Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Comment fonctionne la traduction des notices de médicaments ?

La demande du service de la traduction est devenue plus accrue dans le domaine médical et surtout pharmaceutique. Cela s’explique par le lancement de plus en plus fréquent de médicaments pharmaceutiques, qui s’observe sur des marchés internationaux. En effet, pour assurer l’utilisation des médicaments suivant les indications et recommandations aux patients, il est important que la traduction des notices des médicaments soit bien faite. Tour d’horizon sur le fonctionnement et les règles relatives à la traduction des notices de médicaments.

Notices de médicaments : de quoi s’agit-il et quelles sont les exigences ?

Apparaissant comme la première source d’informations du patient, la notice de médicaments est une sorte de papier qui apporte des conseils concernant le dosage. Elle fournit également des informations importantes très encadrées, assurant l’identification du médicament de même que des avertissements relatifs aux effets secondaires, contre-indications et conditions de conservation.

Au regard de son importance pour le grand public, le contenu et la forme de la notice sont règlementés par les agences européennes et nationales. Ainsi, la notice est nécessaire pour tout médicament qui est destiné à être soumis à une autorisation de mise sur le marché.

Cependant, la règlementation impose aux acteurs d’industries pharmaceutiques quelques contraintes, en ce qui concerne la réalisation de leurs notices. Au nombre de ces contraintes, il y a que la traduction des notices doit être bien faite, pour chaque marché local. Cette traduction doit être ainsi réalisée par un expert ou un traducteur du domaine pharmaceutique, comme la protanslate. Cette dernière maîtrise à la perfection, la terminologie en vigueur dans la langue cible et la langue source. En un mot, la traduction d’une notice doit être irréprochable.

Notices de médicaments : pourquoi faire et à qui confier la traduction spécialisée ?

Tout texte réglementaire d’un médicament, y compris la notice, doit être disponible dans chaque langue officielle des États dans lesquelles le produit sera commercialisé. Mieux, la réglementation impose un contenu identique, quelle que soit la langue. Cela signifie qu’aucune traduction approximative n’est acceptable.

L’exigence vient du fait que les erreurs de traduction pharmaceutique peuvent avoir pour conséquence, l’impossibilité de présenter des versions linguistiques identiques. Pire, elles peuvent fournir des informations imprécises, ou même erronées au patient. Cette situation est susceptible d’aboutir à des poursuites judiciaires de l’industriel.

Au regard de tels impacts et conséquences que peut avoir une mauvaise traduction de notice, il n’est pas possible de faire des économies en ce qui concerne le budget de traduction. En effet, plus l’information inscrite dans la langue d’un État est précise (c’est-à-dire technique), plus le risque d’une interprétation erronée ou d’un accident est faible.

Alors, une traduction spécialisée de la notice de médicaments garantit un travail effectué par des experts traducteurs pharmaceutiques, qui sont familiarisés avec la terminologie et le champ lexical du domaine médical. Ceux-ci sont capables de justifier des connaissances professionnelles approfondies et une parfaite maîtrise de langue. Ce qui fait d’eux, des collaborateurs parfaits et nécessaires pour les différentes parties du marché pharmaceutique international.

Traduction des notices de médicaments : quelles sont les qualités d’un traducteur technique ?

Détenant pour la plupart un diplôme, les traducteurs techniques sont des professionnels ayant suivi des formations spécialisées et acquis des expériences. Ils sont soit bilingues soit traducteurs dans leur langue maternelle, et ils exercent en agence, comme protranslate, ou en freelance depuis l’étranger ou leur pays d’origine.

Les traducteurs spécialisés ou techniques, de notices de médicaments, suivent une méthodologie de traduction typiquement pharmaceutique. Celle-ci consiste à faire une traduction exacte et précise d’une notice ou d’un emballage de médicament, suivant un style adapté, de la langue étrangère vers la langue maternelle ou l’inverse.

Pour exercer le métier de traducteur technique, on recommande d’ailleurs d’avoir un diplôme de master en langues étrangères ou un diplôme d’une école de traduction. Un autre atout pour évoluer dans la traduction des notices de médicaments est la connaissance en latin, parce que la majorité des expressions médicales trouvent leur origine dans cette langue.

Vous aimerez aussi :

Related Articles