Global Statistics

All countries
261,039,915
Confirmed
Updated on November 27, 2021 12:23 pm
All countries
234,109,877
Recovered
Updated on November 27, 2021 12:23 pm
All countries
5,209,667
Deaths
Updated on November 27, 2021 12:23 pm

Comment expliquer la hausse du taux de cortisol ?

Le cortisol, ou hydrocortisone est un type d’hormone qui est indispensable à la vie. En effet, il exerce un effet thérapeutique et anti-inflammatoire sur l’organisme, notamment lorsqu’une personne est confrontée à un état de stress. Le cortisol pourrait aussi devenir néfaste pour la santé, quand elle est secrétée en trop grande quantité. Qu’en est-il vraiment ? Décryptage.

Le cortisol : c’est quoi ?

Hormone vitale pour notre corps, le cortisol est fabriqué par les deux glandes surrénales situées au-dessus de chaque rein. En cas de situation de stress, ces glandes surrénales produisent des neurotransmetteurs appelés l’adrénaline et noradrénaline, puis du cortisol. Ces composants sont essentiels pour réguler le taux de la glycémie dans l’organisme. Ils favorisent aussi la croissance des os et aident à stabiliser la tension artérielle.

Si le cortisol est une hormone vitale, il peut être dangereux pour la santé lorsqu’il est produit en grande quantité. Un stress chronique de longue durée peut entraîner une production excessive de cortisol, ce qui impacte sur le sommeil et la concentration. En temps normal, le niveau de cortisol varie en fonction du moment de la journée. Il est au maximum entre 9 h et 14 h (5,30 µg/l), et au plus bas à partir de 17 h jusqu’à 24 h (0,80 µg/l).

Augmentation du taux de cortisol : quelles causes ?

À part le stress, une augmentation de la production de cortisol peut être causée par la consommation excessive de sucre. Les aliments sucrés ne contiennent pas de cortisol en soi, mais ils ont un effet positif sur la production de ce type d’hormone. Les pâtisseries, viennoiseries et les boissons comme les sodas augmentent la quantité de sucre dans le sang, ce qui va entraîner par la même occasion la production de cortisol pour réguler cette consommation de sucre.

Les aliments riches en acide gras saturé sont aussi un facteur de hausse du cortisol. Il s’agit principalement des aliments frits et des fast-foods. Ces types d’aliments contiennent un taux de cholestérol élevé qui est relié au cortisol.

Le manque d’activité physique (surtout pour les bureaucrates) ou un style de vie sédentaire sont autant de facteurs de hausse du niveau de cortisol. Enfin, une trop grande consommation de caféine et de boissons énergétiques peut aussi accroître l’hormone du stress dans le sang.

Augmentation du taux de cortisol : quels effets ?

Quel que soit le moment de la journée, le niveau de cortisol peut augmenter à un niveau plus ou moins élevé, en fonction de l’intensité du stress ressenti par une personne :

  • un stress de courte durée aura pour effet d’améliorer le niveau d’attention et de concentration ;
  • un stress chronique qui dure pendant plusieurs jours occasionnerait des troubles de mémoire et de sommeil, accompagnés de changements d’humeur instables comme l’abattement, l’irritabilité ou la dépression.

D’autres facteurs tels que les maladies sont également susceptibles de faire augmenter le taux de cortisol dans le corps, notamment une tumeur des glandes surrénales, un infarctus du myocarde, un syndrome de Cushing, une infection aigue…

Seule une analyse u sanguine permet d’évaluer le taux de cortisol dans le corps. Généralement, ce bilan doit être effectué entre 7h et 9h du matin, plus précisément pendant la période où le cortisol est stable.

Comment stabiliser son taux de cortisol ?

Quelques gestes simples permettent de stabiliser le taux du cortisol dans le corps :

  • il est par exemple indispensable d’adopter une alimentation équilibrée, de préférence sans sucres rapides (transformés), qui sont nocifs pour la santé ;
  • optez pour la consommation de fruits, qui est une bonne source de sucres naturels ;
  • évitez les parties de viandes trop grasses, et privilégiez p la consommation de poisson ;
  • limitez votre dose de café à une tasse par jour, ou changez avec du thé vert ;
  • mangez du chocolat noir et écoutez de la musique qui met de l’ambiance ;
  • consacrez 15 à 20 minutes de votre temps quotidien à une activité physique d’endurance, comme la marche ou le vélo par exemple.

Pratiquer la méditation abdominale ou ventrale aide aussi à combattre le stress : respirez à partir de votre abdomen, et non à partir de votre poitrine. Gardez donc cette dernière au repos. Une dizaine de minutes passée à faire cette forme de méditation vous relaxera et supprimera vos pensées négatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles