Global Statistics

All countries
240,190,120
Confirmed
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
215,766,611
Recovered
Updated on October 14, 2021 6:59 pm
All countries
4,893,211
Deaths
Updated on October 14, 2021 6:59 pm

Constipation de bébé : quelles solutions pour y remédier ?

Même à son plus jeune âge, bébé peut aussi avoir quelques troubles digestifs. Parmi eux, la constipation est un symptôme assez fréquent, surtout chez ceux qui ne sont pas allaités. Souvent désemparés face à cela, les parents sont à la quête des meilleures solutions pour y remédier. Alors, comment faire face à la constipation de bébé ? Quelles astuces pouvez-vous réaliser pour résoudre ses soucis intestinaux ? Et surtout quand faut-il consulter ?

La selle chez les touts petits

Durant ses premiers mois de vie, votre bébé a de très fréquentes selles. Ces dernières peuvent aller jusqu’à 10 fois par jour. Ensuite, elles vont changer de rythme pour aboutir à deux ou trois fois par jours.

Avant trois mois, bébé peut avoir quelques difficultés à aller à la selle. Néanmoins, cela n’est pas pour autant très inquiétant. En effet, chez les bébés allaités ou nourris au biberon, le lait est entièrement digéré et les selles deviennent plus rares.

Au moment de la diversification alimentaire, l’introduction de fruits et légumes dans le régime de bébé influence la consistance de ses selles.

La fréquence de ces dernières est également modifiée. À part cela, le bébé produit plus d’effort pour évacuer ses selles.

Manifestations de la constipation chez le bébé et l’enfant

Les selles des nourrissons sont molles, voire même liquides, avec une coloration verdâtre ou jaune doré. Lorsque le bébé est nourri au sein, ses selles sont plus ou moins rares. En effet, le lait est entièrement digéré. Ainsi, bébé peut ne faire ses besoins qu’une fois par semaine.

Ce n’est que lorsque son régime alimentaire change que les selles de bébé deviennent plus consistantes. Il va effectivement commencer à consommer des fruits, des légumes et de la viande. Ces éléments vont alors influencer la fréquence des selles à raison d’une selle tous les 2 ou 3 jours.

Pour ces bébés, la manifestation de la constipation se traduit notamment par des selles dures. Ces dernières sont ensuite plus difficiles à évacuer et se présentent sous la forme de petites boules. Il arrive donc que bébé gémisse au moment de faire ses besoins.

Il faut noter que le terme de constipation ne peut être établi que lorsque bébé ne va à la selle que moins d’une fois par semaine. En plus de cela, cette dernière est très dure et peut être accompagnée de sang. Dans le cas contraire, il s’agit notamment d’intestins paresseux. Le transit intestinal de l’enfant est donc plus lent.

Par ailleurs, il est toujours conseillé de se tourner vers un professionnel lorsque le bébé ou l’enfant montre les signes suivants :

  • La constipation se prolonge sur plusieurs jours malgré les mesures prises
  • L’enfant pleure au moment de faire ses besoins
  • Il perd le contrôle de ses selles
  • Ses selles sont accompagnées de sang
  • Il perd du poids
  • Il a des nausées ou de la fièvre

Causes de la constipation chez les touts petits

Il est indispensable de connaître les éventuelles causes de la constipation chez les bébés afin d’y remédier. En ce qui concerne les nourrissons, la source de ce trouble peut être physique comme un changement dans son quotidien. Un stress émotionnel peut aussi entraîner une constipation chez les petits.

Pour les plus grands, la constipation est souvent occasionnée par un régime alimentaire dépourvu de fibres. Le fait de ne pas boire suffisamment entraîne également ce trouble digestif. À part cela, aller à la selle peut être douloureux lorsque l’enfant est constipé. Ce dernier sera alors plus réticent pour faire ses besoins, aggravant ainsi la constipation.

La constipation chez les moins de 4 mois

Avant ses un mois, bébé a des selles allant de 5 à 10 fois par jour. Au fil des mois, cette fréquence va ainsi diminuer et arriver jusqu’à une fois tous les 2 à 3 jours. Il faut savoir qu’avant ses trois mois, bébé a certaines difficultés pour aller à la selle. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il est constipé. Généralement, un peu de patience suffit pour remédier à cela.

