Global Statistics

All countries
228,952,022
Confirmed
Updated on September 19, 2021 6:09 am
All countries
203,824,467
Recovered
Updated on September 19, 2021 6:09 am
All countries
4,700,279
Deaths
Updated on September 19, 2021 6:09 am

Dafalgan codeine : Effets secondaires, composition et conseils d’utilisation

Le Dafalgan codéine est un médicament qui permet de traiter des douleurs aiguës d’intensités modérées qui ne peuvent pas être soulagées par d’autres antalgiques comme l’ibuprofène. Cependant, avant l’usage de ce produit pharmaceutique, il est indispensable de connaitre sa composition, ses effets secondaires et son mode d’emploi. Cet article vous renseigne sur ces différentes informations utiles avant la prise de ce comprimé.

Composition du Dafalgan codéine

Ce médicament est principalement composé de 500 mg de paracétamol et de 30 mg de phosphate de codéine hémihydraté. Le bicarbonate de sodium, l’acide citrique anhydre, le sorbitol (E420), la povidone et l’arôme naturel de pamplemousse sont également d’autres composants.

Aucun excipient à effet notoire n’est donc présent dans la composition de ce produit. Vous retrouverez sur le marché deux différents types de Dafalgan codéine. Il s’agit notamment du Dafalgan codéine en comprimé pelliculé et du Dafalgan codéine en comprimé effervescent sécable.

Conseils d’utilisation du Dafalgan codéine

Avant l’utilisation de ce médicament, vous devez lire attentivement le mode d’emploi pour réduire le risque d’effets indésirables. La posologie de ce produit varie selon l’âge, le poids du patient et l’intensité de la douleur. La durée du traitement ne dépasse généralement pas 3 jours. Toutefois, si le mal persiste, il faudra prendre l’avis d’un médecin avant de continuer la prise des comprimés.

Mode d’emploi pour les adultes

Une personne adulte a la possibilité de prendre 1 comprimé toutes les 6 heures par voie orale avec un verre d’eau. Cependant, en cas de douleurs intenses, cette posologie peut être augmentée jusqu’à 6 voire 8 pilules par jour.

La dose quotidienne maximale de paracétamol et de codéine ne doit pas excéder respectivement 4 g et 240 mg par jour. Vous devez donc veiller à cela pour votre bien-être. Pour les sujets âgés, la posologie doit être diminuée de moitié par rapport à celle des adultes. Elle pourra aussi être augmentée en fonction des besoins et de la tolérance.

Mode d’emploi pour les enfants âgés de 12 à 18 ans

Si vous êtes dans cette tranche d’âge, vous devez impérativement respecter les posologies définies en fonction de votre poids. La dose recommandée est d’environ 60 mg/kg/jour de paracétamol et 3 mg/kg/jour de codéine à répartir en 4 prises. Pour les adolescents de plus de 50 kg, l’idéal est d’avaler 1 comprimé toutes les 6 heures. En cas de douleurs sévères, vous pouvez augmenter la dose à 2 capsules par prises. Notez qu’il est strictement interdit de dépasser plus de 6 pilules par jour.

Mode d’emploi pour les cas particuliers

Si vous souffrez d’insuffisance rénale, il existe un risque d’accumulation de paracétamol et de codéine. Par conséquent, pour éviter cette situation désagréable, l’intervalle entre deux prises ne sera pas de 6 heures, mais de 8 heures minimum. Une réduction de la dose doit également être envisagée. Pour un enfant par contre, une surveillance rapprochée doit être mise en place.

Outre ce cas particulier, si vous souffrez d’une maladie hépatique chronique active ou compensée, la dose de paracétamol ne doit pas excéder 3 g par jour. Il en est de même pour les patients atteints de malnutrition, du syndrome de Gilbert, d’une déshydratation, d’une insuffisance hépatocellulaire et d’alcoolisme. Pour finir, il convient de rappeler que ce produit ne doit pas être utilisé pour les enfants de 12 ans.

En réalité, l’usage de ce médicament expose ces derniers à des risques de toxicité opioïde. Ceux-ci sont essentiellement liés à la métabolisation non prédictive et variable de la codéine en morphine. Ce comprimé est également interdit chez les femmes allaitantes, les asthmatiques, les personnes ayant une maladie grave du foie ou une insuffisance respiratoire. Si vous avez des doutes, vous pouvez demander l’avis d’un médecin.

Les effets secondaires du Dafalgan codéine

Malgré ses bienfaits pour l’organisme, le Dafalgan codéine possède quelques effets secondaires. Ces derniers sont liés au paracétamol, mais aussi à la codéine.

Les effets secondaires liés à la présence de codéine

La codéine peut entrainer de nombreux effets indésirables à savoir :

  • les hallucinations ;
  • l’insuffisance rénale ;
  • la dépression respiratoire ;
  • les rétentions urinaires ;
  • et la rhabdomyolyse paresthésies.

Outre ces maux, la consommation du Dafalgan codéine, peut être à la base de nausées, de vomissements, de somnolence et de réactions d’hypersensibilité. Il existe également un risque de dépendance qui accompagne l’usage de ce produit. Il faudra alors suivre le mode d’emploi à la lettre.

Les effets secondaires liés à la présence de paracétamol

L’usage de Dafalgan codéine peut aussi entrainer l’urticaire, l’érythème et l’œdème de Quincke. Les douleurs abdominales, les réactions cutanées graves, la diarrhée, la modification de l’INR et le syndrome de Stevens-Johnson sont également des effets indésirables de ce produit. Dès que vous constatez les premiers symptômes de ces maux, l’idéal est d’arrêter définitivement la prise de ce médicament. N’hésitez pas aussi à vous rendre dans un centre hospitalier pour en savoir plus sur votre état.

Autres informations

Pour ne pas utiliser un faux produit, il est important de savoir comment et où acheter le Dafalgan codéine. Il faudra aussi connaitre les possibilités qui s’offrent à vous pour la conservation de ce médicament.

Comment et où acheter ce produit ?

Pour l’achat de Dafalgan codéine, l’idéal est de se rendre dans une pharmacie. Vous pourrez choisir des boites de 16, de 40 ou de 100 comprimés selon la durée de votre traitement. Toutefois, respectez le mode d’emploi et les doses définies pour les différents types de patients.

Il convient de rappeler que ce médicament est uniquement vendu sur ordonnance et il est impossible de s’en procurer sur les sites internet. Méfiez-vous donc des faux distributeurs qui vous proposeront ce produit sur des plateformes en ligne non sécurisées.

Comment conserver Dafalgan codéine ?

Pour conserver ce produit, vous devez premièrement le garder dans l’emballage extérieur, à l’abri de l’humidité. Deuxièmement, vous devez le tenir hors de la portée des enfants. Évitez également de l’utiliser après la date de péremption et ne le jetez pas avec les ordures ménagères ou dans votre égout. Si vous ne faites plus usage de ce médicament, l’idéal est de demander à votre pharmacien de vous aider à vous en débarrasser.

Le Dafalgan codéine est un antalgique composé de paracétamol et de codéine bénéfiques pour les malades. Cependant, son utilisation pourrait entrainer des effets secondaires. Demandez donc l’avis d’un médecin avant la prise de ce médicament et lisez attentivement la posologie pour ne pas exagérer avec les doses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles