Global Statistics

All countries
591,630,234
Confirmed
Updated on August 10, 2022 8:19 pm
All countries
561,902,326
Recovered
Updated on August 10, 2022 8:19 pm
All countries
6,442,970
Deaths
Updated on August 10, 2022 8:19 pm

Constipation : quels sont les meilleurs et les pires aliments à consommer ?

La constipation se définit comme la difficulté à évacuer les selles. Elle peut être engendrée par plusieurs causes. Mais si chez certaines personnes, elle est occasionnelle, chez d’autres, il s’agit d’un véritable mal dont elles souffrent au quotidien. Pour ne pas aggraver leur problème, et même soulager les symptômes, ces dernières doivent faire attention à ce qu’elles consomment. Les aliments à privilégier et ceux qu’elles doivent éviter font l’objet de cet article.

Les aliments à consommer lorsqu’on souffre de constipation

Les aliments listés dans cette section sont idéaux pour prévenir ou ne pas aggraver les crises de constipation.

Les framboises

Ces fruits juteux et sucrés sont riches en fibres. Ce qui facilite le transit. Alors, si vous avez envie de grignoter quelque chose ou de prendre un goûter, n’hésitez pas à vous servir une tasse de framboises. Elle comprend huit grammes de fibres alors qu’un adulte moyen a besoin de consommer entre vingt et un et trente-huit grammes de fibres par jour pour faciliter le transit. Il faut alors avouer que ces fruits constituent une aide précieuse lorsqu’on souffre de constipation. 

Les grains entiers

Même si de nombreuses personnes préfèrent éviter le blé à cause de l’obésité, de nombreux autres grains entiers peuvent être bénéfiques pour lutter contre la constipation. Vous pourriez par exemple essayer de consommer du quinoa cuit pour y tirer une bonne quantité de fibres. À propos, savez-vous que trois tasses de pop-corn soufflés vous fournissent 3,6 grammes de fibres ?

Le kiwi

Les kiwis sont des petits fruits tout verts très prisés pour leurs nombreuses vertus. Mais s’ils figurent dans cette liste, c’est à cause de leurs effets laxatifs naturels. Selon des études scientifiques récentes, le fait de consommer du kiwi pendant quatre semaines permet d’augmenter la vitesse à laquelle le côlon se débarrasse des aliments chez les personnes qui souffrent de problèmes de constipation.

Les individus qui consomment donc régulièrement du kiwi auraient tendance à aller aux selles plus fréquemment et à avoir des fonctions intestinales très améliorées. Pour informations supplémentaires, le kiwi permettrait de renforcer le système immunitaire. Ce qui aide à lutter contre plusieurs maladies telles que la grippe.

Le yaourt

Le yaourt est un aliment rempli de probiotiques. Ce sont en réalité de petites bactéries qui contribueraient à améliorer significativement divers maux du côlon tels que la constipation, le syndrome du côlon irritable, la colite ulcéreuse, la diarrhée et bien d’autres.

D’autres aliments contenant ces probiotiques sont par exemple le kéfir et la choucroute. Il est recommandé de contacter un médecin nutritionniste pour savoir les meilleurs aliments contenant des probiotiques idéaux pour votre santé. Toutefois, il faut savoir que plusieurs études ont démontré que des probiotiques du nom de Bifidobacterium sont particulièrement efficaces contre la constipation.

Les aliments à éviter

Les aliments comme le lait, la caféine, le soda, le blé et les haricots font partie des principaux aliments qui aggravent la constipation. En savoir plus.

Le lait et les produits laitiers

La plupart des produits laitiers ne sont pas recommandés pour les personnes qui souffrent de constipation. Ils risquent en effet, d’irriter le tractus gastro-intestinal. Cela est causé par un type de sucre particulier dénommé le lactose. C’est toujours à cause de cet élément que la crème glacée et le fromage sont interdits chez les personnes qui présentent ces symptômes. Bien sûr, le yaourt est une exception.

La caféine

Le café est sans nul doute le meilleur allié de la plupart des gens. Ils le consomment sous forme de boissons, de suppléments, de médicaments ou de gels. Mais savez-vous que la caféine qu’elle contient est déconseillée aux individus souffrant de constipation ? Pour cette raison d’autres personnes préfèrent le décaféiné. Ce dernier ne résout pas non plus le problème chez tout le monde.

Par ailleurs, il faut savoir que ce n’est pas seulement le café qui contient de la caféine. D’autres aliments tels que le thé et le cola aussi en comportent. Il convient donc de les éviter également.

Les boissons gazeuses aromatisées (sodas)

Les boissons gazeuses, même si elles ne contiennent pas de la caféine, ne sont pas bons pour les personnes souffrant de ce problème intestinal. Non, le pétillement ne vous aidera pas à libérer plus facilement le côlon. En réalité, ces boissons sont riches en calories et en sucre.

En outre, la plupart du temps, elles contiennent du sirop de maïs. Il s’agit d’un élément qui contient une quantité élevée de fructose, ce qui ne fait pas du bien aux intestins. De plus, ces boissons sodas sont strictement déconseillées par les diététiciens. Ceci, à cause des édulcorants tels que le sorbitol qui y sont utilisés et qui peuvent créer de graves problèmes de santé.

Le blé

Le blé, quelle que soit la forme sous laquelle il se trouve, est décommandé pour les personnes atteintes de la maladie de cœliaque, celles qui ont un antécédent pour cela et aussi les sujets souffrant de problèmes de constipation. Toutefois, tous les individus souffrant de constipation n’ont pas toujours de problème avec le blé. Pour savoir ce qu’il en est, il faut donc en consommer pour vérifier.

Les haricots

Les haricots, bien qu’ils contiennent beaucoup de fibres pouvant aider à lutter contre la constipation, ne sont pas recommandés pour ces personnes. En réalité, ils provoquent aussi beaucoup de gaz… Ce qui n’est pas très bon pour la santé gastro-intestinale. Dans ce sens, vous devriez aussi éviter les autres aliments qui causent des flatulences à l’image du chou.

Bonus : quelques conseils à prendre en compte

En dehors des aliments à privilégier et ceux qu’il faut éviter, il existe quelques habitudes importantes à adopter lorsqu’on souffre régulièrement de la constipation. En premier lieu, les scientifiques recommandent d’éviter de manger des portions importantes de repas. Il faut toujours manger de petites quantités même si ces dernières doivent être fréquentes.

Ensuite, il est indispensable de boire assez d’eau lorsqu’on a ce problème. En effet, l’eau en milieu interne facilite vraiment le transit et hydrate les selles. C’est pour cela que pour tout être humain et particulièrement pour ceux qui ont des problèmes de constipation, il est recommandé de boire assez d’eau : en moyenne 1,5 l d’eau par jour.

Par ailleurs, avez-vous constaté que votre consommation journalière en fibres est trop basse et qu’elle serait à la base de vos problèmes de constipation ? Faites tout de même attention à ne pas monter brusquement votre consommation. Faites attention à ne pas y aller d’un coup. 

Essayez d’augmenter chaque jour, 3 grammes de fibres jusqu’à atteindre la dose recommandée. Cela permet d’éviter certains problèmes tels que les ballonnements ou les gaz.

Sources : https://healthguides.cnn.com/relieving-chronic-constipation/the-best-and-worst-foods-for-ibs-with-constipation?did=t1_rss7

Vous aimerez aussi :

Related Articles