Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Comment offrir un don pour la recherche médicale?

Convaincues que seules les recherches médicales permettront de trouver des solutions adaptées à différentes maladies, plusieurs associations et fondations s’investissent dans cette dynamique. Malheureusement, elles sont souvent limitées par les moyens financiers. Ainsi, seuls des dons permettront à ces associations et fondations de développer des projets de recherche innovants pour sauver plus de vies.

Si vous avez pour intention de venir en aide à ces différents organismes, nous vous disons comment faire…

Qu’est-ce que la recherche médicale ?

La recherche médicale consiste à acquérir de nouvelles connaissances sur un problème de santé spécifique. Cela peut aussi passer par le développement de solutions à ces différents problèmes de santé. La recherche médicale aide à mieux comprendre le corps humain.

Partant de cette définition, et principalement du mot « acquérir », on peut dire que les chercheurs n’ont pas forcément toutes les réponses aux questions médicales qu’ils se posent. La recherche médicale reste donc le seul moyen de mieux comprendre les différentes maladies restées sans traitements efficaces. Elle fait intervenir plusieurs branches telles que : la recherche biomédicale, les sciences (la biochimie, la biologie, la physiologie, l’histologie, l’anatomie) etc.

La recherche médicale permet de comprendre par exemple pourquoi certaines personnes se comportent de telle ou telle manière vis-à-vis des soins de santé qu’elles reçoivent, alors que ce n’est pas le cas chez d’autres. Grâce aux recherches médicales, les scientifiques proposent des stratégies de prévention, ou encore des traitements spécifiques sur le plan sanitaire. 

Certaines recherches médicales nécessitent des essais cliniques, d’où l’entrée en jeu des personnes volontaires pouvant servir de sujets. Il arrive malheureusement que certains participants à ces essais pensent, à tort et à travers, que les soins qui leurs seront administrés sont déjà prouvés. Une telle incompréhension peut amener des sujets à prendre des risques relatifs à leurs états de santé. C’est d’ailleurs pourquoi lors des essais, on s’assure que le sujet comprenne bien l’enjeu des interventions. 

Pourquoi soutenir les actions de recherche médicale ?

Faire un don pour la recherche médicale, c’est décider soutenir le travail que font les différentes organisations et fondations du domaine. En effet, ces dons permettent de soutenir les différentes activités, qui entrent dans le cadre des recherches débouchant sur les solutions appropriées aux nombreuses maladies. Certaines fondations optent pour les recherches sur la maladie d’Alzheimer, les maladies inflammatoires ou cardiovasculaires, le diabète, etc. 

Le personnel de ces fondations ou organisations, travaille de manière quotidienne, afin de mieux comprendre ces différentes maladies pour mieux les limiter.

Par ailleurs, on remarque souvent que l’Etat ne dispose pas forcément des moyens nécessaires pour soutenir ces différentes organisations et fondations dans la lutte contre certaines maladies.  Dans de telles situations, il peut être difficile de trouver des solutions à ces nombreux maux. 

Offrir vos dons à ces organismes peut alors être une solution valable, pour aider ceux qui travaillent dans le domaine de la recherche médicale, à trouver des réponses aux maladies quelquefois mortelles.

Chaque avancée faite grâce à la recherche médicale est un pas de plus fait contre certaines maladies incomprises ou sans traitement. Quoi de mieux que d’y participer avec ses dons ?

Don pour la recherche médicale et déduction d’impôt

Grâce à vos dons aux associations et fondations d’utilité publique comme celles qui interviennent dans la recherche médicale, vous réduisez vos impôts si vous êtes un particulier. En effet, vous pouvez déduire 66% du montant de votre impôt sur le revenu, si vous êtes imposable bien sûr. Si vous êtes imposable à l’IFI (impôt sur la fortune immobilière), alors vous pouvez bénéficier d’une déduction de 75% de votre impôt. 

Pour les particuliers, vous jouissez d’une réduction fiscale de 60% de la somme que vous versez comme don, et ce dans la limite de 0.5% de votre chiffre d’affaires. Au cas où vous dépasseriez les 0,5%, vous pouvez toujours reporter le surplus sur les 5 prochaines années. 

Au-delà de tous ces avantages, vous avez également la possibilité de modifier ou de stopper vos dons, sans aucune demande d’explication.

A qui faire des dons pour la recherche médicale?

Le choix de l’organisation ou de la fondation à qui vous voulez offrir vos dons dépend essentiellement de vous. Il vous suffit simplement de chercher parmi les nombreuses institutions, celles qui répondent le mieux à vos attentes, et ce, selon vos critères. L’un des critères pourrait être les domaines de recherche de ces organismes.

En effet, les organisations et associations exerçant dans le domaine de la recherche médicale ont chacune leurs missions. Une association peut décider de faire des recherches sur les maladies cardiovasculaires, c’est-à-dire celles qui touchent les vaisseaux sanguins et le cœur. Ces pathologies comprennent l’hypertension artérielle, l’athérosclérose, l’infarctus du myocarde, l’insuffisance cardiaque, les troubles du rythme cardiaque, etc.

Pour d’autres, ce sont les maladies inflammatoires (goutte, gastrite, rectocolite hémorragique, maladie de Crohn…) qui occupent leurs recherches. 

Vous pouvez alors vous baser sur ces différents maux, pour décider à qui octroyer vos dons, surtout si un proche à vous souffre de l’une de ces maladies. Vous souhaitez sans doute que des solutions soient développées afin qu’il soit guéri. 

L’autre critère de choix peut être l’expérience de ces organismes. En effet, plusieurs d’entre eux ont de nombreuses années d’expérience dans le domaine des recherches médicales. C’est le cas par exemple de l’Institut Pasteur de Lille, qui a plus de 120 ans d’expérience dans la recherche médicale. Plus de 120 années consacrées à la recherche, à l’innovation et à la découverte.

Vous pouvez aussi consulter le nombre de solutions proposées par ces organismes ou avancées faites. Les différents avis  laissés par les donateurs qui les soutiennent peuvent également être utiles.

L’essentiel est de trouver cet organisme de recherche médicale qui vous convient et qui pourrait répondre à vos besoins et croyances, afin de le soutenir par vos dons. Ainsi, pour faire le don, vous avez le choix entre souscrire à un don régulier ou un don ponctuel.

Souscrire au don régulier, c’est opter pour un prélèvement automatique à chaque mois. Cela permet d’assurer un soutien continu à ces organisations pour leurs recherches. Par rapport au don ponctuel, il vous revient de décider quand le faire ainsi que du montant.

Dans l’un ou dans l’autre cas, tous les dons, peu importe leur nature, sont acceptés. Aucun euro ou dollar…n’est de moins.

Don pour la recherche médicale : comment faire l’envoi du don ?

Après le choix de l’organisme, deux choix s’offrent à vous pour l’envoi de votre don. Vous pouvez faire le don via le site web de l’association, grâce à votre carte de crédit ou votre compte bancaire. Remplissez toutes les informations demandées telles que votre nom, votre adresse ainsi que les informations de paiement. Toutefois, vérifiez toujours l’exactitude des informations avant de procéder à l’envoi.

La seconde option reste l’envoi de votre don par la poste. En effet, plusieurs sites de ces fondations utilisent des formulaires que vous pouvez imprimer, afin de procéder à l’envoi. Vérifiez que les informations requises sont exactes avant de mettre votre formulaire dans une enveloppe, suivi du chèque.

Par ailleurs, vous êtes libre de poser toutes les questions de compréhensions à ces organismes sur la gestion des dons

Faire des dons aux différentes associations et fondations de recherche médicale, c’est soutenir leurs visions sur le long terme. C’est aussi soutenir les différentes innovations en termes de soins de santé, pour les personnes qui souffrent de maladies n’ayant pas encore trouvé de réponse, en termes de traitement efficace.

Vous aimerez aussi :

Related Articles