Global Statistics

All countries
228,945,941
Confirmed
Updated on September 19, 2021 5:09 am
All countries
203,821,602
Recovered
Updated on September 19, 2021 5:09 am
All countries
4,700,198
Deaths
Updated on September 19, 2021 5:09 am

Comment expliquer la hausse de globules blancs ?

Les globules blancs jouent un rôle prépondérant dans la défense immunitaire. En effet, ils combattent les agents pathogènes qui s’infiltrent dans l’organisme. En fonction de l’état de santé d’une personne, le taux des globules blancs peut être bas, normal ou élevé. Quelles sont les causes d’une forte concentration de globules blancs dans le sang ? Que faire pour réguler le taux des globules blancs ? Explication.

Ce qu’il faut savoir sur les globules blancs

Également appelés « leucocytes », les globules blancs sont des cellules présentes dans le système lymphoïde, plus précisément dans la moelle osseuse.

Les types de globules blancs

Afin d’assurer la défense immunitaire de l’organisme, les globules blancs existent en plusieurs catégories :

  • les monocytes, qui représentent près de 10 % des globules blancs, interviennent pour lutter contre les infections et les inflammations;
  • les lymphocytes, quant à eux, ont pour mission de fabriquer les anticorps. Ils ont également pour rôle de neutraliser les micro-organismes étrangers qui s’infiltrent dans le corps ;
  • les polynucléaires, qui sont redoutables pour éliminer tous les agents pathogènes dans l’organisme.

Le taux normal de globules blancs

En moyenne, le taux normal de globules blancs doit être compris entre 4 000 et 10 000/mm3. Sachez que l’âge et l’état général du patient peuvent faire varier la concentration des leucocytes dans son sang.

Chez les enfants en bas âge, les lymphocytes doivent par exemple représenter près de 35 à 60 % des globules blancs (contre 20 à 40 % pour les adultes).

En cas de grossesse, il s’avère que le taux de globules blancs est légèrement élevé. Pour que le taux soit qualifié de « normal », sachez que le dosage de chaque type de leucocyte doit être proportionnel.

Globules blancs élevés : quelles causes ?

Comme nous venons d’évoquer, chaque type de globules blancs assure un rôle précis. Ce qui fait qu’une anomalie du taux de ces cellules peut avoir plusieurs significations :

  • d’une manière générale, le développement d’une infection bactérienne peut causer une forte concentration de lymphocytes dans le sang, notamment la tuberculose, la virose, la coqueluche. Sachez que les maladies auto-immunes font aussi augmenter le taux de ce type de leucocyte ;
  • la leucémie ou le cancer du sang, quant à elle, est l’un des facteurs qui fait grimper le taux des monocytes dans le sang. D’autres pathologies comme les problèmes inflammatoires sont également susceptibles de provoquer une hausse des monocytes ;
  • les polynucléaires de leur côté peuvent augmenter en cas de réactions allergiques, d’infections parasitaires ou encore d’hémopathie.

Afin d’évaluer le taux de globules blancs dans le sang, les médecins prescrivent généralement un examen sanguin. Appelé « formule leucocytaire », ce bilan, qui fait partie de l’hémogramme, permet de diagnostiquer une multitude de maladies et de déterminer la réponse immunitaire de l’organisme.

Hausse des globules blancs : quand s’alarmer ?

La hausse des globules blancs dans le sang n’est pas toujours liée à une maladie. Notez que d’autres facteurs tels que la prise de médicament à base de cortisone, le tabagisme, l’effort… peuvent influencer le taux de globules blancs dans le sang.

En revanche, il est nécessaire d’effectuer d’autres examens médicaux en cas de :

  • proportion anormale de leucocytes dans le sang ;
  • persistance de la hausse de globules blancs ;

En cas de suspicion de leucémie, les médecins prescrivent un prélèvement de moelle osseuse. En étudiant toutes les données à leur disposition, ils peuvent effectuer un diagnostic de la maladie. 

La hausse de globules blancs dans le sang ne doit pas être prise à la légère. Dans la majorité des cas, elle indique la réponse immunitaire de l’organisme. Pour arriver à réguler le taux des leucocytes, il est indispensable de traiter les causes du trouble. La prise d’antibiotiques, d’antiviraux et d’antifongiques est recommandée pour venir à bout des pathologies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles