Global Statistics

All countries
623,891,251
Confirmed
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
602,590,214
Recovered
Updated on October 4, 2022 2:44 pm
All countries
6,552,191
Deaths
Updated on October 4, 2022 2:44 pm

Compléments alimentaires protéinés et musculation : avantages et dosage

Apparaissant comme un type d’exercice nécessaire pour la santé, la musculation est une activité physique qui est de plus en plus prisée. Elle consiste à mettre les muscles à rude épreuve, et il n’est pas obligatoire d’avoir recours à des suppléments pour développer ses muscles.  Cependant, lorsque vous vous entraînez de façon assidue et que vous aimeriez franchir un cap dans la musculation, les compléments alimentaires sont dans ce cas indispensables. Très utilisés par les sportifs, les compléments alimentaires dans le cadre de la musculation, présentent plusieurs avantages que voici.

Musculation : une alimentation riche en protéines n’est-elle pas suffisante ?

Bien avant, notons que les compléments alimentaires sont composés essentiellement des acides aminés qui stimulent la synthèse des protéines, ainsi que la prise de masse pendant l’effort physique.

En effet, la viande, les œufs, le fromage, les graines, les œufs, le poisson, les céréales…sont autant d’aliments protéinés, dont les goûts sont dans la nature. Une bonne alimentation est donc une condition nécessaire lors de la pratique d’une activité physique régulière (comme la musculation) et exigeante. En cas d’alimentation équilibrée, les protéines doivent avoisiner 15 à 20% de l’apport calorique. D’ailleurs, les nutritionnistes rapportent que les besoins en protéines d’une personne sédentaire bien portante varient entre 0,9 g/kg et 1,1 g/kg au quotidien.  

Par contre, chez un sportif, ces apports quotidiens peuvent être compris entre 1,2 g/kg et 2,5 g/kg (chez un professionnel de sport d’endurance ou un culturiste). Cela sous-entend qu’un sportif qui pèse 80 kilos a besoin de 96 grammes de protéines quotidiennement. Lorsqu’il pratique le culturisme, il aura besoin de près de 180 grammes pour le même poids.

La meilleure solution adaptée à ses besoins reste à cet effet les compléments alimentaires protéinés, comme les BCAA. Apparaissant comme les compléments alimentaires les plus prisés du bodybuilding et de l’activité sportive, les BCCA sont très utilisés par les athlètes d’endurance (y compris ceux qui pratiquent la musculation).   

Compléments alimentaires protéinés pour la musculation : quels avantages ?

La pratique de la musculation traduit une répétition d’efforts intenses régulièrement. Il est donc important que l’alimentation soit ajustée, à l’aide des compléments alimentaires protéinés, pour que les besoins de l’organisme en énergie soient satisfaits. Lorsque cette énergie est disponible, l’organisme la puise facilement au niveau des muscles pour faciliter la récupération. Dans le cas contraire, la récupération à la suite de la musculation ou toute autre activité sportive, peut prendre assez de temps.

Les compléments alimentaires protéinés accélèrent la récupération

Après la pratique de la musculation, les apports en protéines permettent de récupérer, puisque les protéines favorisent et accélèrent le rétablissement des microtraumatismes musculaires. Vous pouvez ainsi prendre des compléments alimentaires BCCA après une séance de musculation. En réalité, ces apports en nutrition permettent la préservation des fibres musculaires et l’accroissement du volume, ainsi que de la masse musculaire.

Hormis le processus de synthèse des cellules musculaires, qui permet la compensation des muscles dégradés, la consommation des protéines lors des repas principaux est nécessaire pour l’augmentation de la masse musculaire, et par conséquent le développement des muscles.

Les complémentaires alimentaires protéinés sont des architectes des muscles

Les besoins du corps en acides aminés augmentent chez tout individu, lorsqu’il effectue un entraînement. Les acides aminés en question, ont pour rôle de maintenir la masse musculaire. Afin de minimiser le risque des dommages aux cellules parfois associés à la musculation ou à l’activité sportive, l’organisme produit des chaînes d’acides aminés pour rafistoler les cellules endommagées.

