Global Statistics

All countries
552,749,134
Confirmed
Updated on July 1, 2022 5:40 am
All countries
525,238,818
Recovered
Updated on July 1, 2022 5:40 am
All countries
6,358,087
Deaths
Updated on July 1, 2022 5:40 am

Comment traiter un abcès dentaire ?

L’abcès dentaire est une infection bactérienne, qui apparaît au niveau de la dent. Il est souvent accompagné d’un gonflement de la joue voire du visage, avec de très fortes douleurs. À part cela, on peut noter aussi une mauvaise haleine, une fièvre, etc. Sa cause est dans la majorité des cas due à une carie dentaire, un soin dentaire ancien ou une blessure, au niveau des dents. S’il n’est pas traité dès les premiers symptômes, il peut causer des dommages sévères. Qu’est-ce que l’abcès dentaire ? Quels sont les causes et symptômes de cette affection ? Quelles sont les complications pouvant survenir ? Comment traiter cette infection ? Peut-on prévenir l’abcès dentaire ? Voici l’essentiel à savoir sur l’affection.

Qu’est-ce que l’abcès dentaire ?

L’abcès dentaire est une infection bactérienne, résultant de l’accumulation d’une grande quantité de pus, au niveau d’une dent et d’une gencive. Le pus est un liquide de couleur blanche, se trouvant au niveau de la gencive gonflée. On parle d’abcès dentaire ou d’abcès de la gencive, compte tenu de la partie touchée par l’infection.

Si c’est la dent qui est affectée, on dit abcès dentaire ; au cas où c’est la gencive, on parle d’abcès de gencive. Cette affection est caractérisée par un gonflement de la gencive, qui peut aller au gonflement de la joue ou du visage, accompagné de fatigue, de fièvre, et d’autres symptômes. L’abcès dentaire est susceptible de créer de graves dommages comme l’extraction de la dent, s’il n’est pas vite ou bien traité.

Quels sont les différents types d’abcès dentaire ?

En matière d’abcès dentaire, on en distingue deux types :

Abcès parodontal

C’est un abcès dentaire, qui provient le plus souvent de la gencive. On le retrouve généralement chez des personnes, souffrant de déchaussement dentaire ou, qui ont subi une extraction de la dent de sagesse. Le mauvais entretien de la partie où l’extraction de la dent a été effectuée, entraîne la prolifération des bactéries, qui provoque l’abcès dentaire.

Abcès apical

L’abcès apical se caractérise par des douleurs de mastication. Il est provoqué par une prolifération des bactéries, au niveau des nerfs dentaires soit à cause d’une carie ou d’une fracture de la dent, soit à cause d’une dent qui a été soignée, mais n’a pas été bien entretenue.

Quelles sont les causes de l’abcès dentaire ?

Les causes de l’abcès sont multiples, mais la principale origine reste la mauvaise hygiène dentaire.  Ainsi, cette affection des dents ou de la gencive peut être provoquée par :

  • Une carie dentaire qui n’a pas été ou bien traitée et qui a créé une infection bactérienne, touchant l’os de la mâchoire ;
  • Un traumatisme dentaire lié à un choc de dent, qui provoque une infection des tissus, puis la destruction la pulpe de la dent ;
  • Une maladie ou une blessure de la dent ou de la gencive : si elle n’est pas bien entretenue et traitée par une bonne hygiène bucco-dentaire, les bactéries risquent de se multiplier et de provoquer l’abcès de la dent ;
  • Une infection au niveau de la dent de sagesse : l’infection crée un espace en perçant la gencive et, les bactéries se logent dans cet espace ; si le brossage des dents n’est pas régulier et soigneux, les bactéries vont se développer et causer l’infection dentaire ;
  • Une dent de lait (dent de bébé) peut aussi être responsable d’un abcès dentaire ;
  • Un déchaussement des dents ou une récession gingivale : provoqué(e) par un brossage puissant des dents. Il/elle peut favoriser la perte des gencives autour de celles-ci.

Quels sont les symptômes l’abcès dentaire ?

Dès l’apparition des symptômes suivants, vous pouvez déjà soupçonner la présence d’un abcès dentaire :

  • gencive, joue ou visage gonflé(e) ;
  • apparition de pus ;
  • variation de température au cours de l’ingestion des aliments ;
  • rougeurs et /ou gonflement de la langue ;
  • sensation de chaleur ;
  • sensation de saignements ;
  • fièvre et fatigue ;
  • trouble de sommeil ;
  • problèmes de mastication ;
  • difficultés à ouvrir la bouche ;
  • difficultés à avaler, boire ou bouger la langue ;
  • sensibilité aux aliments et boissons chaudes ou froides ;
  • mauvaise haleine.

Quelles sont les complications éventuelles de l’abcès dentaire ?

Si vous laissez l’abcès dentaire dégénérer, il peut entraîner des complications très graves, pouvant même aller à la mort. On peut noter :

  • L’extraction de la dent touchée, lorsque l’os qui la tient est détruit ;
  • Une infection unilatérale du sinus : les pus générés vont remplir les sinus qui se trouvent au niveau des racines des molaires ; ce qui va engendrer des douleurs, un écoulement de pus et même une mauvaise odeur dans le nez ;
  • Une endocardite bactérienne : à travers les vaisseaux sanguins, les bactéries de l’abcès vont atteindre le cœur pour infecter les valvules, ce qui peut conduire à la mort ;
  • Une angine de Ludwig : les personnes atteintes de l’abcès dentaire peuvent également souffrir de l’angine de Ludwig en cas de complication grave ; c’est une infection fatale qui touche la langue et les organes proches de celle-ci ; le patient peut mourir par étouffement à cause du blocage des voies respiratoires ;
  • Chez les patients immunodéprimés, la complication peut se traduire par la survenue d’une septicémie;
  • Il peut aussi y avoir diffusion dune cellulite de la joue à la poitrine, en passant par le cou ;
  • L’une des conséquences les plus graves est l’obstruction des voies respiratoires. Si vous ne soignez pas l’abcès dentaire le plus tôt possible, il peut dégénérer et laisser les bactéries se propager dans tout votre corps, par le sang et, causer d’autres dommages graves ;
  • La complication de l’abcès dentaire peut être à l’origine d’infection d’autres organes proches de la dent tels que : la langue, la gorge, les tempes et les sinus maxillaires.
  • Des inflammations de lestomac peuvent également survenir, lorsque le système digestif est atteint.

Dans des cas exceptionnels, l’abcès dentaire conduit à :

  • Un abcès du cerveau ou de la face : elle peut conduire le patient dans le coma ; en effet, les bactéries vont se propager dans la bouche jusqu’à atteindre le cerveau par les veines ;
  • Un abcès des poumons : les pus peuvent également remplir les poumons et causer une inflammation ; il est caractérisé par une toux persistante, de la fièvre, des sueurs et un amaigrissement ;
  • Un abcès des reins : il est provoqué par une collection de pus dans les voies urinaires, qui remonte aux reins ; il est caractérisé par une fièvre, plusieurs types de douleurs, des nausées, etc ;
  • Un abcès de la peau ou dune articulation : les pus se rassemblent dans l’un des tissus de l’organisme comme la peau, les muscles. Il s’accompagne d’inflammation et de douleurs vives.

D’après les professionnels de santé, le meilleur moyen d’éviter les complications graves de l’abcès dentaire est, de consulter un dentiste une fois qu’il y a gonflement, avec une douleur et une fièvre dépassant 38°C.

Comment traite-t-on cette infection ?

Lorsque vous remarquez les premiers symptômes de l’abcès, le mieux est de consulter immédiatement un dentiste, afin qu’il puisse vous donner des prescriptions nécessaires.

Pour le traitement chez le dentiste, ce dernier vous fera un drainage par différents moyens, après avoir fait une anesthésie locale. Le drainage consiste à nettoyer et à débarrasser la zone infectée par des bactéries. Le traitement de l’abcès dentaire est fonction de la zone de l’infection.

Si l’infection se situe au niveau de la gencive, le dentiste procède au drainage, en perçant la poche de pus et, en procédant au curetage de la gencive. Ce qui permet d’enlever les bactéries responsables de l’abcès dentaire. Après le travail du dentiste, continuez à bien vous brosser les dents malgré le saignement et les douleurs, pour éviter le développement des bactéries.

S’il s’agit plutôt d’un abcès résultant d’une dent cassée ou cariée, le dentiste la nettoie et obture les canaux de la dent, en retirant la pulpe infectée par les bactéries.

Si par contre l’infection a pris trop d’importance, l’on pourrait vous extraire la dent, afin de vous débarrasser complètement de l’abcès.

Toutefois, avant d’aller voir le dentiste, si la douleur est trop forte, vous pourrez la soulager par divers moyens.

  • La prise du paracétamol vous soulagera un temps soit peu, de la douleur atroce ;
  • Vous pouvez également utiliser le clou de girofle, à la vertu anesthésiante et antibactérienne. Il est simple d’utilisation, lavez-le et mettez-le dans la bouche sur la partie affectée afin de vous soulager. Pensez aussi au gargarisme avec l’infusion du clou de girofle. Badigeonner la zone infectée avec une huile essentielle à l’aide de coton, est aussi une solution de soulagement efficace ;
  • Évitez de prendre des anti-inflammatoires, pour ne pas augmenter la vitesse de propagation des bactéries ;
  • Il ne faut pas essayer de crever labcès soit même avec un objet pointu ou tranchant.

Peut-on prévenir l’abcès dentaire ?

La prévention de l’abcès commence par un entretien buccal. Cela passe par le brossage régulier et soigneux des dents, avec une brosse souple et un dentifrice au fluor. Le brossage permet d’éliminer les plaques dentaires et, de prévenir les caries ou maladies liées aux dents.

Allez aussi régulièrement chez votre dentiste pour des contrôles, afin de vous assurer de la bonne santé de vos dents et aussi pour un détartrage, au besoin. Ces visites vont permettre au spécialiste de vite détecter les conditions favorables à l’installation des bactéries et de les éliminer.

Il faut également veiller à son alimentation, pour éviter les problèmes bucco-dentaires. Il serait préférable de penser à une alimentation moins sucrée, moins acide et moins riche en amidon. Évitez également la consommation du tabac et les grignotages entre les repas, car ils favorisent le développement de la plaque.

Combien coûte le traitement de l’abcès dentaire ?

Le coût de la prise en charge de l’abcès dentaire varie selon les soins et les interventions, que le chirurgien-dentiste veut effectuer. La prestation, en cas d’extraction de la dent, nécessite environ 33 €, avec une prise en charge partielle par l’assurance maladie, s’élevant à 70%.

Il faut noter également que des examens de radiographie peuvent s’avérer nécessaires, pour juger plus efficacement de la portée de l’infection.

Vous aimerez aussi :

Related Articles