Accueil Bien-être Cuprum Metallicum : utilités, indications et posologie

Cuprum Metallicum : utilités, indications et posologie

0
Cuprum Metallicum : utilités, indications et posologie
Cuprum Metallicum utilisé en homéopathie

Le cuivre est un composé en principe inerte lorsqu’il est sous sa forme brute. Toutefois, il peut subir un processus de dynamisation pour éveiller ses propriétés médicinales. Cette transformation permet d’obtenir un remède homéopathique très efficace : le Cuprum Metallicum. Ce médicament peut servir à traiter de nombreux maux. Qu’est-ce que le Cuprum Metallicum ? Que contient-il ? Quelles sont ses indications et sa posologie ?

Qu’est-ce que le Cuprum Metallicum ?

Le Cuprum Metallicum est un remède homéopathique, obtenu à partir d’une transformation du cuivre métallique. Le cuivre est un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Il participe notamment au transport de l’oxygène dans le sang et au processus de formation de l’hémoglobine. Le Cuprum Metallicum est indiqué dans le traitement de plusieurs pathologies, notamment celles qui sont d’ordre spasmodique. Ce médicament existe sous plusieurs formes telles que les doses, les solutions buvables, les granules, etc.  

Le Cuprum Metallicum ne comporte pas de contre-indications. Son usage est en principe sans danger aussi bien pour les adultes que les enfants. Toutefois, comme la plupart des médicaments homéopathiques, le Cuprum Metallicum est susceptible de contenir du lactose ou du saccharose. Le médicament n’est donc pas approprié pour les personnes qui souffrent de :

  • Syndrome de malabsorption du galactose ;
  • Syndrome de malabsorption du glucose ;
  • Galactosémie ;
  • Déficit en lactose, etc.

Par ailleurs, un remède homéopathique doit toujours s’utiliser dans le respect strict du dosage. Par ailleurs, il n’est pas recommandé de prendre le Cuprum Metallicum avec du café ou du thé.

Quelles sont indications cliniques pour le Cuprum Metallicum ?

Le traitement homéopathique Cuprum Metallicum est indiqué pour plusieurs types de pathologies bénignes ou aigües.

Les membres

Le Cuprum Metallicum est particulièrement efficace sur les membres. Il est notamment indiqué pour soigner les crampes avec une intensité au-dessus de la moyenne. Ces crampes sévères se situent la plupart du temps au niveau des :

  • Orteils ;
  • Doigts ;
  • Plantes des pieds ;
  • Paumes, etc.

Le Cuprum Metallicum est également indiqué pour les secousses et les contractions des membres inférieurs ou supérieurs ou pour soigner la chorée. Pour rappel, la chorée est un trouble du mouvement qui peut entrainer des mouvements aléatoires et involontaires.

L’utilisation du Cuprum Metallicum est recommandée lorsque les premiers symptômes de la chorée se manifestent. Ils sont reconnaissables par des secousses qui affectent dans un premier temps les doigts, puis les orteils avant de se propager au reste du corps. Il faut aussi rappeler que la chorée peut être particulièrement douloureuse. Enfin, le Cuprum Metallicum peut aussi servir à soigner la faiblesse musculaire des membres.

Le visage

Le Cuprum Metallicum est indiqué dans les cas de spasmes faciaux. Lorsque le visage est sujet à des contractions musculaires involontaires, son utilisation peut aider à les soulager. De plus, l’administration du Cuprum Metallicum peut contribuer à redonner sa forme initiale à un visage déformé à cause d’un spasme. Il est aussi indiqué pour soulager d’une chorée ayant atteint les yeux et la bouche.

Le système respiratoire

Le Cuprum Metallicum est indiqué pour la toux, l’asthme ainsi que d’autres problèmes respiratoires. Lorsque la toux devient très sèche ou s’aggrave, ce médicament peut être une solution pour s’en débarrasser. Il est aussi bénéfique face aux crises d’asthme qui entrainent parfois des complications respiratoires. Par ailleurs, si la toux peut être causée par un virus ou par inhalation d’air froid, elle peut également être déclenchée par la consommation d’aliments solides.

Les maux de tête et les problèmes liés au cerveau

Les problèmes liés à la tête et au cerveau peuvent être de divers ordres. Le Cuprum Metallicum est efficace pour soulager les maux de tête ainsi que les douleurs à l’avant ou à l’arrière de la tête. Lorsqu’à la suite d’une épilepsie, une personne ressent des maux de tête persistants, elle peut également utiliser ce médicament. Par ailleurs, les indications du Cuprum Metallicum concernent aussi les maux de tête liés au sinus. Ainsi, son utilisation permet de limiter l’écoulement et la congestion nasale ainsi que la perte de l’odorat. Ce médicament est aussi recommandé pour la méningite et l’hydrocéphalie.

Les convulsions et l’épilepsie

Ce médicament est aussi efficace dans la gestion des convulsions et de l’épilepsie. Les convulsions sont des secousses brusques et aléatoires. Celles-ci sont provoquées par un dysfonctionnement des muscles qui se contractent et le relaxent rapidement et de manière répétitive. La plupart du temps, les convulsions apparaissent au niveau des orteils, des doigts ou des genoux puis se généralisent au reste du corps. La victime des convulsions peut aussi perdre connaissance et laisser s’échapper involontairement de l’urine ou des selles. L’utilisation du Cuprum Metallicum est particulièrement recommandée pour les enfants qui convulsent pendant la dentition. Ce produit peut aussi être bénéfique pour soulager de l’épilepsie indépendamment de ses causes.

Les problèmes gastriques

Le Cuprum Metallicum agit positivement sur le système gastrique. Les indications les plus courantes du Cuprum Metallicum dans ce cas de figure sont les douleurs abdominales et le choléra. Le Cuprum Metallicum permet de stopper l’infection causée par la bactérie vibro cholerae et qui entraine :

  • Des selles molles et abondantes
  • Des vomissements
  • Des crampes de l’estomac, etc.

Le Cuprum metallicum fut d’ailleurs considéré pendant longtemps comme une révolution pour soigner le choléra. De plus, il est également possible d’administrer le remède à des enfants qui souffrent de problèmes gastriques.

Quelles sont les instructions de dosage pour le Cuprum Metallicum ?

Contrairement à la médecine classique, l’homéopathie n’utilise pas des dosages, mais plutôt des dilutions. Celles-ci sont divisées en plusieurs catégories telles que :

  • Les dilutions basses : Il s’agit des dilutions en 4CH et 5 CH. Elles sont recommandées pour les troubles aigus et ponctuels. L’action des dilutions 4CH et 5CH est de courte durée. En fonction du traitement, il faudra donc renouveler les prises plusieurs fois par jour.
  • Les dilutions moyennes : Elles sont en 7CH et 9 CH. Ces dilutions sont prescrites pour les troubles fonctionnels.
  • Les dilutions élevées : Ces dilutions sont en 12CH 15CH et 30 CH. Ce type de dilution est requis pour les cas chroniques. Les dilutions élevées nécessitent une prescription spécifique et leur consommation est souvent limitée à une fois par semaine ou chaque quinzaine.

Par ailleurs, les dilutions basses sont indiquées pour des troubles locaux, tandis que les dilutions élevées correspondent plus à des symptômes psychiques. 

Une dilution en fonction de la pathologie

La ‘’posologie’’ pour un traitement homéopathique est donc différente d’une pathologie à une autre. Si vous avez des doutes sur la marche à suivre, n’hésitez pas à consulter un médecin homéopathe ou un spécialiste en la matière.

Posologie pour les algoménorrhées

Les algoménorrhées sont des douleurs qui accompagnent les règles. L’algoménorrhée peut être primaire ou secondaire. Dans le premier cas, elle survient dès les premières règles, et dans le deuxième, plusieurs années après des cycles sans douleur. Pour ce type de mal, le traitement homéopathique approprié est le Cuprum Metallicum en dilution basse. Des granules en 5 CH ou 7CH peuvent donc être utilisées au rythme des manifestations des douleurs.

Posologie pour la spasmophilie et les états convulsifs

La spasmophilie est caractérisée par des crises subites qui entrainent une contracture des doigts ainsi que d’autres symptômes tels que les vomissements et le vertige. Quant aux convulsions, elles peuvent débuter par une flexion des pouces puis s’étendre vers les pieds pour enfin s’attaquer au visage. Une dilution élevée (15CH) est recommandée pour les états convulsifs et la spasmophilie.

Posologie pour spasmes de la face

Pour les spasmes du visage, il est recommandé de prendre du Cuprum metallicum en dilution moyenne (7CH-9CH). Idéalement, le traitement doit être de 5 granules par jour, mais il peut être ajusté en fonction de la fréquence et de l’intensité des crises. Par ailleurs, l’utilisation du Cuprum metallicum est aussi indiquée pour les myoclonies.

Posologie pour les problèmes respiratoires

Pour les problèmes respiratoires, la dilution indiquée est la dilution basse en 5CH. Dans certains cas de figure, on peut également envisager d’administrer une dilution moyenne en 7 CH ou 9CH. Le remède homéopathique Cuprum metallicum peut être utilisé pour soulager les toux spasmodiques, les quintes de toux, les crises d’asthme, etc.

Posologie pour les problèmes gastriques

La dilution la plus courante pour les problèmes gastriques est la dilution moyenne en 7CH. Elle est valable pour des maux tels que les coliques abdominales, les spasmes intestinaux, la diarrhée le hoquet chez l’adulte et chez le nourrisson.

Posologie pour les crampes nocturnes

Pour éviter l’ankylose pendant le sommeil, le corps se contracte et se relâche successivement. Toutefois, les mouvements du corps peuvent connaitre un dysfonctionnement qui empêche le relâchement musculaire. Les muscles demeurent alors contractés, ce qui provoque des douleurs. Les crampes nocturnes touchent principalement les muscles des mollets, des pieds ou des cuisses. La dilution de Cuprum metallicum pour les crampes nocturnes est la dilution moyenne de 7CH.

Le principal mode d’administration du Cuprum metallicum en granules est la voie orale. Pour les adultes et les enfants de plus de 6 ans, il suffit de laisser fondre sous la langue. Chez le nourrisson par contre, le remède doit d’abord être dissous avec un peu d’eau.