Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 7:17 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 7:17 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 7:17 pm

Crampes d’estomac : comment faire la différence avec les contractions ?

Très courantes, les crampes d’estomac sont des douleurs bénignes à l’intérieur du ventre. Tout comme les autres types de crampes (au pied par exemple), elles provoquent des contractions involontaires de l’estomac. Ceci est sans doute la résultante d’une mauvaise alimentation ou de plusieurs autres symptômes. Les crampes d’estomac n’ont généralement pas de véritables impacts chez une personne normale, mais chez une femme enceinte, ces douleurs peuvent être assimilées à des contractions. Comment reconnaître des crampes d’estomac et pouvoir les différencier des contractions ?  À travers cet article, nous vous fournissons quelques informations essentielles sur la question.

Qu’est-ce qu’une crampe d’estomac ?

Une crampe est définie comme une contraction brusque, soutenue, temporaire, douloureuse et involontaire d’un muscle. C’est un ensemble de troubles musculo-squelettiques qui en fonction de la région attaquée peut provoquer des douleurs assez intenses qui sont pour la plupart bénignes. Lorsqu’il s’agit précisément de l’estomac, on parle de crampe d’estomac.

Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, la survenue de ces douleurs passagères n’indique pas forcément la présence d’une autre maladie. Seulement, lorsqu’elles sont de plus en plus répétées sur le même muscle, il vaut mieux demander l’avis d’un spécialiste. Les crampes d’estomac peuvent arriver à n’importe qui, n’importe quand, et sont causées par plusieurs facteurs.

Quelles sont les causes des crampes d’estomac ?

Les crampes d’estomac peuvent avoir des causes diverses. Dans la plupart des cas (environ 65%), elles sont dues à une mauvaise alimentation (non équilibrée). Plus précisément, il s’agit de la consommation trop élevée d’aliments acides, gras ou épicés. De même, la consommation des boissons gazeuses comme les sodas ainsi que celles trop alcoolisées peut engendrer des crampes d’estomac.

Elles peuvent aussi être liées à une intoxication alimentaire. Dans ce cas précis, leur but est d’expulser l’aliment toxique hors de l’organisme. Elles s’arrêtent seulement après des vomissements. En outre, le stress est aussi l’une des causes des crampes d’estomac.

Il est démontré que les personnes trop nerveuses et anxieuses ont plus tendance à manger rapidement, en faisant d’autres choses tout en négligeant la mastication. Chez les femmes, les crampes d’estomac peuvent être dues à un dérèglement hormonal, notamment lors des règles ou de la grossesse.

Enfin, la prise de certains médicaments par voie orale (comme l’aspirine) est susceptible de vous causer des douleurs à l’estomac. 

Comment reconnaître des crampes à l’estomac ?

Sans être forcément du corps médical, vous pouvez facilement identifier les crampes et douleurs à l’estomac. Certains critères clés peuvent vous guider dans cette démarche. En premier lieu, vous devez cibler la région affectée. La crampe d’estomac se situe dans la zone épigastrique qui est la partie haute de l’abdomen.

Plus précisément, les contractions se ressentent au-dessus du nombril et en dessous du sternum. En ce qui concerne l’intensité des crampes d’estomac, elle est très variable. Généralement, elles sont très intensives, mais des moments de calme peuvent entrecouper les douleurs et contractions.

Ensuite, pour la durée des crampes d’estomac, vous devez savoir qu’elles peuvent s’étendre sur plusieurs heures. Il est très rare que tout s’arrête en moins d’une heure. Quant aux périodes favorables aux crampes d’estomac, le plus courant est après les repas. Certains aliments consommés sont donc à l’origine de douleurs à l’estomac.

De même, vous pourrez ressentir des douleurs à l’estomac après avoir pratiqué une activité physique intensive. Si le haut de l’abdomen a été sollicité, il serait fort probable que vous ayez des crampes d’estomac. Elles pourraient vous surprendre aussi en plein repos, dans votre sommeil, surtout en fin de nuit lorsque l’estomac n’est plus sollicité.

Si vos douleurs présentent ces caractéristiques, vous pourrez conclure qu’il s’agit des crampes d’estomac ; autrement, il s’agirait peut-être d’une autre affection.

Crampes d’estomac et contractions : quelles différences ?

Comme précédemment mentionné, un dérèglement hormonal peut être à la base des crampes d’estomac. Il est donc normal de les ressentir lors de votre grossesse, période où les variations de taux d’hormones sont très fréquentes. Même si certaines femmes enceintes s’en plaignent en début de grossesse, leur apparition est plus accentuée au troisième trimestre.

En effet, la forte production de progestérone en cette période provoque un relâchement musculaire de l’appareil digestif, notamment de l’estomac. Quelques jours après la fécondation, vous ressentirez de petites crampes qui sont dues à l’allongement des ligaments de l’utérus et un léger saignement. Ces douleurs s’estompent très vite et ne nécessitent souvent aucune action.

Même votre médecin vous précisera qu’il n’est question que de crampes d’estomac. Puis, à partir de la fin du deuxième trimestre jusqu’au troisième, vous ressentirez de fortes contractions. Encore appelées fausses contractions ou contractions de Braxton Hicks, ces crampes d’estomac deviennent de plus en plus intenses lorsque vous vous rapprochez de la date d’accouchement.

Heureusement, elles s’arrêtent souvent après une promenade ou après un peu de repos. La différence avec les vraies contractions est que ces dernières ne disparaissent pas et s’accompagnent à la longue de la perte des eaux. Il s’agit donc des premiers signes du travail.

Il est souvent difficile de pouvoir distinguer une crampe d’estomac des contractions à l’approche de la date du terme. Si vous vous trouvez dans cette situation, l’idéal serait de contacter votre médecin en urgence.

Comment traiter les crampes d’estomac ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour éliminer les crampes d’estomac. Elles sont probablement causées par vos aliments parce qu’ils sont trop riches, trop acides, trop sucrés, trop gras, trop fermentés ou gazeux. Si vous reconnaissez certaines de vos préférences, vous devez commencer par les supprimer de votre alimentation pendant la période de traitement des crampes d’estomac.

En plus de cela, certains remèdes naturels sont recommandés pour faciliter leur disparition. Entre autres, vous pouvez essayer l’infusion de gingembre, le jus de chou ou encore la tisane de basilic. Pour le traitement médicamenteux, un professionnel de santé pourra vous prescrire des antispasmodiques, antalgiques, des antibiotiques, pour ne citer que ceux-là.

D’autre part, il existe des approches plus simples pour traiter les crampes d’estomac : la phytothérapie, l’homéopathie ou l’aromathérapie. Si le mal est grave et persistant, une intervention chirurgicale à l’estomac serait nécessaire pour soulager les crampes d’estomac.

Quoi qu’il en soit, si votre analyse annonce des contractions plutôt que des crampes d’estomac ordinaires, il vaut mieux contacter votre médecin.

Vous aimerez aussi :

Related Articles