Global Statistics

All countries
551,948,730
Confirmed
Updated on June 30, 2022 1:26 pm
All countries
524,787,754
Recovered
Updated on June 30, 2022 1:26 pm
All countries
6,356,627
Deaths
Updated on June 30, 2022 1:26 pm

Comment nettoyer efficacement son foie ?

Le foie est l’un des organes les plus importants de l’organisme en général et du tube digestif en particulier. Il joue plusieurs rôles pour le bon fonctionnement du corps humain. Ses trois principales fonctions sont l’épuration, le stockage et la synthèse. Étant donné l’importance des rôles joués par cet organe, il urge de l’entretenir correctement. Comment donc nettoyer son foie de façon efficace ?

Ajouter au menu des légumes bienfaisants pour le foie

La consommation de légumes en général est très bénéfique pour le foie. Néanmoins, il existe certains légumes dont l’action sur le foie est beaucoup plus efficace. Il s’agit notamment de l’artichaut et du radis noir.

L’artichaut

L’artichaut est un légume très utilisé dans les recettes végétariennes, il présente de nombreux avantages pour l’organisme. De plus, il a un goût légèrement doux et sucré, ce qui le rend très apprécié au niveau de la couche juvénile. Il se consomme en général cuit mais, il peut arriver de le manger cru. Toutefois, cela se limite à certaines espèces spécifiques.

Deux principales parties de l’artichaut peuvent être consommées. Il s’agit de la base des feuilles et du cœur de la plante. Par ailleurs, la consommation de ce légume est assez difficile car, pour accéder à sa chaire tendre et son cœur qui sont très prisés, il faut d’abord débarrasser le fruit du foin qui le protège.

L’artichaut est un légume très riche en fibres, notamment en inuline qui est en partie responsable de son goût un peu sucré. Encore appelée probiotique, l’inuline une fois dans l’organisme, est fermentée par certaines bactéries du côlon. Par le biais de cette fermentation, plusieurs bienfaits peuvent être apportés à l’organisme, particulièrement la régulation du transit intestinal. L’inuline contenue dans l’artichaut permet aussi à l’organisme d’absorber plus facilement certains minéraux spécifiques, comme le calcium et le magnésium.

En ce qui concerne ses actions sur le foie, elles sont nombreuses et variées. D’abord, l’artichaut contient une substance appelée cynarine qui permet notamment de :

  • Faciliter la sécrétion biliaire ;
  • Prévenir les troubles digestifs ;
  • Faciliter la digestion ;
  • Traiter les troubles digestifs.

Ensuite, depuis le début du XXème siècle, il est très utilisé pour stimuler les fonctions hépatiques et rendre le foie plus vigoureux et efficace. Enfin, l’artichaut permet de lutter contre les troubles dyspeptiques. Dans ce cas, il faut le consommer sous forme de feuille séchée avec un dosage de 2g, à prendre trois fois par jour.

Le radis noir

D’origine chinoise et très utilisée dans la cuisine asiatique, le radis a fait une entrée fracassante dans les habitudes culinaires européennes ces dernières décennies. Protégé par une épaisse couche de couleur noire, ce fruit de la famille des crucifères présente de nombreux avantages pour la santé humaine, et surtout concernant le foie. Avec une faible teneur en calories, le radis noir est cependant très riche en calcium, en potassium et en folates.

Le radis noir peut se consommer sous deux formes différentes. D’abord, on peut l’ingurgiter de façon crue, juste après l’avoir épluché et coupé en morceaux. Ensuite, la technique la plus efficace pour sa consommation, consiste à le transformer en jus. Pour cela, il vous faut le couper en morceaux, puis le passer à la centrifugeuse pour obtenir votre jus. 

Pour la consommation, l’ajout d’une petite quantité d’huile de citron serait efficace pour contrer son arrière goût légèrement piquant. La posologie consiste à consommer une cuillerée à soupe du jus, deux à quatre fois par jour, sur une période de 4 ou 5 jours. Cependant, vous devez veiller à ce que la quantité que vous consommez ne dépasse pas les 100ml. La préparation peut être conservée dans un réfrigérateur, mais le temps de conservation ne doit pas excéder 3 jours.

Consommer des plantes aux vertus hépatiques

Certaines fleurs exercent une excellente action sur la santé du foie. Ces fleurs sont notamment le pissenlit, le chardon-marie et le romarin.

Le pissenlit

Cette fleur est reconnue sur tous les continents pour ses vertus thérapeutiques à l’égard du foie, mais aussi de la vésicule biliaire. Cependant, il convient de notifier ici que seules les racines de cette plante sont utilisées pour drainer et nettoyer le foie. Les fleurs sont, quant à elles, destinées à purifier les reins.

Le pissenlit a de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. D’abord, cette fleur a des propriétés cholérétique et cholagogue. C’est-à-dire qu’elle favorise la sécrétion de la bile et son transport vers les intestins. Elle est aussi eupeptique et diurétique, facilitant ainsila digestion et l’élimination des toxines. Cette dernière propriété peut aussi être apparentée à sa fonction dépurative, c’est-à-dire celle qui consiste à purifier le sang des mauvaises toxines.

Le chardon-marie

Cette plante est de la famille des astéracées. Son action sur le foie est triple, c’est-à-dire qu’elle peut intervenir en cas d’intoxication du foie, de maladies et d’anomalies du foie. Elle permet donc de lutter contre les maladies comme la cirrhose, le cancer du foie ou encore l’hépatomégalie.  

Le chardon-marie peut se consommer sous deux formes à savoir : les gélules ou les ampoules.

Le romarin

Le romarin est une plante aux vertus multiples, mais ici, il est question de se pencher beaucoup plus sur son utilisation dans la gemmothérapie. La gemmothérapie est en effet, la branche de la phytothérapie qui se base sur les jeunes pousses de certaines plantes, pour élaborer des traitements.

Dans le cas présent, ce sont les bourgeons de romarin qui sont mis en exergue. Ces derniers ont la capacité de faciliter la sécrétion biliaire, mais aussi son élimination. Sa consommation régulière peut permettre au foie d’être au top de sa forme afin d’assurer pleinement son rôle. Ces bourgeons peuvent être consommés sous forme liquide, à raison de 2 à 6 gouttes par jour sur une période de 21 jours.

Faire un apport en huiles essentielles à l’organisme

Les principales huiles essentielles à présenter ici sont : l’huile essentielle de citron et celle de menthe poivrée.

L’huile essentielle de citron

Cette huile est très réputée pour détoxifier le foie et le drainer. Son utilisation peut se faire de deux façons différentes. La première consiste à en avaler 3 gouttes dans une cuillère à soupe. La seconde consiste à masser le foie avec 2 gouttes d’huile essentielle de citron. Cependant, il est nécessaire de préciser ici qu’après un tel massage, il vous faut éviter d’être exposé au soleil.

L’huile essentielle de menthe poivrée

Cette huile a une principale fonction à savoir : stimuler les sécrétions du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas. Elle permet aussi de relancer la digestion, en luttant contre la constipation, et de tonifier le foie grâce à une substance appelée la menthone. Il s’agit d’une cétone contenue dans l’huile essentielle de menthe poivrée, à un pourcentage de 12 jusqu’à 32%. Pour la consommer, il est conseillé de l’accompagner de sucre, en y ajoutant seulement deux à trois gouttes de l’huile essentielle.

Vous aimerez aussi :

Related Articles