Alors, à la suite d’un entraînement intense, les fibres des muscles détruites ou lésées doivent être rétablies et consolidées. Cette compensation qui permet la croissance musculaire, requiert un apport élevé de protéines. C’est pour cette raison que la pratique de musculation peut nécessiter la prise d’une quantité importante de protéines ou de compléments alimentaires protéinés. Ces dernières jouent plusieurs rôles à la fois, notamment la protection, le renouvellement et la croissance des muscles.

Les compléments alimentaires protéinés favorisent la perte de graisse

Contrairement à d’autres nutriments, les compléments alimentaires protéinés permettent également la perte de graisse, en raison de leur digestion qui nécessite plus d’énergie. C’est-à-dire que l’énergie que consomme le métabolisme augmente à la prise d’un complément alimentaire protéiné. L’utilisation de ces compléments alimentaires permet donc de brûler énormément de graisses et de diminuer le stockage des calories.

Beaucoup de sportifs ont eu à effectuer des phases de sèches, qui ont pour but d’éliminer les graisses stockées au niveau de l’organisme tout en maintenant leur masse musculaire. Il est donc question de diminuer l’apport calorique, tout en répartissant bien les macronutriments, et en veillant aux apports suffisants en protéines.

En outre, les compléments alimentaires protéinés comme les BCCA permettent d’augmenter les niveaux glucagon.  Il s’agit d’une hormone qui, par la stimulation de la sécrétion de glucose, permet de maintenir le taux de glucose nécessaire à l’organisme.

Compléments alimentaires protéinés : quel dosage et quand en prendre ?

La dose idéale pour une alimentation riche en protéines est comprise entre 20 et 30 grammes par prise. Cependant, les compléments alimentaires faits à base de protéines de bœuf, constituent une meilleure source de protéines, puisqu’ils sont riches en acides aminés. Mais, ils ont généralement une source douteuse, contrairement aux compléments alimentaires fabriqués à partir des protéines végétales issues de légumineuses ou de céréales. Quant à ces derniers, s’ils sont bio, leur digestion est très facile.

 En général, ceux qui pratiquent la musculation ou les bodybuilders prennent les compléments alimentaires BCCA avant l’entraînement, pour permettre la stimulation de la libération d’énergie. Cette stratégie peut être appliquée dès que les réserves de glycogène musculaire sont à un niveau plus haut. L’utilisation des acides aminés ramifiés permet par la même occasion, d’économiser les réserves de glucose et par conséquent, de diminuer le catabolisme durant l’exercice. Il s’agit donc d’une bonne stratégie pour les sportifs qui ne font pas usage de stimulants ou de boosters avant la musculation ou autre activité physique.

Vous pouvez aussi prendre les BCCA après la musculation, pour favoriser la récupération à la suite de l’entraînement, si une alimentation intervient juste après. En raison de leur rôle important sur l’anabolisme de même que sur la synthèse des protéines, les compléments alimentaires BCCA peuvent être utilisés lors du repas ou avant, pour faciliter l’augmentation de la masse musculaire.

Compléments alimentaires protéinés : sont-ils dangereux ?

La consommation des compléments alimentaires protéinés permet l’augmentation des apports en protéines durant la journée. Il ne faut toutefois pas inverser le ratio protides/lipides/glucides. Alors, les compléments alimentaires de type protéines ne peuvent être négligés, puisqu’ils aident l’organisme à puiser dans ses réserves de graisses, tout en empêchant la destruction des muscles.

Mais, la consommation des compléments alimentaires protéinés à long terme n’est pas sans risque d’effets secondaires. En effet, lorsque les protéines sont excessives dans une alimentation, cela peut être à l’origine des troubles hépatiques et rénaux. Cela s’explique par le fait que l’excès nécessite plus de travail de filtration de la part des reins. Aussi, un apport excessif peut entraîner une acidification, avec un risque non négligeable d’ostéoporose et de perte progressive de calcium osseux.

Il ne faut surtout pas à cet effet, oublier d’opter pour une alimentation saine composée des aliments suivants :

  • Poisson ;
  • Blanc d’œufs ;
  • Riz complet ;
  • Oléagineux :
  • Soja ;
  • Viande blanche.

Et enfin, pour minimiser le risque d’avoir de mauvaises surprises, il est mieux d’en discuter au préalable avec votre médecin.

Vous aimerez aussi :

Related Articles