Global Statistics

All countries
591,602,347
Confirmed
Updated on August 10, 2022 6:16 pm
All countries
561,820,754
Recovered
Updated on August 10, 2022 6:16 pm
All countries
6,442,881
Deaths
Updated on August 10, 2022 6:16 pm

Diplopie ou double vision: Causes et Traitements

La diplopie, encore connue sous le nom de double vision, est un trouble qui affecte la vision des yeux. Elle se produit lorsqu’une personne voit deux images d’un seul objet. Elle peut avoir un impact important sur la vie quotidienne car elle peut affecter les activités telles que la conduite, la lecture, la marche, etc. Il est alors nécessaire de vite l’identifier et de la traiter. Quelles sont donc les causes et manifestations de la diplopie ? 

Qu’est-ce que la diplopie ?

La vision double – © Crédit : informationhospitaliere.com

La diplopie consiste à voir deux images d’un seul et même objet. Parfois le terme ‘’image fantômes’’ est employé, pour décrire l’image la moins dominante vue, pendant la diplopie. Il existe deux types de diplopie : la diplopie monoculaire et la diplopie binoculaire.

Diplopie monoculaire

On parle de diplopie monoculaire lorsqu’une personne éprouve une vision double d’un objet, même si un œil est fermé. Les gens rapportent que dans ce cas, l’une des images est claire alors que l’autre reste floue. Elle résulte  généralement d’un problème oculaire.

Diplopie  binoculaire

Contrairement à la diplopie monoculaire, celle binoculaire encore appelée bilatérale affecte les deux yeux et ne se produit que lorsque les deux yeux sont ouverts. Les patients atteints de la double vision binoculaire rapportent que les images dans les deux yeux sont claires et que quand on ferme un œil, l’une des images disparaît. 

Les symptômes de la vision double

La diplopie se présente sous la forme d’images qui semblent se chevaucher. Voici quelques symptômes que vous pouvez ressentir si  vous souffrez de la diplopie

  • Migraine ;
  • Nausée ;
  • Vertiges ;
  • Mal de tête ;
  • Perte d’équilibre ;
  • Paupières tombantes ;
  • Sensibilité à la lumière ;
  • Douleur autour ou dans les yeux ;
  • Désalignement oculaire.

Si vous ressentez soudainement une double vision avec un ou plusieurs de ces symptômes, consultez immédiatement votre médecin ou votre ophtalmologiste.

Les causes de la diplopie

Une lésion musculaire ou nerveuse dans l’œil peut causer une vision double. Chaque œil crée normalement sa propre image de l’environnement. Il revient au cerveau de combiner les représentations de chaque œil. Il les perçoit alors comme une seule image claire. Les yeux doivent travailler ensemble, afin de créer la profondeur de champ.

Certains types de maladies peuvent aussi  affaiblir les muscles qui font bouger les yeux et produire par conséquent une double vision.  Les causes de la diplopie varient en fonction du type de diplopie.

Les causes de la diplopie monoculaire

Cette figure de vision est moins fréquente que la double vision binoculaire. Les affections ci-dessous peuvent être à l’origine de la diplopie monoculaire :

Kératocône : C’est une affection dégénérative de l’œil qui fait que la cornée devient conique et fine ;

Astigmatisme : L’astigmatisme est une imperfection de la courbure de l’œil. En cas d’astigmatisme, la surface de la cornée présente deux courbes semblables à celles d’un ballon de football, au lieu d’être parfaitement rondes comme un ballon de basket.

Cataractes : Les cataractes se produisent chez plus de la moitié des personnes qui ont un âge au-delà de 80 ans. Elles peuvent aussi entraîner une double vision de l’œil ;

Sécheresse oculaire : Les yeux produisent fréquemment des fluides lubrifiants. Grâce à ces fluides, le clignement des yeux ou le fait de les tourner est plus confortable. Si ces fluides manquent, alors vous pouvez ressentir des démangeaisons, des picotements et des problèmes de vision ;

Ptérygion : Le ptérygion est un problème de vision, caractérisé par un épaississement de tissu. Il apparaît au coin interne de l’œil et finit par envahir la cornée. 

