Global Statistics

All countries
329,154,731
Confirmed
Updated on January 17, 2022 2:25 pm
All countries
265,664,504
Recovered
Updated on January 17, 2022 2:25 pm
All countries
5,559,322
Deaths
Updated on January 17, 2022 2:25 pm

Covid-19: Quels sont les effets secondaires après la vaccination?

Depuis l’avènement des vaccins contre la Covid-19, le nombre de personnes qui se fait vacciner s’accroît considérablement dans le monde. En France par exemple, plus de 50 millions de personnes sont totalement vaccinées. Tout porte donc à croire que les vaccins contre la Covid-19 ne présentent aucun danger. Se vacciner permet alors de se protéger contre le développement de la forme grave de la maladie et d’éviter par la suite, la mort due à la Covid-19.

Cependant, il est possible qu’après la (les) dose (s) de vaccins, vous ressentiez des signes inhabituels, communément appelés effets secondaires. Le point sur les effets secondaires après la vaccination Covid.

Effets secondaires légers post-vaccinal : est-ce normal ?

Bien que les vaccins soient conçus pour conférer une immunité, il est bien possible de ressentir de légers effets secondaires, quelques heures ou jours après l’injection. Ceci est dû au simple fait que votre système immunitaire recommande à votre corps de réagir d’une autre manière.

Il accroît par exemple le flux-sanguin, afin de permettre aux cellules immunitaires de bien circuler. Il peut aussi élever la température de votre corps, afin d’éradiquer les virus présents. 

Il est donc normal qu’après la vaccination, vous ressentiez des effets secondaires comme, des douleurs au niveau des muscles ou une légère fièvre. Ces signes ne devraient donc pas vous alarmer. Ils sont la preuve d’une parfaite réaction de votre système immunitaire, face au vaccin, particulièrement face à l’antigène, et que le virus est sur le point d’être combattu.

La bonne nouvelle est que généralement après quelques jours, ces effets secondaires qui ne sont que la preuve du parfait fonctionnement du vaccin, disparaissent d’eux-mêmes. 

Toutefois, même s’il arrivait que vous ne ressentiez aucun effet secondaire, ne tirez pas des conclusions trop actives. En effet, cela ne signifie pas que le vaccin est dépourvu d’efficacité. Chaque organisme peut réagir différemment. 

Effets secondaires courants après le vaccin contre la Covid-19

La majorité des effets secondaires sont légers et modérés, et finissent par disparaître en quelques jours. Néanmoins, selon des résultats des essais cliniques, des effets secondaires dangereux ou de longues durées sont bien possibles. Ce qui conduit au suivi permanent et continuel des vaccins, afin que ces effets indésirables soient détectés aussi rapidement que possible.

Les effets secondaires typiques courants rapportés sont les suivants :

  • Douleur au point de l’injection ;
  • Fatigue ;
  • Douleurs musculaires ;
  • Diarrhée ;
  • Frissons :
  • Fièvre ;
  • Maux de tête.

La probabilité de survenue de l’un ou plusieurs de ces effets indésirables après la vaccination covid, dépend du type de vaccin (AstraZeneca, Sinovac, Covaxin, Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et Sinopharm…).

Effets secondaires moins courants

Les personnes vaccinées qui ressentent des effets secondaires imprévus, durant plus de trois jours doivent informer leurs prestataires de santé. Au nombre de ces effets secondaires Covid-19, on retrouve les réactions allergiques graves. C’est le cas par exemple de l’anaphylaxie.

Il faut reconnaître cependant que l’anaphylaxie est une réaction allergique extrêmement rare. Les autorités de tous les pays concernés par la Covid-19, ainsi que les organismes internationaux surveillent de très près les éventuels effets secondaires qui pourraient découler de la prise de l’un ou des vaccins contre la Covid-19.

Les effets secondaires à long terme

Après le vaccin, il faut naturellement quelques semaines à l’organisme, pour développer une immunité contre le SRAS-COV-2. Pour rappel, le SRAS-COV-2 est le virus responsable de la Covid-19. Il est alors possible qu’un sujet soit infecté par le SRAS-COV-2, juste avant ou après la covid vaccination. Cela s’explique par le fait qu’une protection n’ait pas encore été développée par le vaccin.  

Depuis le début du premier programme de covid vaccination de masse en décembre 2020, beaucoup de craintes ont été exprimées. Ces craintes étaient relatives à la possibilité que les vaccins contre la Covid-19 rendent les patients malades, à long terme. Devrait-on craindre la survenance d’effets secondaires, des années après la vaccination covid ? Quels seront ces effets secondaires ? Autant de questions posées, qui deviennent par la suite des éléments de frein, empêchant beaucoup de personnes d’être réceptives à l’idée du vaccin.

Dans une infographie publiée, Océane Sorel, une virologue se basant sur les données recueillies par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et celles du Children’s Hospital of Philadelphia, basé aux Etats-Unis, a abordé la question.  Selon elle, depuis l’histoire, il n’y a pas eu de vaccin dont les effets secondaires soient apparus après des années. Avant d’aborder le cas des vaccins Covid-19, elle s’est intéressée à d’autres vaccins comme le vaccin contre la fièvre jaune et celui ROR entendu comme rougeole-oreillons-rubéole

Dans le premier cas, le risque d’être atteint par une méningo-encéphalite est grand, mais ce risque ne peut être encouru que deux ou trois semaines au plus tard après l’injection. Dans le cas du vaccin ROR, la thrombocytopénie est l’effet secondaire le plus grave qui puisse survenir. Cette survenance ne peut être constatée que dans les huit semaines après la dose de vaccin reçue. 

Partant de ces deux exemples, elle précise que ces effets secondaires retardés apparaissent au plus tard, dans la huitième semaine après les vaccinations. 

Selon elle, il n’y a donc pas de risque que des effets secondaires sur le long terme surviennent des années plus tard. 

D’autres experts du domaine se sont aussi intéressés au sujet. Ils ont été rassurants quant à la probable survenance d’effets secondaires à atermoiement. Autrement dit, il n’y a pas de risque qu’après un, deux ou trois ans après la vaccination covid, vous développiez des problèmes de santé qui n’avaient pas été détectés auparavant. 

L’autre controverse est la technologie de l’ARN messager, technologie utilisée pour les vaccins Pfizer et Moderna. Selon certaines personnes, les vaccins à l’ARN messager peuvent provoquer une inflammation du muscle cardiaque, des risques de myocardites, ou encore une modification de l’ADN. Toutes ces allégations ont été contestées par des experts de la santé, qui ont souligné que depuis les années 2000, la vaccination à l’ARN messager était utilisée.

La crainte relative à l’éventuelle modification de l’ADN causée par les vaccins à l’ARN messager, a été démentie. 

Vaccination Covid et grossesse : Il y-a-t-il de risque ?

Des recherches continuent d’être faites, afin de comprendre la probabilité d’exposition aux effets secondaires chez les femmes enceintes. Il n’existe donc à ce jour, aucune raison qui emporterait sur les avantages de la vaccination chez les femmes enceintes. Cependant, étant donné que le risque de maladie est souvent plus élevé chez les personnes enceintes, il leur est fortement conseillé de consulter leurs médecins, avant toute décision. 

Les femmes enceintes qui sont plus exposées à la Covid-19, quant à elles, peuvent opter pour la vaccination covid, en consultant bien évidemment leur prestataire de santé. C’est le cas par exemple des agents de santé.

Vaccination Covid et allaitement 

Les informations sur la vaccination contre la Covid-19 chez les femmes qui allaitent, sont pour le moment limitées. L’OMS recommande de ne proposer la vaccination covid-19 aux femmes allaitantes, que si elles font partie par exemple d’un groupe prioritaire comme les agents de santé. Dans ce cas, l’allaitement pourra se poursuivre, car il demeure à ce jour, l’un des moyens les plus importants dans la protection de l’enfant contre les maladies. Il permet à l’enfant de rester en bonne santé.

Vaccination Covid et fertilité

Certaines allégations font part d’éventuels risques, sur la fertilité des personnes vaccinées contre la Covid-19. Cependant, il n’en est rien. Jusqu’à ce jour, il n’existe aucun vaccin, encore moins celui contre la Covid-19, qui puisse avoir de répercussions sur la fertilité masculine ou féminine.

Quelques conseils pratiques à suivre après la vaccination 

Après la covid vaccination, il est recommandé de suivre certaines précautions afin d’éviter tout risque.

Les minutes qui suivent la vaccination covid

Une fois la vaccination covid faite, il est recommandé de rester au lieu de vaccination, pendant 15 à 20 minutes. Si une réaction allergique devrait survenir, les symptômes covid apparaîtront après les minutes qui suivent la vaccination. Si vous ressentez des effets indésirables, n’hésitez pas à en informer l’agent vaccinateur. Il saura vous donner les soins appropriés.

A la maison

Si vous ressentez une quelconque douleur, un gonflement ou encore une rougeur à l’endroit où vous avez reçu l’injection, vous pouvez appliquer une compresse humide froide. Pour plus de précaution, vous pouvez aussi utiliser des médicaments contre les malaises ou la fièvre.

Quand devez-vous consulter un médecin ?

Il est absolument nécessaire de consulter un médecin, si vous vous retrouvez dans l’un des cas suivants :

  • Vous commencez à avoir des symptômes inhabituels et graves ;
  • Les symptômes covid s’aggravent ;
  • Les symptômes covid durent depuis plus de 72 heures.

Les effets secondaires après la vaccination covid ne sont généralement pas graves. Cependant, il est important d’y faire attention, pour les traiter ou consulter, en cas de symptômes inhabituels.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles