Global Statistics

All countries
228,945,941
Confirmed
Updated on September 19, 2021 5:09 am
All countries
203,821,602
Recovered
Updated on September 19, 2021 5:09 am
All countries
4,700,198
Deaths
Updated on September 19, 2021 5:09 am

Douleur cervicale : 15 remèdes de grand-mère !

Très sollicité au quotidien, le cou est fréquemment le siège de cervicalgies. Il s’agit de vives douleurs ressenties depuis la base du crâne jusqu’en haut du dos, gênant les mouvements et pouvant durer plusieurs jours ou semaines. Environ deux tiers de la population française en ont connu au moins un épisode pour des raisons comme des maladies articulaires, l’âge ou les mauvaises postures.

Pour ces différentes raisons, il est important de connaître les différents moyens de traitement des cervicalgies. Si vous avez une préférence pour les remèdes naturels, voici une présentation de 15 remèdes de grand-mère pour soulager efficacement vos douleurs cervicales.

1/L’utilisation de la chaleur

Le recours à la chaleur dans le traitement des cervicalgies est une astuce naturelle bien connue. Il s’agit d’ailleurs d’un des remèdes naturels les plus utilisés pour un soulagement rapide de la cervicalgie. En effet, la chaleur permet de soulager les tensions et contractures musculaires cervicales grâce à ses effets décontractants.

Pour ce faire, une bouillotte d’eau tiède entourée d’un linge placée sur le cou vous permettra de vous relaxer. Il sera question d’une application de 15 à 20 minutes à répéter 3 fois par jour.

En outre, vous pourriez vous prélasser dans un bain chaud en insistant sur les muscles de la nuque. Enfin, vous pouvez utiliser des patchs décontractants chauffants que vous accolerez sur le cou, le dos ou les épaules qui vous apporteront de la chaleur pendant plusieurs heures.

2/Le lierre ou le sureau chaud

Parmi les recettes de grand-mère régulièrement utilisées figure également le lierre ou le sureau chaud. En effet, ils peuvent être utilisés pour calmer les douleurs, dont celles de type cervical. Pour utiliser cette astuce, vous devez porter les feuilles de lierre ou de sureau à ébullition pendant 5 minutes.

Après avoir laissé infuser, vous devez filtrer la décoction. Enfin, vous pouvez recueillir un peu du liquide obtenu sur une compresse. Une fois appliquée sur la zone douloureuse, la compresse réduira l’intensité de la douleur.

3/Le recours au froid sur la zone cervicale

En dehors du chaud, le froid peut faire des merveilles lorsqu’il est question de douleur. En raison de son pouvoir vasoconstricteur, il baisse la vitesse de la conduction nerveuse et soulage les douleurs à type inflammatoire.

Si vous souffrez de cervicalgie, l’application d’un sachet de glaçons pendant une dizaine de minutes sur la région affectée aura un effet très bénéfique. Très rapidement, vous réduirez la réaction inflammatoire et vous serez soulagé.

4/L’alternance du chaud et du froid

À défaut d’utiliser uniquement du chaud ou du froid pour soulager votre douleur, vous pourriez recourir à une alternance de compresses chaudes et froides sur la région cervicale. Les compresses chaudes amélioreront la circulation sanguine dans la région et permettront de détendre les muscles douloureux. Quant aux compresses froides, elles serviront à réduire l’inflammation.

Il vous suffira de placer la compresse chaude sur la région du cou 2 à 3 minutes avant de la retirer. La seconde étape consistera à appliquer la compresse froide pendant 1 minute sur la même région. Vous devez répéter le processus 15 à 20 minutes, deux à trois fois par jour jusqu’à soulagement de vos douleurs.

Toutefois, vous ne devez pas appliquer les compresses chaudes si votre cou est rouge et irrité. Aussi, les compresses froides sont à proscrire si vous avez des problèmes circulatoires.

5/Le sel d’Epsom

Un autre remède efficace contre la douleur articulaire cervicale est l’utilisation du sel d’Epsom. En effet, le sulfate de magnésium contenu dans le sel régule le taux de pH dans le corps et réduit l’inflammation et la douleur dans le cou.

Ce traitement naturel efficace peut s’utiliser de deux manières. La première consiste à ajouter 2 tasses de sel d’Epsom dans un bain chaud. Vous devez laisser reposer 15 à 20 minutes avant de profiter de ce bain relaxant 2 ou 3 fois par semaine.

La seconde méthode consiste à mélanger 1 à 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom dans un verre d’eau afin d’en faire une pâte épaisse. Vous pourrez ensuite appliquer cette pâte sur la région du cou pendant 15 à 20 minutes tous les autres jours pour un apaisement de la douleur.

Vous pouvez également utiliser du sel de mer entier ou du sel de l’Himalaya pour faire un enveloppement à mettre sur la région douloureuse pendant quelques minutes. Cependant, en raison de la haute teneur en magnésium, ce moyen de traitement au sel est déconseillé aux diabétiques ou aux personnes présentant des dysfonctionnements rénaux ou cardiaques.

6/La griffe du diable


La phytothérapie est très avantageuse dans le soulagement de la douleur. Ainsi, la racine de l’harpagophytum procumbens communément appelée griffe du diable est une plante de référence dans la lutte contre les douleurs chroniques inflammatoires de la région cervicale. En effet, il s’agit d’une plante qui possède de grandes vertus anti-inflammatoires et analgésiques.

Vous pourriez en utiliser la racine ou les feuilles. Pour cela, vous devez faire bouillir une tasse d’eau à laquelle ajouter une cuillère à café de poudre de la racine de l’harpagophytum ou de feuilles séchées mixées. Vous devez laisser infuser le mélange pendant une dizaine de minutes avant de le filtrer et de le consommer.

7/Le cassis

L’autre plante également très prisée en phytothérapie dans le traitement de la douleur est le cassis dont le nom scientifique est Ribes Nigrum. En raison de leurs vertus anti-inflammatoires, les feuilles de cassis sont également prodigieuses dans le soulagement des douleurs cervicales. Vous pourriez en faire une tisane à boire en traitement. Pour ce faire, vous devez utiliser une cuillerée de feuilles séchées de cassis et de l’eau bouillante. Le mélange réalisé doit être laissé en infusion pendant 5 minutes avant d’être bu.

8/Un cataplasme d’argile verte

Le cataplasme est un remède miracle naturel très connu qui consiste à disposer entre deux linges un principe actif médicinal qui sera ensuite appliqué sur une région du corps. Il peut être réalisé avec divers éléments tels que l’argile verte, le chou ou l’oignon.

En raison de ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires, l’argile verte permet de soulager votre cervicalgie. Pour réaliser votre cataplasme, il vous faut verser une quantité suffisante d’argile verte dans un récipient. Vous devez ensuite ajouter une petite quantité d’eau afin de rendre le mélange pâteux et le laisser reposer pendant 1 heure.

Enfin, vous devez prélever une cuillerée du mélange dans un linge ou dans une bande de gaz que vous appliquerez sur la région douloureuse du cou en maintenant avec une bande pendant environ 2 heures. Après ce délai, vous devez replacer un nouveau cataplasme.

9/L’automassage

L’automassage cervical est une astuce simple, mais très efficace dans le traitement des douleurs cervicales. Vous pouvez le réaliser au réveil, au coucher ou dans la journée chaque fois que le besoin se fera sentir afin d’atténuer votre douleur.

En effet, le massage est un excellent moyen de détendre vos muscles, ce qui vous permettra alors de diminuer vos douleurs cervicales. Pour réussir votre massage, commencez par réchauffer vos mains en les frottant l’une contre l’autre.

Pour votre automassage, vous devez réaliser de petits mouvements circulaires en faisant rouler vos muscles de la base du crâne en remontant vers la base du cou. Vous pouvez réaliser votre automassage en position assise ou couchée, et ce dès que vous ressentez des douleurs.

10/L’huile essentielle de romarin

L’aromathérapie ou l’utilisation des huiles essentielles des végétaux tient une place importante dans le traitement des douleurs à cause des actions analgésiques et anti-inflammatoires puissantes reconnues aux huiles essentielles. Parmi celles qui sont efficaces, vous retrouverez celle de romarin.

En effet, l’huile essentielle de romarin est très recommandée pour se débarrasser des douleurs du cou. Pour cela, il vous suffit d’appliquer une à deux gouttes de cette huile sur le cou et de masser délicatement jusqu’à l’absorption complète de l’huile.

Par ailleurs, combinée à du camphre et une petite dose d’huile essentielle d’amande douce (huile essentielle de romarin camphrée), l’huile essentielle de romarin vous permettra d’avoir un résultat plus rapide.

11/L’huile essentielle de gaulthérie

Tout comme le romarin, l’huile essentielle de gaulthérie est également reconnue pour ses pouvoirs antalgique et anti-inflammatoire puissants. Pour l’utiliser, vous devez prélever deux gouttes dans une cuillerée à café diluée dans de l’huile végétale comme du jojoba, avocat, olive.

Vous pourrez alors masser légèrement la région endolorie jusqu’à l’absorption complète. Il est alors conseillé de réaliser le massage deux fois par jour, de préférence le matin et le soir jusqu’à la disparition de la douleur.

Néanmoins, il est important de réaliser un essai sur une petite région du cou pour vous assurer que vous ne présentez pas des intolérances.

12/Le massage à l’arnica

Plante des montagnes reconnaissable à ses fleurs jaunes, larnica est vraiment appréciée pour ses propriétés relaxantes et d’atténuation des douleurs. Elle intervient donc dans le soulagement des douleurs musculaires et articulaires cervicales.

Vous pourrez retrouver sur le marché différents produits en crème, baume, gel ou pommade à base d’arnica. Il vous suffit de prélever une petite quantité de baume pour vous masser le cou. Vous pourrez ainsi profiter des vertus analgésiques de cette plante. Dans la même gamme, la consoude est très pratique pour soulager votre douleur cervicale.

13/Le vinaigre de cidre

Pour ses propriétés anti-inflammatoires, le vinaigre de cidre est aussi un bon remède si vous souffrez de douleurs cervicales. Pour obtenir l’effet recherché, il vous suffit de placer une serviette en papier imbibée de vinaigre de cidre sur la région du cou.

Vous devez laisser agir au calme pendant quelques heures. Cette application devrait se faire deux fois par jour. Une autre alternative serait d’ajouter deux tasses de vinaigre de cidre à de l’eau du bain tiède. Relaxez-vous dans ce bain 10 à 15 minutes une fois par jour.

Par ailleurs, vous pouvez aussi ajouter 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme et un peu de miel dans un verre d’eau et le boire une fois par jour.

14/Une alimentation anti-inflammatoire

La consommation d’aliments anti-inflammatoires est primordiale dans le traitement de vos douleurs chroniques cervicales. Parmi ces aliments analgésiques, vous retrouverez :

  • le curcuma que vous pouvez associer au poivre noir de cayenne (1 cuillère à café dans un verre de lait chauffé à feu doux pendant 5 minutes à boire 2 fois par jour) ;
  • les graines de sésame grillées et broyées (mélangées à 1 cuillère à café dans un verre de lait chaud et boire 2 fois par jour) ;
  • l’ail(en consommer une paire de gousses crues chaque matin avec de l’eau) ;
  • le poivre de Cayenne(ajouter 1/2 cuillère à café de poudre à un verre d’eau tiède à boire 2 à 3 fois par jour), etc.

En outre, vous devez augmenter votre consommation de fruits et légumes frais. Il vous faut aussi opter pour des céréales, des graines et des farines entières plutôt que les produits raffinés. Par ailleurs, vous devez consommer des poissons et des crustacés 2 à 3 fois par semaine et réduire votre consommation de viande rouge, de charcuterie et de sucres raffinés.

Vous devez utiliser des aliments riches en oméga 3 comme l’huile de poisson ayant des propriétés anti-inflammatoires. Par ailleurs, le gingembre demeure un excellent remède de grand-mère. Cette racine riche en propriétés anti-inflammatoires améliore la circulation sanguine et réduit l’inflammation et la douleur.

Vous devez juste laisser infuser des morceaux coupés de gingembre frais ou 1 cuillère à café de poudre de gingembre pendant 10 minutes que vous filtrerez et prendrez en tisane 3 fois par jour. Vous pouvez ajouter du miel pour améliorer le goût.

15/Une hygiène de vie saine

Un dernier remède naturel pour soulager vos douleurs cervicales serait de maintenir une bonne hygiène de vie. En dehors d’une alimentation saine et équilibrée, vous devez faire recours à quelques remèdes de grand-mère sportive.

Cette première astuce consisterait à échauffer votre nuque au réveil en faisant lentement des mouvements de la tête de bas en haut, de gauche à droite. Ensuite, vous réalisez des mouvements en cercles, dans un sens puis dans l’autre durant 10 minutes et ceci 2 ou 3 fois par jour. 

Vous devez renouveler cet exercice au cours de la journée, surtout si vous êtes souvent en position assise au travail. En effet, intégrer des exercices physiques réguliers dans votre routine vous aiderait à réduire la douleur.

Vous pouvez également faire de la natation pendant 30 minutes au moins 3 fois par semaine pour vous aider à renforcer les muscles du cou, des épaules et du dos. Par ailleurs, une marche de 10 à 20 minutes 3 fois par jour vous sera utile pour activer votre circulation sanguine et produire des anti-douleurs naturels (endorphines).

En dernier lieu, vous devez changer quelques habitudes pour améliorer votre état. Par exemple, il serait préférable de vous tourner entièrement pour regarder à gauche ou à droite plutôt que de faire une rotation de la tête.

Aussi, au travail, assurez-vous que votre écran d’ordinateur est placé à hauteur de vos yeux et que votre dos est bien droit. Pour finir, n’oubliez pas de vous lever régulièrement pour vous dégourdir les jambes et faire quelques mouvements légers du cou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
spot_img

Vous aimerez aussi :

Related Articles