussi la cicatrisation.

Procéder à une épilation au laser

L’épilation au laser apparaît comme une solution permanente, dédiée à tondre les poils indésirables qui sont présents sur le corps. Il a été controversé pour les poils du nez, parce qu’il peut causer des blessures au niveau des muqueuses de la cavité nasale.

Lors de l’opération, le dermatologue ou le chirurgien esthétique procède au chauffage de la racine des poils, à l’aide d’un laser. Le contact de ce dernier avec les narines détruit le poil et même le bulbe.

Si vous envisagez vraiment avoir recours à cette solution pour enlever les poils du nez, veuillez vous orienter vers un dermatologue. De plus, il faut s’assurer que vous faites votre traitement de poils au laser dans un centre ou cabinet professionnel, ce qui sous-entend aussi qu’un médecin expérimenté est indispensable.

Quelques conseils pour bien enlever les poils du nez et soulager la peau après épilation

  • Faites le nettoyage des narines et la désinfection de l’appareil

Il faut libérer d’abord les narines, en les nettoyant et en les séchant, avant de commencer à couper les poils. Faites de même pour l’embout de la tondeuse ou les lames de ciseaux utilisées. Servez-vous de l’eau et d’un savon antibactérien, et séchez à l’aide d’une serviette.

  • Tailler uniquement les poils qui débordent

Il faut se placer en face d’un miroir qui grossit, et dans une chambre dotée d’un bon éclairage. Enlevez seulement les poils qui s’avèrent gênants et remarquables, autrement dit les poils qui sortent du nez. Les poils se collent généralement aux ciseaux, chaque fois que vous les coupez. Il est préférable donc de laver le ciseau à la suite de chaque coupe et d’essuyer avec un mouchoir avant de poursuivre.

Par ailleurs, lorsque vous optez pour une épilation des poils du nez, que ce soit à la cire ou à la pince à épiler, il est recommandé d’utiliser un analgésique topique pour se soulager de la douleur. Il faut par contre éviter les crèmes dépilatoires au niveau des cavités nasales, puisqu’elles sont très puissantes.

Vous aimerez aussi :

Related Articles