Pour ce faire, il est toujours possible d’ajouter du jus d’orange non sucré dans la boisson ou le biberon de bébé. Cette solution est adaptée dès l’âge de 3 mois. Assurez-vous également de bien respecter la proportion d’eau et de lait lors de la préparation du biberon de bébé.

N’hésitez pas à faire quelques exercices avec les jambes de votre bébé ou de lui masser délicatement le ventre afin d’améliorer son transit intestinal. Si la constipation persiste au bout d’une semaine, il est toujours conseillé de consulter un médecin.

Chez les enfants de moins de 2 ans

À partir de 4 mois jusqu’à l’âge de 2 ans, bébé ne va plus à la selle de manière quotidienne. Cela ne veut pas dire nécessairement qu’il est constipé. Toutefois, il est toujours conseillé d’adopter un régime alimentaire diversifié et équilibré afin d’assurer un meilleur transit intestinal. Tout comme cela, la consommation d’aliments riches en fibres est aussi recommandée.

Le fait de s’hydrater correctement est aussi un moyen de remédier à la constipation chez les moins de deux ans. Il est donc important de proposer régulièrement de l’eau au bébé, surtout en été. Tout comme cela, vous devez également éviter d’épaissir le biberon de bébé. Le lait doit être moins concentré afin de faciliter le transit de l’enfant.

La constipation chez les enfants de plus de 2 ans

Chaque enfant possède son propre rythme lorsqu’il s’agit d’aller à la selle. À part cela, le fait de quitter les couches et d’adopter de nouvelles habitudes comme celle d’aller au pot peut aussi dérouter certains enfants. Ces derniers peuvent alors se retenir d’aller à la selle.

Néanmoins, lorsque les selles restent longtemps dans le tube digestif, elles ont tendance à se déshydrater et deviendront plus dures à expulser. Dans ce cas, il est très important pour les parents d’expliquer à leurs enfants la nécessité de faire ses besoins.

À part cela, vous pouvez aussi aider votre enfant à adopter des horaires réguliers pour aller à la selle. Cela peut être pratique pour éviter la constipation, mais aussi pour l’aider à avoir un transit régulier. Évitez surtout de le gronder lorsqu’il ne veut pas ou n’a pas envie de faire ses besoins. Cela peut effectivement devenir une source de blocage chez certains enfants et favoriser ainsi la constipation.

Face à cela, vous pouvez adopter une alimentation riche en fruits et en fibres. Tout comme cela, la consommation d’eau riche en magnésium est tout aussi indiquée pour éliminer la constipation. Il est aussi recommandé d’adopter un horaire fixe pour les repas et d’éviter le grignotage. Le fait de faire quelques exercices physiques peut aussi favoriser un meilleur transit intestinal.

Les solutions médicales

Si les conseils précédents ne suffisent pas pour éliminer la constipation, il est donc recommandé de se tourner vers un pédiatre. Ce dernier peut ainsi prescrire certains produits tels que :

  • Les médicaments qui servent à ramollir les selles
  • Les suppositoires favorisant la défécation
  • Les lubrifiants adaptés pour faciliter le transit des matières fécales
  • Les laxatifs (selon l’âge de l’enfant)

Des lavements peuvent aussi être prescrits lorsque les selles sont restées bloquées depuis trop longtemps. Cette solution est indispensable afin d’éviter les éventuelles complications de la constipation.

Une meilleure alimentation pour éviter la constipation

Il faut savoir que dans la plupart des cas, les cas de constipations peuvent être réglés en modifiant l’alimentation de bébé. Un régime adapté permet effectivement d’améliorer son transit. Pour cela, les parents doivent suivre les recommandations suivantes :

  • Fractionner les repas en plusieurs petites portions
  • Proposer davantage de fibres (céréales complètes, légumes verts, fruits)
  • Supprimer le chocolat ainsi que la farine
  • Consommer régulièrement du jus de pruneaux
  • Limiter les aliments qui constipent (banane, riz, coing et carotte)

En plus d’une meilleure alimentation, l’hydratation de bébé doit aussi être adaptée. Préférez alors de l’eau riche en magnésium afin de favoriser un meilleur transit intestinal.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles