Global Statistics

All countries
648,378,391
Confirmed
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
624,672,089
Recovered
Updated on December 2, 2022 1:06 am
All countries
6,641,996
Deaths
Updated on December 2, 2022 1:06 am

Comment utiliser l’allaitement comme méthode de contraception?

L’allaitement maternel renforce l’immunité et fournit les nutriments essentiels à votre nouveau-né. Il permet aussi d’accélérer le rétablissement post-partum de la mère. Cela se caractérise justement par la réduction des chances de tomber enceinte, car il retarde le retour des règles, de sorte à fonctionner comme une méthode de contrôle des naissances. Comment l’allaitement maternel peut-il agir comme méthode de contraception naturelle ?

Comment l’allaitement maternel peut aider à contrôler les naissances ?

Les recherches médicales au cours des dernières années ont permis de faire la lumière sur la manière dont le lait maternel pouvait affecter les niveaux de fertilité d’une femme. Il a été prouvé que dans les tout premiers mois qui suivent l’accouchement, l’allaitement réduisait les chances de tomber enceinte. Les médecins ont prouvé que l’allaitement empêchait l’ovulation, en retardant le retour des règles. 

Un tel procédé est appelé la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée (MAMA). Lors de l’allaitement et de l’étirement des mamelons, il y a stimulation et libération d’une hormone appelée prolactine. La prolactine est l’hormone qui produit le lait dans le corps de la mère.

Un niveau élevé de prolactine interfère avec la chaîne hypothalamo-hypophyso-ovarienne. Cela limite la sécrétion d’œstrogènes et bloque ainsi l’ovulation. On peut considérer cela comme la méthode naturelle du corps pour écarter les grossesses, afin d’assurer la santé et la sécurité de la mère et de l’enfant.

Après plusieurs recherches scientifiques et essais cliniques, la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée (MAMA) a été mise au point. Elle aide les nouvelles mères à utiliser l’allaitement maternel comme un moyen sûr pour prévenir les grossesses. Lorsque toutes les conditions sont réunies, le taux de réussite dans la prévention des grossesses peut atteindre 98%. Mais quelles sont ces fameuses conditions ?

Lait maternel pour la contraception : les trois conditions essentielles qu’il faut remplir 

Si vous êtes une nouvelle mère et que vous envisagez utiliser l’allaitement comme une méthode de contraception, vous devez vous assurer de remplir les trois conditions suivantes :

  • Vous devez allaiter votre bébé jour et nuit ;
  • Votre bébé doit être âgé de six mois ou moins ;
  • Vous n’avez pas eu vos règles depuis l’accouchement.

Si l’une de ces conditions n’est pas remplie, vous devrez envisager d’autres méthodes de contraception. Examinons de plus près ces trois conditions :

Votre pratiquez l’allaitement complet

Quand on parle d’allaitement complet, on fait allusion soit à un allaitement exclusif (cela voudra donc dire que votre bébé n’est nourri que par votre sein et qu’il ne prend plus d’autres aliments ou liquides) ou quasi exclusif (en plus de l’allaitement, vous donnez à votre bébé de l’eau, du jus, etc.).  Il faut néanmoins préciser que dans ce dernier cas, les compléments alimentaires ne doivent pas dépasser 5 à 10% du total des tétées. 

Lors de l’allaitement complet, lorsque le bébé tète constamment, cela entraîne la suppression des niveaux de progestérone, d’où le retard dans les menstruations. Pour une efficacité de la MAMA, vous devez allaiter votre bébé aussi bien le jour que la nuit.

Vous devez également l’allaiter autant de fois que nécessaire, à la demande et non, selon un horaire fixe.

Vous ne devez pas non plus interrompre l’allaitement pendant plus de 4 heures le jour et 6 heures la nuit.

Votre bébé doit avoir 6 mois ou moins

Quand le bébé atteint l’âge de 6 mois, son régime alimentaire commence naturellement à se développer. Vous devrez dans ce cas, commencer par varier ses mets. En d’autres termes, vous serez amenée à inclure d’autres aliments et liquides dans son alimentation. Dans de telles circonstances, il sera quasi-impossible de poursuivre un allaitement exclusif.

Par ricochet, cela réduira le schéma de succion qui est indispensable au bon fonctionnement de la MAMA. Ainsi, le retour des règles peut être imminent.  L’allaitement maternel dans ce cas est moins efficace comme méthode de contraception.

C’est pour cela que la méthode fonctionne mieux lorsque le bébé a moins de 6 mois, et qu’il dépend plus ou moins encore de l’allaitement maternel pour son alimentation.

