Global Statistics

All countries
526,080,107
Confirmed
Updated on May 20, 2022 4:23 pm
All countries
481,645,534
Recovered
Updated on May 20, 2022 4:23 pm
All countries
6,297,530
Deaths
Updated on May 20, 2022 4:23 pm

Déformation des doigts : Causes, Diagnostic et Traitement

Situés dans le prolongement des mains, les doigts jouent un rôle prépondérant dans la collecte d’informations externes à travers le toucher et le tact. C’est pour cela que les personnes atteintes d’une déformation des doigts éprouvent beaucoup de difficultés dans leur vie au quotidien. Cette affection peut avoir des causes diverses. Cependant, il existe de nombreuses formes de prise en charge pour cette pathologie, afin d’apporter un soulagement aux patients.

Déformation des doigts : Présentation 

La déformation des doigts désigne les altérations inesthétiques et parfois gênantes des doigts. Elle est caractérisée par une grosseur anormale (nodule) au niveau des articulations. Outre les nodules, on arrive à reconnaître une déformation des doigts grâce à une déviation de certaines phalanges.

Le plus souvent, cette affection est associée à certaines douleurs. Lesquelles perturbent l’amovibilité des doigts et les gestes quotidiens.

Causes de la déformation des doigts

De nombreuses maladies peuvent être à l’origine d’une déformation des doigts.

L’arthrose

L’arthrose est une forme d’usure qui touche particulièrement les hommes ayant plus de 50 ans. Due au vieillissement, elle est sans doute la cause la plus fréquente de déformation des doigts. Au début de son apparition, l’arthrose est douloureuse. Cependant, elle ne perturbe pas la poursuite des activités. L’arthrose entraîne des nodules aux articulations. Elle provoque aussi des déviations de doigts, mais celles-ci sont plus rares.

La polyarthrite rhumatoïde

Les femmes ayant 30 ans au moins sont plus exposées au développement de cette affection. Cette pathologie inflammatoire auto-immune représente la cause la plus courante de déviation des doigts chez les personnes de sexe féminin. Une ou plusieurs articulations peuvent être touchées par la polyarthrite rhumatoïde.

L’apparition de cette maladie est due à une anomalie du système immunitaire. Ce dernier produit des anticorps qui s’attaquent aux cellules saines de l’articulation. Cela provoque une déstabilisation de l’articulation, d’où les importantes déviations de doigts survenant lors d’une polyarthrite rhumatoïde. Les douleurs se manifestant lors de cette maladie sont très prononcées.

Les nodosités de Bouchard

Elles sont localisées généralement au niveau du côté latéral des articulations, et désignent des proéminences tissulaires dures. Très douloureuses et invalidantes, elles peuvent être à l’origine de la déformation des doigts.

Les nodosités d’Heberden

On les retrouve à la face postérieure des doigts, de part et d’autre de l’articulation. Les nodosités d’Heberden désignent une déformation des os.

Les luxations

Lorsqu’elles ne sont pas traitées, les luxations peuvent provoquer une déformation des doigts. Cette pathologie peut être très douloureuse. Elle peut perturber la vie sociale ou professionnelle du patient. Ce dernier aura du mal à se servir de ses doigts pour écrire, manger, boire ou effectuer certaines tâches délicates. La maladie peut également affecter l’aspect esthétique des doigts du patient.

Déformation des doigts : Diagnostic de la maladie et consultation

Dans un premier temps, un diagnostic précoce est établi afin d’améliorer le pronostic de la maladie. Par la suite, le médecin réalisera une radiographie au patient, dans l’optique de déterminer le stade de la pathologie. Ainsi, il pourra décider du traitement à administrer.

Outre la radiographie, une analyse sanguine est essentielle pour identifier la cause sous-jacente de la maladie. Cet examen oriente aussi sur le traitement médicamenteux à prescrire au patient.

Cependant, certaines personnes ont du mal à savoir avec précision le moment où ils doivent se faire consulter. Sur ce point, il est recommandé de se rendre au soin en cas d’apparition des signes suivants :

  • En présence d’une jointure rouge douloureuse et chaude ;
  • En présence d’une déviation des doigts ;
  • Après l’apparition d’une grosseur anormale au niveau des articulations.

Les effets secondaires d’une chute ou d’un choc sur les doigts doivent pousser à faire une consultation.

