Global Statistics

All countries
551,833,802
Confirmed
Updated on June 30, 2022 6:24 am
All countries
524,675,694
Recovered
Updated on June 30, 2022 6:24 am
All countries
6,356,310
Deaths
Updated on June 30, 2022 6:24 am

Douleur au périnée : causes et traitements

Le périnée est un ensemble de muscles formant un hamac. Il se situe entre la symphyse pubienne et le coccyx. Il est composé des muscles bulbo-spongieux, des muscles ischiocaverneaux, du transverse, et du transverse superficiel. La plupart du temps, on entend parler du périnée durant la grossesse et pendant la période postpartum. Pourtant, il s’agit d’un ensemble de muscles qui se retrouvent autant chez l’homme que la femme.

Toutefois, la structure du périnée est différente pour chaque sexe. Diverses causes que vous ignorez peuvent être à la base des douleurs dans cette zone anatomique. Nous nous proposons alors de vous présenter les causes des douleurs au périnée. Vous découvrirez aussi dans cet article les traitements adéquats pour y remédier. Lisez la suite pour tout savoir.

Le rôle du périnée et les causes des douleurs périnéales

Le périnée a pour rôle de soutenir la zone du petit bassin où se situent l’anus et les organes génitaux. Il exerce une pression de résistance sur les voies urinaires et digestives inférieures pour permettre le maintien d’un équilibre permanent. Les muscles périnéaux sont également impliqués dans la sexualité, aussi bien chez l’homme que chez la femme.

Le périnée permet la stabilisation du bassin chez l’homme et aide au maintien de l’érection afin de faciliter l’éjaculation. Chez la femme, il permet d’amortir les pressions abdominales exercées durant les rapports sexuels. En ce qui concerne les douleurs du périnée, retenons qu’ils peuvent être de différents ordres.

Certaines douleurs sont plus sévères que d’autres. Les douleurs surviennent généralement lorsque le périnée est affaibli suite à de fortes pressions en raison d’une grossesse ou à la suite des mouvements trop brusques. Le surpoids ou la constipation peuvent aussi entrainer une douleur périnéale. Les douleurs peuvent aussi être dues à des facteurs génétiques.

Les douleurs périnéales les plus fréquentes sont :

  • Les névralgies ;
  • Les douleurs en rapport avec le syndrome du côlon irritable ;
  • Les douleurs ligamentaires ;
  • Les douleurs dues à l’endométriose, aux hernies inguinales ; etc.

Les problèmes du périnée s’observent et peuvent s’accroitre chez les hommes vers la cinquantaine. À partie de cet âge, ils peuvent subir des troubles urinaires ou des dysfonctionnements sexuels. Il y a aussi un risque de descente d’organe. Ce qui explique l’apparition de douleurs périnéales.

Pour venir à bout de ces douleurs, il existe différents traitements et des solutions aussi bien naturelles que médicales.

Les traitements

Afin de résoudre les problèmes liés aux douleurs du périnée, les spécialistes proposent plusieurs solutions. Nous pouvons distinguer les solutions médicales et les solutions naturelles. Nous vous les présentons.

Les traitements de l’ostéopathe

L’un des professionnels de la santé apte à prendre en charge les douleurs du périnée est l’ostéopathe. Il a pour rôle d’effectuer des tests ostéopathiques et de proposer des solutions adaptées pour venir à bout des douleurs périnéales. Dans un premier temps, celui-ci prend connaissance de l’ampleur des douleurs.

Il se charge d’effectuer les vérifications de base pour ensuite établir un diagnostic et déterminer le traitement adéquat. Les traitements de l’ostéopathe visent à détendre les muscles du périnée et à leur redonner au fur et à mesure leur résistance.

Il propose également des solutions pour permettre aux patients de poursuivre les efforts en dehors des séances. Les hommes peuvent aussi bien avoir besoin du recours à l’ostéopathe autant que les femmes. La plupart du temps, les traitements s’effectuent sur les femmes enceintes ou pour le suivi postnatal.

Les hommes ayant subi des interventions liées à la prostate ou autres reçoivent aussi des traitements chez l’ostéopathe. Les traitements de l’ostéopathe sont aussi adaptés aux sportifs.

La rééducation périnéale

En ce qui concerne la rééducation périnéale, elle intervient dans le suivi de la grossesse, mais aussi dans le suivi postpartum de la femme. Elle permet de redonner au périnée toute sa souplesse et son équilibre. Elle est d’ailleurs indispensable s’il y a eu des complications durant l’accouchement ou s’il a fallu effectuer une épisiotomie par exemple.

En effet, durant la grossesse, le périnée subit une forte pression et l’accouchement peut amplifier la distension du périnée. Pour redonner au périnée toute sa résistance, les séances de rééducation périnéale sont effectuées. Un kinésithérapeute ou une sage-femme peut s’en occuper. Notons également que la rééducation du périnée permet d’éviter les perturbations de la vie intime, pendant les rapports sexuels.

Si vous le désirez, l’électrostimulation est aussi une pratique courante pour redynamiser le périnée. Elle peut être proposée par les spécialistes selon le cas. Une chose est sûre, on vous expose toutes les solutions, ainsi que leurs enjeux et vous choisissez celle qui vous convient le mieux.

Les exercices de relaxation

Pour traiter les douleurs du périnée, il est recommandé d’effectuer des exercices de relaxation. Les exercices comme le yoga qui font appellent à la respiration et permettent de détendre les muscles. Au fur et à mesure des séances, les muscles se raffermissent de plus en plus et retrouvent leur résistance.

L’utilisation des boules de geisha

Les boules de geisha sont un véritable allié pour le bon fonctionnement du périnée. Il s’agit d’un instrument qu’il faut insérer dans le vagin et qui va permettre la contraction du périnée.

La contraction du périnée peut ne pas être automatique. Dans ce cas, vous saurez que les muscles ont subi une certaine pression. Il faut dans ce cas, contracter soi-même les muscles et répéter le geste à plusieurs reprises. Plus le périnée se contracte au fil du temps et mieux il se porte. Cela témoigne de son bon fonctionnement.

Les précautions à prendre

Pour éviter et prévenir les douleurs du périnée, vous pouvez prendre certaines précautions simples. La première chose à garder est qu’il faut éviter de retenir l’envie d’uriner. Le fait de retenir l’urine provoque une distension sur la vessie, qui à son tour exerce une pression sur le périnée. Ce qui n’est pas favorable pour le bon fonctionnement du périnée.

Ensuite, il faut éviter de pousser lorsque vous avez une envie pressante d’uriner. Retenez que le périnée se contracte naturellement lorsque cela est nécessaire. Il ne sert donc à rien de forcer inutilement. Ce geste n’est pas du tout bénéfique pour le périnée. Si vous avez une pratique régulière du sport, faites attention aux exercices d’abdominaux qui nécessitent beaucoup de pression.

À la place des exercices d’abdos, privilégiez le gainage. Ils sont aussi bénéfiques pour vos abdos que pour votre périnée. Les exercices de respiration et de contraction aident aussi au bon fonctionnement des muscles du périnée.

Les moyens de prévention

La prévention des douleurs périnéales permet non seulement de jouir d’une bonne santé, mais est aussi favorable pour l’épanouissement du couple sur le plan sexuel. Des gestes simples peuvent permettre de prévenir ces douleurs. Nous retenons premièrement les massages.

Il existe des massages aux huiles que vous pouvez ajouter à votre routine et qui permettent d’entretenir le plancher pelvien. Vous trouverez facilement une bonne sélection de ces massages sur internet. Mis à part cela, les exercices de gymnastique périnéale sont aussi une bonne option. Les exercices de gymnastique périnéale s’effectuent généralement avec des accessoires de Pilates comme les ballons de Pilates.

Ces exercices ne vous prendront que quelques minutes et contribueront énormément à votre bien-être. Vous pouvez aussi faire de la natation, de la marche ou du vélo pour préserver votre ceinture pelvienne.

FAQ Douleur du périnée

Certaines questions reviennent fréquemment sur la douleur du périnée. Nous avons sélectionné quelques-unes, auxquelles nous répondons.

Est-ce possible de ressentir des douleurs du périnée durant les rapports sexuels ?

L’ensemble des muscles du périnée interviennent durant les rapports sexuels. Bien que beaucoup n’en tiennent pas compte, la dyspareunie peut être due au mauvais fonctionnement du périnée. Dans ce cas de figure, on peut observer des tiraillements, de la lourdeur ou des élancements autant chez l’homme que chez la femme. On peut aussi observer chez la femme des brulures et des irritations.

Il est toujours bien de consulter un spécialiste lorsqu’on remarque ces signes, pour une prise en charge rapide. Ces douleurs peuvent être minimes, mais elles peuvent aussi être plus intenses.

Comment reconnaitre les douleurs périnéales ?

Les douleurs du périnée se ressentent au niveau des organes génitaux externes et plus au niveau de la zone du périnée. Elles peuvent aussi toucher le bassin. Mais pour être sûr, il est préférable de consulter un ostéopathe, un kinésithérapeute ou une sage-femme. Ils seront plus aptes à effectuer les tests nécessaires et à vous dire avec précision si les douleurs que vous ressentez sont des douleurs du périnée.

Comment s’assurer de la tonicité du périnée ?

Pour vérifier la tonicité du périnée, il est recommandé d’effectuer des exercices de contractions. Les muscles d’un périnée tonique se contractent naturellement. Si vous parvenez à le contracter facilement, cela signifie que le périnée est tonique. Dans le cas contraire, il est possible qu’il y ait un problème. La plupart du temps, il faut procéder à une rééducation du périnée.

La rééducation périnéale est-elle obligatoire après un accouchement ?

Bien que la rééducation périnéale soit conseillée, elle n’est pas obligatoire s’il n’y a eu aucune complication durant l’accouchement. Si la femme ne remarque aucun trouble, elle peut se passer de la rééducation sans risque. Toutefois, un accouchement nécessite la contraction du périnée et une forte pression sur le bassin. N’hésitez pas à effectuer une rééducation périnéale si vous en avez l’occasion.

Les problèmes liés au périnée sont souvent pris à la légère. Il est pourtant primordial de ne pas les négliger vu l’importance de cet ensemble de muscles. Un suivi est très important en cas de douleur périnéale quotidienne. Il est tout à fait possible de bénéficier d’une prise en charge en cas de nécessité pour une rééducation périnéale.

Vous aimerez aussi :

Related Articles