Global Statistics

All countries
643,279,018
Confirmed
Updated on November 21, 2022 10:58 pm
All countries
621,028,253
Recovered
Updated on November 21, 2022 10:58 pm
All countries
6,626,860
Deaths
Updated on November 21, 2022 10:58 pm

Comment enlever les points noirs sur le nez ?

Bien que beaucoup d’efforts aient été consentis pour garder une peau nette, ils demeurent encore là, ces points noirs ! Encore appelés, comédons, les points noirs se traduisent par l’accumulation des amas graisseux au niveau des pores de la peau. Lorsqu’ils entrent en contact de l’air et des bactéries, ces points, donnant l’aspect de boutons, prennent la couleur noire qui leur est attribuée. Voici nos conseils pour se débarrasser des points noirs sur le nez.

Point noir : de quoi s’agit-il concrètement ?

Point noir sur le nez – Crédit : informationhospitaliere.com
Point noir sur le nez – Crédit : informationhospitaliere.com

Le point noir correspond à un comédon, c’est-à-dire un amas d’excès de sébum ainsi que de kératine, à l’origine de l’obstruction des ouvertures imperceptibles de la peau (les pores). Ce comédon suit un processus d’oxydation au contact de l’air, et prend la couleur noire lui conférant un aspect inesthétique. En général, on observe les points noirs au niveau du nez, du menton et au niveau du front. Autrement dit, ils se développent au niveau de la zone T, il s’agit du milieu le plus gras du visage (présence importante de sébum dans cette zone).

Lorsque le nettoyage des points noirs n’est pas vite fait, ceux-ci évoluent et deviennent des points blancs, et ensuite les boutons se développent. Le point noir apparaît chez tout individu, peu importe l’âge et le sexe.

Quels sont les causes et facteurs de risques des points noirs sur le nez ?

Le développement des points noirs sur le nez est fonction de la quantité de sébum sécrétée par le corps. Ce dernier est produit par les glandes sébacées, et a pour rôle d’assurer le maintien d’une bonne hydratation de la peau.

En revanche, lorsqu’il est produit en excès, on constate une accumulation de la peau morte et des impuretés, ce qui entraine l’obstruction des pores de la peau.  À cet effet, le canal qui permet l’évacuation du sébum vers l’extérieur est bouché, et les points noirs commencent à se développer.

En outre, plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition des points noirs sur le nez, en dehors de la cause principale, qui est hormonale :

  • Les soins cosmétiques irritants : l’usage des produits de maquillage et de certains produits d’hygiène ;
  • Le manque d’hydratation ;
  • Les troubles hormonaux ;
  • La mauvaise hygiène de la peau ;
  • La sueur ;
  • Une alimentation essentiellement composée de sucre et de graisses ;
  • Le manque de sommeil ;
  • L’environnement, c’est-à-dire la pollution ;
  • Le stress ;
  • Etc.

Le fait de toucher le visage, sans laver ses mains, constitue également un facteur de risque de développement des points noirs sur nez.

Tout individu peut être touché par les comédons, mais les femmes sont plus prédisposées, en raison des changements hormonaux qui s’observent chez elles. Ceux qui ont une peau mixte à grasse, sensibles et qui ont tendance à souffrir de l’acné, sont marqués par une production excessive de sébum. Cela fait d’eux des personnes à risque d’avoir des points noirs sur le visage, et particulièrement sur le nez.

Quels sont les avantages de se débarrasser des points noirs sur le nez ?

La présence des comédons sur le nez rend le visage inesthétique et pour avoir une bonne santé de la peau, il est mieux de s’en débarrasser. Cela permet également d’éviter le risque d’apparition des boutons (ce qui s’avère plus inesthétique). Pire, l’apparition de ces derniers nécessite un traitement plus long.

Pour éliminer les points noirs sur le nez sans risque élevé d’infection ou sans causer plus de dommage à la peau, certaines règles doivent être respectées. Il est par exemple déconseillé de les enlever avec les doigts, pour ne pas percer et propager les impuretés au niveau du derme. Lorsque les éléments impurs se répandent dans le derme, cela peut provoquer une réaction cutanée sévère au contact des germes. Cette réaction va s’accompagner de développement de boutons au visage.

Aussi, si les points noirs ne sont pas bien pressés ou suivant les règles d’hygiène, ils peuvent augmenter le risque inflammatoire cutané grave au niveau du nez. De même, lorsque vous pincez ou pressez le nez pour enlever les comédons, cela affecte l’élasticité aux alentours des pores et entraîne une déformation de la peau.

Points noirs sur le nez : quelles solutions pour s’en débarrasser?

Lorsque les points noirs sont présents en grande quantité sur le visage, les dermatologues prescrivent des gels à base de vitamine A acide pour les éliminer. Mais, s’ils ne sont pas nombreux, plusieurs autres solutions permettent de s’en débarrasser.

Utiliser un masque maison anti-points noirs

Avant de réaliser un masque anti-points noirs, il faut d’abord préparer la peau de manière douce en procédant à une exfoliation à base de produits adaptés. Il faut par ailleurs éviter des gommages à l’aide des billes, et opter pour des textures douces. Alors, l’exfoliation permet d’ouvrir les pores, afin que l’action du masque soit efficace pour enlever les points noirs.

Vous pouvez choisir plusieurs recettes pour votre masque, mais en voici une. La préparation du masque consiste à faire un mélange composé d’une cuillère à soupe de bicarbonate et d’une cuillère à café dans une petite vase. Ajoutez ensuite un peu d’eau à votre mélange. Vous obtiendrez une pâte, que vous passerez sur les parties marquées par des comédons sur le visage.

Il faut s’allonger si possible pour que le mélange reste fixé sur votre visage. Après dix à quinze minutes, il faut se débarrasser du masque doucement en se servant de l’eau froide, tout en évitant le frottement du visage.

Utiliser un tire-comédon pour éliminer les points noirs

Le tire-comédon apparaît comme le moyen mécanique pour se débarrasser des points noirs présents sur le nez : il a un résultat efficace. Il s’agit d’un outil sous forme d’une petite cuillère percée au centre. Il permet d’enlever les comédons sans risque de perçage, lorsqu’il est appliqué sur la peau par pression.

En effet, il est crucial d’apprendre à bien se servir du tire-comédon, puisqu’un mauvais usage peut percer les points noirs, et aggraver votre situation. Vous pouvez vous rapprocher d’une esthéticienne ou d’un dermatologue équipé(e) pour vous aider, dans le cas où vous ne vous sentez pas à l’aise avec cet outil.

Pour le faire soi-même, il faut prendre un bain de vapeur quelques minutes avant d’extraire les points noirs. La chaleur de la vapeur permet la dilatation des pores, et facilite une extraction plus facile.  Pour y arriver, il faut :

  • Bouillir l’eau et la verser dans une vase ;
  • Incliner votre visage au-dessus de la vase en gardant la tête couverte (utiliser une serviette) ;
  • Ajouter si possible des plantes séchées, comme de la sauge, du romarin, de la camomille ou du thym, dans l’eau chaude ;
  • Prendre le bain de vapeur pendant cinq à dix minutes.

Alors, le tire-comédon comprend deux têtes, une pour déloger le point noir et l’autre pour l’enlever complètement. Vous devez procéder à la désinfection de cet équipement, que ce soit avant ou après l’utilisation, pour limiter le risque de prolifération des bactéries. Faites ensuite un nettoyage doux de la peau, et appliquez une lotion à l’acide salicylique.

Que faire pour éviter une réapparition des points noirs sur le nez ?

Les points noirs ont tendance à revenir lorsque :

  • Vous adoptez une habitude consistant à se servir des doigts pour toucher le visage ;
  • Vous faites usage des crèmes asséchant ou irritants, ceux-ci peuvent affaiblir le système protecteur de la peau ;
  • Vous avez recours aux crèmes hydratantes jugées hyper riches pour vos soins corporels, pendant que votre peau est mixte à tendance grasse.

Il est préférable à cet effet de se tourner vers des soins plus doux, hydratants et convenables à votre type de peau, pour éviter de développer à nouveau des comédons. Cette routine de soins permettra le ralentissement progressif de la sécrétion de sébum, et par conséquent la non-apparition des points noirs.

Les produits à utiliser sont ceux qui peuvent purifier et rééquilibrer la peau, et ceux à éviter sont ceux ayant l’alcool comme composant. Il faut donc opter pour les produits nettoyants doux et des produits naturels tels que l’huile de jojoba. Cette dernière permet de rééquilibrer une peau grasse.

Enfin, il faut se démaquiller chaque soir, nettoyer correctement le visage avec l’eau et un savon neutre et adopter une bonne alimentation. Il est aussi important de toujours désinfecter le téléphone, et ne pas le coller au visage lors des appels.

Vous aimerez aussi :

Related Articles