Traitement de la déformation des doigts

La connaissance de l’origine de la déformation est très importante dans l’élaboration d’un traitement adéquat. De façon générale, l’objectif du soin est d’atténuer les douleurs issues de la déformation et de maintenir une bonne mobilité des doigts. Pour ce fait, le médecin peut prescrire des antalgiques et des antiinflammatoires à la personne atteinte. Ces médicaments sont prescrits sous forme de crème ou de comprimés à ingérer par voie orale. Dans d’autres cas, le médecin peut prescrire des infiltrations à base de cortisone.

Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde

Quand cette affection est prise en charge à temps, le risque de déformation peut s’amoindrir. L’obtention de ce résultat nécessite un suivi médical continu. Le médecin peut prescrire des anti-inflammatoires ou des médicaments contenant de la cortisone comme le méthotrexate. Ce dernier permet de modérer l’inflammation.

Outre la prise de médicaments, le professionnel peut opter pour une technique d’immobilisation en position alignée ou une chirurgie réparatrice. On opte le plus souvent pour cette solution quand la déformation est à un stade avancé. La chirurgie réparatrice permet de restaurer l’alignement et la fonction des doigts. Elle permet également de remplacer une articulation, à travers la mise en place d’une prothèse. En outre, un ergothérapeute peut intervenir dans le processus de prise en charge de cette affection auto-immune, en enseignant au patient des exercices qu’il doit reproduire tout seul.

Le traitement de l’arthrose

Un traitement médical ou chirurgical est envisageable selon plusieurs critères, dont le degré d’évolution de la maladie et le souhait du patient. Par ailleurs, notons qu’aucun traitement ne permet actuellement de guérir cette affection. Néanmoins, il est possible de stabiliser les effets engendrés par l’arthrose.

Tout comme la polyarthrite rhumatoïde, le traitement médical de cette pathologie est basé sur la prescription de corticoïdes, d’anti-inflammatoires et d’antalgiques.

Le médecin peut envisager de faire une intervention chirurgicale, en cas d’échec des solutions médicales précédentes. On peut également réaliser une chirurgie lorsque l’arthrose est à un stade évolué. Plusieurs types d’intervention chirurgicale peuvent être proposés en vue d’améliorer les fonctions des doigts. Parmi ces interventions, on peut mentionner :

  • La prothèse articulaire ;
  • Le lifting chirurgical accompagné d’un nettoyage articulaire ;
  • L’arthrodèse.

L’arthrodèse est basée sur un blocage de l’articulation en position droite. Le plus souvent, l’articulation située au bout du doigt (articulation interphalangienne) est la plus concernée par cette intervention. L’arthrodèse a pour but de soulager les douleurs et de restaurer l’aspect esthétique des doigts. La finalité de cette intervention chirurgicale est l’obtention d’un doigt droit, affiné et sans déformations articulaires.

Quant au lifting chirurgical, il est basé sur une excision des excroissances et un nettoyage articulaire. L’obtention des résultats de cette intervention chirurgicale prend plusieurs mois. Les premières semaines précédant l’intervention, l’articulation peut rester gonflée. Ensuite, les douleurs peuvent s’atténuer, montrant une amélioration de l’aspect des doigts.

Enfin, la prothèse articulaire est réalisée sur les articulations métacarpophalangiennes et sur celles interphalangiennes. Le médecin procède à un remplacement de l’articulation détruite, par la pose d’une prothèse. Cette dernière peut être en pyrocarbone, en métal ou en silicone. La pose de prothèse nécessite une parfaite précision. Une prise en charge précoce garantit un meilleur résultat du traitement.

Quelques conseils pratiques pour faire face à une déformation des doigts

Il existe plusieurs gestes simples à adopter lorsqu’on souffre d’une déformation des doigts. Par exemple, on peut préserver les doigts endoloris au chaud. En présence d’une déformation des doigts, il est recommandé d’envelopper la main affectée dans une serviette chaude et humide. Il est également possible de baigner les doigts dans de la paraffine chaude, car celle-ci agit tel un baume sur les doigts endoloris. Le port d’orthèses est conseillé pendant la nuit, afin de mettre les articulations au repos et pour limiter les déviations.

En outre, le patient doit réduire ses activités manuelles. Il ne doit surtout pas soulever des charges lourdes, parce que ce stress d’étirement est insupportable pour les articulations. Enfin, il doit respecter la posologie des médicaments prescrits par le médecin.

Vous aimerez aussi :

Related Articles