Global Statistics

All countries
261,039,915
Confirmed
Updated on November 27, 2021 12:23 pm
All countries
234,109,877
Recovered
Updated on November 27, 2021 12:23 pm
All countries
5,209,667
Deaths
Updated on November 27, 2021 12:23 pm

Doliprane codéine : Effets secondaires, composition et conseils d’utilisation

Depuis le 18 juillet 2017, le médicament Doliprane Codéine est en arrêt de commercialisation. Et pour cause, les effets indésirables de ce médicament sont assez préoccupants. Toutefois, si vous devez en prendre, il vous faut impérativement suivre les conseils d’utilisation des médecins. Voici les informations essentielles dont vous avez besoin avant de prendre doliprane codéine.

Doliprane codéine, c’est quoi ?

Le doliprane codéine est un médicament disponible sous forme de comprimé sécable. Il est fabriqué et exploité par le Laboratoire Sanofi Aventis France. Il est prescrit aux patients qui souffrent de douleurs vives immédiates, d’intensité modérée. Ce médicament est indiqué aux adultes et aux enfants qui ont au moins 15 ans.

Doliprane codéine appartient à la famille des antalgiques opioïdes. Il est administré en second recours lorsque les douleurs du patient n’ont pu être soulagées par les antalgiques seuls comme le paracétamol et l’ibuprofène par exemple.

Quelle est la composition de ce médicament ?

Le médicament Doliprane Codéine contient du Paracétamol et du Phosphate de codéine (les substances actives du médicament). Les autres composants de ce médicament sont :

  • La Gélatine ;
  • L’acide stéarique ;
  • L’amidon de pomme de terre ;
  • La povidone ;
  • La crospovidone.

La codéine est un analgésique narcotique extrait du latex de pavot somnifère. Le pavot somnifère contient en plus de la codéine, la morphine. Toutefois, l’effet antalgique de la codéine est bien moindre par rapport à celui de la morphine. Une fois dans l’organisme, la codéine se transforme en morphine pour s’accrocher aux récepteurs opioïdes du système nerveux central. Ainsi, elle bloque ou diminue les signaux de la douleur pour qu’ils ne soient pas transférés.

Quant au paracétamol, il est l’antalgique le plus utilisé pour traiter la douleur. Son mécanisme d’action n’est pas connu à ce jour. Certaines études ont quand même démontré qu’il agit sur le système nerveux central en empêchant la synthèse des prostaglandines.

L’association entre la codéine et le paracétamol permet donc d’obtenir un antalgique puissant. L’efficacité de ce médicament dépasse de loin celle de chaque substance prise séparément.

Quelle est la posologie de Doliprane codéine ?

Ce médicament doit être administré par voie orale. Les comprimés doivent être avalés avec un verre d’eau au cours des repas ou non. Toutefois, il n’existe pas une posologie fixe. Elle est déterminée par le médecin en fonction de l’intensité de votre douleur.

Idéalement, un adulte doit prendre 1 comprimé de Doliprane codéine par prise. Vous pouvez renouveler au besoin après 6 heures. Lorsque les douleurs sont intenses, vous pouvez prendre deux comprimés de ce médicament en une prise. Toutefois, évitez de dépasser 6 comprimés par jour.

Par ailleurs, la posologie tient aussi compte du poids de chaque patient lorsqu’il s’agit d’un adolescent. Si le poids du patient se situe entre 31 et 50 kg, toutes les 6 heures, il peut prendre 1 comprimé de ce médicament. Cependant, il ne doit pas dépasser plus de 4 comprimés par jour. Si le poids de l’adolescent est supérieur à 50 kg, il peut prendre 1 comprimé ou 2 au besoin sans dépasser 6 par 24 heures.

Pour les personnes âgées, la dose est diminuée de moitié en référence à la posologie d’un adulte.

Quels sont les effets secondaires de ce médicament pour des doses thérapeutiques ?

Doliprane codéine est retiré du marché depuis le 10 juillet 2014 en raison de ses effets indésirables. Les effets néfastes de ce médicament peuvent être dus au paracétamol, ou à la codéine.

Effets indésirables liés à la présence du paracétamol

La plupart des effets néfastes liés au paracétamol sont rares ou très rares. Les patients pourraient avoir des réactions d’hypersensibilité comme un gonflement du visage et du coup. Ces réactions sont rares et supposent un arrêt définitif du traitement. Certains patients ont développé des affections de la peau comme l’urticaire, les boutons et les rougeurs.

De façon exceptionnelle, le paracétamol contenu dans ce médicament peut entraîner une diminution de globules blancs et des saignements du nez ou des gencives. Lorsque vous remarquez de tels problèmes, informez immédiatement votre médecin.

D’autres effets indésirables sont également dus au paracétamol. Les patients peuvent avoir des troubles de fonctionnement du foie, une destruction des globules rouges, des douleurs localisées dans la poitrine, des difficultés respiratoires, etc.

Effets indésirables liés à la présence de la codéine

Les effets indésirables liés à la codéine lors d’une prise thérapeutique ne sont pas fréquents et ils sont modérés.

La codéine peut entraîner, la constipation, des vomissements, la nausée, et des douleurs abdominales. Elle peut être également la cause de somnolence, de sensation d’endormissement, de trouble de l’humeur, de dépendance, de syndrome de sevrage, et de difficulté à uriner.

Les effets secondaires en cas de surdosage

Le surdosage de ce médicament cause généralement aux patients des problèmes de santé qui peuvent être graves selon le cas.

En cas de surdosage au paracétamol, les sujets âgés, les enfants et les personnes qui ont un problème de foie ou d’alcoolisme risquent une intoxication grave. Dans certains cas, cette intoxication peut entraîner la mort. Les symptômes sont généralement des vomissements ou des nausées, des douleurs abdominales ou l’anorexie.

En cas de surdosage en codéine, les patients risquent un ralentissement respiratoire, des vomissements, la somnolence ou des œdèmes pulmonaires. Chez l’enfant, le surdosage entraîne des pauses respiratoires, des convulsions, la rétention urinaire, etc.

Conseils d’utilisation du médicament Doliprane codéine

En raison des effets indésirables de ce médicament, il est important de suivre certains conseils d’utilisation en dehors de la posologie normale.

Le premier conseil à suivre, c’est de ne jamais prendre ce médicament sans l’avis d’un médecin.

En outre, certains sujets ne doivent absolument pas prendre ce médicament pour se traiter. Les enfants de moins de 15 ans, les personnes allergiques au paracétamol ou à la codéine, doivent s’abstenir de prendre Doliprane codéine. Si vous souffrez d’asthme, ou d’une maladie grave du foie, ce médicament n’est pas également indiqué pour vous.

Lorsque vous suivez un traitement avec d’autres médicaments qui contiennent du paracétamol et de la codéine, vous devez éviter de prendre Doliprane codéine. En outre, abstenez-vous d’un usage prolongé de ce produit pour éviter une dépendance.

La prise de Doliprane codéine ne doit pas se faire concomitamment avec des benzodiazépines. Cela pourrait créer une dépression respiratoire et même un décès. Si vous avez une hypertension artérielle, la prise de Doliprane codéine pourrait l’augmenter.

Les conducteurs de véhicules et les personnes qui utilisent des machines doivent s’abstenir de prendre ce médicament pendant les heures de travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles