Global Statistics

All countries
648,352,481
Confirmed
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
624,654,245
Recovered
Updated on December 2, 2022 12:06 am
All countries
6,641,825
Deaths
Updated on December 2, 2022 12:06 am

Comment traiter rapidement une angine blanche ?

Touchant plus les enfants et rarement les adultes, l’angine blanche se traduit par une inflammation au niveau du pharynx et des amygdales. La personne affectée présente des douleurs au niveau de sa gorge, de même que la toux. L’angine blanche est dans la majorité des cas, provoquée par infection virale, et dans les cas rares par une infection bactérienne. Voici comment traiter rapidement une angine blanche.

Angine blanche : définition

Encore connue sous le terme d’angine érythémato-pultacée, l’angine blanche est une expression utilisée dans le domaine médicale. Elle désigne une inflammation de la gorge, en particulier au niveau des amygdales. Apparaissant comme une maladie ORL, elle se manifeste généralement par une forte fièvre et des maux de gorge, accompagnés des difficultés à avaler des aliments. Ce dernier point peut être à l’origine de la perte d’appétit.

L’angine blanche se traduit par l’apparition des points blancs au niveau des amygdales, ou encore une membrane blanchâtre. Tout le contraire de l’angine rouge, qui est caractérisée par une gorge rouge ainsi qu’un gonflement des amygdales

Environ neuf millions de personnes, enfants ou adultes, sont atteintes de l’angine blanche en France selon l’assurance maladie. Mais, elle affecte plus les enfants âgés de cinq à quinze ans.

Angine blanche : quelles sont les causes ?

La plupart des cas de l’angine blanche (plus de la moitié des cas) sont d’origine virale, à l’instar de l’angine rouge. Une personne atteinte de l’angine virale peut la transmettre à son entourage, ceci par le biais des éternuements et de la toux, qui constituent les principaux vecteurs de transmission du virus.

Aussi, l’angine blanche peut être provoquée par une bactérie, le plus souvent le streptocoque. Toutefois, notez que les angines d’origine virale et celles d’origine bactérienne se manifestent de la même manière. Pour cela, il est crucial de procéder à un examen pour diagnostiquer la véritable cause de l’angine blanche. Ce n’est que l’angine de Vincent, dont la douleur caractéristique est logée d’un côté de la gorge, que l’on peut détecter sans un examen.

Angine blanche : quels sont les symptômes ?

L’angine blanche, qu’elle soit provoquée par un virus ou une bactérie, se reconnaît par les symptômes ci-après :

  • Le mal de gorge : le patient a tendance à sentir une gêne au niveau des amygdales ;
  • Le gonflement des amygdales, ce qui est responsable de difficultés à avaler ;
  • La toux ;
  • Le dépôt blanchâtre au niveau des amygdales ;
  • Une fièvre modérée (38°C) dans certains cas ;
  • Avoir du mal en parlant, en mangeant ou en déglutissant ;
  • Les frissons, la fatigue, les maux de tête réguliers ;
  • Développement de ganglions sous la gorge, et ils sont douloureux, lorsqu’ils sont touchés.

Le patient peut aussi présenter d’autres symptômes moins communs tels que les taches renfermant de pus, des douleurs au niveau l’estomac, des otalgies, ou encore des ganglions au niveau de l’abdomen. En présence de l’une ou de plusieurs de ces manifestations énumérées, il faut se faire consulter auprès d’un médecin.

Cependant, les symptômes de l’angine blanche persistent pendant quatre à dix jours chez la personne atteinte. Les angines à répétition peuvent néanmoins être observées chez les patients plus fragiles, puisque les amygdales constituent des abris pour les virus et bactéries. Le professionnel de santé peut proposer dans certains cas, une amygdalectomie pour minimiser le risque de développement de récidives.

Angine blanche ou autre pathologie ?

L’angine blanche peut être la manifestation d’une autre maladie. Il est donc important d’écarter les pathologies apparentées pour mettre en place un traitement.

Une angine ou une autre maladie ORL ?

L’angine apparaît comme une atteinte des amygdales, alors que la bronchiolite est inflammation des bronches. C’est également le cas avec la pharyngite qui est une infection généralisée de la gorge, tandis que l’angine est localisée au niveau des amygdales.  Cette maladie est également à distinguer d’une rhinopharyngite.