Les causes de la diplopie binoculaire

La principale cause de la diplopie binoculaire est le strabisme. Cela se produit lorsque les yeux ne sont pas parfaitement alignés. Le strabisme est plus fréquent chez les enfants que chez les adultes.

Le strabisme conduit à des yeux qui regardent dans des directions légèrement différentes. Cela peut arriver, selon que les muscles oculaires présentent des difficultés ci-après :

  • Les muscles sont trop forts ou trop actifs ;
  • Ils sont paralysés ou faibles ;
  • Leurs mouvements sont limités.

Dans de rares cas, le strabisme peut réapparaître dans la vie des personnes qui en ont souffert au cours de leur enfance. Le traitement du strabisme peut causer une vision double, bien que la vision de la personne fût normale avant le traitement. Un tel cas s’explique par le fait que le cerveau a supprimé les signaux de l’un des yeux, pour tenter de maintenir une vision normale. 

D’autres conditions peuvent aussi causer une double vision :

Accident vasculaire cérébral : Dans un cas d’accident vasculaire cérébral, le sang n’arrive pas à atteindre le cerveau, en raison d’une obstruction des vaisseaux sanguins. Cela peut alors affecter les vaisseaux sanguins qui alimentent le cerveau, ou les nerfs qui contrôlent les muscles oculaires. Une telle situation peut donc provoquer une vision double.

Le diabète : Le diabète peut affecter les nerfs qui contrôlent les mouvements des muscles oculaires. Il peut de même, affecter les vaisseaux sanguins qui alimentent la rétine au fond de l’œil.

Sclérose en plaques : c’est une maladie qui affecte le système nerveux central, incluant les nerfs des yeux.

Syndrome de Guillain-Barré : C’est une condition qui peut provoquer un affaiblissement des muscles, dû à la démyélinisation des nerfs périphériques. Les premiers symptômes sont généralement liés à la vision, y compris la diplopie.

Traumatisme crânien : Des dommages physiques reçus au cerveau, aux muscles, aux nerfs ou à l’orbite peuvent limiter le mouvement de l’œil et de ses muscles.

Maladie de Graves : Les cas les plus extrêmes de la maladie de Graves peuvent gonfler les muscles oculaires. Cela peut à son tour, exercer une pression sur le nerf optique et entraîner une vision double, ou encore une perte de vision.

Dysfonctionnement de la thyroïde : La glande thyroïde est située dans le cou et produit une hormone nommée thyroxine. Des changements dans la fonction thyroïdienne peuvent alors affecter les muscles externes qui contrôlent l’œil.

Tumeurs et cancers du cerveau : Une tumeur ou une excroissance derrière l’œil peut interagir avec la liberté de mouvement, ou endommager le nerf optique.

Insuffisance de convergence : Les yeux ne fonctionnent pas correctement ensemble. La cause de l’insuffisance de convergence reste inconnue mais, on pense qu’elle est peut-être due au fait que les muscles qui contrôlent l’œil ne s’alignent pas correctement.

Œil au beurre noir : Cela peut arriver à cause d’une blessure reçue à l’œil. En effet, une blessure peut entraîner une accumulation de sang et de liquide autour de l’œil. Cela risque alors d’exercer une pression sur l’œil lui-même, ou sur les muscles et les nerfs qui l’entourent.

Myasthénie grave : La myasthénie peut entraîner une faiblesse des muscles, y inclus ceux qui contrôlent les yeux. 

Anévrisme : Il s’agit du gonflement d’un vaisseau sanguin. Celui-ci peut alors exercer une pression sur le nerf du muscle oculaire. 

Double vision temporaire

La double vision peut parfois être temporaire. L’intoxication à l’alcool, les opioïdes, les benzodiazépines ou encore d’autres médicaments, contre l’épilepsie ou les crises peuvent causer une vision double. Les commotions cérébrales, les traumatismes crâniens peuvent aussi provoquer une double vision temporaire.  C’est aussi le cas d’une fatigue particulière ou des yeux fatigués. Si la vision normale ne revient pas après quelques minutes, consultez rapidement un médecin pour un diagnostic. 

Diagnostic de la vision double

La diplopie nécessite toujours l’évaluation d’un médecin pour en déterminer la cause. La vision double est le résultat d’un fait anormal qui a lieu dans votre œil, votre système nerveux ou dans votre cerveau. 

Votre médecin utilisera sans doute plus d’un test pour trouver la véritable cause de la diplopie. Il procédera à un examen physique complet.  Un tel examen peut inclure :

  • Tests de mouvement oculaire ;
  • Lectures de sucre dans le sang ;
  • Test d’imagerie (tomodensitométrie ou IRM) ;
  • Tests sanguins ; 
  • Contrôle de la vue ;
  • Essais de toxicité.

Avant même de vous rendre chez votre médecin ou ophtalmologiste, préparez-vous à ces questions :

  • Quand la vision double a-t-elle débutée ?
  • Avez-vous eu un accident ?
  • Vous êtes-vous cogné la tête, avez-vous perdu connaissance ?
  • Avez-vous eu un accident de voiture ?
  • Avez-vous d’autres symptômes que la vision double ?
  • Avez-vous tendance à pencher la tête d’un côté ?
  • La vision double se produit-elle uniquement lorsque les yeux sont ouverts ?

Traitement de la diplopie

Avant de décider d’un traitement, il est important de connaître la cause réelle de la diplopie. Dans plusieurs cas, les problèmes de vision peuvent disparaître une fois le problème sous-jacent corrigé ou traité. Les traitements les plus courants de la double vision sont : 

Chirurgie : Selon la cause de la diplopie, une chirurgie peut être indispensable pour corriger tout problème physique. Les personnes qui ont des problèmes comme la cataracte ou d’autres problèmes dans l’œil, auront forcément besoin d’une intervention chirurgicale à un moment donné. Une telle intervention permettra aussi de corriger le problème de vision double.

Verres correcteurs : Des lentilles spéciales ou des lunettes peuvent aussi corriger le problème de double vision. Des prismes peuvent être gravés dans les lentilles de vos lunettes par exemple, afin d’ajuster la vision.

Exercices oculaires : Si votre double vision est due à des muscles oculaires affaiblis ou tendus, votre médecin peut alors vous fournir des exercices qui vous aideront à retrouver la force musculaire de vos yeux. Aussi progressivement que les muscles deviendront plus forts, vos problèmes de vision devraient normalement s’améliorer.

Couverture ou cache-œil : Bien que cela ne soit pas une solution permanente, un cache-œil peut vous aider à gérer la diplopie.

Prévention de la diplopie

Bien qu’il n’existe pas de moyens précis pour éviter la diplopie, vous pouvez faire attention dans votre train de vie. Pour éviter les blessures qui pourraient vous donner une double vision par exemple, portez votre ceinture de sécurité lorsque vous êtes dans la voiture. Vous pouvez aussi utiliser des lunettes de protection, lorsque vous faites du sport ou d’autres activités susceptibles de blesser vos yeux. 

Si vous souffrez de diabète, ayez un contrôle sur votre glycémie, pour réduire tout risque de lésions nerveuses. 

Vous pouvez aussi prévenir la diplopie, en utilisant des composés naturels et des suppléments. Certains nutriments et minéraux sont connus pour protéger les yeux, et pour réduire le risque d’affections oculaires ; risque qui pourrait entraîner une double vision.

Le bêta-carotène, l’alpha-carotène et le lycopène par exemple, agissent pour prévenir le stress oxydatif. Une telle combinaison est un moyen efficace et sûr, pour soutenir la santé oculaire.  Le lycopène a un risque réduit de développement de la cataracte.

L’astaxanthine réduit également le risque de maladies oculaires graves comme la dégénérescence maculaire. Il est plus puissant que la vitamine E, et prévient des dommages cellulaires qui causent une mauvaise vision. 

Vous aimerez aussi :

Related Articles