Global Statistics

All countries
618,807,415
Confirmed
Updated on September 22, 2022 2:33 pm
All countries
597,301,052
Recovered
Updated on September 22, 2022 2:33 pm
All countries
6,535,210
Deaths
Updated on September 22, 2022 2:33 pm

Covid-Variant Omicron: les nouvelles règles d’isolement

Alors que les populations françaises se relèvent peu à peu de la covid-19, une nouvelle menace les attendait. Le Sars-Cov-2 a subi des transformations et cela a abouti à l’apparition de nombreuses variantes. Le variant omicron est le nouveau virus qui bat le record de contamination de 250 000 cas par jour. De ce fait, les autorités françaises ont eu recours à de nouvelles règles pour appliquer l’omicron isolement, et ce dès le 3 janvier 2022.

Des mesures pour éviter une désorganisation totale

La 6e vague de la covid-19 s’annonce plus dangereuse que les précédentes. Lors de la 1ere et de la 2de vague, les secteurs publics et privés ont connu une paralysie complète. Pour y remédier, le confinement a été la seule alternative. Bien que la solution ait été opportune, son impact sur l’économie a été dévastateur.

Le gouvernement français ne peut se permettre un nouveau freinage de l’économie. Pour cette raison, l’omicron isolement mis en place par le gouvernement est plus léger que le précédent. En effet, le temps d’isolement est traité en fonction du statut de la personne affectée par le virus. Il s’agit surtout de la durée de l’omicron isolement qui a été revue.

Omicron isolement : combien de temps ?

Les personnes infectées ayant reçu le vaccin covid-19 subiront un omicron isolement de 7 jours. Auparavant, l’isolement d’un cas positif d’omicron était de 10 jours. Toutefois, un omicron isolement de 5 jours est requis, lorsque le malade ne présente plus aucun symptôme de contamination, au bout de 48 heures. Cela est aussi possible si la personne malade obtient un résultat négatif pour le test de vérification.

Par contre, les malades infectés non vaccinés doivent obligatoirement observer les 10 jours d’omicron isolement. Cependant, un ajustement a été fait en deux points à savoir :

  • Les tests négatifs au cours de la quarantaine réduisent l’omicron isolement France à 7 jours ;
  • L’absence de signes cliniques durant 2 jours consécutifs réduit également l’isolement à 7 jours.

Le deuxième point peut aussi permettre de mettre un terme à la quarantaine. Autrement dit, le malade pourra retrouver sa liberté d’action, mais en suivant strictement les règles barrières.

Omicron isolement : qu’en est-il des cas contacts ?

Le temps d’isolement omicron touche aussi les cas contacts. En effet, les personnes vaccinées indexées comme cas contacts ne sont pas tenues de s’isoler. Leur période de confinement est donc de zéro jour. Néanmoins, elles doivent régulièrement faire les tests de contrôle à savoir une PCR ou un antigénique. Ensuite, des autotests sont recommandés par intervalle de deux jours, et ce sur quatre jours.

Les cas contacts dont la vaccination est incomplète sont enclins à un omicron isolement de 7 jours. Au terme de cette période, un test antigénique ou une PCR est effectué(e) pour confirmer que le malade est hors de danger. Évidemment, il faut que le résultat des tests réalisés soit négatif.

Toutefois, les personnes à jour vis-à-vis de la vaccination doivent faire preuve d’une extrême prudence. Elles doivent suivre les règles suivantes :

  • Port strict du cache-nez à l’intérieur et à l’extérieur du domicile ;
  • Télétravail si possible ;
  • Application rigoureuse des autres gestes barrières ;
  • Limitation dans les contacts, surtout avec les potentiels malades de forme grave de l’omicron.

Ces recommandations émanent du ministère de la Santé, par le biais de monsieur Olivier Véran.

Omicron isolement : les écoles concernées par les mesures

En cas de contamination ou de suspicion dans une salle de classe, la réalisation des deux autotests et d’un test PCR/antigénique est requise. Cette condition concerne surtout les enfants âgés de moins de 12 ans. Il s’agit tout simplement du suivi du protocole sanitaire préalablement mis en place, depuis le premier déconfinement.

Dès qu’un cas est déclaré dans une classe, tous les élèves doivent procéder au test PCR. Le retour à l’école est soumis à un résultat négatif au test réalisé. En outre, des autotests sont également requis en l’espace de deux et quatre jours. Les parents d’élèves doivent aussi présenter une attestation sur l’honneur, démontrant que les tests ont été réalisés. Une fois ces conditions rassemblées, l’enfant peut reprendre les cours.

En somme, toutes les mesures liées à l’omicron isolement ont été allégées. Il en ressort que les cas contacts vaccinés sont exempts d’une quarantaine absolue. Par contre, ils devront faire une série de tests. Aussi, au lieu de 10 jours, l’omicron isolement est réduit à 7 jours. 

Vous aimerez aussi :

Related Articles