Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

Bien que les cigarettes électroniques existent depuis plusieurs années, elles sont encore nouvelles pour plusieurs personnes. Il y a en effet, beaucoup d’informations nécessaires à connaître sur ces appareils.  Même s’il existe des forums pour les vapoteurs, vous n’y comprendrez rien si vous vous y rendez. Autrement dit, vous ne serez servi que par un jargon compliqué.  

Pour connaître le fonctionnement de la cigarette électronique, quoi de mieux que de s’imprégner de son jargon ? Nous vous proposons pour débuter, un bref glossaire qui sans doute vous aidera à mieux appréhender le fonctionnement des e-cigarettes.

Glossaire de la cigarette électronique

L’e-cigarette est un appareil électronique, qui sert à transformer un liquide en vapeur que le consommateur inhale. Cet appareil est encore appelé vaporette ou e-cigarette. 

Les composants de la cigarette électronique

  • L’embout buccal ou drip tip : c’est une cartouche fixée à l’extrémité d’un tube, sur lequel le fumeur tire ;
  • Une batterie : c’est en quelque sorte le poumon de la cigarette électronique. c’est elle qui fournit l’énergie indispensable à l’appareil. La batterie des cigarettes électroniques varie selon les appareils et peut être rechargeable ou non. Plus le voltage de la batterie est élevé, plus vous pourrez vapoter sans interruption ;
  • Un atomiseur : il a pour fonction de générer la chaleur indispensable à la vaporisation de l’e-liquide et ce, grâce à l’énergie de la batterie ; 
  • Une cartouche ou un réservoir : c’est le contenant de l’e-liquide pour la cigarette électronique. Le flacon de l’e-liquide peut être changé

L’e-liquide est une solution épaisse qui doit est vaporisée afin de produire de la vapeur. Il est également appelé jus de vape ou e-jus, et contient différentes proportions des ingrédients suivants :

Glycérine végétale : C’est un composé dérivé d’huile végétale, souvent des plantes de palmier. La glycérine végétale est aussi utilisée dans la cosmétique en tant que conservateur.

Propylène glycol : Le propylène glycol est un composé liquide utilisé dans plusieurs autres domaines : les médicaments, le dentifrice, etc.

Arômes : Les arômes sont des produits à base d’aliments.

Nicotine : La nicotine est un extrait du tabac et représente un stimulant. La plupart des cigarettes électroniques contiennent de la nicotine.

La cigarette électronique peut prendre plusieurs formes, en fonction du fabricant. Généralement, on retrouve l’e-cigarette en forme de cigarette classique, de pipe, de clé USB ou encore en forme de stylo

Comment les cigarettes électroniques fonctionnent-elles ?

La cigarette électronique tire le courant de la batterie, afin de chauffer une bobine métallique (une mèche souvent en coton). Cette dernière chauffera à son tour la solution e-liquide au point de vaporisation, ce qui donne une vapeur qui peut être inhalée. La solution e-liquide peut être en nicotine, en arôme, en propylène glycol ou encore en glycérine végétale.  Tout cela se passe sans combustion. La vaporisation convertit les ingrédients des liquides en aérosol.

La tension qu’il faut pour chauffer une bobine varie entre 3,2 volts à 4,2 volts. Une tension allant jusqu’à 4,8 volts est considérée comme une surchauffe, car elle peut brûler le jus contenu dans le réservoir.

Comment utiliser la cigarette électronique ?

Parce qu’il existe une panoplie de cigarettes électroniques, il est souvent impossible pour un seul guide de tout expliquer. Beaucoup de cigarettes électroniques ont des caractéristiques difficiles, ce qui rend leurs utilisations  parfois compliquées.  

Pour utiliser une cigarette électronique, vous devez d’abord activer la batterie afin de chauffer l’atomiseur. Il existe principalement deux manières pour activer la batterie d’une vaporette : l’activation manuelle et l’activation automatique

Comme son nom l’indique, l’activation manuelle consiste à activer la cigarette électronique soi-même.

Pour ce qui est de la cigarette électronique automatique, elle est faite pour détecter tout mouvement d’inhalation, afin d’activer elle-même l’atomiseur. Une fois l’atomiseur activé, cela produira de la vapeur. Les cigalikes et les autres formes de cigarette électronique à la forme et la taille des cigarettes classiques sont souvent automatiques. 

L’un des éléments indispensables à connaître pour bien utiliser la cigarette électronique reste l’e-liquide. Où entre-t-il en jeu ? Les e-liquides ou jus de vape se trouvent dans la cartouche ou le réservoir de la cigarette électronique. La cartouche est généralement jetable. En d’autres mots, vous la vaporisez jusqu’à l’épuisement de l’e-liquide. Une fois épuisée, vous devez la jeter et fixer une nouvelle à la batterie

Fonctionnement de la cigarette électronique en un mot

Utiliser la cigarette électronique, c’est vapoter. Cette manière est nettement différente de fumer. En effet, le consommateur de la vaporette inhale de la vapeur, qui est le résultat obtenu par chauffage d’un liquide constitué de divers ingrédients (arôme, nicotine, propylène glycol, glycérine végétale avec différentes concentrations, le plus souvent entre 0 et 18mg/ml). Nous comprenons donc que c’est carrément différent de la fumée qui est obtenue grâce à la combustion, au niveau de la cigarette classique. 

Voici le fonctionnement de la vaporette : Une mèche souvent en coton ou en fibre de silice est trempée dans l’e-liquide de la cigarette électronique.  Quand le vapoteur appuie sur le bouton d’alimentation, la résistance entourant la mèche se met à se chauffer. Cela chauffe à son tour l’e-liquide, ce qui dégage de la vapeur. Le consommateur de l’e-cigarette aspire alors le mélange de vapeur et d’air.

Certaines cigarettes avancées offrent, grâce à leurs batteries à voltage variable, des possibilités de réglages au vapoteur. Ce dernier a donc le choix de modifier la puissance de la vaporette, afin d’avoir plus de vapeur et de hit. 

Les cigarettes électroniques représentent une alternative plus saine pour les fumeurs qui souhaitent laisser la cigarette traditionnelle. Cependant, elles peuvent être source de plusieurs maladies pour la santé, en l’occurrence chez les personnes qui n’avaient pas l’habitude de fumer les cigarettes classiques.

Aussi, sont-elles déconseillées aux enfants, aux jeunes adultes et aux femmes enceintes. En ce qui concerne le fonctionnement, il varie en fonction de la cigarette électronique. Que vous soyez novice ou expérimenté dans le domaine du vapotage, il faudra tenir compte du type de la cigarette électronique. Les cigalikes et les pods sont généralement les plus faciles à utiliser.

Vous aimerez aussi :

Related Articles