Une angine ou une grippe ?

L’angine blanche présente quelques symptômes communs que la grippe. Mais, cette dernière se traduit plus par les maux de tête, la fatigue et la courbature que l’inflammation des amygdales. De plus, le mal de gorge est très rare dans un état grippal.

Une angine blanche ou le coronavirus ?

Il est possible que l’angine présente des symptômes apparentés à la Covid-19. Il est néanmoins fort probable que les symptômes de coronavirus soient accompagnés de la fatigue, de la toux, de la fièvre et des maux de tête.

Par ailleurs, il est recommandé de se faire consulter en téléconsultation pour minimiser le risque de contamination.  Le médecin peut, dans ce cadre, vous prescrire un test PCR Covid-19, afin de savoir s’il s’agit du coronavirus ou d’une angine blanche. Le patient fait ainsi partie des personnes prioritaires à dépister, et devra en attendant les résultats, se faire isoler pour éviter la contagion.

Angine blanche : comment la diagnostiquer ?

Notez que le professionnel de santé habileté à diagnostiquer une angine blanche est un médecin. À cet effet, celui-ci doit effectuer un diagnostic basé sur l’analyse des symptômes ainsi qu’un examen physique. Dans ce cas, il examinera les amygdales, les voies respiratoires et vérifiera s’il y a éventuellement des rougeurs, des écoulements ou des gonflements au niveau de la gorge.

En dehors de l’analyse des symptômes et de l’examen physique, des examens approfondis peuvent être réalisés :

  • Pour écarter une autre maladie ORL

Le professionnel de santé peut également effectuer une analyse plus profonde de la gorge.  Ceci, dans l’optique d’éliminer la piste d’autres pathologies telles que la diphtérie ou le développement de certaines bactéries.

  • Pour connaître la cause de l’angine

Le médecin peut vérifier les causes de l’angine blanche, à partir d’un frottis au niveau de la gorge en se servant d’un coton-tige. Que ce test soit réalisé en pharmacie ou en cabinet, les résultats sont disponibles en cinq minutes.

Retenez néanmoins que le test de même que le diagnostic sont indolores.

Que faire pour se soulager des symptômes de l’angine blanche ?

Gestes idéals pour diminuer la douleur

Que l’angine soit d’origine bactérienne ou virale, vous pouvez la soulager :

  • Éviter les aliments difficiles à avaler comme la viande, et opter pour des aliments semi-liquides ;
  • Boire de l’eau régulièrement ;
  • Manger des aliments tièdes ou froids, puisque la chaleur peut déclencher la douleur ;
  • Utiliser des pastilles et des collutoires pour se soulager du mal de gorge ;
  • Prendre du paracétamol ou autre type d’antalgique pour diminuer la douleur ou la fièvre.

Produits naturels pour soulager l’angine

Dans le cas d’une angine virale, il est possible d’avoir recours à la phytothérapie et aux solutions naturelles pour stopper la douleur. Alors, vous pouvez prendre des infusions de même que du miel : l’un est un antibactérien naturel et l’autre, un anti-inflammatoire naturel.

Vous avez également la possibilité de faire des gargarismes, en vous servant d’une eau salée : ils vous aident à réaliser la désinfection des amygdales.

Comment se déroule la prise en charge de l’angine blanche ?

En cas d’angine virale

Il a été rapporté que les antibiotiques sont inefficaces dans un contexte d’angine d’origine virale. Le médecin prescrit donc des antidouleurs. La personne souffrante peut avoir recours aux solutions naturelles pour vite éliminer les symptômes.

En cas d’angine bactérienne

Le professionnel de santé peut prescrire des antibiotiques, comme l’amoxicilline, dans le cas où la cause de l’angine est bactérienne. Il peut parfois compléter des anti-inflammatoires tels que les corticoïdes, l’ibuprofène, etc.

En outre, dans le cas de complications, de la forme sévère ou de la répétition d’angine blanche, le médecin peut prescrire une amygdalectomie, pour plus de confort au patient.

Vous aimerez aussi :

Related Articles