Accueil Bien-être Consultation chez le psy : voici quelques raisons d’y aller

Consultation chez le psy : voici quelques raisons d’y aller

0
Consultation chez le psy : voici quelques raisons d’y aller
Patiente âgée chez son psychiatre

Il existe encore aujourd’hui de nombreuses idées reçues à propos du psy et de la consultation psychiatrique. Pour beaucoup de personnes, ce type de consultation est tout simplement inutile. D’autres pensent même que solliciter un psy peut être rabaissant. Pourtant, c’est très loin d’être le cas. Au contraire, il existe plusieurs raisons valables pour réserver une série de consultation avec un psy.

Qu’est-ce qu’un psy ?

Le psychiatre est un spécialiste de la santé qui intervient aussi bien dans la prévention que dans le traitement de différents types de maux. Contrairement à d’autres spécialistes de la santé mentale, le psychiatre est un médecin complet avec en plus une spécialité en psychiatrie. Il est donc autorisé à prescrire des médicaments ou d’autres formes de traitements à ses patients. Le psychiatre peut aussi :

  • Prodiguer des soins aux malades mentaux ;
  • Aider des personnes à gérer leurs problèmes de santé mentale ;
  • Rediriger ses patients vers d’autres professionnels de la santé, etc.

Il faut également noter que le psychologue contrairement au psychiatre ne peut pas prescrire des médicaments à ses patients.

Le choix d’un psychiatre demeure une décision très personnelle. Il ne s’agit donc pas d’un spécialiste que vous pouvez consulter sur un coup de tête. L’idéal est de prendre en compte un certain nombre d’éléments tels que l’expérience du psy, son emplacement, mais aussi ses références. Surtout, n’hésitez pas à prendre conseil dans votre entourage ou auprès de votre médecin.

Quelles peuvent être les raisons de consulter ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il existe de nombreuses raisons qui pourraient nécessiter une consultation auprès d’un psy. Certaines peuvent être légères et d’autres très graves. On peut les classer en 3 catégories : les problèmes biologiques, les problèmes d’ordre psychologique et social.

Les phobies et les peurs

Il existe plusieurs types de peurs et phobies. Certaines ne sont pas alarmantes, car elles n’ont généralement pas d’impact sur le quotidien de la personne qui en souffre. On les appelle les phobies courantes. Les plus connues sont :

  • La phobie des hauteurs ;
  • La phobie des araignées ;
  • La phobie des serpents, etc.

 Cependant, il y a également d’autres phobies beaucoup plus complexes et qui peuvent avoir un impact sérieux sur votre quotidien. Certaines personnes sont même obligées de modifier leurs comportements de vie afin d’éviter tout élément pouvant déclencher ces peurs. La peur est un sentiment très difficile à surmonter, et l’appui d’un psychiatre peut se révéler très utile dans le processus.

La manifestation de symptômes liés à un problème de santé mentale

Certaines maladies comme la schizophrénie et les troubles bipolaires sont complexes. De plus, elles doivent être diagnostiquées et prises en charge rapidement. La schizophrénie par exemple peut provoquer une psychose et faire sombrer le patient dans des hallucinations. 

Quant au trouble bipolaire, il s’agit d’un mal qui plonge une personne la dépression et des comportements étranges. Si elles ne sont pas vite soignées, ces conditions peuvent entraîner une perte de qualité de vie irréversible. Le psy peut vous aider à recevoir les médicaments et les thérapies appropriés pour que sa maladie soit bien gérée.

La dépendance aux substances

De nombreuses personnes se tournent vers des substances nocives sur le long terme comme l’alcool, la drogue ou une alimentation riche en sucre et donc mauvaise pour la santé. La plupart du temps, il s’agit d’un moyen pour faire face à d’autres problèmes qui surviennent soit dans leur vie, soit en raison d’un problème de santé mentale qui peut déclencher ce besoin de consommer des substances. 

Malgré les risques pour la santé qu’elles représentent, elles procurent un réconfort factice et trompeur. Il faut nécessairement consulter un psy afin qu’il puisse vous aider à sortir de la dépendance aux substances nocives et retourner à un mode de vie plus sain.

Le retrait social

Du jour au lendemain certaines personnes peuvent s’éloigner des activités des choses ou des activités ou des personnes qu’elles aiment. Elles n’arrivent plus à prendre du plaisir, ni pour elles-mêmes ni avec les autres. Ce type de dépression est un problème tout à fait réel, mais qui est souvent négligé. Elle pousse les gens qui en souffrent à se retirer en partie de la société et à se replier sur elles-mêmes. Consulter un spécialiste des problèmes de santé mentale peut être un moyen pour sortir de cette dépression profonde.

La dépression et les pensées suicidaires

La vie peut être très stressante, surtout lorsque les problèmes semblent s’accumuler sans une porte de sortie. Lorsqu’une personne se retrouve dans une situation et qu’elle ne semble pas capable d’y faire face seule, la tristesse, le désespoir et la dépression peuvent s’installer durablement. Un tel état est susceptible de donner naissance à des pensées suicidaires. Même lorsqu’elles ne passent pas à l’acte, il leur arrive de s’automutiler progressivement. En consultant un psy, celui-ci peut mettre en place un traitement pour amener le patient à se reprendre en main et chasser toute forme de pensée suicidaire. 

L’anxiété

Il n’est pas toujours évident de s’en rendre compte, mais l’anxiété être un problème de santé mentale paralysant qui peut rendre le quotidien assez difficile. Il existe différents niveaux de stress et d’anxiété. Ceux que vous ressentez pendant les examens, le premier rendez-vous galant ou l’entretien d’embauche sont souvent inoffensifs, et surtout passagers. En revanche, certaines personnes peuvent développer une anxiété chronique qui une fois qu’elle se manifeste a du mal à disparaitre.

Dès que vous ressentez une peur, une inquiétude, une anxiété persistante alors que cela ne devrait pas être le cas, pensez immédiatement à consulter un psychiatre. De manière générale, le traitement de l’anxiété comprend des médicaments, une thérapie ou un mélange des deux. C’est un mal qui doit être vite traité, car il peut s’aggraver avec le temps.

Les problèmes de changement de vie

Les changements de vie soudains et même progressifs peuvent être difficiles à accepter par le subconscient. Si certaines personnes n’ont aucun mal à accepter le changement dans leur vie, pour d’autres, c’est un véritable calvaire et il est souvent difficile de s’en remettre. Les changements de vie peuvent prendre plusieurs formes telles que :

  • Le déménagement dans un autre pays ;
  • Le divorce ;
  • La perte d’un être cher ;
  • La perte d’un emploi, etc.

En plus d’augmenter dangereusement les niveaux de stress, ces changements majeurs peuvent provoquer de l’insomnie, de l’anxiété de la fatigue et des migraines. Tous ces maux ont bien souvent des conséquences physiques, mais aussi mentales. Grâce à un psy compétent, vous pouvez obtenir toute l’aide dont vous avez besoin pour accepter ces changements qui pour la plupart sont inévitables dans une vie.

Consultation chez le psy : quels sont les avantages ?

La plupart des gens pensent qu’il n’y a aucun intérêt à consulter un psy. Pourtant, cela peut se révéler très utile.

L’obtention d’un diagnostic approprié

Consulter un psychiatre permet d’obtenir le bon diagnostic, car celui-ci est fondamental pour résoudre son problème. La plupart du temps, les personnes qui souffrent de maux nécessitant une consultation préfèrent se tourner vers Internet pour faire eux-mêmes leur diagnostic. En réalité, il n’y a rien de rabaissant à accepter de l’aide en consultant. Au contraire, faire un auto-diagnostic peut se révéler dangereux, surtout si celui-ci est erroné. Si vous manifestez des symptômes peu communs, l’idéal est toujours de prendre rendez-vous avec un spécialiste afin qu’il effectue une évaluation psychiatrique ainsi que d’autres tests si nécessaire.  

Une aide qui peut être la bienvenue

En partant d’un bon diagnostic, le patient peut bénéficier d’un traitement approprié. En effet, une fois que le psy a réussi à identifier le mal, il est en mesure de savoir quels médicaments ou quelles thérapies recommander. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’une combinaison des deux soit utilisée pour certains maux. Certaines maladies spécifiques nécessitent la consommation de plusieurs médicaments. Cependant, ceux-ci peuvent avoir des effets secondaires différents en fonction des patients. Ainsi, si vous souhaitez éviter les médicaments, n’hésitez pas à le faire savoir à votre psy.

Recevoir une orientation

Les maux qui nécessitent une consultation chez le psy sont souvent très complexes. Certaines personnes ont du mal à se rétablir, même après un traitement approprié. Le rôle du psy dans ces cas de figure est celui de l’accompagnateur. En effet, il s’agit d’un professionnel en qui vous pouvez avoir confiance et lui exprimer toutes vos craintes. En contrepartie, il saura exactement comment vous guider.

En général, il n’est pas évident de travailler sur soi. Par contre, avec l’aide d’un psy, vous avez une ancre sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour avancer sereinement dans votre processus de rétablissement.

Améliorer sa qualité de vie

Si certains problèmes de santé mentale sont inoffensifs, d’autres en revanche peuvent perturber totalement le quotidien. Certaines personnes se sont ainsi retrouvées à abandonner momentanément leur carrière professionnelle et tous les projets qui leur tenaient à cœur. C’est une situation qui est généralement très mal vécue. Parler à un psy peut aider à remettre progressivement de l’ordre dans ses idées et à retrouver un certain équilibre.