Vous n’avez pas encore eu vos règles

Qui parle de règles parle de signal de fertilité chez la femme. Et quand on parle de fertilité, il y a probabilité de grossesse. Si après l’accouchement, vous avez eu vos règles, cela signifie que votre système reproductif s’apprête déjà à fonctionner aussi pleinement qu’avant. L’ovulation a donc eu lieu, ou est sur le point d’avoir lieu.

Dans ce cas, la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée (MAMA) ne pourra plus à elle seule empêcher une éventuelle grossesse. En d’autres mots, il vous faudra d’autres méthodes contraceptives pour ne pas tomber rapidement enceinte. 

Les avantages de l’utilisation de l’allaitement maternel comme méthode de contraception

En dehors du premier et gros avantage qui est la prévention des grossesses, la MAMA présente de nombreux avantages pour les parents comme pour le bébé.

Avantages pour les parents

L’allaitement maternel est un moyen sûr, facile et entièrement gratuit, pour prévenir les grossesses jusqu’à 6 mois. Cela peut être bénéfique, surtout si vous ne voulez pas faire face à d’autres moyens de contrôle de naissance.

Voici les principaux avantages :

  • Prévention de la grossesse aussitôt la méthode commencée ;
  • Pas besoin d’ordonnance ;
  • Cela ne limite pas les rapports sexuels ;
  • Aide à réduire les saignements après l’accouchement ;
  • Possible réduction du risque de cancer du sein ;
  • Pas besoin de prendre rendez-vous avec votre médecin.

Avantages pour le bébé

Nous savons tous que le lait maternel est le meilleur aliment pour les bébés. C’est donc normal qu’il fasse des merveilles dans la vie du vôtre :

  • Le lait maternel donne une meilleure nutrition à votre bébé ;
  • L’allaitement réduit les risques d’allergies et d’asthmes ;
  • Le lait maternel, grâce à ses anticorps, aide à protéger votre bébé contre plusieurs infections ;
  • L’allaitement maternel améliore votre lien avec votre bébé, grâce au contact corporel ;
  • Le lait maternel aide à réduire le risque que le bébé contracte une quelconque infection par des germes dans l’eau ou le lait maternisé.

Quels sont les inconvénients ou difficultés de l’utilisation de l’allaitement maternel comme méthode contraceptive ?

Bien que les avantages de la méthode soient plus nombreux, on peut faire face à quelques cas d’inconvénients ou de difficultés.

Pour que la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée fonctionne correctement  comme moyen naturel de contraception, la mère doit exclusivement allaiter son bébé. Cela voudra donc dire allaiter le bébé toutes les 4 heures en journée et toutes les 6 heures pendant la nuit. Cela signifie également que vous ne devrez pas nourrir votre bébé avec du lait maternisé ou autre aliment. Seul le lait maternel sera sollicité.

Reconnaissons-le, être disponible et apte à allaiter toutes les 4 et 6 heures peut être assez difficile, surtout si c’est la première fois qu’on devient mère.

Bien que cette méthode soit gratuite, elle a d’autres coûts. Nous ne parlons pas forcément en termes de coût financier mais la MAMA nécessite du temps et de l’énergie.

L’autre paramètre est que votre bébé doit bien téter afin que la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée puisse être efficace. En effet, certaines études ont montré que lorsque le bébé suce faiblement, la MAMA sera moins efficace. L’utilisation d’un tire-lait ne pourra pas non plus fonctionner avec une telle méthode. Le seul moyen reste d’allaiter votre bébé directement, et beaucoup de personnes ont du mal à allaiter. 

Un autre inconvénient est que la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée ne peut pas permettre de contrôler les naissances sur le long terme. Vous ne pourrez donc compter sur cette méthode pour prévenir la grossesse que pendant les 6 premiers mois après l’accouchement.

Même si cela reste à prouver, certaines personnes ayant pratiqué la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée pour prévenir les grossesses, ont affirmé qu’elle réduisait leur lubrification vaginale.  Cela peut rendre les rapports sexuels assez douloureux. D’autres personnes trouvent que la MAMA rendait leurs seins moins sensuels.

Le contrôle des naissances fait partie de la planification familiale. Même si la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhéepeut permettre d’espacer les naissances, il est conseillé de connaître les autres différentes options de contraception pendant le temps d’allaitement.

Il existe des options hormonales et non hormonales. Dans l’un ou dans l’autre cas, vous devez discuter de la méthode qui vous serait bénéfique avec votre médecin. Cela vous permettra de faire un choix judicieux pour vous et pour votre famille. Prendre du temps avant de tomber enceinte est assez capital pour la santé maternelle et infantile.

Vous aimerez aussi :

Related Articles